Évènements à venir
NOUVEAU CD LA MALMAISON
Les Niouzes
Grands Prix Nationaux FSCF 2017

Mer 7 Juin 2017 - 10:46 par Fiu

GPN 2017
Les Grands Prix Nationaux et Interrégionaux de Musique de la FSCF

à DUNIÈRES - St Romain Lachalm, St Just Malmont - en Haute-Loire (43)
Les 2, 3, 4 juin 2017



[ Lecture complète ]

Commentaires: 0


Interview de Cemapa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview de Cemapa

Message par Hlanders le Jeu 19 Mar 2015 - 20:08

Bonjour à tous

je vous livre ici les réponses de Cemapa qui a joué le jeu de l'Interview.
Bonne découverte à tous et encore merci Patrice pour tes réponses très éloquentes Smile
-------------------------------------------

1. Peux-tu te présenter (pseudo, âge, ville actuelle -et sa région- et ville d'origine si différente) ?
Patrice LEDIEU, alias CEMAPA (CElia, MArie, PAscaline – Patrice), né le 18 Août 1970 à Clermont Fd, résidant à St Ours les Roches, à proximité de Vulcania, en tout début de chaîne des Puys, et originaire de Chamalières (et non de Romagnat, famille originaire de Chamalières), ville mitoyenne de Clermont-Fd.

2. Depuis combien de temps es-tu dans le milieu de la BF ?
Depuis toujours puisque la famille s’étant investie depuis 1965 à l’Eveil Romgnatois (BF Romagnat), mon père en était le directeur adjoint (pas SOUS directeur car je trouve le terme réducteur même si c’est celui qui était utilisé à l’époque) et que j’ai grandi avec cette vie associative avant de rejoindre les rangs en 1980. Mais avant cela, j’avais démarré la musique à la société « Les Enfants de Chamalières », au tambour en 1978  puis à la trompette en 1979 et ai joué au clairon à la Batterie de l’harmonie, ayant même la polyvalence du cor pour l’Echo de la Rochotte par exemple. Pour dire, on ne calculait pas à l’époque et on te mettait facilement un cor autour du cou au cas où !
J’ai stoppé mes activités à Chamalières pour le Conservatoire en 1981 et ai poursuivi mes activités principales BF à Romagnat jusqu’en 1987. Parallèlement, j’ai joué occasionnellement à la BF de Clermont qui était dirigée par mon professeur de trompette, à celle de Bromont Lamothe, d’Auzon, de Pulvérières, un peu plus souvent à celle de Chapdes Beaufort à l’époque et pendant 2-3 ans à celle de Cournon. En 1988, j’ai rejoint les rangs de la Batterie Fanfare de l’Air de Paris en tant que clairon co-soliste, que j’ai quitté en 1992 pour devenir trompette solo à l’harmonie. Parallèlement j’ai occupé des postes d’animateur de stages pour la CFBF, la CMF, les DRAC Picardie, Normandie, Fédés de Haute Savoie, etc. etc. et ai bien connu le monde des BF que ce soit à Rignac, Bidart, Montpellier, Villers Cotterêts, Compiègne, Laon, etc., j’ai dirigé la BF Nationale CFBF une saison, ai fait parti du comité technique national et des fédérations de  ma région Auvergne bien sûr.
En 1990, j’ai pris la classe de trompette et l’école de musique de la Jeanne d’Arc de Chapdes Beaufort, me suis marié à double titre à la JA, ai fait l’adjoint BF jusqu’en 1997 pour en prendre dans la foulée la direction jusqu’à Septembre 2013.
Voilà, je crois pouvoir dire  que je suis resté non stop dans la BF pendant 43 ans !

3. Es-tu professionnel(le), amateur(trice) et/ou compositeur(trice), ou peut-être fan/amateur(trice) de BF ?
J’ai été pendant 4 ans un professionnel de la BF (Air) et à côté de cela un total amateur, de Romagnat à Chapdes Beaufort où j’ai endossé pendant 24 ans beaucoup de responsabilités, pris des engagements et fait aussi des sacrifices, que je n’ai jamais regretté par ailleurs. Ethymologiquement je crois toujours avoir donné du sens et montré l’exemple en tant qu’amateur, à savoir : AIMER, pratiquer pour le plaisir et non pour gagner sa vie !
Je profite de cette question pour traiter d’un sujet récurrent que j’ai rencontré dans les concours, lorsque j’étais juré notamment, les pros qui jouent avec une BF … Sont pros ceux qui renforcent une BF et sont payés pour le faire et non les amateurs devenus pros qui jouent avec leur BF d’origine et/ou de cœur et qui se mobilisent comme tout un chacun pour faire vivre et rayonner leur société ! Ca, c’est dit !

4. De quelle formation fais-tu partie actuellement ?
Aucune, comme je le disais plus haut, j’ai arrêté mes activités à la Jeanne d’Arc de Chapdes Beaufort à la rentrée 2013. J’avais prévenu 2 ans auparavant, j’ai fait une lettre au CA au cours de 2013, ai entériné ma démission en AG de juillet après avoir répondu aux diverses questions et ai fini la saison estivale avec la société le 14 septembre 2013, comme il se doit. Je suis parti pour une pause de 2-3 ans, comme je l’ai stipulé à l’AG, révisable selon mes activités professionnelles, ma vie familiale et mes envies. Je ne suis pas parti pour jouer ailleurs et pour l’instant je n’ai plus d’activités BF.

5. As-tu fais partie d’une autre société auparavant ?
Oui, celle de Romagnat, celle qui a le plus compté dans ma jeunesse, où nous vivions une aventure musicale, humaine, familiale. Elle a été le fondement de ma vision associative. Bien sûr, il faut savoir évoluer, savoir vivre avec son temps, mais il ne faut pas oublier les fondamentaux et en cela l’Eveil, en plus évidemment de nos parents et de notre éducation scolaire, laïque, républicaine qui savait être au rv, nous a enseigné le sens du mot « engagement », entre autres ….
J’ai également joué, participé un peu à l’essor de la BF de Cournon, de 1986 à 1988 il me semble. Autre pratique, autre répertoire, autre vision mais le tout moins vibrant humainement, dans une période musicale locale en plus très compliquée.
Je me suis davantage attaché à Chapdes, me suis davantage reconnu dans ce paysage rural, et me suis lancé dans une aventure qui aura duré 24 ans. Peut-être parce qu’il y avait bcp à faire, qu’il y avait un terrain où je pouvais tenter quelque chose de plus personnel et qu’à côté de cela nous ne faisons pas parler que musique …

6. Quel(s) instrument(s) pratiques-tu et depuis combien de temps ?
J’ai commencé par le Tambour à 8 ans, que j’ai pratiqué sérieusement jusqu’à 14 ans. Je l’ai repris un peu il y a quelques années pour encadrer les cycles supérieurs de la JA puis je l’ai de nouveau laissé. Mais c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas …
Sinon, j’ai attaqué l’année suivante la trompette d’harmonie et la pratique toujours.
1 année de batterie, quelques mouvements de doigts sur un piano, mais rien de sérieux en dehors de la trompette !


7. Quels styles de morceaux de BF affectionnes-tu en particulier ? Même question pour un(e)
compositeur(trice).

Je ne vais pas cacher que je suis plus attiré par la forme et le style « classiques », sinon on ne me reconnaîtrait pas, mais je suis bien évidemment ouvert à tous styles, à condition bien sûr que ce soit bien écrit. Il y a  2 choses à distinguer dans mon propos de cette interview, celle qui émane du musicien que je suis et celle du responsable de société que j’ai été. Bien sûr, elle est légèrement différente car entre son plaisir personnel et les besoins, les attentes d’une association (vendre du défilé, de la parade, de l’aubade, des concerts éclectiques, satisfaction chacun, moyens, etc.) il n’en va pas des mêmes décisions. Alors oui, pour monter des shows j’ai choisi des arrangements de chansons, pour boucler un programme de 2 parties j’ai glissé quelques pièces pas toujours à ma convenance, pour soulager les attentes de quelques musiciens mais aussi d’un public j’ai fait du commercial, mais à 80 % j’ai toujours orienté la société sur des œuvres « classiques », de bonnes factures, qui fassent travailler l’orchestre dans leur forme globale, avec les soucis du son, de la justesse, des contrastes, de l’écoute, de la dynamique …
A titre personnel, tout le monde sait que je ne suis pas très « bastringue », mais ça ne veut pas dire que je n’opte pas pour un beau paso, un beau swing, un jazz, un contemporain, un traditionnel, à condition toujours que ce soit bien écrit et adapté à la formation qui doit le jouer.
Je ne répondrai pas nominativement à la question des compositeurs que j’affectionne car ça ne se fait pas pour un ancien responsable ou pro que je suis, mais ils se reconnaitront à travers les CD ou programmes que j’ai pu faire jouer toutes ces années, en sachant qu’on n’a pas toujours les moyens ou le temps de jouer tout ce qui nous plaît !


7. As-tu un morceau référence ?
Impossible de répondre … J’en ai plusieurs mais pas 1 seul. Et puis, il y a le côté émotionnel qui peut prendre le pas sur la « référence » ! Dire « Anouschka » parce que champion en 81 avec Romagnat, « Sensation » parce que joué au congrès CFBF avec Cournon, le « Boléro » parce que joué à Bercy avec l’Air, le « soir sur le Montjuich » parce qu’enregistré avec l’Air après le décès de Pakosz ou joué à Octavia pour les 80 ans de Chapdes, « Poursuite avec le temps » parce que Grand Prix avec Chapdes à Commentry, « CENTAVIA » pour l’énorme émotion des 100 ans de Chapdes … j’ai tellement de « références », émotionnelles et pas forcément musicales que j’ai l’impression que ça peut fausser ma réponse …
Mais tenter de jouer le jeu et donner ce point de vue musical qui peut intéresser quelques forumeurs, au regard de l’écriture et de l’émotion artistique, je dirai que j’ai bcp aimé les « Chartreux de Confinéal » de Lionel Rivière, « Histoires et Sortilèges – Le Temple » de JJ Charles, « CENTAVIA » bien sûr, un énorme coup de cœur, de Christian Tavernier, « Noctavia » de Jérôme Naulais, « Vulcano » de Mériadec Ruffet, évidemment des Fayeulle, « Escale à San Bernado » de Brouet, « Miroirs de rêve » et tellement d’autres, pas forcément aussi riches dans l’écriture mais ô combien efficaces.
Désolé de ne pas citer tout le monde, d’abord je ne connais pas toutes les œuvres (PBFB nous en réserve quelques belles apparemment) mais voici ce que j’avais envie de référencer pour exposer ma personnalité musicale.

8. Que représente pour toi la BF, et comment la vois-tu évoluer dans l'avenir ?
La BF c’est la convivialité, le respect, le tissu inter générationnel, le lien social, la possibilité d’aborder plusieurs style musicaux et surtout le dépassement de soi.
J’hésite à dire dans quel sens cela va évoluer, car sincèrement je n’en sais rien.
J’ai des doutes, la peur que ce genre s’éparpille trop musicalement surtout, que l’on n’arrive plus à le définir (voir mes nombreux commentaires dans ce sens par rapport au monde musical), à l’identifier alors que c’est une pratique populaire, pour jouer en extérieur avant tout, et que l’on se perde à vouloir ressembler à tout, et à rien au final.
Et puis il y a les problèmes sociétales avec l’individualisme grandissant, le manque d’engagement, l’éloignement professionnel, une vie conjugale plus complexe, la perte de repères qui fait qu’un jeune a l’impression de tout savoir … beaucoup vous prennent de haut et estiment n’avoir besoin d’aucun conseil actuellement, c’est inquiétant car on n’apprend pas tout devant un écran et ils sont les seuls à ne pas s’en rendre compte !
Et pour l’optimisme, je crois que d’autres générations viendront à cette façon de vivre, de partager l’art, le temps et les loisirs car elles en auront besoin, en comprendront le sens et l’intérêt. Il convient de traverser le malaise, de faire face et peut-être on parlera de nouveau de pratiquer en société car c’est bien, c’est bon pour le moral, la santé (pas toujours ?!), le brassage, l’animation de la cité, etc. ... Comme je dis souvent, j’ai appris à conjuguer le verbe « espérer » à tous les temps ! Alors espérons que tout cela reprenne de son sens, évolue, rayonne et se perpétue dans le temps.
Côté répertoire, tentons et vivons les expériences mais sachons rester dans la Tradition, ce qui fait notre particularité et notre richesse aussi quant au son d’aucune autre formation.
Je ne parle pas de cloisonnement mais c’est se rendre service à mon sens que de continuer à parler et défendre une spécificité.
Enfin, pourquoi monter autant de bandas alors qu’un défilé BF c’est aussi beau ?! Il n’en va pas que du contexte, il y a aussi la facilité derrière tout cela, et c’est d’une certaine façon porter un coup fatal au genre …

9. Qu’aimerais-tu apporter au milieu de la BF ?
Difficile. Ca va paraître prétentieux mais comment faire autrement si je réponds à cette question ?!
- l’humilité : il y a encore des BF qui se prennent pour les championnes du monde
- l’ouverture d’esprit : trop s’isolent dans leur pratique sans considérer le reste et/ou occultent les avis extérieurs, mise à part le jour d’un concours
- le travail d’orchestre : je pense que la BF a encore bien des progrès à réaliser dans ce domaine. Son, justesse, écoute, travail en pupitre avec la notion de se calquer sur le soliste chef de pupitre, style, phrasé, conventions …
- la gestion d’un programme : préparation, calendrier de travail, répétitions, générale … je pense que bcp pourraient mieux faire s’il y avait une élaboration de programme plus appropriée et une meilleure gestion des temps de travail
- des projets. Comment entrevoir des possibilités de projet sur un territoire, en utilisant le potentiel local et/ou interne, en mutualisant … et comment le monter, le financer.
Aujourd’hui, presqu’à jour de mes obligations et pouvant bénéficier d’un reliquat de temps à certaines périodes, je souhaite proposer une intervention ponctuelle aux BF qui souhaitent être aidées dans les domaines suivants : direction, travail d’orchestre, monter un programme, un concours, un projet … Je suis prêt à consacrer 2-3 WE / an, une résidence, une cession à cet effet si certaines le souhaitent. Ca sera ma façon d’apporter quelque chose au milieu !

10. Pratiques-tu un autre style de musique que la BF ?
Oui, l’harmonie essentiellement. Musique de chambre et symphonique. Bal par le passé avec variétés et musette ! pas plus par les temps qui courent, avec la famille, la maison, la musique de l’air, mon école de musique à Volvic, les projets …. Et le besoin de relâcher un peu aussi !

11. Quel est ton meilleur souvenir de musicien ?
Désolé mais j’en ai plusieurs ! Les voici :
- le titre de Champion de France avec Romagnat à St Chamond en 1981
- « Westminster » avec l’Air dans les arènes de Villefranche sur Rouergue
- mon entrée au CNSM
- « Un soir sur le Montjuich » à Chapdes avec l’Air en 1993
- le concerto d’Arutunian au théâtre antique d’Orange
- le concert de la JA de Chapdes au festival « Bach en Combrailles »
- la tournée en Belgique avec l’Orchestre d’Auvergne et « les Feux d’Artifice Royaux »
- les 3 Grands Prix d’Honneur et le Grand Prix de la rencontre nationale de Graulhet avec la JA de Chapdes
- le concert avec « CENTAVIA » aux côtés de  mon père et mes deux filles !
Il y aussi des échanges musicaux inoubliables avec André, Marsalis, Vizzutti, Thibaud, Aubier, Nouvion, Gillet, Ulrich, Barré, Spelitch, Léger, Mellardi, Krivine, Van Beek, Robertson, Aîda avec l’O.N. de Lyon, les fanfares de scène à l’Opéra ….

12. Quel(s) style(s) de musique écoutes-tu hors-BF ? Peux-tu nous citer un ou plusieurs artistes que tu affectionnes particulièrement ?
Sincèrement, j’écoute de tout et de rien en particulier, à part quand j’ai un CD à découvrir. Il n’y a que 3 choses auxquelles je sois réticent (et je suis modéré dans mon propos) : le hard rock, le rap et la banda (la mauvaise essentiellement avec les « tubes », ça me saoule !). Youtube alimente ma curiosité et un collectif de trompettistes sur Facebook me permet de bonnes découvertes ou rappel de grands moments de tous genres. En cela c’est bien l’ordinateur ! Sinon, je surfe beaucoup, je n’ai jamais eu le côté « fan de », même si j’ai pour repères Leonid Kogan, Viktoria Mullova, Maurice André entres autres bien sûr …

13. As-tu un morceau " coup de coeur " que tu écoutes en boucle en ce moment ?
Rarement en boucle, mais si je fais un long trajet j’écouterai en ce moment le CD d’Indila, celui d’Antonio Zambujo (Fado revisité) …. Et pour rester BF, j’écouterai «  Les Chartreux de Confinéal » et « Centavia ». Mon véritable coup de cœur a toujours été et restera l’Adagio de Barber !

Plus personnellement….
14. As-tu d'autre(s) passion(s) (hors sports) en dehors de la musique ? N'hésite pas à nous en parler un peu si tu le souhaites

La cuisine en 1 (ça m’évade complet et ça me fait plaisir de faire plaisir), la lecture en 2 (histoire, religions, symbolisme … m’instruire et voyager dans le temps) , le bricolage en 3 (surtout le bois et « réparer » ça me rend utile), la pétanque en 4 quand c’est la saison (mais j’aimerai être meilleur mais j’équilibre car je ne suis pas mauvais à l’apéro et ça fait parti du jeu !) …

15. Aimes-tu le sport ? Si oui, lequel ou lesquels préfères-tu ?
Oui mais je ne suis pas un pratiquant, à part la pétanque ! Mes préférences vont au hand ball et au rugby. J’aime bien aussi le vélo sur piste et je suis en admiration devant la natation synchronisée.

16. Pratiques-tu un ou des sports ?
Pétanque et un peu de vélo en vacances. Pas plus, ça peut être dangereux !

La question décalée :
18. Dans la vie es-tu plutôt (plusieurs réponses possibles, et pourquoi pas une autre réponse que celles proposées, dans le même esprit bien-sûr):
- "Sensations" fortes, la vie vaut le coup d'être croquée à pleine dents et tu aimes te faire peur
- "Broderie", tricot, coutures et compagnie... créateur(trice) dans l'âme
- "Fiesta Samba" et soirées arrosées
- "Darkness", gothique et vampire à tes heures perdues
- plein(e) de "Jovialité"

Je suis un peu tout sauf « Darkness », de moins en moins « fiesta samba », de plus en plus « papa poule », carrément « voyages et découvertes » (je n’en finirai pas de voyager), toujours soirée entre amis sans se coucher trop tard, j’ai assez donné pour les « sensations fortes » et je n’ai jamais craint les « broderies », étant même toujours en train de broder à la maternelle, en compagnie des filles, j’aime les choses délicates, précises et qui demandent de la patience.
-------------------------------------------

Encore Merci Patrice

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Hlanders
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 8023
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 3
Points : 9879
Date d'inscription : 23/09/2008

http://eveil.romagnatois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par hugo59 le Jeu 19 Mar 2015 - 20:31

Super interview
avatar
hugo59
Langue pendue
  Langue pendue

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 17
Nom de la BF : OBF La Renaissance
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul, Nord, 59
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 218
Date d'inscription : 12/03/2013

http://bf.larenaissance.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par gaetan60 le Jeu 19 Mar 2015 - 21:07

Très jolie interview
avatar
gaetan60
Langue pendue
  Langue pendue

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 15
Nom de la BF : Bf Arsy
Ville (Dép, n°) : Estrees st denis
Instru(s) / Activité BF : Clairon Basse
Réputation : 0
Points : 250
Date d'inscription : 28/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par yop le Ven 20 Mar 2015 - 9:30

Très intéressant de découvrir ton beau parcours !
Merci d'avoir joué le jeu.
avatar
yop
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1171
Age : 35
Nom de la BF : Chevanceaux, EM La Jumellière
Ville (Dép, n°) : Talence (Gironde, 33)
Instru(s) / Activité BF : Cor
Réputation : 0
Points : 533
Date d'inscription : 12/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par Riaillouze le Ven 20 Mar 2015 - 10:56

Très agréable à lire et à découvrir ! Merci !
Je rejoins pas mal de tes opinions, ca fait plaisir à voir que je ne suis pas seule !
avatar
Riaillouze
Rhéteur
  Rhéteur

Féminin
Nombre de messages : 1741
Age : 29
Nom de la BF : Echo de la Loire de Drain (49) - ex Echo de l'Erdre de Riaillé (44)
Ville (Dép, n°) : La Roche Blanche/Ancenis (44)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 471
Date d'inscription : 09/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par Massilia56 le Ven 20 Mar 2015 - 11:34

Un vrai passionné...

___________________________________________
Cédric Jarlégan alias Massilia !
Webmaster www.bfnm.fr
avatar
Massilia56
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2970
Age : 38
Nom de la BF : JF de Noyal-Muzillac
Ville (Dép, n°) : Bovel (35)
Instru(s) / Activité BF : Cor, batterie, tapoteux, percu, Président du comité d'organisation des GPN 2015
Réputation : 0
Points : 1989
Date d'inscription : 11/04/2005

http://www.bfnm.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par stéph le Ven 20 Mar 2015 - 13:57

La CLASSE du Patrice, rien a dire, rien a rajouter ! que du vrai !

Bravo.

Un mec complet avec une maitrise TOTALE dans notre milieu BF , un VRAI de VRAI !

A bientôt j'espere !
Stéph
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par Invité le Ven 20 Mar 2015 - 16:21

Magnifique parcours, a souhaiter à tous nos jeunes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par NINU le Ven 20 Mar 2015 - 19:00

Très beau parcours, musical et associatif!
Il est plus que souhaitable que tu puisses continuer à apporter encore tes compétences et ton expérience à ce milieu... Une BF? Une Fédé?
avatar
NINU
Concierge
  Concierge

Masculin
Nombre de messages : 694
Age : 62
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Réputation : 0
Points : 412
Date d'inscription : 20/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par tubadrums le Sam 21 Mar 2015 - 9:06

Superbe interview !

Ouais, sacré parcours avec un nombre d'expérience sur cette planète assez monstrueux quand même .. une vie bien remplie ! ! !

( pour les quelques œuvres dont tu parles pour PBFB, et bien c'est en effet en cours dans le prolongement de notre concert de février )

En tout cas, continue à rester proche de tout cela et encore plus même ...
avatar
tubadrums
Concierge
  Concierge

Masculin
Nombre de messages : 550
Age : 37
Nom de la BF : Passion BF Bourgogne et au-delà ...
Ville (Dép, n°) : SAINT VALLIER
Instru(s) / Activité BF : Direction - Euphonium
Réputation : 1
Points : 491
Date d'inscription : 04/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par brigit63 le Mer 25 Mar 2015 - 12:45

Très bel interview.
On a beau penser te connaitre, avoir passé du temps avec toi, tu as une façon de dire ton Amour de la BF, de la Musique en général, des valeurs associatives... qui ne laisse pas indifférent.
J'espère que cela donnera "envie" à la nouvelle génération.
Reste comme tu es Patrice !


brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par domi 71 le Ven 15 Avr 2016 - 11:53

Bonjour a tous.
Très bon souvenir lors d'une répétition avec la bf du forum a Chalon sur Saône.Il y avait aussi Nounours
Respect
PS Joues tu toujours a la musique de l'air?

domi 71
Nouveau
  Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 61
Nom de la BF : BF Harmonie chalon sur saone
Ville (Dép, n°) : Chalon sur Saône
Instru(s) / Activité BF : cor clairon
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 30/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Cemapa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum