Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Dim 19 Oct 2014 - 9:53
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8075
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Dim 19 Oct 2014 - 13:22
et oui juin 2015...bicentenaire de la bataille de Waterloo...
Merci Alain, chouette reportage!! :)

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
Invité
Invité

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Sam 10 Jan 2015 - 9:51
Ce soir sur ARTE :
http://www.arte.tv/guide/fr/048323-001/napoleon-la-campagne-de-russie
N'oublions jamais que nombreux sont les musiciens qui ont péri en Russie en 1812. Ce fut le cas notamment de Michel-Joseph GEBAUER : chef de la Musique des Grenadiers à Pied de la Garde Impériale, et de deux de ses frères musiciens également...
Sa bio pour ceux que cela intéresse :

Michel Joseph GEBAUER : 1764 / 1812
Compositeur et Chef de la Musique des Grenadiers à Pied de la Garde Impériale.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
D’origine Suisse, M.J. Gebauer est né le 3 mai 1764 à La Fère ( Aisne ) d’un père musicien au Corps Royal d’Artillerie en garnison à La Fère ( ce même régiment ou Bonaparte entrera plus tard ). Il est l’aîné de quatre enfants, TOUS seront musiciens et compositeurs.
En 1778, à la mort de son père Michel-Joseph alors âgé de 14 ans est admis comme hautboïste dans la Musique des Gardes Suisses à Versailles et y restera 12 années. Parallèlement, Gebauer est clarinette alto à la Musique de la Chapelle du Roy, et Premier Hautbois dans l’Orchestre du Théâtre Comique et Lyrique de Paris.
Après les évènements de 1789, il entre dans le Corps de Musique de la Garde Nationale de Paris, puis Sarrette le nomme professeur de musique au Conservatoire de Musique de Paris, institution fraîchement créée, Gebauer y enseignera jusqu’en 1803.
En janvier 1796 il est nommé Maître de la Musique des Grenadiers de la Représentation Nationale, puis le 3 janvier 1800, Chef et 1er hautbois de la Musique de la Garde des Consuls. C’est bien naturellement que l’Empereur le nommera le 18 mai 1804 : Chef de la Musique du 1er Régiment des Grenadiers à Pied de la Garde Impériale.
A la tête de cette incontestable et meilleure musique de l’époque, dont l’Empereur sera très fier et dira : « formation musicale d’une perfection absolue ! » Gebauer fera toutes les campagnes de l’Empire, dirigera toutes les Grandes Cérémonies (Sacre, Mariage, Messes etc.) et tous les bals et fêtes de la Cour Impériale.
En dehors des campagnes la musique de la Garde ouvrait tous les défilés et parades au rythme du Pas Ordinaire de la Grande Armée (60 pas / minutes), et chaque jour à 9h00 en été et 12h00 en hiver, elle donnait l’aubade au Jardin des Tuileries.
Avec un statut mi-civil / mi-militaire, Gebauer portait fièrement ses galons de sergent-major, avec solde de lieutenant, c’est d’ailleurs l’origine de l’appellation qui subsiste encore aujourd’hui lorsque l’on s’adresse aux chefs de musiques : « Monsieur le Chef de Musique « quel que soit son grade.
L’Empereur portait à Gebauer, tout comme à Sénot le tambour-major de ce même régiment, une très haute estime et décerna à Gebauer la « Croix des Braves » le 1er mai 1808.
Les compositions de Michel Joseph Gebauer sont MONUMENTALES : multitudes de duos pour violons et altos, duos et quatuor pour clarinettes, bassons et cors, 12 cantates pour piano et clarinettes, un opéra comique entier « Aimé » et près de ………… 250 marches militaires et Pas Redoublés adaptés de chants populaires et militaires.
Sous sa direction musicale de 1796 à 1812 5 autres Gebauer : ses 3 frères, son fils et son neveu eurent l’honneur de servir dans cette prestigieuse Musique des Grenadiers de la Garde, appelée en argot militaire de l’époque : « Les Oiseaux du Paradis ». C’est en décembre 1812 que Michel Joseph Gebauer, âgé de 48 ans mourra d’épuisement quelque part entre Moscou et Smolensk…

Alain V.
avatar
Alain67
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 47
Nom de la BF : BF Haguenau, Fanfare 2ème Hussards
Ville (Dép, n°) : Marienthal (67500)
Instru(s) / Activité BF : trompette, clairon
Date d'inscription : 05/10/2012

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Sam 10 Jan 2015 - 16:14
Merci pour ces informations, Alain
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Sam 10 Jan 2015 - 16:33
le programme de la soirée est fait,

merci Alain
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8075
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Dim 11 Jan 2015 - 10:26
on peut avoir un petit résumé?
Merci :)

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
Invité
Invité

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Lun 12 Jan 2015 - 17:35
@Hlanders a écrit:on peut avoir un petit résumé?
Merci :)
Oui oui bien sur :
Il s'agissait d'une synthèse de la Campagne de Russie de juin à novembre 1812, avec les trois plus célèbres batailles de cette campagne: Smolensk, Moskowa et Bérézina (qui fut une victoire française, mais l'on ne retient que le passage de ce fleuve !) puis de l'effroyable retraite que tout le monde connait.
Personnellement, même si cela reste ma période historique préférée, je n'ai pas trop apprécié ce reportage, à grand coup d'images virtuelles, entrecoupées de commentaires pas toujours véridiques, notamment au niveau des chiffres...
Très intéressant tout de même pour le non-spécialiste en quête d'info sur cet épisode.


avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8075
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Lun 12 Jan 2015 - 20:34
Merci Alain Clin d'oeil

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
haquel
Nouveau
  Nouveau
Nombre de messages : 4
Nom de la BF : MGM
Ville (Dép, n°) : 94700
Instru(s) / Activité BF : Tambour
Date d'inscription : 27/08/2014

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

le Jeu 22 Jan 2015 - 17:34
Biographie, par FETIS (la Bible !!)

"GEBAUER (Michel- Joseph), fils ainé d'un musicien de régiment, naquit à La Fère(Aisne), en 1763. Il n'était âgé que de quatorze ans lorsqu'il perdit son père, et dès lors il devint le chef de sa famille et le guide de ses frères. Ce fut à cet âge qu'il eut une place de hautbois dans la musique de la garde suisse du roi. A vingt ans, Il fut placé comme alto dans la chapelle de Versailles. Il jouait aussi bien du violon que de plusieurs instruments à vent, et l'on croit qu'il serait devenu un violoniste de premier ordre, s'il n'eut perdu par accident une Phalange du petit doigt de la main gauche. Pour jouer du hautbois, il ajusta à son doigt une phalange mécanique. En 1701, il entra dans le corps de musique de la garde nationale de Paris, qui devint ensuite le noyau du Conservatoire. Appelé dans celle école,en 1704, comme professeur, il y resta sept ans, et n'en sortit qu'en 1809, lorsque le nombre des artistes qui enseignaient dans cet établissement fût réduit de plus de moitié. C'est alors qu'il devint «Chef de musique de la garde des Consuls,
puis de la garde Impériale, et cette époque est celle où il écrivit une immense quantité de marches et pas redoublés qui furent considérés comme ce qu'on psosédait de meilleur en France rance pour la musique militaire. Obligé par sa place à suivre l'armée dans les campagnes de 1805, 1806, 1809 et 1812, il eut occasion d'étudier en Allemagne l'état perfectionné de quelques instruments à vent, et le système de musique militaire qui y était alors en usage ; cette étude ne fut perdue ni pour lui, ni pour la musique de la garde, car il fit à celle-ci plusieur améliorations importantes. Cet artiste recommandable succomba aux fatigues de la retraite de Moscou, dans le mois de décembre 1813. Il était hautboïste de la chapelle de l'empereur Napoléon. On a publié beaucoup d'ouvrages de sa composition, parmi lesquels on
remarque: [...] Plus de deux cents marches ou pas redoublés pour musique militaire et morceaux d'opéras arrangés en harmonie, répandus dans les journaux
d'harmonie publiés [...]."

- C'est suite à a dissolution de la musique de la garde nationale de Paris que le Conservatoire fut créé.
-GEBAUER a remplacé Frédéric BLASIUS comme chef de musique.
- Le sous-chef de musique s'appelait VANDERHAEGEN (plusieurs orthographes possibles), grand musicien de son état, qui a composé près de 40 fanfares pour trompettes. Introuvables dans les archives aujourd'hui...
- Certains prétendent que GEBAUER a remplacé un certain chef GUILLARDEL (qui aurait composé la Marche de Marengo). Ce monsieur n'existe pas (où alors prouvez le moi avec son registre militaire !)
- Gebauer aurait composé la Marche de Marengo (de son vrai nom: "Le Pas de Charge de la Garde Consulaire à Marengo"). En faites ce nom vient du faite que la Musique de la Garde Consulaire aurait joué ce Pas de Charge, à Marengo, car les marches et pas redoublé ne portent pas de nom à l'époque ! Aucune preuve que ce morceau a bien été joué, et cela ne ressemble pas au style de Gebauer. De plus, j'ai du sortir plus de 100 morceaux de l'époque, je n'ai toujours pas retrouvé l'original. La première partition connue date de 1848 (Cf Marco de St Hilaire, Histoire de la Garde Impériale).
- Idem pour les autres marches (Leipzig et Waterloo) dont je n'ai encore trouvé aucune partition et pourtant j'en ai sorti des manuscrits (certains voyaient le jour pour la première fois depuis les années 1800)... les noms ont d'ailleurs été donné bien après le Ier Empire.
- Napoléon Ier n'a jamais demandé, par décret, a Gebauer de créé une Marche des Trainards ! Elles n'existent pas, pur invention du début du XXeme siècle (que l'on doit a Gourdin!) J'ai passé tous les décrets de l'Empire au crible, ou alors je l'ai loupé, et qu'on me le montre ! La batterie 'La boiteuse' a réellement exister, différentes dans chaque régiment (et surtout on ne joue pas sur les cercles et les baguettes, c'est interdit par la loi militaire), MAIS sous le IInd Empire... idem pour toutes les batteries de tambour, ou issues du IInd Empire et modifiée par un seul homme, le TM Charles GOURDIN, qui s'est fait une belle carrière à l'époque grace ça, ou inventée par lui-même.

Voilà en gros un résumé de l'époque !
Contenu sponsorisé

Re: Pour ceux que l'Histoire de France intéresse...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum