Partagez
Aller en bas
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

[OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 14 Mar 2014 - 12:55
Bonjour,

Je suis le fondateur de ce projet :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Présentation vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

OpenBrass est un projet à but non lucratif de conception de plans d'instruments de la famille des cuivres placés dans le domaine public.
Le but principal de ce projet est la conception des modèles d'instruments jouables avec un minimum d'exigence au niveau de la qualité sonore.
La fabrication des instruments est faite grâce aux imprimantes 3D qui permettent ainsi à n'importe qui de fabriquer l'instrument désiré. (une trompette à pistons est pour l'instant estimé à 40€ de plastique grand maximum).
J'ai actuellement fabriqué un modèle de trompette naturelle qui sera étendu à la fabrication de tous les cuivres de cette famille avec possibilité de recréer des instruments historiques, des instruments peu répandu tout en gardant toujours une certaine qualité (car basé sur un générateur d'instrument utilisant des formules d'acoustiques, le reste étant basé sur une méthode d'essais / erreurs).
Cette trompette est disponible avec 4 formes différentes pour l'instant dont au moins une permettant les sons bouchés.

Je pense que ce projet peut vous intéresser en tant que batterie fanfare car les premiers instruments développés sont les cuivres naturels.
Ce projet fait appel au crowdfunding : financement participatif afin de trouver les fonds nécessaires à l'achat d'imprimantes, de plastique et à la réalisation des tests.

Quand ce projet aboutira, il sera possible pour un groupe de musique de se créer tous les instruments nécessaires à une batterie fanfare pour moins de 3000€ (coût de l'imprimante et du plastique).
Il faut savoir aussi que de plus en plus d'associations mettent en libre service des imprimantes 3D permettant d'imprimer tous ces instruments en payant le coût de plastique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Musicalement,
Jean-Charles


Dernière édition par Jean-Charles Bontemps le Mar 1 Avr 2014 - 19:06, édité 2 fois
avatar
jemymanaud
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 477
Age : 37
Nom de la BF : en pause !
Ville (Dép, n°) : le thou
Instru(s) / Activité BF : euphonium, trombone voir plus si affinité
Date d'inscription : 31/08/2008

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Sam 15 Mar 2014 - 13:56
intéressant !
avatar
POP
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 371
Age : 40
Nom de la BF : La Renaissance
Ville (Dép, n°) : Joué les Tours (Indre et Loire, 37)
Instru(s) / Activité BF : Tubiste
Date d'inscription : 06/03/2006
http://bf-jouelestours.asso-web.com/index.php

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Dim 23 Mar 2014 - 10:22
C'est vraiment d'actualité, je viens de voir un sujet sur l'imprimante 3D sur M6.

Projet qui pourrait intéresser les écoles de bf voulant des instruments pas trop cher en grand nombre pour les débutants, mais aussi pour les intervenants en milieu scolaire ?

Pas plus de commentaire depuis ce post du 14 mars!
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8072
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Lun 24 Mar 2014 - 13:01
c'est sur que c'est interessant niveau prix...
en terme de timbre, on se rapproche de la réalité? ou c'est plutot éloigné?
dans le temps, est ce aussi fiable qu'au debut? et si oui, ca dure?
des questions qui me traverse l'esprit a cet instant!

quand aux réponses, perso, je ne suis pas surpris qu'il n'y a pas de reponse car c'est un appel aux dons qui est fait sur le premier post...
en tout cas, c'est bien de l'avoir fait et c'est encore mieux d'en parler :)

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Mar 1 Avr 2014 - 11:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Projet qui pourrait intéresser les écoles de bf voulant des instruments pas trop cher en grand nombre pour les débutants, mais aussi pour les intervenants en milieu scolaire ?

Oui, c'est tout à fait l'idée de ce projet, aussi pour les bfs juniors, pour des bfs amateurs jouant en extérieur.
Désolé pour le temps de réponse je pensais être avertit par le forum en cas de réponse.

avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Mar 1 Avr 2014 - 12:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:c'est sur que c'est interessant niveau prix...
en terme de timbre, on se rapproche de la réalité? ou c'est plutot éloigné?
Oui le timbre se rapproche du son d'une trompette en métal, en tout cas ça a été calculé pour !
Un instrument bien réel peut être entendu en vidéo (comparé à une trompette en métal bach) ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cet instru. est visible sur Nantes pour ceux qui sont du coin.
Une vidéo ne transmet pas, ou peu le son réel de l'instrument quand ceux-ci sont assez proches, la trompette Bach sonne quand même bien mieux que ce prototype, mais on reconnait quand même bien le timbre de la trompette.
Aussi il faut savoir que :
- cet instrument est pour l'instant un premier jet, un prototype qui va être beaucoup amélioré !
- ce n'est pas une copie d'instrument déjà existant, l'instrument a un son qui lui est propre.
- le modèle étant différent, le son est autant différent d'une autre trompette que peut l'être 2 modèles en métal l'un par rapport à l'autre.
- les pros ont étés surpris du centrage que peut avoir cet instrument et reconnaissent tous que le timbre est bien celui d'une trompette.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:dans le temps, est ce aussi fiable qu'au debut? et si oui, ca dure?
des questions qui me traverse l'esprit a cet instant!
C'est entièrement en plastique, cela vieillit un peu plus vite que le métal, mais à l'inverse de celui-ci, le vieillissement sera surtout externe (car due au soleil principalement).
Pour ce qui est de la qualité de son qui s'appauvrit avec le temps pour les cuivres en métal, le plastique n'es pas attaqué par le calcaire, l'eau ou la salive.
Il est donc possible de nettoyer avec des produits assez corrosifs son instrument sans pour autant qu'il soit abîmé.
Après ce que je viens de dire reste théorique car ce genre d'instrument est tout nouveau et n'a pas encore eu le temps de vieillir et de faire ses preuves !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
quand aux réponses, perso, je ne suis pas surpris qu'il n'y a pas de reponse car c'est un appel aux dons qui est fait sur le premier post...
en tout cas, c'est bien de l'avoir fait et c'est encore mieux d'en parler :)
Je n'ai pas répondu car je n'avais pas vu qu'il y avait eu une réponse sur ce forum.
Pour informations :
- le projet de financement participatif (dons) même s'il n'a pas porté ses fruits au niveau financement, celui-ci a beaucoup apporté au niveau diffusion de ce projet, beaucoup de gens s'y intéressent et veulent participer à leur manière (contacts de professionnels voulant aider à tester les instruments, d'autres pouvant imprimer les modèles en vue de tests, d'autres souhaitant s'investir jusqu'au niveau acoustique/physique et fabriquer avec moi le code générant les modèles 3D d'instruments).
Aussi j'ai eu beaucoup d'avis sur les attentes, les incompréhensions et l'intérêt que peuvent avoir les gens autour d'un tel projet.
- Une association à but non lucrative est créée avec comme site référence [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sans le financement nécessaire pour l'instant, l'association recevra des dons de ses membres afin de continuer au mieux ce projet.
- les sourdines sont prévues ainsi que divers accessoires comme les lyres (le porte stylo est déjà créé).

Il y aura plus d'infos prochainement.

Jean-Charles
avatar
POLY Alain
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 62
Nom de la BF : La Ruche Lesquielloise
Ville (Dép, n°) : LESQUIELLES SAINT GERMAIN
Instru(s) / Activité BF : Direction / tuba / clairon basse
Date d'inscription : 01/08/2011

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 15:54
fabriquer avec une 3 D, je demande à voir! La masse est faisable, mais le creux (l 'intérieur) pas encore, aussi ces "cuivres" existe mais en thermo moulés (clairon , trombone)
avatar
POLY Alain
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 62
Nom de la BF : La Ruche Lesquielloise
Ville (Dép, n°) : LESQUIELLES SAINT GERMAIN
Instru(s) / Activité BF : Direction / tuba / clairon basse
Date d'inscription : 01/08/2011

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 15:56
j 'ai fait une faute, "existent"
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 17:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:fabriquer avec une 3 D, je demande à voir! La masse est faisable, mais le creux (l 'intérieur) pas encore, aussi ces "cuivres" existe mais en thermo moulés (clairon , trombone)

Les instruments existants sont fait en injection de plastique à partir de moules en métal, cela est moins précis qu'une imprimante 3D mais donne déjà une idée, une preuve que les "cuivres" ne se limitent pas au métal.
Les "cuivres" ne sont d'ailleurs jamais fait en cuivres, en général c'est du laiton, mais certaines manufactures low-cost font des alliages qui s'éloigne du laiton traditionnel.

Si vous le souhaitez vous pouvez voir par vous même le premier prototype, visible sur Nantes et les environs.
La question de "est-ce possible à faire ?" n'est plus vraiment d'actualité depuis que cet instrument est la preuve bien réelle que cela est possible !

Le principe de l'imprimante 3D utilisée pour faire le premier instrument est celui de l'apport de matière, les possibilités sont donc immenses.
Je vous invites à visionner ce reportage de France 2 pour mieux les connaître : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'aurais préféré tout de même répondre à des commentaires de gens qui se renseignent et qui lisent les messages précédents.

Jean-Charles
avatar
POLY Alain
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 62
Nom de la BF : La Ruche Lesquielloise
Ville (Dép, n°) : LESQUIELLES SAINT GERMAIN
Instru(s) / Activité BF : Direction / tuba / clairon basse
Date d'inscription : 01/08/2011

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 18:11
entièrement d'accord avec toi sur le principe et le fonctionnement de la 3 D, mais rien n'explique comment le corps creux de l'instrument est fabriqué? développe !
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8072
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 18:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
J'aurais préféré tout de même répondre à des commentaires de gens qui se renseignent et qui lisent les messages précédents.
Jean-Charles

En effet :)
cependant et de mon humble avis.... tu n'attises pas la curiosité des koopains forumeurs...
Amènes les a tes projets, idées Clin d'oeil

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 4 Avr 2014 - 19:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:entièrement d'accord avec toi sur le principe et le fonctionnement de la 3 D, mais rien n'explique comment le corps creux de l'instrument est fabriqué? développe !  

Je vais essayer de répondre à ta question par une présentation de ce qu'est une imprimante 3D
Sans trop rentrer dans les détail c'est 4 moteurs :
- 3 qui permettent de diriger une buse (un peu comme un petit pisto-colle) dans les 3 dimensions
- puis un 4ème qui permet de faire venir la matière.
La matière ce présente sous forme de filament (comme une bobine de fil électrique sauf que c'est que du plastique).
La matière est déposée en couches successives qui bout à bout forment l'objet.
Par exemple pour faire un tube, la buse décrit des cercles (axes X/Y) afin de déposer des petites couches de plastique, puis au fur et à mesure l'axe Z recule afin de permettre aux couches suivantes de se déposer par-dessus.
Encore pour illustrer en vidéo : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur cette vidéo on voit la création d'une embouchure et l'essai en direct.
Il faut dire les imprimantes 3D sont plus connues aux états-unis.

J'espère avoir répondu à ta question,

Il faut savoir que l'imprimante MakerBot (celle de la vidéo) s'adresse à un public très large, il y en a dans les écoles (aux états-unis), il y en a dans les magasins en France comme TopOffice.
Il n'y a pas besoin de savoir comment elle fonctionne pour imprimer des pièces.

Jean-Charles
avatar
POLY Alain
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 62
Nom de la BF : La Ruche Lesquielloise
Ville (Dép, n°) : LESQUIELLES SAINT GERMAIN
Instru(s) / Activité BF : Direction / tuba / clairon basse
Date d'inscription : 01/08/2011

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Sam 5 Avr 2014 - 10:32
ok merci pour tes renseignements et bonne chance c'est un projet intéressant
avatar
chouchoune
Pipelette
  Pipelette
Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 55
Nom de la BF : réveil Rumillien
Ville (Dép, n°) : RUMILLY
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 25/02/2010

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Lun 7 Avr 2014 - 12:26
En ce qui me concerne je trouve intéressant d'avoir ce genre d'instrument pour les carnavals par exemple ou les badaux ne font pas trés attention à notre matériel...
avatar
jemymanaud
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 477
Age : 37
Nom de la BF : en pause !
Ville (Dép, n°) : le thou
Instru(s) / Activité BF : euphonium, trombone voir plus si affinité
Date d'inscription : 31/08/2008

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Lun 7 Avr 2014 - 19:21
chouchoune, d'accord avec toi, c original et rigolo à voir pour le public adulte et enfants qui ne connaissent pas forcement les instruments et leur qualités ou défauts par exemple : sous la pluie, pas d'oxydation du cuivres, le poids plus léger est agréable si l'on fait de long défilés comme g fait samedi à un carnaval (sans rire, au moins 7, 8 km en tout (deux défilés), on a souffert !)
par contre inconvenient du son et de la puissance qui n'est pas aussi bien qu'un cuivre, mais bon ça le public s'en fou dans se genre de manifs (et puis faut aussi s'appliquer un peu et ne pas jouer comme des bourrins comme g entendu samedi une autre banda).
en tout cas après avoir essayé un PBONE, j'avoue que c un instrument intéressant pour banda ou musique de rue par exemple mais aussi pour les orchestres à l'école primaire ou collèges (qui ont forcement un petit budget).
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8072
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Ven 25 Avr 2014 - 18:18
je relance...
ils en parlent sur le site de Leroy Merlin : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
jp
Homme politique
  Homme politique
Nombre de messages : 2023
Age : 52
Nom de la BF : Gex/St-didier
Ville (Dép, n°) : Segny
Instru(s) / Activité BF : Trompette /clairon/Euphonium
Date d'inscription : 20/04/2005

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Sam 26 Avr 2014 - 11:19
salut Jean-Charles,
ton proto a une 'caractéristique' qui m'amène a cette question: pour une trompette ( ou autre) avec plusieurs tours de tuyaux replies de manière compacte comme c'est ce qui ce fait pour tous les cuivres, tu fais comment ? déjà essaye ? a priori pas d'impossibilité vu que le 3D est 'monobloc'…bon, si t'oublie pas d'ajouter l'équivalent des soudures sur le fichier STL…
donc, déjà essaye ?
pour une trompette toujours, une fois le "tronc" réalisé, arrive la phase très 'mécanique' de la chose:
-coulisses d'accord (4 sur une trompette )
-pistons (3x)
pour les deux cas, tu arrive a gérer quoi comme précision dans les dimensions ? donc pour garantir un jeu plus ou moins grand entre le "mâle" et la "femelle"…pour faire visuel… Le coulisses requièrent un ajustement plus "serre" (faut pas qu'elles se barrent a tout bout de champ tout en étant manœuvrable a souhait). Pour les pistons, faut clairement que ça glisse.
dans les deux cas, une fois l'ajustement assure, on attaque la partie qui me chiffonne : le coefficient de frottement. ça donne quoi ? a part le Teflon, suis pas convaincu des qualités de frottement plastique/plastique et pas mieux pour l'usure. tu prévoirai des inserts dans ce cas ?
enfin, dernière question : la fameuse clarinette multicolore :-)
je suppose que ça induit de changer la matière a chaque fois…donc, d'arrêter la machine. du coup, comment se comportent les interfaces ? sachant que, par exemple, la partie bleue s'arrêtera sur une surface cylindrique plane, qui aura refroidi le temps de changer la matière et que la partie rose qui suivra tentera de s'accrocher a cette surface lisse. meme si tu prévois des surfaces "interface" plus 'mécaniquement' accrochées, genre tenon/mortaise (pour faire simple, pas le temps de chercher d'autres termes), il n'y aura pas de réelle continuité de matière d'une couleur a l'autre, et je ne pense pas que les 2 matières arrivent a diffuser ensuite sans température…
bref, merci pour tes lumières sur ce sujet tres intéressant.
jp
avatar
jemymanaud
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 477
Age : 37
Nom de la BF : en pause !
Ville (Dép, n°) : le thou
Instru(s) / Activité BF : euphonium, trombone voir plus si affinité
Date d'inscription : 31/08/2008

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Dim 27 Avr 2014 - 14:59
bonjour à tous, je viens de recevoir des promos des editions besson et ils proposent des clairons en plastiques à 29 euros !!! ainsi que des trompettes sib harmonie, mais la ya pas le prix !
ils vendent également des "trigger" pour euphonium quelqu'un connait ou a dejà essayé ?
avatar
chouchoune
Pipelette
  Pipelette
Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 55
Nom de la BF : réveil Rumillien
Ville (Dép, n°) : RUMILLY
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 25/02/2010

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Lun 28 Avr 2014 - 9:03
Ont-ils un site? Où l'on peut voire ça?
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Mar 29 Avr 2014 - 0:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bonjour à tous, je viens de recevoir des promos des editions besson et ils proposent des clairons en plastiques à 29 euros !!! ainsi que des trompettes sib harmonie, mais la ya pas le prix !
ils vendent également des "trigger" pour euphonium quelqu'un connait ou a dejà essayé ?

Perso dans mes recherches j'avais trouvé ça :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je n'ai pas testé par contre, mais ça me semble correct surtout vu le prix.
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Mar 29 Avr 2014 - 3:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:salut Jean-Charles,
ton proto a une 'caractéristique' qui m'amène a cette question: pour une trompette ( ou autre) avec plusieurs tours de tuyaux replies de manière compacte comme c'est ce qui ce fait pour tous les cuivres, tu fais comment ? déjà essaye ? a priori pas d'impossibilité vu que le 3D est 'monobloc'…bon, si t'oublie pas d'ajouter l'équivalent des soudures sur le fichier STL…
donc, déjà essaye ?
Alors mon premier prototype est très loin d'être monobloc, les fichiers sont disponibles sur le site (http://www.openbrass.org/page-liste_des_instruments-fr.htm)
Le prototype est constitué de 13 pièces soudées les unes sur les autres.
Pour l'instant les pièces de la trompette doivent être assemblées un peu à la manière d'une coulisse (elles s'emboitent).
On pourrait avoir un instrument entièrement démontable, mais cela ne serait pas très pratique si les pièces tournent quand on joue ...
Aussi j'ai soudé les pièces entres-elles sur mon prototype.
Pour préparer une soudure, il suffit donc de faire tremper par exemple le support d'impression dans de l'acétone, cela fait une sorte de pate (si on ne met pas trop d'acétone). Cette pâte sert de colle et peut être badigeonnée à l'aide d'un pinceau sur la coulisse à souder.
Une fois sec, on obtient une soudure propre et surtout qui ne change en rien les caractéristiques de l'instrument car la colle une fois sec, est tout simplement de l'ABS donc simplement le même plastique que le corps de la trompette.
Ce n'est donc pas du tout pareil qu'une soudure à l'argent ou à l'étain qui change vraiment la matière (sans compter toutes les imperfections liées).

Il y a donc plusieurs solutions pour ce qui est des pièces imprimées :
-soit on imprime pièces par pièces et on assemble ensuite afin d'avoir l'instrument complet (comme les cuivres en métal)
-soit on imprime des blocs de pièces. Par exemple sur les tubas des blocs seront prévus afin d'optimiser au mieux les courbes, l'espace, etc...
En faite l'imprimante 3D laisse le choix au concepteur de faire les choses de manière compacte ou pas.
Pour l'instant j'ai choisis d'imiter le principe des cuivres en métal. Pour les tubas on peut réduire la taille en imprimant justement en bloc.

Pourquoi j'ai choisis de faire 13 pièces ? c'est pour des raisons techniques de taille d'impression des pièces via mon imprimante.
Je ne peux imprimer que des pièces dans un volume de 18x19x18 cm~, aussi les 13 pièces peuvent être imprimées même sur les petites imprimantes qui ne font que 15x15x15 cm
Pour imprimer une trompette en forme de clairon (comme nos cuivres actuels) il faut compter 20 parties différentes, ces choix reposes sur plusieurs raisons (un peu compliqué d'expliquer entièrement le fonctionnement des imprimantes 3D et les raisons acoustiques), en gros cela est optimisé pour avoir une meilleure précision d'impression, un meilleur état de surface final tout en restant imprimable facilement sans réglages spéciaux de l'imprimante car les instruments proposés sont voués à être fabriqués par des personnes ne maitrisant pas forcément le fonctionnement d'une imprimante 3D.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
pour une trompette toujours, une fois le "tronc" réalisé, arrive la phase très 'mécanique' de la chose:
-coulisses d'accord (4 sur une trompette )
-pistons (3x)
pour les deux cas, tu arrive a gérer quoi comme précision dans les dimensions ? donc pour garantir un jeu plus ou moins grand entre le "mâle" et la "femelle"…pour faire visuel… Le coulisses requièrent un ajustement plus "serre" (faut pas qu'elles se barrent a tout bout de champ tout en étant manœuvrable a souhait). Pour les pistons, faut clairement que ça glisse.
dans les deux cas, une fois l'ajustement assure, on attaque la partie qui me chiffonne : le coefficient de frottement. ça donne quoi ? a part le Teflon, suis pas convaincu des qualités de frottement plastique/plastique et pas mieux pour l'usure. tu prévoirai des inserts dans ce cas ?
Pour ce qui est des coulisses, il ne faut pas oublier aussi que le plastique est moins solide que le cuivre, il faut donc une épaisseur plus importante pour faire les tubes.
Il faut donc un compromis plus important que sur les instruments en cuivres. Cela n'est tout de même pas ou peu gênant au niveau du son.

J'ai pu tester des coulisses qui marchent sans retouches après impression. Ces coulisses sont tout de même un peu difficiles, pour un accord général cela peut être suffisant quoique dur pour les enfants, autrement cela n'est pas suffisant pour les coulisses type 3ème pistons qui doivent pouvoir bouger un minimum.
Dans tous les cas je conseillerais de retoucher légèrement les pièces via les méthodes proposées plus bas en fonction de l'importance de la pièce.

Il y a 2 choses importantes à prendre en compte au niveau mécanique : la précision d'impression et l'état de surface de la matière.
Pour comparer on peut présenter les caractéristiques suivantes :
Injection plastique : Précision = 0.8mm (peut aller difficilement jusqu'à 0.25mm mais trop couteux pour être réellement utilisé), État de surface : bon (car les moules sont relativement lisses), Pas de traitement de la pièce après moulage car état de surface correct.
Imprimantes 3D à filament (prix entre 200€-5000€) : Précision = 0.3mm (axes X,Y) / 0.1mm (axes Z) (peut aller jusqu'à 0.025mm soit 25µm selon certains constructeurs pour les modèles les plus coûteux), État de surface : mauvais, peut nécessiter une retouche en fonction des besoins
Imprimantes 3D à résine (prix + de 3000€) : Précision = 0.008mm (8µm car laser), État de surface : bon

L'état de surface, c'est important pour 2 points : le coefficient de frottement, mais surtout au niveau acoustique (perte d'harmoniques, son creux).
C'est LE point faible des imprimantes à filament.
Heureusement y a plusieurs solutions, méthodes pour y remédier :
- soit on passe du papier de verre grain 400-1000 et en peu de temps la surface est meilleur (pour les pièces acoustiquement moins importantes comme le pavillon / pistons)
- soit dans le cas de plastique ABS, on peut passer une solution acétone saturée (en ABS) afin de lisser la pièce
Il y a beaucoup de travail sur ce sujet en ce moment par exemple ici est présenté une solution vraiment efficace :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une autre solution automatique pour le PLA et ABS (les 2 principaux plastiques des imprimantes à filament) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Via ces méthodes on obtient un coefficient de frottement assez bas, largement suffisant pour les coulisses et très prometteurs pour les pistons.
Je n'ai, hélas toujours pas pu tester par manque de financement mais je reste confiant.

Pour ce qui est de l'usure je pensais que si celle-ci s'avérait excessive, on pouvait toujours imprimer à nouveau des pistons très légèrement plus gros.
Le coût en plastique pour 3 pistons de trompette c'est dans les 5€ donc cela reste raisonnable.
Il faudra que les instruments fassent leur preuves car il se peut aussi que les ressorts en plastiques s'usent rapidement.

Dans l'idée je pensais avant de sortir des pistons pour trompette en plastique faire des pistons "de secours" pour restaurer les vieux cuivres qui ont un taux de compression bien trop bas pour être jouables.
Ces pistons pourraient alors rallonger la durée de vie de vrai "cuivres" en laiton :)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
enfin, dernière question : la fameuse clarinette multicolore :-)
je suppose que ça induit de changer la matière a chaque fois…donc, d'arrêter la machine. du coup, comment se comportent les interfaces ? sachant que, par exemple, la partie bleue s'arrêtera sur une surface cylindrique plane, qui aura refroidi le temps de changer la matière et que la partie rose qui suivra tentera de s'accrocher a cette surface lisse. meme si tu prévois des surfaces "interface" plus 'mécaniquement' accrochées, genre tenon/mortaise (pour faire simple, pas le temps de chercher d'autres termes), il n'y aura pas de réelle continuité de matière d'une couleur a l'autre, et je ne pense pas que les 2 matières arrivent a diffuser ensuite sans température…
bref, merci pour tes lumières sur ce sujet tres intéressant.
jp

Alors ce n'est pas une clarinette mais une flûte à bec ! et non aucun arrêt au cours de l'impression.
Il y a plusieurs méthodes pour cela, celle utilisé dans le cas de cette flûte c'est tout simplement une imprimante couleur ! Il y a 3 têtes d'impressions cyan/magenta/jaune et ces têtes alternent pour donner l'illusion de couleur comme avec les imprimantes papiers.
De plus en plus d'imprimantes proposent plusieurs buses d'impressions (pour d'autre raisons que la couleur).
Autrement le plastique sous forme de filament peut facilement se couper / souder (via l'acétone comme expliqué plus haut).
Certaines personnes s'amusent à couper des bouts de filament (en calculant les bonnes longueurs ou pas) pour ensuite lancer l'impression et cela donne des objets avec plusieurs couleurs.
Pour la question technique du plastique qui refroidit c'est justement un moyen d'augmenter la vitesse d'impression que de refroidir le plastique déjà imprimé car s'il reste chaud, il est mou et souvent se déforme. Quand du plastique liquide chaud entre en contact avec du plastique solide, celui-ci accroche vraiment très bien car le plastique froid redevient suffisamment mou pour fusionner. Ce sont des réglages, de la configuration que de spécifier une température de plastique en compromis avec la vitesse d'impression (le plastique doit être chaud sans être trop liquide non plus), des technologies de refroidissement utilisées, de l'objet aussi car imprimer un carré de 15x15 cm, le plastique aura le temps de refroidir plus qu'un carré de 1x1 cm avant de déposer une autre couche, etc...
Cela est toujours en évolution, par exemple j'ai fait une mise à jour il y a pas longtemps de mon logiciel de tranchage (Slic3r) et cette mise à jour m'a permis d'imprimer des embouchures que je ne pouvais pas faire avant...
La communauté de gens autour des imprimantes 3D est très active, et cela avance beaucoup.


J'ai essayé de faire court et j'ai passé vite sur certains points mais j'y répondrais volontiers s'il y a besoin d'approfondir ou d'autres questions.
avatar
chouchoune
Pipelette
  Pipelette
Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 55
Nom de la BF : réveil Rumillien
Ville (Dép, n°) : RUMILLY
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 25/02/2010

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Mar 29 Avr 2014 - 9:17
Je pense que ça mérite d'être essayé...
avatar
Claudine38
Langue pendue
  Langue pendue
Nombre de messages : 186
Nom de la BF : Tambours et Fifres du Dauphiné
Ville (Dép, n°) : 38
Instru(s) / Activité BF : débutant tambour napoléonien
Date d'inscription : 02/02/2014

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Sam 14 Juin 2014 - 18:37
bonjour,

je peux utiliser une imprimante 3 D. Est il possible d'avoir le fichier pour un euphonium ténor et son embouchure ?

Merci
avatar
Jean-Charles Bontemps
Nouveau
  Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 9
Nom de la BF : Orchestre L'Avenir
Ville (Dép, n°) : 44300
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, Clairon basse, Trompette basse, Tuba
Date d'inscription : 22/11/2013
http://www.openbrass.org

Re: [OpenBrass] Fabrication de cuivres en plastique avec les imprimantes 3D

le Lun 16 Juin 2014 - 15:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bonjour,

je peux utiliser une imprimante 3 D.  Est il possible d'avoir le fichier pour un euphonium ténor  et son embouchure ?

Merci

Bonjour,

Malheureusement le modèle d'euphonium n'est pas encore disponible.

Un modèle de trompette basse naturelle est en phase d'impression / tests et sera bientôt disponible ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'association OpenBrass a voulu faire une grosse différence par rapport à beaucoup de manufactures instrumentales en ne créant pas uniquement un seul instrument mais en créant un générateur d'instrument.
C'est à dire un programme qui permet de changer facilement les paramètres d'un instrument sans en changer les autres et qui recalcule la forme à partir de formules acoustiques.

Ce programme est en évolution constante et un fil d'actualité peut être suivi ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dès que les tests seront concluants pour la version 2, on pourra commencer à décliner des versions d'Euphonium naturels, la phase des pistons viendra dans la version 3 du générateur d'instrument qui ne sera pas disponible avant un certain temps.

Pour l'embouchure il existe déjà des générateurs d'embouchure comme celui-la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

L'association OpenBrass va aussi fabriquer un générateur similaire (avec d'autres besoins spécifiques) mais ce n'est pas prévu avant longtemps car il est conseillé de jouer les cuivres en plastique avec une embouchure en métal pour une meilleure qualité sonore.
Par contre pour jouer en extérieur, dans le froid le plastique peut-être avantageux et une embouchure custom en plastique peut être appréciable, aussi pour les risques de casse pour les enfants...

Musicalement,

Jean-Charles
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum