Partagez
Aller en bas
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 13:13
Il était une fois la fanfare de trompettes de l'EAABC (1994).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nico
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 41
Nom de la BF : Cadets du Baugeois (49) - Noyal Muzillac (56)
Ville (Dép, n°) : Laillé (Ille et vilaine- 35)
Instru(s) / Activité BF : Cor et Guitare Basse
Date d'inscription : 14/04/2005

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 16:02
La belle époque ...
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8075
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 16:53
perso je connais pas cette formation mais le theme des trompettes d'aida, c'est un classique et quel classique!!

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
ROBERT Michel
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1293
Age : 75
Nom de la BF : PLUS DE BF
Ville (Dép, n°) : SAINT- NAZAIRE
Instru(s) / Activité BF : RETRAITE
Date d'inscription : 13/07/2005

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 18:47
La fanfare de trompettes de Saumur a malheureusement disparu de nos jours ( je crois qu'il reste encore 3 à 4 musiciens pour assurer les sonneries) mais il fut une époque où c'était une des grandes formations de trompettes de l'armée française.
Elle a quand même enregistré 15 disques. Donc, il doit être possible d'en retrouver quelques-uns pour faire connaitre cette formation qui, à l'époque de l'enregistrement devait être dirigée par Robert GILLIER avant que Eric CONRAD ne lui donne un aspect plus traditionnel que, pour ma part, j'appréciais beaucoup moins que la période précédente.
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 19:09
Participation de la Fanfare de L'EAABC aux fêtes du bicentenaire du14 Juillet 1989.
Images Christian Percereau

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 21:08
Plus de trompettes à Saumur, le dernier à quitté l'armée au mois de Janvier

ayant fait parti de cette fanfare du 03 Septembre 1991 au 30 Juillet 1999, je peux vous dire qu'il y avait un potentiel........malheureusement très peu exploité, enfin quelques musiciens ont bien continué tels qu'Olivier Garnier, Cyril (alias) BLOUZIX, Marc Ferron et le père Paquereau qui sont à la fanfare de la Garde et qui ont fait leur service à Saumur, je suis sur la vidéo D'Aïda (direction Gillier), à cette époque le répertoire était plus "moderne", mais beaucoup moins abouti techniquement. J'ai pas mal de vidéos mais elles sont sous VHS

Pour la vidéo de 1989, c'était le Major Baqué à la direction

Ah oui pendant 5 ans on a enregistré en moyenne 3 CDs par an, belle manière de mettre un support pour nôtre patrimoine......qui malheureusement est délaissé par nos "chefs"

pour dire ce matin les couleurs (pour un début de stage) étaient bien sur faites grâce à un CD mais aussi au clairon............pauvre cavalerie
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Sep 2013 - 21:19
à 7 minutes 34 on entends BLACK OUT d'André Souplet
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Festival de Musiques militaires 1991

le Mar 24 Sep 2013 - 22:00
Saumur - La Fanfare ouvrait le Festival des Musiques Militaires de Saumur.

Images Christian Percereau

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

1988 Rencontre de la Fanfare avec des Américains.

le Mar 24 Sep 2013 - 22:09
Saumur, 8 Juillet 1988. Parade d'un détachement de l'armée du comte de Rochambeau comme en 1780 / 1781. Une reconstitution historique dont tout le mérite revient aux Américains. Il s'agissait de la préparation d'un spectacle donné à Vendôme. Cette formation se nomme : Joshua Huddy's Fife and Drum Corp.
In mid-July 1780, the Comte de Rochambeau arrived at the head of the vanguard of the French expeditionary force sent by Louis XVI to help the insurgents under the command of George Washington. In 1781 he made ​​the junction with the troops of Lafayette and participates in the defeat of Charles Cornwallis at Yorktown.
Saumur, in July 1988. Parade of a detachment of the army of the Comte de Rochambeau as in 1780/1781. A pageant that all the credit goes to the Americans. This was the preparation of a performance at Vendome.

Images Christian. Pas de stabilisateur sur la caméra analogique de l'époque. Numérisation, montage : Octobre 2011.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Invité
Invité

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Sep 2013 - 8:25
Il était une fois....
Tout n'est pas perdu Cher Christian, une belle petite fanfare de cavalerie traditionnelle existe encore, que personne ne pourra plus dissoudre :

Tattoo International de Bâle en 2012 :
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Des valeurs culturelles oubliées.

le Mer 25 Sep 2013 - 10:32
Saumur pouvait être fière de posséder une des musiques militaires parmi les plus originales, défilant à cheval dans la ville en tenue traditionnelle de Dragons : la “Fanfare de trompettes de l’Ecole d’Application de l’Arme Blindée et de la Cavalerie”. Elle était bien sûr présente, face au théâtre, au côtés des E.O.R. et interpréta le P’tit Quinquin lors de la venue du Général de Gaulle à Saumur en Mai 1965 (document INA).

Sa dissolution est autant due aux “restructurations” des Armées depuis le début des années 2000 qu’au manque d’intérêt et de culture musicale des élus, à quelque niveau qu’ils fussent. Combien de fois n’a-t-on pas entendu cette remarque étonnée : “Pourquoi la fanfare n’interprète-t-elle pas la Marseillaise ?”. On confond désormais le concept de “Fanfare” avec celui d’”Orchestre d’Harmonie” composé d’instruments à vent ou "harmonie-fanfare" lorsqu'il s'agit d'ensembles mixtes. Depuis les origines, une fanfare est d’abord composée de cuivres, le plus souvent naturels, c’est-à-dire sans pistons.

Qui oserait toucher au bagad de Lann Bihoué ? Les Bretons ont su défendre âprement, parfois durement, leur patrimoine et celui-ci ne leur a pas échappé. Les Angevins l’ont allègrement oublié. Dans les années 70, la défense du Cadre Noir, qui devait quitter Saumur,  s’accompagna de manifestations dans les rues de la ville ; une des rares fois où l’élite rua dans les brancards pour sauver une institution issue de la tradition. La Fanfare de Cavalerie est passée à la trappe discrètement. Elle aurait pu pourtant participer à l’attrait touristique de l’Anjou, donc être un atout économique parmi d’autres (l'effet Bilbao).

Par ces quelques témoignages video, souvent malhabiles, au tout début des caméras analogiques, filmés sans savoir le sort qui lui serait réservé, j’ai voulu rendre hommage à cette Fanfare et surtout à tous ceux qui l’ont conduite à son apogée, appelés du contingent, professionnels, et chefs-compositeurs qui la hissèrent au rang de ”Fanfare Principale de l’Arme Blindée Cavalerie”, Fanfare qui précéda, parfois à cheval, tous les grands évènements saumurois qu’il s’agisse du Carrousel, bien sûr, du Défilé fleuri et des premiers festivals de Musiques Militaires. Lors du Premier Festival, en Juin 1985, sous la pluie battante, elle parvint à redonner le moral aux spectateurs ainsi qu’à toutes les autres formations présentes.

Au delà de l'aspect strictement militaire, il y avait surtout l'humain et la sauvegarde d'une culture entretenue et enrichie. Mais que reste-t-il de ces valeurs au 21ème siècle ?

Christian Percereau


Dernière édition par ChristianP 49 le Jeu 26 Sep 2013 - 10:47, édité 2 fois
Invité
Invité

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Sep 2013 - 11:11
La Fanfare du 8ème Hussards d'Altkirch, derniers irréductibles sauvegardant ce magnifique patrimoine de la cavalerie française !
Nous savons que nous sommes les tout derniers et qu'après les musiciens actuels qui la compose aujourd'hui ( moyenne d'âge = 50 ans)  celle-ci s'éteindra d'elle même...
Nous essayons de recruter des jeunes, depuis la recréation de cette fanfare en 2000, mais en vain, les jeunes ne veulent pas apprendre la cavalo, c'est trop dur et trop long disent-ils ! Et puis cela ne sert à rien !
De plus porter un uniforme, si somptueux soit-il, ne les enchantent nullement, et je ne parle pas de la discipline qui en découle de source ! Dégueu la discipline ! Pouahhhh !
La faute à qui ?  Nos Chers "têtes bien pensantes" bien sur, payées par les contribuables, qui ont détruit le service militaire, et qui détruisent la culture aujourd'hui, qui ont fait disparaitre l'histoire de France des manuels scolaires, des conservatoires de musiques qui ont dénigrés durant tant d'années les instruments d'ordonnance et des parents ensuite pour qui, une fanfare qui défile dans les rues est ringard de nos jours ! Le piano, le saxo ou la guitare c'est beaucoup mieux !
Quoi qu'il en soit nous aurons apportés à cette fanfare du 8ème hussards, quelques années de survie, dans ce pays ou tout fout le camp...
Donc, Cher Christian, si a Saumur notre présence peut vous intéresser, avant que notre fanfare ne disparaisse, sommes à votre disposition...
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Sep 2013 - 13:24
je ne peux qu'approuver !
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Sep 2013 - 14:04
Merci à la Fanfare du 8ème Hussards.
Je transmettrai avec plaisir au président du comité des Fêtes de Saumur.

La Fanfare de l'EAABC en 1988. Défilé fleuri de Saumur.
Images Christian

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité
Invité

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Sep 2013 - 14:28
Merci Robert et Christian...
 trompette
A toutes fins utiles, notamment pour Christian, le lien de notre petite page blog :
http://www.reconstitution-historique.com/fr/association/fanfare-de-cavalerie-des-hussards-d-altkirch
Un cd est en préparation, sortie prévue : 1 semestre 2014...
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mar 24 Juin 2014 - 23:18
Fanfare Principale de l'Arme Blindée Cavalerie  de Saumur à la Chance aux chanson 8 Mai 1997
>
cherchez moi !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On voit:

Thierry Bergeot
Anthony Brard
Cyril Lamothe (BLOUZIX)
les 2 frères Dolphens (marcq en baroeul)

j'en oublie sûrement d'autres........

Sébastien Landelle (le frère à Erwann)
Paquereau " Junior" je vieillis je ne me souviens pas des prénoms
Frédéric Magner (Indépendante de Pont du Chateau...........il y a longtemps)
Frédéric Etavard
Vincent Bel (Echos des Voirons)
Christophe Hy (la Jumellière)
Frédéric Masson (Les Fifres Roannais)


Dernière édition par flash le Mer 25 Juin 2014 - 16:15, édité 3 fois (Raison : j'avais oublié des noms ...mais quand même !!!!!!!)
Nico
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 41
Nom de la BF : Cadets du Baugeois (49) - Noyal Muzillac (56)
Ville (Dép, n°) : Laillé (Ille et vilaine- 35)
Instru(s) / Activité BF : Cor et Guitare Basse
Date d'inscription : 14/04/2005

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 7:12
Je t'ai trouvé ;-)
J'ai cru voir Manu, est ce qu'il était à Saumur à cette époque ?
Invité
Invité

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 7:48
Moi aussi je t'ai trouvé Robert !
Ca donne des frissons, quand on voit ce que la France était capable de produire en musique militaire, et que tous les gouvernements successifs depuis 1995 ont tout cassé !  Pleure 
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 10:25
Salut Nico, effectivement Manu faisait son service à Saumur à cette époque, d'ailleurs à coté de lui il y a un des frères Paquereau lui aussi appelé du contingent et qui est trompette à la garde Républicaine actuellement.

Tu as raison Alain..........quel gâchis............
avatar
Christian 33
Pipelette
  Pipelette
Masculin
Nombre de messages : 830
Age : 62
Nom de la BF : Fan de BF
Ville (Dép, n°) : Périssac (Gironde - 33) - 15 kms de Libourne
Instru(s) / Activité BF : Tambour, saxophone
Date d'inscription : 08/01/2007

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 12:06
Hussard 68 a écrit:La Fanfare du 8ème Hussards d'Altkirch, derniers irréductibles sauvegardant ce magnifique patrimoine de la cavalerie française !
Nous savons que nous sommes les tout derniers et qu'après les musiciens actuels qui la compose aujourd'hui ( moyenne d'âge = 50 ans)  celle-ci s'éteindra d'elle même...
Nous essayons de recruter des jeunes, depuis la recréation de cette fanfare en 2000, mais en vain, les jeunes ne veulent pas apprendre la cavalo, c'est trop dur et trop long disent-ils ! Et puis cela ne sert à rien !
De plus porter un uniforme, si somptueux soit-il, ne les enchantent nullement, et je ne parle pas de la discipline qui en découle de source ! Dégueu la discipline ! Pouahhhh !
La faute à qui ?  Nos Chers "têtes bien pensantes" bien sur, payées par les contribuables, qui ont détruit le service militaire, et qui détruisent la culture aujourd'hui, qui ont fait disparaitre l'histoire de France des manuels scolaires, des conservatoires de musiques qui ont dénigrés durant tant d'années les instruments d'ordonnance et des parents ensuite pour qui, une fanfare qui défile dans les rues est ringard de nos jours ! Le piano, le saxo ou la guitare c'est beaucoup mieux !
Quoi qu'il en soit nous aurons apportés à cette fanfare du 8ème hussards, quelques années de survie, dans ce pays ou tout fout le camp...

Donc, Cher Christian, si a Saumur notre présence peut vous intéresser, avant que notre fanfare ne disparaisse, sommes à votre disposition...



Moi aussi, je suis entièrement d'accord avec ce que Hussard 68 a écrit.

Je souhaiterais ajouter quelque chose.

La faute également à la télévision, en particulier, les chaines du service public qui devrait avoir le devoir de nous montrer ces musiques militaires de temps en temps et non pas seulement le jour du 14 juillet.

Je ne veux surtout pas m'égarer du sujet, mais je voudrais dire que samedi dernier, jour de la fête de la musique, France 2 a une nouvelle fois confondu fête de la musique et fête de la chanson.

Pour revenir au sujet, on peut regretter ces deux présentateurs de télé, on les aimait ou pas, là n'est pas le sujet qui étaient Jacques Martin et Patrick Sevran.
avatar
PhilChouchou
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 3578
Age : 41
Nom de la BF : Musique Municipale de Sarreguemines
Ville (Dép, n°) : Sarreguemines(moselle 57)
Instru(s) / Activité BF : Tambour-percussion
Date d'inscription : 11/10/2008

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 15:56
Christian,c'est Pascal SEVRAN pas Patrick  Clin d'oeil 

Je rejoins tous ces propos,quel gachis,je ne sais pas ou l'on va comme ça.....
Invité
Invité

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 18:07
Et il y avait de quoi montrer à la télé, entres toutes les BF, et même les musiques municipales qui ont jouées ce soir là ! ! !
Pauvre France regardes toi dans le miroir tu ne te reconnaitras plus !  Pleure Thumb down

Merci Christian pour ton soutient...
avatar
jemymanaud
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 477
Age : 38
Nom de la BF : en pause !
Ville (Dép, n°) : le thou
Instru(s) / Activité BF : euphonium, trombone voir plus si affinité
Date d'inscription : 31/08/2008

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 18:32
moi aussi je t trouvé, par contre g pas reconnu anthony et ciryl ?
suis assez d'accord avec vous concernant les musiques militaires, avant il y avais une motivation et une fierté de porter l'uniforme surtout quand on avais juste un niveau acceptable pour en faire, on se défoncer pour avoir sa place !
maintenant, on veut faire de "l’élitisme" avec des zicos qu'on des super niveau de conservatoire bien qu'ils n'aient pas l'esprit de groupe et ne sont là que pour le salaire, la tranquillité du poste et une référence sur leur CV pour préparer leur reconversion !
je sais que je vais pas me faire des amis, mais je pense que cela aussi contribuer à la perte des fanfares militaires, mais aussi, la désertification de nouveaux musiciens dans les harmonies et école de musiques ( instruments à vents).
pour en avoir échangé plusieurs fois avec certains anciens pro et certains actuels musiciens professionnels, heureusement il y a des exceptions !!!
désolé d'etre sorti du sujet, mais, c aussi lier "nostalgie".
avatar
flash
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1218
Age : 53
Nom de la BF : Val'Music,espérance auzonnaise,avec les copains......
Ville (Dép, n°) : Nueil sur layon 49
Instru(s) / Activité BF : petits cuivres bf
Date d'inscription : 07/06/2006

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 20:11
Anthony 1er au cor du coté de Bergeot

Cyril à coté de moi.........
avatar
ERWANN
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 42
Nom de la BF : echo de la loire
Ville (Dép, n°) : DRAIN(maine et loire 49)
Instru(s) / Activité BF : contrebasse
Date d'inscription : 01/06/2007
http://WWW.ECHODELALOIRE.FR

Re: Souvenirs et nostalgie

le Mer 25 Juin 2014 - 20:56
Que de beau souvenir et dire que j'étais le dernier souba appelé de l'EAABC c'est vraiment triste
ChristianP 49
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 65
Nom de la BF : Comité des Fêtes Saumur
Ville (Dép, n°) : 49
Instru(s) / Activité BF : video / audio / Site CDF
Date d'inscription : 09/07/2013
http://www.comitedesfetes-saumur.fr

Re: Souvenirs et nostalgie

le Jeu 26 Juin 2014 - 9:49
J'ai bien lu toutes vos interventions. Votre émotion est sensible bien compréhensible, teintée d'une sourde colère justifiée. Le débat est loin d'être clos quant aux causes de l'effondrement du nombre de musiques militaires et plus particulièrement des fanfares. Il est cependant intéressant de parcourir un peu d'Histoire pour tenter de comprendre.

Au 17e siècle, les formations symphoniques, dans le domaine dit "classique", se limitaient à une quinzaines d'exécutants, au plus. Les musiques militaires, telles que nous les avons connues ou les connaissons, n'existaient pas. Quelques hautbois et trompettes et tambours interprétaient des airs souvent issus de la tradition populaire. Rares étaient les compositeurs de renom qui se risquaient dans le "militaire".

Beethoven est l'un des premiers grands compositeurs à écrire spécifiquement pour les musiques militaires (entre 1809 et 1820).

C'est au 19e siècle que les formations symphoniques grandissent, surtout grâce à l'amélioration des instruments de musique et la construction de grandes salles de concert. La "Symphonie des Mille" de Malher symbolise cette explosion de l'orchestre et des chœurs. En France, Berlioz exige plusieurs chœurs et orchestres pour son "Requiem".

On cite le nombre de plusieurs centaines de trompettes lors du 1er Carrousel à Saumur en 1828.

L'apogée des grandes formations de musiques militaires se situe de la fin du 19e siècle aux années 50 du 20e siècle.

Pour se consoler, force est de constater que la disparition des fanfares et harmonies militaires a commencé bien avant l'émergence des médias actuels qui, c'est vrai, n'ont rien arrangé.

En 1906, une fanfare de trompettes à cheval précède le défilé de la Mi-Carême de Cholet : "Les Trompettes des Gardes Françaises" - « Habits bleu-roi, perruques à catogans, housses lamées d’argent ». Qu'elle soit d'origine militaire ou civile, cette fanfare ne reparaît plus après la 1ère Guerre Mondiale.

Le 77ème Régiment d'Infanterie, installé à Cholet, avait une musique imposante. Avec sa dissolution, en 1924, cette musique militaire disparut également.

Après la Deuxième Guerre Mondiale, la "Batterie-Fanfare des Anciens Militaires d'Angers" s'illustra dans de nombreuses fêtes locales. Elle s'éteignit au début des années 60.

Les grandes entreprises "paternalistes" des 19e et 20e siècles avaient presque toutes leur harmonie-fanfare. Longtemps, les Tanneries angevines de Seiches-sur-le-Loir eurent leur musique présente dans toutes les grandes manifestations de la région, plus particulièrement sportives, (jusqu'à la fin des année 50). Ainsi, les jeunes gens qui y participaient avaient-ils, si l'on peut dire, le pied à l'étrier, pour intégrer une musique militaire au moment de leur Service. Retournés à la vie civile, ils continuaient de participer à la vie des formations musicales municipales, donnant ainsi à leur entourage l'exemple de leur longévité musicale, tout en menant leur vie professionnelle. Ces formations musicales n'ont pas survécu au déclin de ces entreprises.

Un cas parmi beaucoup d'autres, Maxime Mabileau, Saumurois né en 1880, musicien amateur de l'âge de 11 ans jusqu'à ses derniers jours à 97 ans, qui n'a jamais manqué une répétition, alors que son temps de travail dépassait largement les 35 heures hebdomadaires ! un record difficile à battre…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 1948, mon père, élève à l'école de musique de Saumur, intégra la Musique du Génie à Metz à l'occasion de son service militaire (clarinette et saxophone). Ses musiciens-soldats participèrent activement au renouveau de l'opéra de la ville. C'est ainsi que beaucoup d'entre eux renforcèrent les chœurs pour interpréter des œuvres majeures du répertoire dont Faust.

Ces disparitions successives de formations musicales n'ont alerté personne. La culture, surtout quand elle est populaire, n'a jamais fait bon ménage avec les technocrates et la politique.

Aujourd'hui, l'hémorragie atteint aussi les formations civiles : Le Réveil saumurois, né au moment de la Libération de Saumur en 1944, et de toutes les fêtes depuis cette année-là, a subitement été supprimé au début de 2014, dans l'indifférence générale. Il s'agissait d'une "clique" : trompettes, clairons, percussions, qui avaient pris le relais de la défunte Fanfare de l'École de Cavalerie pour les cérémonies du 14 Juillet, sonnant avec fougue les notes de "À l'Étendard !".

Compte tenu du fait que dans de nombreux pays d'Europe, on assiste à la même défaillance et que les Institutions européennes, promptes à se pencher sur la dimension des cuvettes de WC, le sont beaucoup moins en ce qui concerne les pratiques culturelles et le maintien du patrimoine et du répertoire musical des formations militaires ou civiles, - les récentes menaces contre les artistes bénévoles le démontrent trop - on ne peut rien attendre de ce côté-là, ni de l'Unesco, ni des gouvernements. Par ailleurs, on ne croit toujours pas que l'art et la culture peuvent créer une dynamique de création d'emplois, surtout quand il s'agit d'un art considéré comme mineur par les élites.

Pour avoir enseigné la musique à l'école primaire pendant près de 40 ans, hors des normes établies, donc sans aucune reconnaissance officielle, j'ai bien compris qu'il n'existe pas de groupe social, de population ou de nation plus à l'aise qu'un autre dans la pratique musicale. L'enthousiasme qui découle d'une pédagogie motivante est une des clés du succès. Et j'ai pu constater que les élèves qui fréquentent les écoles de musique actuelles ne sont pas forcément les plus ouverts. Pour l'instant, il ne faut pas trop compter sur l'Éducation Nationale pour aller dans le bon sens.

En 2005, les Britanniques fêtèrent avec faste l'anniversaire de la Bataille de Trafalgar. Dans le même temps, les Français ne firent qu'une légère allusion à la Victoire d'Austerlitz. En effet, en France, l'enseignement de l'Histoire n'est plus une priorité. L'ignorance des gouvernés permet aux gouvernants de mieux les contrôler et les soumettre. D'une manière générale, la France ne montre aucune fierté à évoquer son passé. (Les films "historiques" français le prouvent. L'Ina vient de mettre en ligne un film de télévision qui fit scandale dans les années 70. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quand on oublie ou méprise ses racines, on ne peut pas espérer avoir un brillant avenir. C'est bien le cas actuellement.

Alors, faut-il se laisser aller au pessimisme sans espoir de retour ?
Paradoxalement, les Festivals de musiques militaires se sont multipliés depuis une vingtaine d'années, souvent inspirés par les représentations et mouvements d'ensembles des formations anglo-saxonnes, sortes de lendits à l'américaine. C'est dans ces circonstances, indispensables pour la survie de musiques encore en activité, qu'il faut peut-être oser réveiller les consciences. Une identité européenne et plus spécifiquement française est à réinventer dans ce domaine (comme dans beaucoup d'autres…) ; un tremplin pour rebondir ?

En ce qui concerne la Fanfare du 8ème Hussards d'Altkirch, Saumur pourrait en effet l'accueillir avec fierté. Mais je ne suis pas décideur et ne peux que transmettre ce vœu au Président du Comité des Fêtes de Saumur. Le mieux serait de s'en remettre à lui directement par l'intermédiaire de la page "contact" du site du Comité des Fêtes de Saumur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou à son adresse personnelle (que je peux transmettre par mail).

Merci pour cette fidélité aux valeurs esthétiques d'un patrimoine en péril.
Contenu sponsorisé

Re: Souvenirs et nostalgie

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum