Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
SFPNT
Parleur
Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 38
Nom de la BF : ANNONAY
Ville (Dép, n°) : 07
Instru(s) / Activité BF : CAVALERIE
Date d'inscription : 14/09/2010

méthode cor naturel

le Ven 12 Oct 2012 - 23:50
Bonjour à tous, ma fille attaque le cor naturel en école de musique, j'ai enfin réussi à décider le professeur du lui donner des cours uniquement en cor naturel ( pas une mince affaire!! ) par contre il me demande de fournir une méthode relativement ludique pour commencer.
Avez-vous connaissance d'une telle méthode ?
Merci d'avance pour votre aide
Séb
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 67
Nom de la BF : Batterie fanfare de chaumont
Ville (Dép, n°) : Montigny-le-roi 52140
Instru(s) / Activité BF : Cor mib/ cor harmonie
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: méthode cor naturel

le Sam 13 Oct 2012 - 8:21
@SFPNT a écrit:Bonjour à tous, ma fille attaque le cor naturel en école de musique,
j'ai enfin réussi à décider le
professeur du lui donner des cours uniquement en cor naturel ( pas une mince affaire!! )
par contre il me demande de fournir une méthode relativement ludique pour commencer.
Avez-vous connaissance d'une telle méthode ?
Merci d'avance pour votre aide
Séb

C'est déjà une belle avancée, pour ce qui est d'une méthode de cor naturel le prof ne peut-il pas te donner une indication sur ce qu'il veut? attendons que les pros se manifestent, Nounours si tu lis ça.


Dernière édition par ALCorMi52 le Sam 13 Oct 2012 - 11:12, édité 1 fois

___________________________________________
@lcormi
avatar
Nounours
Commère
Masculin
Nombre de messages : 427
Age : 41
Nom de la BF : Police Nationale - Malmaison - Chaumont -Entubés
Ville (Dép, n°) : DIJON (21)
Instru(s) / Activité BF : Corniste-Direction
Date d'inscription : 07/04/2007
http://lestrompettesdechaumont.com

Re: méthode cor naturel

le Sam 13 Oct 2012 - 9:33
Je ne connais pas de méthode de cor naturel "ludique" pour les jeunes élèves.
Cependant, on trouve quelques exercices progressifs dans les méthodes Proust par exemple dédiés au cor chromatique.
En toute logique, ton professeur devrait pouvoir s'adapter et "inventer" des exercices afin de mettre sur le bon rail le débutant. Concernant l'approche complète du jeu du cor naturel (son bouchés, mi ouvert etc...) ce sera pour plus tard. Il y a déjà pas mal de choses à voir avant!
Si je peux me permettre, c'est une erreur de vouloir apprendre uniquement le cor naturel. Tu devrais l'inscrire en cor chromatique avec pourquoi pas une dominante pour le cor naturel. Tu peux également travailler le "cor naturel" sur un cor d'harmonie en reportant les exercices sur tous les tons, et c'est pour le coup, un peu plus ludique..... et je le recommande notamment pour la gestion de l'air. Après chacun sa méthode, ton professeur a certainement une méthode efficace et saura te guider
avatar
Lolodou71
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 837
Age : 25
Nom de la BF : Alerte de Replonges, BF de Mâcon, OBFP, ECRA
Ville (Dép, n°) : 01 ; 71 ; 75
Instru(s) / Activité BF : Percu, Clairon, Direction
Date d'inscription : 24/04/2009

Re: méthode cor naturel

le Sam 13 Oct 2012 - 10:15
Ou alors travailles sur une méthode pour trompette de cavalo ... !?

Mais nounours a raison. Il est dommage de se priver de l'apprentissage d'un instrument d'harmonie lié à l'instrument naturel ! Ca fait voir plusieurs choses et sera certainement plus accrochant pour l'enfant !? Enfin, je pense !
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2704
Age : 67
Nom de la BF : Batterie fanfare de chaumont
Ville (Dép, n°) : Montigny-le-roi 52140
Instru(s) / Activité BF : Cor mib/ cor harmonie
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: méthode cor naturel

le Sam 13 Oct 2012 - 11:11
Donc après l'avis de deux pros, je te donne le titre d'une méthode pour cor d'harmonie, "Lire Ecouter et Jouer" de Dehaske en vente dans toutes les bonnes librairies musicales, sinon sur Wodd brass.com.
Et comme dit nounours, on peut adapter les exercices de cette méthode au cor naturel mais il n'y en aura pas beaucoup au final, cette méthode étant essentiellement composée de parties de pièces d'harmonie.

___________________________________________
@lcormi
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Dim 14 Oct 2012 - 19:17
Un professeur du conservatoire de Bayonne (Arnaud Guicherd) vient d'écrire une méthode pour cuivre naturel, parue dans BF magazine si je me souviens bien.

Connaissant la pédagogie d'Arnaud, je ne doute pas de la qualité de sa méthode écrite.

Par contre, et je rejoins les intervenants de ce sujet. Il vaut mieux démarrer par l'instrument d'harmonie. Pas forcément plus complet que le cor naturel car nous avons tous les son bouchés mais plus dans le sens où le jour où elle veut arrêter la BF ou tout simplement intégrer un orchestre d'harmonie, elle aura un gros travail au niveau des palettes (qui est plus facile à aborder lorsque tu es enfant).

Ce n'est que mon avis.
avatar
choco28
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 672
Age : 35
Nom de la BF : Bf Creutzwald
Ville (Dép, n°) : Creutzwald (Moselle, 57)
Instru(s) / Activité BF : Tuba
Date d'inscription : 19/05/2005
http://www.bfcreutzwald.com

Re: méthode cor naturel

le Dim 14 Oct 2012 - 19:41
Mais il me semblait que Lionel Rivière avait aussi ecrit une methode...
Enfin je crois avoir entendu ça un jour...
avatar
Hlanders
Administrateur
Masculin
Nombre de messages : 8040
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: méthode cor naturel

le Dim 14 Oct 2012 - 20:39

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Ninou26
Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 39
Nom de la BF : BFA
Ville (Dép, n°) : Annonay
Instru(s) / Activité BF : Trompette basse / Directeur
Date d'inscription : 16/04/2012

Re: méthode cor naturel

le Lun 15 Oct 2012 - 10:17
Séb.

Je suis d'accord avec Nounours et les autres intervenants. Je pense qu'à l'image de ton premier, il vaudrait mieux que ta fille suive un cursus Harmonie dans un premier temps, pour l' "ouvrir" à l'apprentissage de la musique et ne pas la limiter aux seules "limitations" du cor naturel. C'est plus facile dans ce sens que dans l'autre. Elle peut aussi faire les deux tout de suite. Fabrice pourrait très bien prendre 5 minutes dans son cours pour lui faire travailler le cor naturel. Et de toute façon, elle nous suivra à la BF je ne me fais aucun soucis là dessus ...

De plus, la méthode de Christophe Lefèvre a fait ses preuves, tu peux me croire.

Je suis dispo pour en reparler.

Ninou.
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 8:31
Cette discussion m'intéresse très fort, surtout en ce qui concerne le matériel pédagogique pour le cor de Batterie-Fanfare. Je vais commander la méthode de Christophe Lefèvre qui est disponible en ligne, mais est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner au sujet de la méthode de Lionel Rivière et d'Arnaud Guicherd que je ne parviens pas à trouver nulle part ?

Pour le reste et pour revenir au sujet de départ, je suis entièrement d'accord avec l'avis général qui serait de commencer d'abord avec le cor chromatique plutôt que le cor naturel. Je pense que l'apprentissage sera plus constructif et plus fluide dans la mesure ou un cor naturel est limité aux harmoniques naturels, surtout le cor de Batterie-Fanfare qui ne dispose pas à priori de toute la panoplie des tons de rechange.

Claude.
avatar
Nounours
Commère
Masculin
Nombre de messages : 427
Age : 41
Nom de la BF : Police Nationale - Malmaison - Chaumont -Entubés
Ville (Dép, n°) : DIJON (21)
Instru(s) / Activité BF : Corniste-Direction
Date d'inscription : 07/04/2007
http://lestrompettesdechaumont.com

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 8:54
Effectivement les cors Bf ( type Couesnon) sont en Mib.
Cependant les mentalités évoluent et beaucoup de formations investissent dans du matériel plus adapté à notre répertoire, comme les instruments Zeff. Tu achètes ton cor naturel en fa et tu ajoutes les tubulures nécessaires pour changer de ton.
Concernant la méthode Lefèvre, elle est peut être efficace pour les trompettistes, néanmoins je trouve que le contenu en général n'est pas adapté au jeu du cor.
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 9:33
mauryclaude@free.fr a écrit:Cette discussion m'intéresse très fort, surtout en ce qui concerne le matériel pédagogique pour le cor de Batterie-Fanfare. Je vais commander la méthode de Christophe Lefèvre qui est disponible en ligne, mais est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner au sujet de la méthode de Lionel Rivière et d'Arnaud Guicherd que je ne parviens pas à trouver nulle part ?

Je ne connais pas celle de Lionnel mais pour celle de Arnaud, tu peux contacter la CFBF qui devrait t'aiguiller je pense. Puisqu'ils ont fais un article sur celle-ci.

mauryclaude@free.fr a écrit:Pour le reste et pour revenir au sujet de départ, je suis entièrement d'accord avec l'avis général qui serait de commencer d'abord avec le cor chromatique plutôt que le cor naturel. Je pense que l'apprentissage sera plus constructif et plus fluide dans la mesure ou un cor naturel est limité aux harmoniques naturels, surtout le cor de Batterie-Fanfare qui ne dispose pas à priori de toute la panoplie des tons de rechange.

Là-dessus, je ne suis pas entièrement d'accord avec toi. Sache que l'on peut jouer toutes les notes avec un cor naturel (du do grave ou contre ut) dans la mesure où l'on a appris à faire des sons bouchés (pas compliqué à apprendre, suffit d'être rigoureux et d'avoir une bonne oreille ou un accordeur).
Par rapport au fait de changer la tonalité de l'instrument, je pense que c'est une méthode plus difficile puisque les cornistes qui changent de ton travaillent avec la clé d'ut (donc transposition, temps pour changer le "tube" à écouter au maximum...).
Je ne parlais pas de l'apprentissage du cor d'harmonie meilleur que celui du cor naturel par rapport aux notes mais plus par rapport aux palettes. Je pense qu'il est plus difficile d'assimiler la dextérité dans les doigts que la technique des sons bouchés. D'autant plus que, pour le cor d'harmonie, les palettes sont à gauche et la plus part des musiciens (et français généralement) sont droitiers^^.
avatar
Ninou26
Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 39
Nom de la BF : BFA
Ville (Dép, n°) : Annonay
Instru(s) / Activité BF : Trompette basse / Directeur
Date d'inscription : 16/04/2012

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 9:43
Bonjour.

Je confirme, Christophe étant trompettiste (sacrément bon en plus, j'ai eu le plaisir de grandir à ses côtés), sa méthode est efficace pour maitriser les petits cuivres d'ordonnance et peut être un bon début pour les techniques des cuivres naturels (articulations, développement du son, ...). Pour aller plus loin au cor, il faut prévoir autre chose.

Et syl64, pour en arriver à maitriser autant un cor naturel il faut un prof qui lui aussi maitrise le cor naturel à ce point. Pas évident à trouver, notamment chez nous à Annonay ce n'est pas le cas.

Ninou.
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 10:04
Avec un peu de recul, j'ai eu besoin d'un prof car je ne connaissais pas du tout cette technique mais je pense que quelqu'un qui connait les bases peut arriver à s'en sortir sans avoir quelqu'un à côté de lui en permanence.

J'ai travaillé les sons bouchés avec Arnaud Guicherd, et n'avait qu'une heure de travail toutes les 3 semaines. Il m'a montré pour le premier cours et les cours suivants n'ont servis qu'à corriger ma posture, développer la qualité de mon son, sa chaleur...

En revanche je suis d'accord avec toi que trouver un prof qui a entendu parlé des sons bouchés ce n'est pas évident mais en plus qu'il applique la technique : beaucoup plus difficile.

Le cor d'harmonie n'a "que" les palettes en plus par rapport au cor naturel. En effet, l'émission du son est la même et la posture est la même également... Donc autant apprendre à manipuler apprendre le cor d'harmonie mais .................. ce n'est que mon avis.
ROBERT Michel
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1251
Age : 74
Nom de la BF : PLUS DE BF
Ville (Dép, n°) : SAINT- NAZAIRE
Instru(s) / Activité BF : RETRAITE
Date d'inscription : 13/07/2005

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 11:37
Pour la méthode d'Arnaud GUICHERD, elle sera en principe vendue par le service Fournitures de la C.F.B.F. ( Solange Maire ) mais il y a quelques semaines ( lors du week-end technique CFBF de Bourges, elle n'étaitt pas encore éditée.)
avatar
Massilia56
Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 2972
Age : 38
Nom de la BF : JF de Noyal-Muzillac
Ville (Dép, n°) : Bovel (35)
Instru(s) / Activité BF : Cor, batterie, tapoteux, percu, Président du comité d'organisation des GPN 2015
Date d'inscription : 11/04/2005
http://www.bfnm.fr

Re: méthode cor naturel

le Jeu 18 Oct 2012 - 13:29
J'ai une réponse de Lionel Rivière pour sa méthode : Ce n'est pas une méthode de cor, ce sont 32 duos progressifs (de débutant à 4 ème année), mais c'est pour 2 cors d'harmonie (édité chez Fertile Plaine).
Il viendra ptet compléter.

___________________________________________
Cédric Jarlégan alias Massilia !
Webmaster www.bfnm.fr
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Sam 20 Oct 2012 - 14:27
Merci pour toutes ces réponses et toutes mes excuses pour ce que je disais dans mon dernier message : "dans la mesure ou un cor naturel est limité aux harmoniques naturels". Effectivement, comme me le fait remarquer syl64, j'aurais dû préciser que le cor naturel pouvait également utiliser les sons bouchés, ce qui n'était pas faute de le savoir.

Les sons bouchés ne sont peut-être pas compliqué à apprendre et si la rigueur, une bonne oreille ou un accordeur suffisent, ils demandent néanmoins beaucoup plus de travail que le travail des pistons ou palettes, les sons bouchés étant parfois difficiles à placer selon la tessiture ; sans parler des notes en-dessous de la portée (en clé de sol), tels le ré, ré b, si b, la, la b, etc qui sont pratiquement impossible de faire sonner correctement.

Par ailleurs, je ne comprends pas du tout le sens de "Par rapport au fait de changer la tonalité de l'instrument, je pense que c'est une méthode plus difficile puisque les cornistes qui changent de ton travaillent avec la clé d'ut (donc transposition, temps pour changer le "tube" à écouter au maximum...).", mais je suppose que cela n'a rien à voir avec le fait d'apprendre d'abord le cor naturel ou le cor chromatique.

Claude.
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Sam 20 Oct 2012 - 18:06
mauryclaude@free.fr a écrit:Par ailleurs, je ne comprends pas du tout le sens de "Par rapport au fait de changer la tonalité de l'instrument, je pense que c'est une méthode plus difficile puisque les cornistes qui changent de ton travaillent avec la clé d'ut (donc transposition, temps pour changer le "tube" à écouter au maximum...).", mais je suppose que cela n'a rien à voir avec le fait d'apprendre d'abord le cor naturel ou le cor chromatique.

C'est vrai que, par rapport aux sons bouchés, j'ai tendance à réduire à la difficulté.

Par rapport aux changements de tonalité de l'instrument, avec un "vrai" cor naturel à changement de ton (ré, mib, fa, sol...). Les cornistes qui changent le tuyau pour arriver à faire certaines notes travaillent généralement en clé d'ut mais effectivement cela reste hors sujet.
avatar
Nounours
Commère
Masculin
Nombre de messages : 427
Age : 41
Nom de la BF : Police Nationale - Malmaison - Chaumont -Entubés
Ville (Dép, n°) : DIJON (21)
Instru(s) / Activité BF : Corniste-Direction
Date d'inscription : 07/04/2007
http://lestrompettesdechaumont.com

Re: méthode cor naturel

le Dim 21 Oct 2012 - 14:03
Que l'on ne s'y trompe pas, la technique du cor naturel avec les sons bouchés est une spécificité à cet instrument. Cela nécessite beaucoup de travail et de pratique en orchestre!
Il ne faut pas comparer une partie de cor en répertoire BF avec quelques Fa, Si La écrit à corriger, à un concerto de Mozart par exemple où l'application des sons bouchés prend toute sa dimension avec les sons bouchés, semi ouvert etc....
Petit rappel car au vue de certains post, c'est facile!
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Dim 21 Oct 2012 - 15:27
Merci de cette précision, mais notre ami syl64, emporté sans doute par toute la fougue de sa jeunesse a reconnu que "C'est vrai que, par rapport aux sons bouchés, j'ai tendance à réduire à la difficulté." Il voulait donc dire que la technique des sons bouchés est bien plus difficile qu'il n'y paraît, ce que je confirme.

Claude.
avatar
NINU
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 62
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Date d'inscription : 20/02/2007

Re: méthode cor naturel

le Dim 21 Oct 2012 - 17:59
N'oublions pas que la principale problématique des sons bouchés, même pour les spécialistes, est une plus ou moins grande détérioration du son (couleur, timbre, intensité), entraînant un déséquilibre plus ou moins perceptible mais assez désagréable (même si les prouesses du virtuose nous rendent très indulgents) dans l'homogénéité mélodique et harmonique également. C'est pourquoi, concernant le cor mib de nos BF, ne vaut-il pas mieux garder l'authenticité et la pureté des notes naturelles et jouer sur l'écriture (harmonisation et notes courtes ou rapides pour les plus délicates)? Vaste débat!....
avatar
Seb74
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1070
Age : 31
Nom de la BF : Les Entubés / O.B.F de Paris
Ville (Dép, n°) : Levallois-perret - Haute-seine - 92
Instru(s) / Activité BF : Clairon - Cavalo
Date d'inscription : 16/08/2010

Re: méthode cor naturel

le Dim 21 Oct 2012 - 18:30
@NINU a écrit:. C'est pourquoi, concernant le cor mib de nos BF, ne vaut-il pas mieux garder l'authenticité et la pureté des notes naturelles et jouer sur l'écriture (harmonisation et notes courtes ou rapides pour les plus délicates)? Vaste débat!....

Est-ce que tu veux dire par là Ninu, que le "domaine" des sons bouchés serait en quelque sorte obsolète pour un corniste amateur ?
avatar
NINU
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 62
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Date d'inscription : 20/02/2007

Re: méthode cor naturel

le Dim 21 Oct 2012 - 21:42
Absolument pas, puisque j'ai souvent fait moi-même la démonstration qu'on pouvait faire rectifier les lab par ce moyen en moins de 5mn par un musicien amateur, même de niveau préparatoire... Chaque fois que j'en ai l'occasion, je demande à nos cornistes de BF de tenir leur cor avec la main droite dans le pavillon et de rectifier la justesse. J'ai seulement soulevé une problématique pour laquelle nos cornistes de BF sont concernés à minima (pas de notes n'étant pas dans la tessiture et peu de notes à rectifier). A cela s'ajoute l'éternel débat entre les partisans de la justesse à tout prix (au moyen de sons bouchés ou de mécanismes divers et variés) et les puristes qui pensent que les notes
qualifiées de "fausses" sont en réalité naturellement justes et qu'il vaut mieux leur garder leur pureté naturelle (c'est toute leur richesse et leur singularité) et travailler plutôt sur leur utilisation dans l'écriture. J'avoue que mon coeur balance entre les deux...
Nico
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 576
Age : 40
Nom de la BF : Cadets du Baugeois (49) - Noyal Muzillac (56)
Ville (Dép, n°) : Laillé (Ille et vilaine- 35)
Instru(s) / Activité BF : Cor et Guitare Basse
Date d'inscription : 14/04/2005

Re: méthode cor naturel

le Lun 22 Oct 2012 - 10:55
C'est vrai que le travail des sons bouchés n'est pas simple. J'ai eu la chance d'avoir un cours de sons bouchés avec un corniste de la PP, et je peux vous dire que cela n'est pas simple. D'ailleurs, il faudrait que je m'y remettre à travailler les sons bouchés. Si quelqu'un connait une oeuvre avec sons bouchés je suis preneur
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Lun 22 Oct 2012 - 20:26
rapiècette de m-nicolas!
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Lun 22 Oct 2012 - 20:33
Mozart a écrit 3 concertos en Mib majeur pour cor naturel (Mib). Le numéro 3 est, selon moi, le plus simple.
Il en a écrit d'autres en Ré.

Brahms également a écrit des pièces pour cor naturel mais je n'ai pas plus de détails.
avatar
NINU
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 62
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Date d'inscription : 20/02/2007

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 7:10
Pour ceux qui ne le sauraient pas, Claude Maury est professeur de cor naturel au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ainsi qu'à Versailles.
avatar
POP
Commère
Masculin
Nombre de messages : 367
Age : 40
Nom de la BF : La Renaissance
Ville (Dép, n°) : Joué les Tours (Indre et Loire, 37)
Instru(s) / Activité BF : Tubiste
Date d'inscription : 06/03/2006
http://bf-jouelestours.asso-web.com/index.php

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 9:32
Peut être qu'il faudrait aussi contacter les professeurs sur la région Lyonnaise,

je crois savoir que depuis longtemps existe des classes de cuivres naturels, pas seulement BF mais des classes qui mettent en avant la trompette baroque comme le cor naturel ( mib, ré, fa...)

ils auraient peut être quelques conseils, études ou méthodes à proposer pour le travail du cor naturel !

avatar
NINU
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 62
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Date d'inscription : 20/02/2007

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 9:53
La CFBF se félicite de la création de l'Ecole Lyonnaise des Cuivres qui fait une belle place à nos instruments de BF. Aussi nous avons mis en place un partenariat qui vient d'être concrétisé par la signature d'une convention lors du forum Lyonnais des cuivres les 13 et 14 octobre derniers. Le prochain BFmag en parlera et vous donnera toutes les infos. A noter qu'un ensemble de cuivres naturels de cette toute nouvelle école va participer au Concours National de Cournon d'Auvergne les 27 et 28 octobre prochains.
cemapa
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 14:16
En règle général, je suis défavorable aux sons bouchés car il n'y a rien de plus désagréable que ces sons dénaturés, ses phrases détimbrées, ce manque de cohérence musical que d'employer les sons bouchés en alternance avec les sons naturels tout au long d'une phrase, d'une mélodie ... Je reprends tous les propos de Ninu et me positionne en disant NON aux sons bouchés car ça dérange mon oreille, dans un sens tout autre que celui de la justesse ! Et ce n'est même pas se considérer comme un puriste, c'est simplement une recherche esthétique !
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 14:32
Arriver à faire sonner un son bouché aussi bien qu'un son naturel est très difficile. Cependant, certains virtuoses y arrivent très bien.
En fouillant un peu sur le web (ou sur les CD, je ne sais plus trop), j'avais trouvé (lorsque je travaillais les concertos de Mozart) un musicien qui arrivait relativement bien à développer la qualité du son bouché pour en faire ressortir un son clair.

Si je me souviens bien, c'était Dennis Brain sur un cd enregistré avec l'orchestre philharmonique Herbert Von Karajan.

Je pense donc que c'est faisable. Cependant, cela demande beaucoup de travail.
cemapa
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 15:11
Le problème n'est pas de savoir si c'est faisable à l'échelle d'une personne, c'est de faire sonner tout un pupitre "amateur" de la sorte. A moins de n'avoir que des virtuoses ...
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 15:53
@cemapa a écrit:Le problème n'est pas de savoir si c'est faisable à l'échelle d'une personne, c'est de faire sonner tout un pupitre "amateur" de la sorte. A moins de n'avoir que des virtuoses ...

Le problème ne se pose même pas chez les amateurs. Sur la proportion de cornistes amateurs, j'aimerais savoir quelle est la part qui a entendu parlé des sons bouchés et dans ce petit pourcentage, qui utilise la technique.

D'autre part, et selon moi, c'est complètement inutile d'utiliser les sons bouchés dans une batterie-fanfare vu qu'il n'y a pas de pièce écrite (ou très très très peu).
Ensuite, la seule note que l'on pourrait faire en bouché serait le fa (le bécarre en bouché et le dièse en sortant la main du pavillon) sauf que les trompettes de cavalerie comme les trompettes basses ne pourraient pas le corriger. Cela rendrait donc l'ensemble faux.

C'est sûr que la technique du son bouché ajoute un certain panel de notes au cor naturel mais, je pense que cela doit être utilisé de manière modérée dans un orchestre en fonction de la pièce et de l'expérience des musiciens dans cette technique.
avatar
krichon
Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 4597
Age : 74
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Près de Trévoux - Ain (01) - 30 km au nord de Lyon- sur la Saône
Instru(s) / Activité BF : Tambour, percus, contrebasse
Date d'inscription : 05/05/2005

Re: méthode cor naturel

le Mer 24 Oct 2012 - 19:15
Là, c'est bien bouché ..!

Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Jeu 25 Oct 2012 - 5:50
Je suis personnellement très content de voir l'engouement pour le cor naturel, toute "spécialité" confondue. S'il semble que certains d'entre-vous aimeraient aborder du répertoire dépassant le cadre du cor de batterie-fanfare, il leur faudra effectivement se plier à l'étude des sons bouchés.

Le répertoire "classique" du cor naturel peut être assez difficile et il sera sans doute intéressant de se tourner vers un professeur pratiquant spécifiquement cet instrument pour vous guider. Il y a de plus en plus de cornistes professionnels qui consacrent une partie de leurs activités au cor ancien et même si les cours de cor naturels ne sont pas monnaie courante dans les conservatoires, il y a sans doute de nombreux professeurs ici ou là qui peuvent intégrer dans leurs classes des élèves voulant travailler cet instrument. Pour la région parisienne, il y a en tous cas un vrai cours de cor naturel dans les conservatoires du 7e arrondissement (Emmanuel Padieu, professeur) et au conservatoire de Versailles (moi-même).

Concernant le répertoire, il n'est pas toujours très facile, et la tonalité des pièces peut parfois être un frein aux cors de batterie-fanfare. Néanmoins, il existe maintenant des cors conçus pour la batterie-fanfare qui proposent en même temps certains tons de rechange. Les concertos de Mozart sont certainement des pièces abordables, en tous cas certains mouvements d'entre-eux, spécialement le K. 447 (en Mi bémol) et le K. 412 (en Ré). La sonate de Beethoven (en Fa) peut également être un bon choix pour ceux qui n'ont froid ni aux yeux ni aux oreilles.

Sinon, des pièces plus simples destinées à la trompe de chasse comme les duos de Corrette ou les pièces assez amusantes de Tyndare-Gruyer en trio, quatuor de cors ou pour cor et piano peuvent être de bons choix pour commencer simplement l'étude du cor naturel.

A propos de Brahms que cite sil64, je suppose qu'il veut parler essensiellement de son trio op. 40 pour violon, cor et piano mais il faut savoir que toutes les parties de cors que Brahms a écrites sont conçues pour le cor naturel. On peut entendre ces parties de cors jouées sur des cors naturels dans ses symphonies et de quelques autres pièces enregistrées par l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique que dirige John Eliot Gardiner, que je vous recommande.

Ceci dépasse évidemment et très largement le cadre de la batterie-fanfare, et je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais il me semblait qu'il y avait une demande d'information concernant le cor naturel dans une utilisation plus large que celle des batteries-fanfares. Nous appartenons en tous cas tous à la même famille.
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Jeu 25 Oct 2012 - 6:01
@syl64 a écrit:Arriver à faire sonner un son bouché aussi bien qu'un son naturel est très difficile. Cependant, certains virtuoses y arrivent très bien.
En fouillant un peu sur le web (ou sur les CD, je ne sais plus trop), j'avais trouvé (lorsque je travaillais les concertos de Mozart) un musicien qui arrivait relativement bien à développer la qualité du son bouché pour en faire ressortir un son clair.

Si je me souviens bien, c'était Dennis Brain sur un cd enregistré avec l'orchestre philharmonique Herbert Von Karajan.

Je pense donc que c'est faisable. Cependant, cela demande beaucoup de travail.

Oui, évidemment c'est faisable. Par contre, il ne s'agit pas de l'enregistrement de Dennis Brain avec Karajan qui est un enregistrement réalisé sur un cor moderne. Il y a quelques enregistrements des concertos de Mozart sur cor naturel, et ceux que j'affectionne particulièrement sont ceux de Hermann Baumann avec Harnoncourt et Lowell Greer avec Nicholas McGegan.

N'oublions quand même pas que les sons bouchés qui sont le plus souvent vus comme une "infirmité" de nos jours ont été à leur époque une source de richesse pour les compositeurs qui savaient s'en servir. Il ne faudrait donc pas toujours forcément faire sonner un son bouché comme un son ouvert. Si le cor à pistons a si longtemps été rejeté par certains cornistes, spécialement en France, c'est justement parce qu'on lui reprochait de manquer de couleur que pouvait donner le cor naturel.
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: méthode cor naturel

le Jeu 25 Oct 2012 - 11:25
mauryclaude@free.fr a écrit:Oui, évidemment c'est faisable. Par contre, il ne s'agit pas de l'enregistrement de Dennis Brain avec Karajan qui est un enregistrement réalisé sur un cor moderne. Il y a quelques enregistrements des concertos de Mozart sur cor naturel, et ceux que j'affectionne particulièrement sont ceux de Hermann Baumann avec Harnoncourt et Lowell Greer avec Nicholas McGegan.

Autant pour moi, je dois me tromper de référence. Il me semblait entendre des sons en retrait. je me trompe sûrement d'enregistrement.
olivier59
Bavard
Nombre de messages : 58
Nom de la BF : alliance pérenchinoise
Ville (Dép, n°) : 59
Instru(s) / Activité BF : Cor
Date d'inscription : 14/09/2012

Re: méthode cor naturel

le Ven 26 Oct 2012 - 23:15
Bnsoir à tous !

Je suis occupé d'écrire ue méthode de travail pour cor mib,prochaiement édité chez Fertile Plaine.
Sur la technique journaliére ....

J'ai d'ailleurs plusieurs piéces édité pour cor mib /piano chez Lafitan dont une a été choisit par les commissions d'examens.

J'attend vos avis,
Olivier
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Sam 27 Oct 2012 - 21:50
Bonjour Claude,

Très heureux de te retrouver ici, chez les passionnés, avant de se revoir prochainement au Symposium à Berne, où j'aborderai d'ailleurs la naissance et l'essor du genre BF...
Pour en revenir à la question de départ, concernant une méthode de cor naturel, je pensais en premier lieu aux ouvrages anciens que tu connais, notamment ceux que l'on trouve en fac-simile :
- méthode de Duvernoy (Editions Minkof) :
- méthode pour la Trompette de FGA Dauverné (IMD Arpèges), les excercices sont très développés, et conviennent selon moi, tout aussi bien au cor qu'à la trompette (pour la technique de base, sans les sons bouchés, bien entendu), en laissant le soin bien sûr au professeur d'adapter selon l'instrument.
Il y en a certainement beaucoup d'autres ouvrages anciens de même valeur.
à bientôt.

JLC
Invité
Invité

Re: méthode cor naturel

le Dim 28 Oct 2012 - 2:12
Oui, on peut alors ajouter les méthodes de Domnich (Minkoff) ou surtout Dauprat (Birdalone). J'avais peur d'aller trop loin, car pour le coup, on s'écarte complètement du cor de Batterie-Fanfare.

Plus que 9 fois dormir comme disent les enfants et on se retrouve pour ce colloque avec plein de beau monde.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum