Partagez
Aller en bas
avatar
yop
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1172
Age : 36
Nom de la BF : Chevanceaux, EM La Jumellière
Ville (Dép, n°) : Talence (Gironde, 33)
Instru(s) / Activité BF : Cor
Date d'inscription : 12/06/2005

Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 10:21
Bonjour à tous,

Après un gros break de BF et tout autre soufflerie, je vais ce soir à une répétition d'un orchestre d'harmonie à Talence (Bordeaux).
Mon instrument de prédilection étant le cor naturel mib j'aurais bien essayé de me mettre au cor d'harmonie. Je joue un peu d'euphonium et de trompette (j'ai joué dans un brass band en Angleterre, au fin fond du pupitre, assez discrètement) mais comme les doigtés ne sont pas les mêmes il va falloir du boulot.

Est ce que parmi vous certains ont déjà eu la démarche de passer du cor naturel au cor d'harmonie et quelles ont été les difficultés ?

Merci.
Florian
avatar
POP
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 41
Nom de la BF : La Renaissance
Ville (Dép, n°) : Joué les Tours (Indre et Loire, 37)
Instru(s) / Activité BF : Tubiste
Date d'inscription : 06/03/2006
http://bf-jouelestours.asso-web.com/index.php

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 10:58
Etant tubiste je me permet de te répondre quand même :

pour moi le plus important c'est le travail du son, choix de l'embouchure, respiration.... ensuite si le tuyau dans lequel tu souffles est droit, courbé avec des pistons, des palettes...ça ne doit pas changer ta façon de respirer souffler faire un jolie son.

Je suis passé du tuba contre basse sib au tuba basse mib, avec la même embouchure, bon il a fallut retravailler les doigtés mais cela n'a pas modifié ma façon de jouer du tuba.

Idem quand je jouais du saxhorn basse et que je passais les examens au clairon basse, même embouchure même façon de jouer, je travaillais exclusivement la qualité du son.

A une période je soufflais un peu dans le cor naturel et aussi sur un cor fa/sib. Mon principale soucit était le travail de l'embouchure et la qualité du son.

les difficultés que tu vas rencontrer sont le poids un peu plus lourd au cor d'harmonie, peut être un gabarit différent (diamètre de pavillon plus petit !) et l'apprentissage des doigtés

essaies de ne pas trop te focaliser sur ses nouveaux éléments au risque d'avoir d'autres défauts qui apparaissent : plus la même façon de respirer de soutenir le son car tu seras absorbé par tes doigtés....

en ce moment je m'essaie à la trompette d'harmonie pour les cérémonies de ma commune, encore un autre challenge, l'embouchure me convient moins que celle du cor ou du bugle. A travailler !!!

une de mes règles de base (au risque de dire une grosse connerie), souffler sans se triturer l'esprit mais toujours à la recherche d'un son de qualité.

les types du genre : je fais rougir les pistons, je soufflle FFFFFFFF ou je monte au tri contre ut avec un son de merde, désolé je ne prend pas plaisir. Attention j'admire ceux qui jouent très vite très fort et très aigü avec un son de qualité !!

je ne sais pas si j'ai fais avancer le smilblic

Bon courage

POP

avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 11:51
Salut Yop, pour ma part je suis en train de faire cette démarche depuis le mois de juin 2011, évidement le plus difficile est bien sur l'apprentissage des doigtés surtout pour moi qui n'ai jamais joué d'instrument a pistons, il faut faire attention car on a parfois tendance a faire des notes sans changer de doigté et a les faire justes malgré tout, au niveau sonorité je trouve qu'on apprends assez vite car les sons sont assez proches entre les deux types de cor. Après comme le dit Pop l'essentiel étant la respiration, je ne pense pas que tu auras de problèmes de ce coté là vu ton cursus musical. Voilà voilà. On se tient au courant de l'évolution de l'apprentissage .

PS: je travaille avec la méthode De Haske " Ecouter lire et jouer" que je trouve bien, mais au départ, sur les conseils de mon prof je n'ai pas acheté le premier volume mais c'est une erreur, d'ailleurs je viens de le commander chez wood brass.

_____________________________
@lcormi
avatar
Guillaume Duclos
Bavard
  Bavard
Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 31
Nom de la BF : BF Garde Républicaine, OBFP
Ville (Dép, n°) : Paris
Instru(s) / Activité BF : Tambour, Clairon Basse, Tuba
Date d'inscription : 17/11/2010

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 13:15
Salut,
je pense que le plus dur est de travaillé l'oreille.
Si tu as l'habitude du cor mib, va falloir que tu te fasses à le jouer en Fa!!
Perso j'ai commencé au clairon puis trompette d'harmonie (qui n'a rien changé puisque les deux sont en sib) et après au trombone en ut. J'ai pas eu trop de mal à mis faire. Puis j'ai essayé le cor d'harmonie en fa et là, plus difficile. En plus sue le cor d'harmonie, les harmoniques sont très proches!!
C'est un coup à prendre.
Par contre comme disait un message au dessus, le souffle, respiration etc..., ne change rien. Ça reste un cuivre!!!

avatar
yop
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1172
Age : 36
Nom de la BF : Chevanceaux, EM La Jumellière
Ville (Dép, n°) : Talence (Gironde, 33)
Instru(s) / Activité BF : Cor
Date d'inscription : 12/06/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 13:30
Merci de vos conseils avisés Clin d'oeil

Effectivement, concernant la technique d'embouchure et la respiration sont des choses que je maîtrise car quand je jouais en BF j'avais un niveau correct. Comme je n'ai pas joué depuis un bail par contre il va falloir que je muscle mes lèvres pour les rendre résistantes. Pour la même raison, je n'ai plus trop à l'oreille la tonalité mib.

Je vais voir ce soir ce qu'il est possible de faire et encore merci.
cemapa
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 48
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 14:44
Le plus dur sera de passer de Mib à Fa, c'est certain. Ca risque de "taper" à côté quelques temps, l'intonation étant toujours la paramètre délicat dans ces circonstances.
Après, le cor c'est facile donc il ne devrait pas y avoir trop de problèmes
avatar
Eximma
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 28
Nom de la BF : Saint Malo de Guersac
Ville (Dép, n°) : Paris
Instru(s) / Activité BF : Percu
Date d'inscription : 06/02/2008

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Mer 15 Fév 2012 - 17:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le plus dur sera de passer de Mib à Fa, c'est certain. Ca risque de "taper" à côté quelques temps, l'intonation étant toujours la paramètre délicat dans ces circonstances.
Après, le cor c'est facile donc il ne devrait pas y avoir trop de problèmes

Ou le plus simple pour éviter ça, lire en sons réels (très chiant au début, mais j'imagine qu'avec le temps ça n'apporte que des avantages ? Surtout quand on se retrouve à jouer des parties de cor de "l'époque").

J'ai pris quelques cours de cor d'harmonie avec le prof du conservatoire, qui me faisait lire justement en sons réels, je dois avouer que le manque de temps, et ce paramètre qu'est la clé d'ut 2 (à laquelle je suis très peu familier) m'ont fait laisser tomber... J'avais un cor avec système "Fa/sib" au pouce... alors entre les tableaux de doigtés en Fa, en Sib, et moi qui lisait en sons réels, ça me prenait la tête monstrueux !

Et pour avoir essayé le cor naturel également, je trouve que le cor d'harmonie est plus facile niveau sonorité... Après, ce qui est délicat, c'est de viser "juste" (tessiture du cor assez impressionnante...)

Bon courage, c'est l'un de mes cuivres préférés, tu prendras sûrement beaucoup de plaisir à en jouer, surtout que les cornistes (en tout cas ici) sont des espèces assez rares... Donc pour s'incruster dans un ensemble c'est facile ^^ En tout cas, tu n'as rien à perdre, lance toi =)


Dernière édition par Eximma le Jeu 16 Fév 2012 - 20:23, édité 1 fois (Raison : Erratum)
avatar
yop
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1172
Age : 36
Nom de la BF : Chevanceaux, EM La Jumellière
Ville (Dép, n°) : Talence (Gironde, 33)
Instru(s) / Activité BF : Cor
Date d'inscription : 12/06/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 10:33
Bon ben finalement ils ont + besoin d'un joueur d'euphonium donc le problème est réglé :)
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 13:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bon ben finalement ils ont + besoin d'un joueur d'euphonium donc le problème est réglé :)

Dommage pour toi .

_____________________________
@lcormi
avatar
Seb74
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1088
Age : 32
Nom de la BF : Les Entubés / O.B.F de Paris
Ville (Dép, n°) : Asnières-Sur-Seine - Haute-seine - 92
Instru(s) / Activité BF : Clairon - Cavalo
Date d'inscription : 16/08/2010

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 15:08
Quelqu'un qui joue du cor on appelle ça "un corniste", quelqu'un qui joue de la trompette "un trompettiste", "saxophoniste" "flûtiste" etc... mais à l'euphonium???? "un saxhorniste" ??
avatar
Eximma
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 28
Nom de la BF : Saint Malo de Guersac
Ville (Dép, n°) : Paris
Instru(s) / Activité BF : Percu
Date d'inscription : 06/02/2008

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 17:02
Un jour d'euphonium sera appelé un Euphoniumiste et un joueur de saxhorn, un Saxhorniste (selon wikipedia...).

J'imagine qu'on dit plus souvent "tubiste" même si ce sont trois instruments différents ?

Par contre, je me suis assez souvent posé la question, pour les joueur de "clairon" ?
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 17:43
Saxhorniste ça sonne bien je trouve, non?

_____________________________
@lcormi
avatar
POPOTAME94
Bavard
  Bavard
Masculin
Nombre de messages : 98
Age : 50
Nom de la BF : BFMGM/BFCE
Ville (Dép, n°) : Maisons-Alfort/94
Instru(s) / Activité BF : trompette MIb/clairon/guy Lux
Date d'inscription : 08/10/2008

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Jeu 16 Fév 2012 - 21:49
[quote="Eximma"]Un jour d'euphonium sera appelé un Euphoniumiste et un joueur de saxhorn, un Saxhorniste (selon wikipedia...).

J'imagine qu'on dit plus souvent "tubiste" même si ce sont trois instruments différents ?

Par contre, je me suis assez souvent posé la question, pour les joueur de "clairon" ?[/quote]

c'est connu , les clairons se prennent pour les stars des bf et orchestres de bf , il faut donc les appeler en toute "simplicité" des violonistes.
avatar
Cédric
Pipelette
  Pipelette
Masculin
Nombre de messages : 765
Age : 35
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Strasbourg, Bas-Rhin, 67
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 23/03/2009

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Ven 17 Fév 2012 - 14:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Par contre, je me suis assez souvent posé la question, pour les joueur de "clairon" ?

C'est sérieux? lol!

Un claironniste! Ca claironne énormément! Clin d'oeil
avatar
Eximma
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 28
Nom de la BF : Saint Malo de Guersac
Ville (Dép, n°) : Paris
Instru(s) / Activité BF : Percu
Date d'inscription : 06/02/2008

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Ven 17 Fév 2012 - 16:26
Ben oui, mais je sais pas, claironniste, ça sonne bizarre... Pourquoi ça existe ? (bon, ok, je sors... mouahahaha)

Merci pour l'info =)
brigit63
Concierge
  Concierge
Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 06/11/2006

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 18 Fév 2012 - 21:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le plus dur sera de passer de Mib à Fa, c'est certain. Ca risque de "taper" à côté quelques temps, l'intonation étant toujours la paramètre délicat dans ces circonstances.
Après, le cor c'est facile donc il ne devrait pas y avoir trop de problèmes

Je confirme. Ce n'est pas si évident que ça de passer du cor naturel au cor d'harmonie, pour le vivre, ou tout au moins essayer de le vivre.... le changement de tonalité, et aussi les doigtés me posent quelques soucis. Après, je ne suis pas une pro., loin de là ! Alors, il ne faut pas s'arrêter à mon expérience.
Bon courage pour cette aventure musicale !
avatar
jp
Homme politique
  Homme politique
Nombre de messages : 2023
Age : 53
Nom de la BF : Gex/St-didier
Ville (Dép, n°) : Segny
Instru(s) / Activité BF : Trompette /clairon/Euphonium
Date d'inscription : 20/04/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 10:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:... mais à l'euphonium???? "un saxhorniste" ??
un euphoniumiste...
sinon, je pige pas pourquoi ca aurait pose un problème de doigte ares avoir joue de la trompette et de l'euphonium ??? c'est po pareil ???? 3 pistons...1 pour 1 ton, le 2eme 1/2 ton et le 3eme 1,5 ton ???? on m'aurait menti ?
a moins que , juste pour faire ch... les musiciens polyvalents, ils aient mis le 3e en 2 , le 2e en 1 et le 1 en 3 ...

bon, je retourne a mon alka selzer...
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 18:15
Ben moi là jvai aller en prendre un parceque je comprends pas du tout ce que tu veux dire JP

_____________________________
@lcormi
avatar
Seb74
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1088
Age : 32
Nom de la BF : Les Entubés / O.B.F de Paris
Ville (Dép, n°) : Asnières-Sur-Seine - Haute-seine - 92
Instru(s) / Activité BF : Clairon - Cavalo
Date d'inscription : 16/08/2010

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 18:19
Et non JP, le doigté pour l'eupho diffère quelques peu de la trompette !!
brigit63
Concierge
  Concierge
Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 06/11/2006

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 18:33
Et celui du cor diffère encore !
avatar
jp
Homme politique
  Homme politique
Nombre de messages : 2023
Age : 53
Nom de la BF : Gex/St-didier
Ville (Dép, n°) : Segny
Instru(s) / Activité BF : Trompette /clairon/Euphonium
Date d'inscription : 20/04/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 18:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je comprends pas du tout ce que tu veux dire JP
pourtant simple... pour moi, les "systèmes" des trompettes, cornets, bugles, euphonium, sousa, tuba, etc... fonctionnent de la MEME maniere:
3 pistons marchant comme suit :
piston 1 - abaisse de un ton
piston 2 - abaisse de un demi ton
piston 3 - abaisse de un ton et demi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: le doigté pour l'eupho diffère quelques peu de la trompette !!

apres, selon moi, le cor marche de la meme facon, avec toujours 3 pistons... certains (surtout les "basses") ont un 4eme voir 5eme piston, mais le doigte des 3 premiers reste invariable

donc, meme si j'ai un vague doute sur le cor, aucune difference entre un euphonium et une trompette...sinon, depuis les annees ou je joue des 2, je pense que je m'en serai rendu compte...
mais c'est vrai que j'utilise tres peu mon 4eme piston. les 3 me suffisent.

voilou
avatar
jp
Homme politique
  Homme politique
Nombre de messages : 2023
Age : 53
Nom de la BF : Gex/St-didier
Ville (Dép, n°) : Segny
Instru(s) / Activité BF : Trompette /clairon/Euphonium
Date d'inscription : 20/04/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 18:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et celui du cor diffère encore !
ok, mais la, je veux bien des details... car meme si le cor d'harmonie reste une enigme pour moi, j'ai joue une fois d'un cor de ce type...bon, y;'a ~20 ans... qui avait 3 pistons...et qui fonctionnait pareil qu'une trompette...exple DO-rien, RE 1 et 3, etc...
merci de tes lumieres brigit63
jp
avatar
krichon
Homme politique
  Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 4597
Age : 75
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Près de Trévoux - Ain (01) - 30 km au nord de Lyon- sur la Saône
Instru(s) / Activité BF : Tambour, percus, contrebasse
Date d'inscription : 05/05/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 19:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
....c'est vrai que j'utilise très peu mon 4eme piston. les 3 me suffisent.....

Juste de quoi faire un p'tit tiercé.. ..Petit joueur..jp ! lol!
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Dim 19 Fév 2012 - 22:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et celui du cor diffère encore !
ok, mais la, je veux bien des details... car meme si le cor d'harmonie reste une enigme pour moi, j'ai joue une fois d'un cor de ce type...bon, y;'a ~20 ans... qui avait 3 pistons...et qui fonctionnait pareil qu'une trompette...exple DO-rien,
RE 1 et 3
, etc...
merci de tes lumieres brigit63
jp

pas sur un cor en fa en tous cas

_____________________________
@lcormi
avatar
POP
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 41
Nom de la BF : La Renaissance
Ville (Dép, n°) : Joué les Tours (Indre et Loire, 37)
Instru(s) / Activité BF : Tubiste
Date d'inscription : 06/03/2006
http://bf-jouelestours.asso-web.com/index.php

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Lun 20 Fév 2012 - 8:18
Alors pour parler des doigtés du cor je ne vais pas écrire tout un roman mais voici une explication :

cor en fa 3 palettes ou pistons et le musicien lit et pense en fa :
dans le médium do 0 / ré 1 / mi 0 / fa 1 / sol 0 / la 12 ...comme trompette dans l'aigü

cor en sib 3 palettes ou pistons et le musicien lit et pense en sib : idem que au dessus.

Par contre il y a aussi les cor compensés double ( et non qu'ont pensé double, ça c'est à la troisième mi-temps) fa/sib 4 palettes et les triples fa/sib/la aigü... avec 5 palettes là les doigtés peuvent être combiné de différentes manières suivant le modèle d'instrument, la justesse du biniou et si le musiciens pense en ut /fa/sib......

un peu dans le même esprit que les tubistes avec les ut/fa/sib/mib et les biniou à 3/4/5 ou 6 pistons et /ou palettes.

Voilà, c'est rapide comme explication après le mieux c'est d'apprendre le cor d'harmonie ou le tuba pour mieux comprendre.

POP
avatar
jp
Homme politique
  Homme politique
Nombre de messages : 2023
Age : 53
Nom de la BF : Gex/St-didier
Ville (Dép, n°) : Segny
Instru(s) / Activité BF : Trompette /clairon/Euphonium
Date d'inscription : 20/04/2005

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Lun 20 Fév 2012 - 11:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voilà, c'est rapide comme explication après le mieux c'est d'apprendre le cor d'harmonie ou le tuba pour mieux comprendre.
merci POP ! la, je comprends ...un peu...mieux... meme si ca ne change pas mon avis sur le Tuba ou autre saxhorn...car hormis dans le grave, je n'utilise jamais QUE les 3 pistons ou palettes... donc, les doigtés compensés, ou combinés, tres peu pour moi.
ca me rappelle mon prof de trompette qui me faisait ajuster les pistons 1 et 3 avec les coulisses en fonction des notes...la prise de tete la, je me contente de compenser le RE...ca suffit...
avatar
CORFA40
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1477
Nom de la BF : BF LA CASTESIENNE
Ville (Dép, n°) : CASTETS DES LANDES (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : Cor Mib, Cor d harmonie, Clairon Basse (hybride), Souba
Date d'inscription : 09/08/2006
http://bfcompos.free.fr/compositeur.php?pseudo=prat&nom=PRAT

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 15:30
Salut Yop.
Où en es tu de ton apprentissage du cor d harmonie?
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 16:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Alors pour parler des doigtés du cor je ne vais pas écrire tout un roman mais voici une explication :

cor en fa 3 palettes ou pistons et le musicien lit et pense en fa :
dans le médium do 0 / ré 1 / mi 0 / fa 1 / sol 0 / la 12 ...comme trompette dans l'aigü

cor en sib 3 palettes ou pistons et le musicien lit et pense en sib : idem que au dessus.



Par contre il y a aussi les cor compensés double ( et non qu'ont pensé double, ça c'est à la troisième mi-temps) fa/sib 4 palettes et les triples fa/sib/la aigü...  avec 5 palettes là les doigtés peuvent être combiné de différentes manières suivant le modèle d'instrument, la justesse du biniou et si le musiciens pense en ut /fa/sib......

un peu dans le même esprit que les tubistes avec les ut/fa/sib/mib et les biniou à 3/4/5 ou 6 pistons et /ou palettes.

Voilà, c'est rapide comme explication après le mieux c'est d'apprendre le cor d'harmonie ou le tuba pour mieux comprendre.

POP

Petit rectificatif pour le doigté du cor en sib, ce n'est pas la même chose que ce qui est dit au dessus:

Cor direct sib ou avec appui sur 4 eme palette Do zéro, Ré 12, Mi 2, Fa zéro, Sol 1, La 12, Si 2, Do zéro et c la même chose ensuite, enfin c ce qu'on ma appris et ça marche. Hihihi

_____________________________
@lcormi
avatar
CORFA40
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1477
Nom de la BF : BF LA CASTESIENNE
Ville (Dép, n°) : CASTETS DES LANDES (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : Cor Mib, Cor d harmonie, Clairon Basse (hybride), Souba
Date d'inscription : 09/08/2006
http://bfcompos.free.fr/compositeur.php?pseudo=prat&nom=PRAT

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 16:55
Voici le doigté que j ai appris pour le cor double fa/sib.
4 = pouce
1 = palette du haut
2 = palette du milieu
3 = palette du bas.
0 = A vide

Du grave au médium
Do = 4
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 2
Sol = 0
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Du médium à l aigu
Do = 4
Do# = 423
Ré = 412
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 42
Sol = 4
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Du très grave au grave
Do = 0
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 2
Sol = 0
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Des pédales au très grave
Do = 0
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 123
Sol = 13
Lab = 23
La = 12
Sib = 1
Si = 2
Il existe d autres doigtés "fictifs".
Ils aident pour l exécution d un trait d orchestre.

Bon travail
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 18:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voici le doigté que j ai appris pour le cor double fa/sib.
4 = pouce
1 = palette du haut
2 = palette du milieu
3 = palette du bas.
0 = A vide

Du grave au médium
Do = 4
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 2
Sol = 0
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Du médium à l aigu
Do = 4
Do# = 423
Ré = 412
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 42
Sol = 4
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Du très grave au grave
Do = 0
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 2
Sol = 0
Lab = 423
La = 412
Sib = 41
Si = 42

Des pédales au très grave
Do = 0
Do# = 423
Ré = 43
Mib = 41
Mi = 42
Fa = 4
Fa# = 123
Sol = 13
Lab = 23
La = 12
Sib = 1
Si = 2
Il existe d autres doigtés "fictifs".
Ils aident pour l exécution d un trait d orchestre.

Bon travail

Donc les doigtés fa et sib sont mélangés, le sol aigü est plus juste avec 4 1, moi j'ai appris le Ré grave 412 ou 1 en cor en Fa
et si tu joues en sib/fa , ça change quelques doigtés tout de même.

_____________________________
@lcormi
avatar
CORFA40
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1477
Nom de la BF : BF LA CASTESIENNE
Ville (Dép, n°) : CASTETS DES LANDES (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : Cor Mib, Cor d harmonie, Clairon Basse (hybride), Souba
Date d'inscription : 09/08/2006
http://bfcompos.free.fr/compositeur.php?pseudo=prat&nom=PRAT

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 18:21
Le sol aigü avec 4 (utilisation du circuit en Sib) correspond au contre Ré du clairon basse qui est juste.
en faisant 41, tu baisses d un ton donc c est bon aussi.
avatar
CORFA40
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1477
Nom de la BF : BF LA CASTESIENNE
Ville (Dép, n°) : CASTETS DES LANDES (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : Cor Mib, Cor d harmonie, Clairon Basse (hybride), Souba
Date d'inscription : 09/08/2006
http://bfcompos.free.fr/compositeur.php?pseudo=prat&nom=PRAT

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 18:24
Dernière chose, même si je m écarte un peu du sujet.
En appuyant sur 4, on "joue" comme un clairon basse.
En appuyant sur 1, on est en cor Mib.
avatar
ALCorMi52
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2720
Age : 68
Nom de la BF : Batterie fanfare
Ville (Dép, n°) : PORTES LES VALENCE 26800
Instru(s) / Activité BF : Cor mib
Date d'inscription : 04/10/2007

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

le Sam 23 Avr 2016 - 19:00
Ok bon a savoir

_____________________________
@lcormi
Contenu sponsorisé

Re: Du cor naturel au cor d'harmonie, difficile ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum