Le forum BFConnexion

Le forum de toutes les batteries fanfares


Partagez

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Les fêtes de Bayonne sont sans doute les ferias les plus connues et les plus importantes de France. Elles réunissent fin Juillet et chaque années plus d’1 million de personnes. La tenue de rigueur est blanche, accompagnée d’un foulard et d’une cinta rouge (ceinture). Cette tenue, non traditionnelle de la région, provient en fait de la Navarre toute proche.

Inspirées des fêtes de Pampelune, les premières fêtes de Bayonne se sont déroulées il y a presque 80 ans, en 1932. On les appelait à l’époque “grandes fêtes d’été”. Nul besoin de dire qu’elles connurent un succès immédiat. Cavalcades, cortèges, expositions florales, musique et danses basques, concerts, théâtre, concours d’élégance et batailles de fleurs, réunions sportives, bals, corridas, toros des fuego, feux d’artifice et illuminations étaient déjà de rigueur.

Bien que les fêtes d’aujourd’hui ressemblent beaucoup à celles d’antan, quelques changements ont toutefois eu lieu. Il en va par exemple des couleurs, qui étaient à l’origine bleues et blanches (le bleu venait du bleu de travail des ouvriers). A ce propos, « une polémique court encore de nos jours, une minorité de gens préférant les bleu et blanc originels (qui peuvent se rapporter aussi aux couleurs du club omnisports le plus important de la ville, l’Aviron Bayonnais) ».

Le succès de ces fêtes est immense. Les peñas et bandas qui animent les rues de la ville durant ces 5 jours festifs n’y sont pas étrangers.

Autre coutume importante: lancer les clés de la ville depuis le balcon de la Mairie. De grands noms s’y sont succédés comme Luis Mariano, Johnny Hallyday, Zazie, Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel, Guy Forget, Tony Estanguet, Yannick Noah… Autre privilégiée du balcon, la célèbre marionnette du Roi Léon, qui veille attentivement sur les festayres durant toutes les fêtes. « Héros d’une bande dessinée de Jean Duverdier, ce personnage est inspiré d’une figure de la vie bayonnaise, Léon Dachary, réputé à l’époque pour ses frasques.»

Ces fêtes sont aussi l’occasion de battre des records en tout genre: le plus grand Paquito Chocolatero du monde y a été enregistré en 2010, avec plus de 8060 participants répartis sur 8 files de 2500 mètres.

Vous l’aurez donc compris, si vous venez à Bayonne le mercredi qui précède le premier week-end du mois d’août, vous serez emporté dans un élan de fête et de convivialité, qui rassemble toutes les générations et tous les peuples.

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Merci pour ce petit cours d'histoire...
J'y étais en 1999, en vacances chez mon frère à Biarritz, et c'est absolument vrai que vous êtes emporté par le tourbillon de la fête. Personne ne peut rester insensible, dans cette communion générale.
Toutefois j'ai détesté le côté "face" de la fête, mais c'est là un autre sujet !
Quoi qu'il en soit, à voir au moins une fois dans sa vie...
L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales 0024

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
C'est pas la peine de venir, il y a déjà assez (trop) de monde. Surpris

On est plus chez nous ..........................

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Belle présentation en effet par quelqu'un qui connait bien et aime son "pays".

Quant au côté face de la fête dont fait allusion Hussard 68, malheureusement, il y en a partout et il y en aura toujours.

Donc, regardons le côté pile de ces fêtes, quelqu'elles soient. Sachons savourer et profiter de ces moments de détente et d'amusements qui nous font oublier pendant quelques heures ou jours tous ces désagrements que nous vivons au quotidien.

Quel est le programme musical de prévu?

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Christian 33, sont notamment prévus dans les rues, des dianas et animations musicales (bandas, gaiteros, txistularis, trikilaris..), des polyphonies basques, des karrikaldi (culture basque avec spectacles, chants populaires, danses traditionnelles au son de la gaita et du txistu), et divers concerts bien entendu.

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Beau programme musicale et culturelle.

Merci pour ta réponse.

Au risque de passer pour un idiot, mais je le serai moins quand tu m'auras répondu, qu'est qu'un ou une diana?

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
C'est un groupe de gaita (instrument de musique basque). C'est comme une flute en quelque sorte, mais plus longue, avec un son assez aigu. Il n’est pas de fête en Pays Basque, pas de rassemblement, sans que ne résonne la gaita.

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
fetes de bayonne J-6 !!!!! Cool Cool Cool Cool

voici le lien pour le programme complet
http://www.fetes.bayonne.fr/

a part les habituels du lot et garonne, d'autres forumeurs seront présents ?

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Agorila Productions a écrit:
C'est un groupe de gaita (instrument de musique basque). C'est comme une flute en quelque sorte, mais plus longue, avec un son assez aigu. Il n’est pas de fête en Pays Basque, pas de rassemblement, sans que ne résonne la gaita.


désolé de faire la rabajoie . . . mais même en vacances je dois apporter quelques précisions : la gaïta est un instrument à anche double, appelée dulcaïna dans certaines autres régions du pays basque sud, et qui s'apparente à la bombarde de nos cousins bretons !
dans la famille des flûtes, l'instrument traditionnel basque est le txistu, flute à 3 trous dont il existe des bandas qui défilent également dans les rues pendant les fêtes.

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Merci à vous deux pour ces explications et précisions sur cet instrument méconnu du grand public.

descriptionL'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales EmptyRe: L'histoire des Fêtes de Bayonne: un succès en partie du aux animations musicales

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum