Partagez
Aller en bas
avatar
domb
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 561
Age : 51
Nom de la BF : Les Flots Bleus
Ville (Dép, n°) : Anthy sur Léman 74
Instru(s) / Activité BF : Tambour, Président FBF 74
Date d'inscription : 08/02/2006
http://www.FBF74.com

Formation a la pratique du cérémonial

le Jeu 30 Sep 2010 - 18:22
Je vais participer a un stage de formation a la pratique du ceremonial à Versailles
stage organiser par la Campa
Qui sera présent ???
avatar
franck
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 45
Nom de la BF : Chef de Musique de la WHÂ, au sein du Prytanée et Batteur à la Batterie-Fanfare de la Malmaison.
Ville (Dép, n°) : Changé ( 53 )
Instru(s) / Activité BF : Percussion-Batterie-tambour, Direction, TM
Date d'inscription : 22/05/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 5:00
Qui va encadrer cette formation?
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 6:53
Rien que l'intitulé du stage me fait peur... Qui va l'encadrer ca c'est une bonne question! Quel est le but de ce stage? Connaître et apprendre a interpréter les sonneries réglementaire pour l'acceuil de personnalitées et pour les dates officielles? Si quelqu'un à le descriptif pouvez faire suivre??

trompette
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 7:55
Rien que l'intitulé du stage me fait peur..

Je ne vois pas ce qui peut faire peur ? !
Ce type de stage ne peut qu'être bénéfique afin de " recadrer" le cérémonial officiel. Je vois et j'entends beaucoup de chose ces dernières années, surtout dans l'interprétation des sonneries règlementaires, qui sont à la charge des batteries-fanfares, mais pour combien de temps encore ? Certaines communes font déjà usage d'un enregistrement sur CD des sonneries et même de La Marseillaise pour leurs cérémonies officielles...
Moi c'est ça qui me fait, peur !
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 8:57
Non, ça ne doit pas faire peur, ces stages de formations pour les cérémonies est une bonne chose...
Il y a des écrits officiels militaires pour le déroulement d'une cérémonie qui doivent servir lors des cérémonies civiles.
Le déroulement d'une cérémonie doit se faire selon un protocole bien précis et c'est toujours mieux de savoir pourquoi et comment on doit le faire.
J'ai vu souvent un peu n'importe quoi lors de cérémonies civiles , des sonneries jouées n'importe quand, ou pas jouées du tout...La Marseillaise jouée en entier alors que dans certains cas il ne faut jouer que le refrain, etc....
Le protocole existe alors utilisons le pour que tout le monde fasse la même chose et surtout comprenne pourquoi on le fait!
Sur mon site (http://michel.mathieu01.free.fr) à la rubrique "Cérémonial Militaire" vous trouverez toutes les possibilités de cérémonies ( appelées Prises d'Armes dans le jargon militaire) qui concerne l'Armée de l'Air.
avatar
Cédric
Pipelette
  Pipelette
Masculin
Nombre de messages : 765
Age : 34
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Strasbourg, Bas-Rhin, 67
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 23/03/2009

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 9:09
Oui il y a à boire et à manger dans pas mal de cérémonies, et dans leur exécution un peu partout...
Moi j'ai surtout peur de ceux qui sont soit disant "officiels"...font un programme de cérémonie faux à la base, et qui une fois que ça a commencé sont perdus au bout de la seconde ligne......et rien n'est comme prévu...
Et qui sauve la mise dans ces cas là, bien souvent les musiques...

Donc stages pour les musiques c'est bien...à défaut de pouvoir y envoyer les officiels bien pensants...
avatar
Yannos
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2600
Age : 41
Nom de la BF : BF de la Musique de la Garde Républicaine, BF de Château Thierry, BF Orchestra de Louvres
Ville (Dép, n°) : PARIS 75
Instru(s) / Activité BF : Tambour et Trompette basse
Date d'inscription : 18/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 9:17
Ce stage ne peut etre que bénéfique............
Comme le dit Hussard68 on entend de tout et n'importe quoi lors de certains déroulés de cérémonies.................
Je pense que tout musicien averti devrait lire ledécret sur le cérémonial militaire...
Voici le lien : http://asor44.free.fr/lois/decret%202004-1101.html

Attention ce n'est pas parce qu' il y a militaire dans l'intitulé du decret que c'est réservé qu'au musique milititaire ..............toutes musiques confondues sont assujéties à ce cérémonial qui rythme les cérémonies de l'état.........

Ce decret peut etre très complexe pour le déchiffrer d'ou la bonne idée du stage .....

Bravo

_____________________________
Yannos
avatar
Hlanders
Agent H
  Agent H
Masculin
Nombre de messages : 8072
Age : 41
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 9:21
@Yannos a écrit:Attention ce n'est pas parce qu' il y a militaire dans l'intitulé du decret que c'est réservé qu'au musique milititaire ..............toutes musiques confondues sont assujéties à ce cérémonial qui rythme les cérémonies de l'état.........

Les cérémonies et leur déroulement, c'est tout un protocole, il est essentiel de le connaitre!?

_____________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Yannos
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2600
Age : 41
Nom de la BF : BF de la Musique de la Garde Républicaine, BF de Château Thierry, BF Orchestra de Louvres
Ville (Dép, n°) : PARIS 75
Instru(s) / Activité BF : Tambour et Trompette basse
Date d'inscription : 18/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 9:21
Ghislain a écrit:Rien que l'intitulé du stage me fait peur... Qui va l'encadrer ca c'est une bonne question! Quel est le but de ce stage? Connaître et apprendre a interpréter les sonneries réglementaire pour l'acceuil de personnalitées et pour les dates officielles? Si quelqu'un à le descriptif pouvez faire suivre??

trompette

C'est là :

http://sites.google.com/site/associationcampa/ses-actions/stage-de-formation-au-ceremonial

_____________________________
Yannos
avatar
krichon
Homme politique
  Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 4597
Age : 74
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Près de Trévoux - Ain (01) - 30 km au nord de Lyon- sur la Saône
Instru(s) / Activité BF : Tambour, percus, contrebasse
Date d'inscription : 05/05/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 12:18
Le partenariat de l'Association des Maires de France laisse espérer que nos élus seront à l'avenir davantage sensibilisés ...
avatar
Cédric
Pipelette
  Pipelette
Masculin
Nombre de messages : 765
Age : 34
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Strasbourg, Bas-Rhin, 67
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 23/03/2009

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 13:52
@krichon a écrit:Le partenariat de l'Association des Maires de France laisse espérer que nos élus seront à l'avenir davantage sensibilisés ...

Tu parles... Tombe dans les pomme et y'a pas que les élus ...

Moi j'ai une anecdote marrante...et véridique!

En 2004 lors des célébrations du soixantenaire de la Libé, à Rosheim (pour ceux qui connaissent)

J'étais à la tête d'une formation composée de plusieurs musicos de la BFD 67 et "collatéraux", bref que de bons musicos qui se connaissaient tous et on unis leur force pour une manifestation assez conséquente.
J'avais devant moi dans le dispositif du défilé un détachement de l'ETAMAT de Gresswiller (pour ceux qui verraient où c'est...) donc des militaires de carrière, dirigés par un capitaine.

5 minutes avant le départ ce dit capitaine vient me voir et me dit après un salut militaire en règle :
"Ecoutez, ça se passe comment??"
moi - "comment ça capitaine comment ça se passe?"
cap -"pour le commandement? le départ du défilé? et le protocole? qui fait quoi?
Je lui explique brievement que nous sommes là par définition pour exécuter les ordres en musique...et comment ça se passe en gros...bref tout le tralala...
Le capitaine, l'air embêté, bafouille...
J'enchaine après avoir vu clair dans ce qui l'embêtait : "Je supposes que depuis la dissolution de votre musique au Régiment, vous n'avez plus l'habitude de faire les choses et de bosser avec d'autres bonhommes, et que ce sont des bafles qui vous crachent la musique au 4 coins de la cour d'honneur?"
Cap. -"Oui c'est un peu ça..." l'air penot...et il repart timidement...
Devant l'hallucination face à ce que je venais d'entendre, à savoir un militaire qui me demande à moi, un musicien pompier, mais civil à la base tout de même, bref pas du métier...comment faire, j'ose le rappeler :
Le regard malicieux je lui dis alors ironiquement :
- Capitaine!... Euh...n'oubliez pas!...Départ pied gauche!
Et il me répond en se décomposant : - "euh...oui!"
:lol!: :lol!:

Donc envoyons y nos militaires aussi au stage :lol!: La preuve que c'est plus qu'utile!

Et tout est véridique! Clin d'oeil
avatar
Yannos
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2600
Age : 41
Nom de la BF : BF de la Musique de la Garde Républicaine, BF de Château Thierry, BF Orchestra de Louvres
Ville (Dép, n°) : PARIS 75
Instru(s) / Activité BF : Tambour et Trompette basse
Date d'inscription : 18/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 13:57
Tu veux dire renvoyons les...........

Logiquement un chef a eu des cours de cérémonial.........


_____________________________
Yannos
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 14:20
Logiquement un chef a eu des cours de cérémonial........

Oui mais peut-être a t-il dormi pendant le cours ? :lol!:
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 15:47
le cérémonial est une chose, mais pourquoi maintenant les musiques amateurs sont elles invitées à participer à ce genre de stage ? Peut être pour remplacer les musiques militaires dissoutes ?
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 16:23
Cédric,
Tu as raison, plus d'une fois lorsque j'ai dirigé une BF lors d'une cérémonie civile et qu'il y avait un détachement militaire, l'officier en charge de ce détachement ne connaissais pas le protocole et je devais le lui expliquer...
Mais il faut comprendre une chose, lors de ces cérémonies civiles avec détachement militaire, les trois quart du temps, l'officer qui dirige travaille dans les bureaux et n'a pratiquement jamais fais une prise d'armes (cérémonie) CQFD...
Pilou à raison aussi....
Il est évident que les militaires seront satisfait que les civils prennent le relais...D'ailleurs dans le plan Armée 2000 il est clair que les instruments d'ordonnances ne sont que "facultatifs"! Je ne l'invente pas , c'est écrit noir sur blanc...
avatar
René Charles
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 46
Nom de la BF : BFGM
Ville (Dép, n°) : 94
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 12/12/2009

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 16:31
A quel chapitre précisément?
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Ven 1 Oct 2010 - 19:58
Alors là je ne ne me souviens plus exactement, mais il faudrait demander à Ninu il doit avoir les textes...
avatar
René Charles
Langue pendue
  Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 46
Nom de la BF : BFGM
Ville (Dép, n°) : 94
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 12/12/2009

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 7:07
Ah bon...
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 9:20
PILOU a écrit:le cérémonial est une chose, mais pourquoi maintenant les musiques amateurs sont elles invitées à participer à ce genre de stage ? Peut être pour remplacer les musiques militaires dissoutes ?

La réponse est ici : ( sur un lien donné plus haut par Yannos )

CONVENTION DE PARTENARIAT

Entre les soussignés

Le Ministère de la défense

Sis au 14 rue Saint-Dominique - 00450 ARMEES

Représenté par Jean-Marie Bockel, Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants

et

L’Association des Maires de France

Sise au 41, Quai d’Orsay – 75007 PARIS
Représenté par M. Jacques Pélissard, Président de l’Association des Maires de France

et

L’Union des Fanfares de France

Sise Les Dominicains, 12, rue de l’Hôpital, B.P. 95 68502 GUEBWILLER

Représenté par M. Michel Bing, Président délégué de l’UFF

Etant préalablement exposé ce qui suit

Considérant que la professionnalisation des armée et les restructurations des implantations militaires sur le territoire française tend à réduire la présence des formations militaires professionnelles du ministère de la défense aux cérémonies patriotiques organisées dans les communes à l’occasion des grandes dates du calendrier commémoratif ;



Considérant que les sociétés musicales civiles sont de ce fait de plus en plus sollicitées par les maires afin d’animer les cérémonies ;



Considérant que le bon déroulement des manifestations patriotiques et nationales suppose de mettre en œuvre les dispositions des textes réglementaires ;

Considérant la nécessité d’opérer un transfert de compétences des formations musicales militaires vers les formations musicales civiles afin de contribuer à rehausser la solennité des commémorations nationales dans les communes de France ;

Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 10:57
OK hussard68, mais j'ai déjà vue ressemant sur une note que l'on voulais une formation musicale autre que du type fanfare municipale....... alors !!!!
Pas de polémique mais pour moi perso je pense qu'il ne faudrait pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ..... Et comme dit Eddy Mitchel , pas de lèche botte blues pour moi .....
tamino
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1393
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Date d'inscription : 30/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 11:04
De plus en plus les associations patriotiques mais également les institutions publiques font appel aux formations civiles pour animer les cérémonies.
On a vu notamment à la Flamme sous l'Arc (il s'agit là d'une association qui gère le site) mais on le voit aussi dans le cadre de sortie de promotion d'écoles de police ou dans d'autres circonstances. Le revers de la médaille c'est que tout cela va vite encourager les pouvoirs publics à se débarrasser purement et simplement des formations professionnelles.
Personnellement, de plus en plus je pense que les formations civiles elles-mêmes vont d'une certaine manière scier la branche sur laquelle elles sont assises en plus de - involontairement il s'entend - ne pas du tout rendre service aux musiques d'Etat. Car sans Musiques professionnelles de référence, on tire forcément les choses vers le bas.
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 11:19
tamino à très bien résumé ce qui est en train de se passer et... ce qu'il va se passser...
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 11:39
Jean-Jacques,
Je pense très sincèrement qu'il y a de la place pour tout le monde. Les " quelques" formations pros qui resteront assurerons les grandes manifestations sur Paris et les grands évènements nationaux en France. Je vois mal les formations civiles amateurs, si "carrées" soient-elles, assurer celles-ci ! Le problème de la disponibilité des musiciens demeurera majeur. Il est obligatoire que des formations pros seront maintenue, il y va quand même de l'image de la France, et nos politiciens en sont conscients...
Pour toutes les autres cérémonies sur le territoire, et il y en a de très nombreuses, je trouve cela judicieux de former les chefs de musique, plutôt que d'avoir recours aux CD...

tamino
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1393
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Date d'inscription : 30/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 12:26
Pour ce qui concerne les cérémonies Municipales, il va de soi que les formations civiles sont par nature dévolues à celles-ci. Mais d'ores et déjà, même pour les cérémonies militaires et policières, il est déjà fait appel à des formations civiles.... Parce que des formations pro "boudent" qq peu ce volet de leurs missions.
Le doigt est dans l'engrenage. Je ne te cacherai pas que même à la Préfecture de Police, certains ont déjà émis l'idée de diffuser un CD et d'autres se contenteraient parfaitement d'une formation amateur. La disponibilité en revanche est effectivement un autre élément à prendre en compte.
Également je pense qu'il y a de la place pour tout le monde mais il faut savoir aussi se rendre indispensable. C'est peut-être ce que des formations militaires n'ont pas su faire, du moins pas toujours.
Nous mêmes, chefs de musique, devons parfois nous battre contre nos propres musiciens qui préfèrent la salle de concert à la place d'armes (ce qui peut se concevoir, bien sur) et ne mesurent pas que notre pérennité se gagne sur cette dernière.
avatar
stanislas lefort
Parleur
  Parleur
Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 51
Nom de la BF : "les flots bleus" anthy/léman
Ville (Dép, n°) : 25 ,74
Instru(s) / Activité BF : tambour de freins,trompette électrique,direction assistée
Date d'inscription : 14/08/2010

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 12:38
En tant qu'ex-pro,les chefs de formations étaient les dépositaire du cérémonial militaire . nous avions pour guide le TTA 103 notre "bible".le numero 3 du régiment "l'officier supérieur adjoint"étant le chef du protocole régimentaire se devait de connaitre sur le bout des doigts les textes pour rédiger sa note de service indiquant les "minutes " de la cérémonie.mais il n'etait pas rare que nous soyons convoqué quelque jours avant pour lui pré- macher le boulot . et le jour de la cérémonie , nous étions la pour le "rassurer" de son bon déroulement . je me demande comment ils doivent faire maintenant qu'il n'y a officiellement plus de fanfare régimentaire et qu'il n'y a plus que 5 musiques pour toutes l'armée de terre.je me demande aussi comment va faire le CMMAT pour former nos chefs de formations civiles sur le protocole alors qu'il s'est évertué a dissoudre les "batteries" de nos musiques et delaisser les quelque TM restant.
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 12:38
Parce que des formations pro "boudent" qq peu ce volet de leurs missions.
Ce ne sont donc pas les "civils" qui scient la branche sur laquelle ils sont assis !
Nous mêmes, chefs de musique, devons parfois nous battre contre nos propres musiciens qui préfèrent la salle de concert à la place d'armes (ce qui peut se concevoir, bien sur) et ne mesurent pas que notre pérennité se gagne sur cette dernière.
C'est donc qu'il y a un réel problème à la base. Ne faut-il pas revoir les clauses des contrats d'engagements ?
Une formation à statut ou à caractère "militaire" doit par définition sa présence sur la place d'armes.
Ceci dit les "civils" ne remplaceront jamais les militaires, mais les deux sont indispensables à la Nation...
avatar
POPOTAME94
Bavard
  Bavard
Masculin
Nombre de messages : 98
Age : 50
Nom de la BF : BFMGM/BFCE
Ville (Dép, n°) : Maisons-Alfort/94
Instru(s) / Activité BF : trompette MIb/clairon/guy Lux
Date d'inscription : 08/10/2008

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 13:04
@tamino a écrit:Pour ce qui concerne les cérémonies Municipales, il va de soi que les formations civiles sont par nature dévolues à celles-ci. Mais d'ores et déjà, même pour les cérémonies militaires et policières, il est déjà fait appel à des formations civiles.... Parce que des formations pro "boudent" qq peu ce volet de leurs missions.
Le doigt est dans l'engrenage. Je ne te cacherai pas que même à la Préfecture de Police, certains ont déjà émis l'idée de diffuser un CD et d'autres se contenteraient parfaitement d'une formation amateur. La disponibilité en revanche est effectivement un autre élément à prendre en compte.
Également je pense qu'il y a de la place pour tout le monde mais il faut savoir aussi se rendre indispensable. C'est peut-être ce que des formations militaires n'ont pas su faire, du moins pas toujours.
Nous mêmes, chefs de musique, devons parfois nous battre contre nos propres musiciens qui préfèrent la salle de concert à la place d'armes (ce qui peut se concevoir, bien sur) et ne mesurent pas que notre pérennité se gagne sur cette dernière.

oh, les vilains , heureusement ça ne doit concerner que quelques musiques ou quelques personnes , non?


Clin d'oeil
tamino
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1393
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Date d'inscription : 30/10/2005

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 19:23
Qu'on ne se méprenne pas sur mes propos. Moi aussi, en tant que musicien, je trouve ma nourriture plutôt sur les scènes de concert que sur la place d'armes et ça ne me semble pas scandaleux... La mission n'est pas la même, c'est tout.
Maintenant, s'agissant des musiciens des formations pro, il appartient aussi aux chefs de musique lorsqu'un "nouveau" arrive, de le sensibiliser à l'importance du volet "cérémonial", pas simplement par un discours moralisateur mais aussi en l'éclairant sur notre propre histoire... et par conséquent la sienne.
avatar
NINU
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 698
Age : 63
Nom de la BF : PN
Ville (Dép, n°) : Versailles (Yvelines, 78)
Instru(s) / Activité BF : Ex TM de la BF de la PN ex SN
Date d'inscription : 20/02/2007

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 21:36
Michel MATHIEU a écrit:Cédric,
Tu as raison, plus d'une fois lorsque j'ai dirigé une BF lors d'une cérémonie civile et qu'il y avait un détachement militaire, l'officier en charge de ce détachement ne connaissais pas le protocole et je devais le lui expliquer...
Mais il faut comprendre une chose, lors de ces cérémonies civiles avec détachement militaire, les trois quart du temps, l'officer qui dirige travaille dans les bureaux et n'a pratiquement jamais fais une prise d'armes (cérémonie) CQFD...
Pilou à raison aussi....
Il est évident que les militaires seront satisfait que les civils prennent le relais...D'ailleurs dans le plan Armée 2000 il est clair que les instruments d'ordonnances ne sont que "facultatifs"! Je ne l'invente pas , c'est écrit noir sur blanc...

Pour être précis, le plan Armée 2000 qualifie les instruments d'ordonnance d'optionnels...
C'est une belle porte entrouverte pour une disparition en douceur...
lechenadec
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 62
Nom de la BF : stiren
Ville (Dép, n°) : 35
Instru(s) / Activité BF : tambour-djembé
Date d'inscription : 26/12/2008

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Sam 2 Oct 2010 - 23:03

Pour être précis, le plan Armée 2000 qualifie les instruments d'ordonnance d'optionnels...
C'est une belle porte entrouverte pour une disparition en douceur... [/quote]

salut guy

Le Pb, c'est que cérémonial connu ou pas, les musiques militaires disparaissent, et les musiques civiles aussi, du moins celles qui peuvent assurer le protocole.
Donc , en fin de compte, il n'y aura plus personne pour assurer
Ce ne sont pas les conservatoires ou les écoles de musique qui prendront la relève

Drôle de paradoxe que de vivre dans un pays ou l' on souhaite faire lire la lettre de gui Moquet aux élèves et qui coupe les vivres aux composantes qui peuvent faire vivre la mémoire
musique
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 473
Age : 55
Nom de la BF : bf d'indre
Ville (Dép, n°) : indre 44 loire- atlantique
Instru(s) / Activité BF : direction percu tr.basse
Date d'inscription : 12/06/2006

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Dim 3 Oct 2010 - 11:52
Pierre yves

Certaines écoles de musique assurent les cérémonies de leur commune
ce qui est mon cas pour celle que je dirige à Indre j'arrive même à avoir les profs.
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Dim 3 Oct 2010 - 12:23
Certaines écoles de musique assurent les cérémonies de leur commune
ce qui est mon cas pour celle que je dirige à Indre j'arrive même à avoir les profs.

Tout n'est pas encore perdu ! Je suis ravi de lire ceci...
musique
Commère
  Commère
Masculin
Nombre de messages : 473
Age : 55
Nom de la BF : bf d'indre
Ville (Dép, n°) : indre 44 loire- atlantique
Instru(s) / Activité BF : direction percu tr.basse
Date d'inscription : 12/06/2006

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Dim 3 Oct 2010 - 14:11
Effectivement tout n'est pas perdu mais je ne le fait pas en dehors de la commune car les musiques militaires le font très bien et cela fait parti de leurs missions.
avatar
Cédric
Pipelette
  Pipelette
Masculin
Nombre de messages : 765
Age : 34
Nom de la BF : Aucune
Ville (Dép, n°) : Strasbourg, Bas-Rhin, 67
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 23/03/2009

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Dim 3 Oct 2010 - 17:50
@tamino a écrit:De plus en plus les associations patriotiques mais également les institutions publiques font appel aux formations civiles pour animer les cérémonies.
On a vu notamment à la Flamme sous l'Arc (il s'agit là d'une association qui gère le site) mais on le voit aussi dans le cadre de sortie de promotion d'écoles de police ou dans d'autres circonstances. Le revers de la médaille c'est que tout cela va vite encourager les pouvoirs publics à se débarrasser purement et simplement des formations professionnelles.
Personnellement, de plus en plus je pense que les formations civiles elles-mêmes vont d'une certaine manière scier la branche sur laquelle elles sont assises en plus de - involontairement il s'entend - ne pas du tout rendre service aux musiques d'Etat. Car sans Musiques professionnelles de référence, on tire forcément les choses vers le bas.

Je me permet juste une interrogation :
Si les civils se retrouvent confrontés à remplacer de plus en plus les pros, à qui incombent les manquements?
Si les civils scient la branche sur laquelle ils sont assis c'est uniquement parce qu'ils n'ont pas le choix : ils ne vont par dire non à une prestation si personne d'autre ne la fait à leur place, parce qu'il n'y a pas ou plus de musique pro ou militaire pour la faire?
Pardon mais je crois que c'est un peu retourner le problème...
Je suis entièrement d'accord qu'il faille des musiques pro de référence! mais c'est quand même pas la faute des civils qui scieraient leur branche, en tirant la couverture à eux et entrainant ainsi le tout vers le bas?...les civils ne font que récupérer les restes de feu les musiques pro ou militaires...
L'existence et le maintien de musiques pros est essentiel c'est clair, et n'oublions pas que leur suppression c'est aussi une balle tirée dans le pied des musiques civiles qui se trouvaient souvent renforcées par les ex musicos pro ou militaires du coin...
avatar
domb
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 561
Age : 51
Nom de la BF : Les Flots Bleus
Ville (Dép, n°) : Anthy sur Léman 74
Instru(s) / Activité BF : Tambour, Président FBF 74
Date d'inscription : 08/02/2006
http://www.FBF74.com

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Lun 18 Oct 2010 - 21:31
mis a part toutes les remarques precedentes , je dois avouer que ce stage a apporter enormement de reponses aux questions posees par les BF civiles
je vous encourage tous a vous y inscrire...et en plus vous dirigerez la musique principale de l'armee de terre de versailles
Invité
Invité

Re: Formation a la pratique du cérémonial

le Mar 19 Oct 2010 - 7:46
Bonjour Dominique,
Peux-tu nous faire une petite synthèse de ce stage...
Merci.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum