Événements à venir
Petites annonces
Les Niouzes
Grands Prix Nationaux FSCF 2017

Mer 7 Juin 2017 - 10:46 par Fiu

GPN 2017
Les Grands Prix Nationaux et Interrégionaux de Musique de la FSCF

à DUNIÈRES - St Romain Lachalm, St Just Malmont - en Haute-Loire (43)
Les 2, 3, 4 juin 2017



[ Lecture complète ]

Commentaires: 0


Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Message par tamino le Ven 7 Mai 2010 - 22:37

Ce post pour vous décrire la prise de son utilisée pour l'enregistrement de "Pleine Lune", à toutes fins utiles.
Le matériel "de base" :
- PC, Windows XP, Pentium4 3ghz, ram 2 gigas, 2 HD S-ATA de 500 gigas (un système, l'autre pour l'audio)
- Table de mixage 24 voix analogiques, Allen & Heath GS3V, d'une 20taine d'années mais un p'tit bijou anglais qui sonne "chaud" (!)
- Deux convertisseurs numériques ALESIS AI3 (2 x 8 voix), reliés à l'ordinateur par fibre optique, via une carte RME.
- Logiciel : CUBASE4 pour l'enregistrement, Soundforge pour le mastering et une quantité non négligeables de petits outils de travail du son.

Les micros "pour les nuls" (!) :
s'agissant des micros, il y a deux "familles" principales : les "statiques" et les "dynamiques".
Les statiques sont des micros très sensibles, alimentés électriquement par le même câble qui transporte le son, on peut les diviser en deux groupes : les larges membranes, type "grosse banane" et les petites membranes, type "cigare". Ces micros peuvent avoir plusieurs types de directivité, soit l'espace qui est capté autour du micro. Les petites membranes sont souvent des "cardioïdes", qui captent ce qui est placé devant eux principalement et légèrement sur les cotés. Imaginez un "coeur" dessiné devant la membrane du micro, pour vous figurer cet espace, d'où le nom de "cardioïde".
Les larges membranes peuvent être soit cardioïdes, soit omnidirectionnels (autant devant que derrière) et bien souvent ils sont commutables d'un genre à l'autre à l'aide d'un petit switch placé sur le corps du micro.
Les larges membranes captent un éventail plus large de hauteur de son (surtout le grave) que les petites membranes.
Il y a d'autres formes de micros statiques, de directivité mais j'en reste au plus simple.
Quant aux micros "dynamiques", ils ne sont pas alimentés électriquement mais "fabriquent" leur propre courant, d'une certaine manière...
Le plus souvent ils ont une directivité cardioïde.
Les micros dynamiques sont moins sensibles mais présentent l'avantage d'encaisser de plus fortes pression acoustiques, on les utilise surtout sur les cuivres ou percussions. Leur moindre sensibilité fait qu'ils peuvent être aussi plus "chaleureux" en terme de sonorité. Ils sont aussi bcp moins fragiles...

S'agissant de la Batterie Fanfare, pour le CD "Pleine Lune", j'ai utilisé un couple de micros en stéréo pour prendre l'ensemble, statiques large membrane, en directivité cardioide, des AKG 414
Ensuite, j'ai placé des micros "d'appoint", afin de redonner de la proximité aux instruments :
- des petits statiques sur les cors, un par musicien (SE Electronics, modèle SE1)
- des dynamiques sur les claironbasse/trpbasse (Sennheiser)
- deux statiques larges pour les tubas (Behringer B2)
- des SE1 sur les percussions et au dessus de la batterie, un dynamique spécial "grosse caisse" (AKG D12)
- pour les petits cuivres, j'ai juste ajouté un petit statique assez au dessus des 2èmes trompettes, un peu "masquées" par les 1ères.

Le plus "gros" de la prise de son réside dans le couple stéréo, le reste n'est là que pour "rapprocher" les différents pupitres. Comme tous les micros reprennent également l'environnement, selon les instruments j'enlève les fréquences non indispensables, ainsi par exemple, sur les tubas, je filtre tous les aigus ou inversement sur un glock je vais enlever l'extrême grave.
En travaillant chaque piste, on évite la "bouillie" qui peut résulter du multipiste.
La salle étant très mate, il faut recréer une réverbération la plus naturelle possible... A ce sujet, il est possible de régler différemment la réverbération selon la hauteur des sons. Ainsi, je peux exclure partiellement le registre grave de la réverbération pour ne pas perdre de "netteté" dans l'ensemble, comme je peux exclure de la réverbération tous les sons les plus aigus afin de ne pas obtenir d'effet trop "métallique" dans la résonance.
On use aussi de la "compression", ce qui revient - pour être bref - à atténuer les sons les plus puissants d'une piste afin de faire ressortir les points les plus faibles, ce qui a pour effet de donner de la "pêche". Par exemple, pour une pièce de jazz, je vais compresser la piste de tuba afin de lui donner de la rondeur et de la présence, comme une "basse à cordes".
Il est bien sur possible de faire ressortir une piste à un endroit du morceau, dans la phase de mixage, là ou c'est strictement nécessaire.
Enfin, dans la phase de mastering, on va en fait travailler sur la "cohérence" de l'ensemble du CD. Ainsi, selon l'ordre des morceaux, on peut faire des choix assez différents de niveau ou faire attention au "silence" qui sépare deux plages. Ce sont des détails qui ont leur importance car dans une CD où vont se côtoyer des pièces classiques en petit effectif et d'autres en grande formation "jazz", on peut être très vite incohérent et faire en sorte que le CD soit "pénible" à écouter.

Voilà voilà... C'est assez sommaire mais si ça peut éveiller la curiosité et des questions, c'est fait pour !

tamino
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1382
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Réputation : 0
Points : 524
Date d'inscription : 30/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Message par Hlanders le Sam 8 Mai 2010 - 9:21

Wooow.... quelle connaissance de tout ca Tamino!
merci pour tes explications.

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Hlanders
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 7996
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 3
Points : 9838
Date d'inscription : 23/09/2008

http://eveil.romagnatois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Message par gadjou le Sam 8 Mai 2010 - 18:30

On comprend mieux pourquoi ce cd est si réussi (à tous les niveaux)... et pourquoi il a mis tant de temps à sortir.
avatar
gadjou
Commère
  Commère

Masculin
Nombre de messages : 430
Age : 43
Nom de la BF : Gars de Joux (25) - Harmonie Luxembourg-Rollingergrund (lu)
Ville (Dép, n°) : Luxembourg (Luxembourg)
Instru(s) / Activité BF : trombone - trompette basse
Réputation : 0
Points : 92
Date d'inscription : 27/06/2005

http://garsdejoux.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Message par Hlanders le Sam 8 Mai 2010 - 22:21

ca serait super de mettre a profit toutes ces connaissances pour les CDs amateurs...non?

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Hlanders
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 7996
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 3
Points : 9838
Date d'inscription : 23/09/2008

http://eveil.romagnatois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de son Batterie Fanfare - "Pleine Lune", la mise en oeuvre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum