Partagez
Aller en bas
avatar
yan
Parleur
  Parleur
Nombre de messages : 22
Nom de la BF : école de musique
Ville (Dép, n°) : Bapaume 62
Instru(s) / Activité BF : trompette
Date d'inscription : 15/06/2009

AIGU ET CRISPATION

le Ven 26 Mar 2010 - 0:48
Bonsoir,

Je suis dans ma 3ème année d'apprentissage de la trompette et je commence à aborder tout doucement les notes aiguës (je suis arrivé au SOL au dessus de la portée dans ma méthode de travail).

Aujourd'hui je constate que lorsque je grimpe dans les aigus j'ai une fâcheuse tendance à me contracter, notamment au niveau de la gorge et du cou, ce qui fait que ce fameux SOL sort difficilement et que le son est forcé. J'essaie de me concentrer sur ma colonne d'air mais rien n'y fait.

En plus, comme j'ai pris l'habitude de "chanter" mes notes lorsque je joue, mon chant grimpe en même temps que les notes et je me demande si cela ne vient pas amplifier ma contraction.

J'espère que vous pourrez m'apporter quelques conseils qui me permettront de solutionner ce problème.

Merci et bonne nuit.

Yan
syl64
syl64
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 29
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: AIGU ET CRISPATION

le Ven 26 Mar 2010 - 9:20
Je peux te faire un résumé mais le mieux c'est qu'un pro te réponde.

Je n'ai eu qu'un seul cours de cor mais le truc que m'a fait remarqué le prof c'est qu'il faut bien faire descendre le diaphragme (normalement ton ventre et ton dos se gonflent). Lorsque tu maitrises ceci, il faut - lorsque t'arrive dans les aigus - faire pression sur le ventre. C'est-à-dire que si l'on t'appuie sur le ventre il faut que tu repousses le mouvement. C'est difficile de l'expliquer comme ça....
meningreen
meningreen
Langue pendue
  Langue pendue
Nombre de messages : 196
Nom de la BF : Airaines
Instru(s) / Activité BF : direction, compo
Date d'inscription : 21/10/2005
http://bf-airaines.com

Re: AIGU ET CRISPATION

le Ven 26 Mar 2010 - 13:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonsoir,

Je suis dans ma 3ème année d'apprentissage de la trompette et je commence à aborder tout doucement les notes aiguës (je suis arrivé au SOL au dessus de la portée dans ma méthode de travail).

Aujourd'hui je constate que lorsque je grimpe dans les aigus j'ai une fâcheuse tendance à me contracter, notamment au niveau de la gorge et du cou, ce qui fait que ce fameux SOL sort difficilement et que le son est forcé. J'essaie de me concentrer sur ma colonne d'air mais rien n'y fait.

En plus, comme j'ai pris l'habitude de "chanter" mes notes lorsque je joue, mon chant grimpe en même temps que les notes et je me demande si cela ne vient pas amplifier ma contraction.

J'espère que vous pourrez m'apporter quelques conseils qui me permettront de solutionner ce problème.

Merci et bonne nuit.

Yan


Si la gorge se contracte c'est qu'elle fait "bouchon" sans doute à cause d'une inspiration excessive!
reprend les exercices (vocalises et sons filés) du début de ta méthode sans inspiration préalable, ça devrait te permettre de mieu ressentir à quel endroit le son prend naissance, profite de l'air qui est déja en toi pour jouer cela suffit inutile d'en rajouter!
Prend conscience également que la langue joue un rôle essentiel dans la production sonore si elle s'avère trop basse dans la bouche elle ne peut pas remplir son rôle de soupape, entraine toi à jouer tes exercices en plaçant la pointe de la langue derrière les dents du bas elle va de se fait se mettre dans une position "arquée" comme si tu disais Kiih, quand tu maitriseras cette façon de faire, oblige toi à garder en permanence la langue dans cette position en jouant.
Va doucement, observe toi et régale toi tout devait s'arranger!
avatar
yan
Parleur
  Parleur
Nombre de messages : 22
Nom de la BF : école de musique
Ville (Dép, n°) : Bapaume 62
Instru(s) / Activité BF : trompette
Date d'inscription : 15/06/2009

Re: AIGU ET CRISPATION

le Dim 28 Mar 2010 - 0:45
Merci à vous deux pour vos conseils !

S'il est vrai, comme le dit Jean-Jacques, qu'une inspiration excessive peut être néfaste, je pense que mon problème est plutôt du au fait que, lorsque je dois jouer une note aigüe, je "force" pour atteindre cette note. En effet, jusqu'au FA ma note sort assez facilement même si je ressens une légère contraction au dessus du DO. Par contre, pour le SOL, la contraction s'intensifie vraiment. Il faudrait que j'arrive à faire abstraction de la hauteur des notes lorsque je joue mais c'est plus facile à dire qu'à faire.

En tout les cas, si certains d'entre vous ont d'autres explications ou peuvent m'apporter quelques conseils, je suis preneur.

Bonne nuit

Yan
syl64
syl64
Concierge
  Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 29
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: AIGU ET CRISPATION

le Dim 28 Mar 2010 - 1:43
Le mieux, c'est toujours que tu vois avec un prof (ou quelqu'un qui s'y connait)... car expliquer par écrit est toujours très difficile...^^
Contenu sponsorisé

Re: AIGU ET CRISPATION

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum