Le forum BFConnexion

Le forum de toutes les batteries fanfares


Partagez

descriptionles différentes mesures. Emptyles différentes mesures.

more_horiz
Avec un camarade nous nous posions la question, pourquoi écrire un morceau en 6/4 , alors qu'en :6/8 il aurait le méme rythme .Ou autre exemple avec une mesure irrégulière ex: 7/8 elle peut etre traduit en 4/4;;3/4.

Pouvez-vous nous éclairer Merci
jean-michel

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
woirin jean-michel a écrit:
Avec un camarade nous nous posions la question, pourquoi écrire un morceau en 6/4 , alors qu'en :6/8 il aurait le méme rythme .Ou autre exemple avec une mesure irrégulière ex: 7/8 elle peut etre traduit en 4/4;;3/4.

Pouvez-vous nous éclairer Merci
jean-michel


Entre le 6/4 et le 6/8, il y a quand même une certaine différence, en 6/4, on pense 6 noires, donc 12 croches, mais liées par 2, alors qu'elles seront liées par 3 en 6/8, donc en 6/4 on dira plutôt "1 et 2 et 3 et 4 et 5 et 6et" alors qu'en 6/8, "1 et & 2 et & 3 et &". Tu me diras, mais y'a quand même 12 croches à chaque fois ? Oui mais on aura tendance naturellement, à cause des groupements de croches, à mettre les impulsions à des endroits différents. (d'ailleurs, à cause de ça, un 6/4 aura l'air "plus carré" qu'un 6/8 qui sera un peu plus "fluide").

Après bien sur ça dépend déjà toi de comment tu veux l'écrire, et c'est à ce moment là que tu adapte le chiffrage :)

Par exemple, si tu veux faire une ligne mélodique du style (en croches) " 1 et & 2 et & 3 1 et & 2 et & 3...", tu auras plutôt tendance à mettre du 7/8, qui rendra le truc plus "rond" et plus approprié :) (et plus facile à lire d'ailleurs)

(je sais pas si c'est clair, mais moi c'est comme ça que je le ressens ^^)

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
On adaptera aussi la mesure à la facilité de lecture et, pour rejoindre ce que dit Eximma, à un certain feeling.
La mesure n'est pas seulement une notion mathématique. Sinon, pourquoi le 2/2 et le 4/4 alors que le second étant lu à un tempo deux fois plus rapide donnera la même lecture que le premier?
Il y a la une notion de temps fort et de temps faible.
Prenons l'exemple d'une bossanova... il sera plus facile de la lire en 4/4, mais écrite en 2/2, on y ressentira davantage la pulse, le balancement...
En espérant avoir éclairé ta lanterne...
Au plaisir,

Samuel

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
@Eximma a écrit:
woirin jean-michel a écrit:
Avec un camarade nous nous posions la question, pourquoi écrire un morceau en 6/4 , alors qu'en :6/8 il aurait le méme rythme .Ou autre exemple avec une mesure irrégulière ex: 7/8 elle peut etre traduit en 4/4;;3/4.

Pouvez-vous nous éclairer Merci
jean-michel


Entre le 6/4 et le 6/8, il y a quand même une certaine différence, en 6/4, on pense 6 noires, donc 12 croches, mais liées par 2, alors qu'elles seront liées par 3 en 6/8, donc en 6/4 on dira plutôt "1 et 2 et 3 et 4 et 5 et 6et" alors qu'en 6/8, "1 et & 2 et & 3 et &". Tu me diras, mais y'a quand même 12 croches à chaque fois ? Oui mais on aura tendance naturellement, à cause des groupements de croches, à mettre les impulsions à des endroits différents. (d'ailleurs, à cause de ça, un 6/4 aura l'air "plus carré" qu'un 6/8 qui sera un peu plus "fluide").

Après bien sur ça dépend déjà toi de comment tu veux l'écrire, et c'est à ce moment là que tu adapte le chiffrage :)

Par exemple, si tu veux faire une ligne mélodique du style (en croches) " 1 et & 2 et & 3 1 et & 2 et & 3...", tu auras plutôt tendance à mettre du 7/8, qui rendra le truc plus "rond" et plus approprié :) (et plus facile à lire d'ailleurs)

(je sais pas si c'est clair, mais moi c'est comme ça que je le ressens ^^)

Pas tout à fait d'accord. En 6/8 il n'y a que 6 croches que l'on peut"regrouper" en 2 fois 3 croches (soit 2 noires pointées). De plus le 6/8 est un rythme ternaire.

Cordialement.

descriptionles différentes mesures. Emptyles différentes mesures

more_horiz
Merci a vous pour tout ces rensignements .Faute de se débrouiller tous seul nous commettons des erreurs .Dès le départ mauvais ressenti des mesures et mauvaise façon de compter.

Je pense avoir compris
jean-michel woirin

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
@serge(64) a écrit:

Pas tout à fait d'accord. En 6/8 il n'y a que 6 croches que l'on peut"regrouper" en 2 fois 3 croches (soit 2 noires pointées). De plus le 6/8 est un rythme ternaire.

Cordialement.


Oops oui pardon, pris dans mon élan, j'étais parti dans du 12/8 :lol!:

J'ai en ma possession quelques morceaux d'ailleurs qui utilise pas mal de changement de mesure, je scannerais quelques petits bouts si ça peut t'intéresser :)

(Au passage, j'ai aussi oublié de dire que pour certains chiffrages, c'est surtout pour mettre quelque chose... Le morceau dont je parle plus haut est très "spécial" (contemporain...) et il y a des mesures, ben il fallait bien mettre quelque chose (quoi qu'il y en a maintenant, ils s'embêtent pas, ils mettent rien geek)

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
http://fr.wikipedia.org/wiki/Signature_rythmique

descriptionles différentes mesures. Emptyles differentes mesures

more_horiz
Eximma , je suis interressé par les différentes mesures que tu as . tu peux me les envoyer .
Et aussi merci à Davidos pour le tableau des mesures.

Jean-michel woirin

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
Re salut,

Désolé d'avoir été un peu long... J'ai pris 3 exemples :

(je me suis permis de mettre les extraits ici pour que tout le monde en profite, étant donné qu'ils sont courts et se limites à quelques mesures donc ça ne devrait pas déranger... Si c'est le cas, supprimez et je donnerais ça par MP ^^)

En voici deux qui illustrent bien l'idée de "mettre un chiffrage parce qu'il faut en mettre un" (quoi que là encore, il y en a qui maintenant ne mettent plus du tout de chiffrage, mais comme là c'est un morceau d'ensemble que j'ai scanné, plus pratique pour se repérer j'imagine...) :

Celui ci est la première mesure de "The wave" de Keiko Abe, concertino pour marimba et 4 percussionnistes, comme tu peux voir, le chiffrage est assez étonnant (même si la décomposition à la croche à été choisi pour rendre quelque chose de lisible à mon avis). (cliquer sur les image pour les voir en mieux)
les différentes mesures. Marimba054.th

Et de même, de "Ultimatum" de Nebojsa Jovan Zivkovic (ouf...) pour marimba solo :

les différentes mesures. Ultim.th

Là encore chiffrages assez étonnants (j'ai pris cet exemple justement puisque là y'en a partout lol!).

(À mon avis les différents chiffrages ont été choisi par commodité de lecture, et non pour ressentir une pulse quelconque)...

par contre, un autre exemple de "The wave" où il a été judicieusement choisit (à mon avis) :

les différentes mesures. Marimba055.th

On ressent bien les impulsions en décomposant en croches puisqu'on peut faire des groupements par 3 ou 2, imagine, si je réécris la première mesure en 5/4, voici le résultat (bon j'ai fait ça vite fait...) :

les différentes mesures. Wavew

Bon, on dirait que c'est pareil, sauf que déjà en écrivant en 5/4, on pense naturellement plus carré, donc ça sera moins fluide au niveau de la basse, et la lecture est très pénible, vu qu'on pense 2 croches 2 croches, donc les groupements doivent se faire en conséquence... On sent moins ce qui se passe quoi (enfin tu vois ce que je veux dire). D'ailleurs, la mesure d'après en 9/8 serait difficile à transcrire en un autre chiffrage en 4 :/). D'ailleurs si tu regarde ce que font les percussions dernières, un chiffrage en 4 se serait encore plus difficile à mettre en place (déjà que là ça l'est assez :/)

Voilà, j'espère que ça te donnera une idée, si je trouve d'autres exemples plus pertinents, je te les donnes :)

Ah et désolé, je n'ai que du marimba en stock :lol!:

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
Salut, je suis d'accord avec ce que dit Eximma, et pour compléter son propos, je dirais que le chiffrage c'est comme la tonalité : on en a plusieurs à disposition, et c'est au compositeur de choisir.
Alors comme pour la tonalité ( certaines tonalités sonnent plus "durs" que d'autres ), certains chiffrages sonneront plus "carrés", d'autres plus " ronds".
Mais après tout, je pense que le choix du chiffrage reste une liberté pour le compositeur, celui ci va plutot mettre par exemple du 5/4 ( 5 noires par mesure, la noire est unité de temps : 10 croches ) parce qu'il apprécie ce chiffrage, un autre compositeur écrirait la même partition en 5/8 ( 5 croches par mesure, la croche unité de temps : 10 doubles croches ).....
Je prends l'exemple du 5/4 et 5/8 parce qu'avec le batteur de notre bf, on écoutait seven days de sting : moi je pensais que c'était écrit en 5/4 et enfet il se trouve que la partition est écrite en 5/8 !!!! :ere:

Voili, voilou, j'espère que ca va éclairer un peu plus ta lanterne !!!! :)

descriptionles différentes mesures. EmptyRe: les différentes mesures.

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum