Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cemapa
Rhéteur
Nombre de messages : 1896
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 25 Jan 2008 - 9:29
Propos intéressants mais il est dommage que personne n'apporte de compléments.
Je pense qu'il est important de souligner que ce n'est pas parce que vous donnerez un avis que vous allez critiquer VOTRE "chef". Il est vrai qu'en laissant un message et un peu de votre expérience cela fait de suite référence à la société citée sur votre profil mais on peut intervenir en restant constructif.
Vous, comment vivez-vous cela : un chef percussionniste - un chef cuivre - un polyvalent - un choriste - un "hors" milieu - un pédagogue seulement - un Musicien tout simplement - un Artiste éventuellement - un Humaniste - ....... ??? Comment percevez-vous votre chef, comment idéalisez-vous cette fonction, que précnisez-vous pour que cela se passe au mieux dans les sociétés au-delà de la ritournelle "que ce soit un bon musicien et un bon copain" !
avatar
OLIVE
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1701
Age : 39
Nom de la BF : aucune
Ville (Dép, n°) : Rhone 69
Instru(s) / Activité BF : Trompette-Clairon
Date d'inscription : 02/05/2005

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 25 Jan 2008 - 11:06
Il est vrai que nous avons pas tous la chance d avoir un chef qui a fait de grandes etudes musicale(cnr, cnsm) etc.

mais nous avons la chance d avoir un ami, un confident, un HUMANISTE, et ceci remplace tous les prix et concours qui existent...

notre chef est bon trompettiste et a su diriger de main de maitre pendant 20 annees la chorale, ce qui nous aide beaucoup.(diriger les gonzesses, pas facile...)

apres il faut bien qu il ai des connaissances en musique, solfege etc , mais ce que l on recherche a la bf c est des moments de detente, une seconde famille.et la chef doit savoir faire savourer ces moments la.
cemapa
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 25 Jan 2008 - 12:08
Très intéressants ces propos ............ à l'heure où l'on veut former tout le monde et où les collectivités n'apportent que certaines primes aux sociétés dirigées par des gens diplômés (attention, ce n'est pas une critique mais un constat des schémas départementaux et je ne dis pas qu'il ne faut pas se former !).
Nous ferons peut-être une synthèse de tout cela, une fois toutes les pistes exploitées, afin de définir ce qu'attendent nos sociétés, nos BF d'un chef ! Peut-être cela servira t-il à quelque chose que de partager ses opinions sur la question ....
avatar
CORFA40
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1477
Nom de la BF : BF LA CASTESIENNE
Ville (Dép, n°) : CASTETS DES LANDES (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : Cor Mib, Cor d harmonie, Clairon Basse (hybride), Souba
Date d'inscription : 09/08/2006
http://bfcompos.free.fr/compositeur.php?pseudo=prat&nom=PRAT

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 25 Jan 2008 - 12:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Très intéressants ces propos ............ à l'heure où l'on veut former tout le monde et où les collectivités n'apportent que certaines primes aux sociétés dirigées par des gens diplômés (attention, ce n'est pas une critique mais un constat des schémas départementaux et je ne dis pas qu'il ne faut pas se former !).
Nous ferons peut-être une synthèse de tout cela, une fois toutes les pistes exploitées, afin de définir ce qu'attendent nos sociétés, nos BF d'un chef ! Peut-être cela servira t-il à quelque chose que de partager ses opinions sur la question ....

Un ami un confident. C est bien dit ça.
Un être instruit, bardé de diplômes n est pas focément intelligent.
Il suffit d avoir du coeur et le reste se fait naturellement. Un peu d étude ne fait pas de mal quand même.
avatar
Hlanders
Administrateur
Masculin
Nombre de messages : 8040
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 8:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voilà un intitulé pour ce sujet qui doit en étonner plus d'un !
En fait, cette question va laisser libre cours à x interprétations et il sera intéressant de lire certaines réactions.

J'ose cette question dans un premier temps pour traiter tout d'abord d'un aspect qui m'a souvent surpris et questionné : Pourquoi certains chefs, de plus en plus nombreux d'ailleurs, s'habillent autrement que leurs musiciens ? On ne voit cela que dans les sociétés amateurs d'ailleurs.
Est-ce pour un côté esthétique, pour se démarquer, pour montrer qu'ils ne font pas partie de la bande et qu'ils ne sont là que pour cachetonner, qu'ils sont des salariés, qu'ils sont des pros, qu'ils sont différents, qu'ils pensent différemment, qu'ils sont chefs, ...................?!?!?!?!
MOI, c'est un constat, qui suivant les circonstances en plus, m'a souvent dérangé. Je vous en fais part chers amis Forumeurs.
Je pense qu'il y a ensuite bien d'autres pistes intéressantes à traiter à travers ce sujet, n'hésitez pas, allez-y, la parole circule ...

Une relance du sujet pour nore ami Cemapa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
N'hesite pas a donner tout le sens que tu souhaitais a ce sujet...

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 9:17
On parle des chefs qui ont fait de longues études de musique, ... mais il ne faut pas oublier que beaucoup d'entre nous n'avons pas fait tout ceci.
Certains sortent "contraints et forcés" des rangs pour aller devant parce qu'ils ont "le meilleur" niveau du groupe, d'autre parce que la musique est une passion pour eux, d'autre parce qu'ils ont envi de diriger. Mais ces personnes FONT PARTIS DU GROUPE. Ils sont sortis des rangs certe pour diriger mais ils ont le même statut que les autres musiciens en matière de fête, d'apéro, ...^^

Après, et cela reste mon avis, le chef doit prendre du recul par rapport à son groupe : voir si l'orchestre est en retard pour apprendre des morceaux, si ça avance vite ou pas dans le boulot, si les répéts sont un foutoir monumental ou si ça reste sérieux, ...

En règle générale, j'assimile le chef au président car ils ont, grosso modo, les même responsabilités à différents niveaux : le chef niveau musique et le président niveau administratif.
valérie40
Bavard
Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 38
Nom de la BF : Ste Marie de Gosse
Ville (Dép, n°) : Ste Marie de Gosse (Landes, 40)
Instru(s) / Activité BF : cor, direction
Date d'inscription : 11/03/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 9:38
Tout à fait d'accord avec toi syl64.
Souvent celui qui a "le meilleur" niveau passe devant pour que perdure son groupe mais il reste partie intégrante de la bande (enfin j'espère..). Aprés à chacun de trouver son mode de fonctionnement à l'intérieur de ce groupe, le recul necessaire aussi pour apporter les réponses aux demandes des musiciens...
Enfin bref c'est pas de tout repos chef!!!!
avatar
Calain
Commère
Masculin
Nombre de messages : 392
Age : 69
Nom de la BF : BF l'Avenir de Bourges
Ville (Dép, n°) : Bourges
Instru(s) / Activité BF : Clairon-basse - Contrebasse
Date d'inscription : 09/12/2005

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 10:10
syl64 résume très bien le rôle de chacun et plus particulièrement celui de "chef" au sein de nos B. F.
Il passe devant pour diriger comme un instrumentiste s'assoit pour jouer.
Si les responsabilités ne sont pas les mêmes, chacun essaie de faire de son mieux pour que le groupe progresse et conserve son niveau.
Le respect doit être le même: musiciens vers "chef" et "chef" vers musiciens. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après, tout le monde a le même statut pour les "opérations annexes" nécessaires à la bonne ambiance..... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il ne doit pas y avoir de privilèges ni pour le président ni pour le "chef" ni pour d'autres responsables d'ailleurs.
avatar
didfay
Rhéteur
Nombre de messages : 1229
Age : 10
Nom de la BF : Eveil de Marans
Ville (Dép, n°) : Benet (Vendée 85)
Instru(s) / Activité BF : oeufopium
Date d'inscription : 19/05/2005

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 11:30
bein justement si les chefs se font de plus en plus rares c'est peut-etre aussi parce qu'ils ne sont pas suffisamment aidés par les zikos.
je veux dire par là qu'ils ne lui rendent pas forcément l'investissement que lui met au service de l'orchestre, par exemple en étant pas assidus aux répétitions ou en le laissant gérer tout seul la boutique. à force il sature et ça parait normal.
les zikos deviennent des consommateurs et le chef... le serveur et ça c'est pas sain.
avatar
tromboman
Commère
Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 40
Nom de la BF : BF de Plémet
Ville (Dép, n°) : LA CHEZE (Côtes d'armor, 22)
Instru(s) / Activité BF : trombone, soubassophone, petite basse, clairon basse, trompette basse
Date d'inscription : 18/04/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 13:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bein justement si les chefs se font de plus en plus rares c'est peut-etre aussi parce qu'ils ne sont pas suffisamment aidés par les zikos.
je veux dire par là qu'ils ne lui rendent pas forcément l'investissement que lui met au service de l'orchestre, par exemple en étant pas assidus aux répétitions ou en le laissant gérer tout seul la boutique. à force il sature et ça parait normal.
les zikos deviennent des consommateurs et le chef... le serveur et ça c'est pas sain.

Je comprends tes propos Didfay.

Il est vrai que si les musiciens ne sont pas présents aux répétitions, il risque d'y avoir une certaine lassitude et un certain découragement en premier pour le chef puis pour les musiciens présents.
Cela n'est pas bon pour l'ensemble.

Des fois il suffit d'avoir un projet d'ampleur comme un échange avec une musique à l'étranger ou la participation à des nationaux ou l'anniversaire de l'asso avec l'organisation d'une fête mémorable.

Parfois un week-end détente permet de ressouder les liens et dynamise l'engouement de tous.
avatar
Massilia56
Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 2972
Age : 38
Nom de la BF : JF de Noyal-Muzillac
Ville (Dép, n°) : Bovel (35)
Instru(s) / Activité BF : Cor, batterie, tapoteux, percu, Président du comité d'organisation des GPN 2015
Date d'inscription : 11/04/2005
http://www.bfnm.fr

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 13:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bein justement si les chefs se font de plus en plus rares c'est peut-etre aussi parce qu'ils ne sont pas suffisamment aidés par les zikos.
je veux dire par là qu'ils ne lui rendent pas forcément l'investissement que lui met au service de l'orchestre, par exemple en étant pas assidus aux répétitions ou en le laissant gérer tout seul la boutique. à force il sature et ça parait normal.
les zikos deviennent des consommateurs et le chef... le serveur et ça c'est pas sain.

Entièrement d'accord avec toi. Ptet pas tout les zicos dans ce meme panier mais beaucoup sont en effet consommateurs.

___________________________________________
Cédric Jarlégan alias Massilia !
Webmaster [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Denis
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 2390
Age : 45
Nom de la BF : Avenir St Didois
Ville (Dép, n°) : St Didier d'aussiat (Ain, 01)
Instru(s) / Activité BF : cor
Date d'inscription : 17/01/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 15:34
ça sert à rien un chef!! ...Voyez Vannes.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
serge(64)
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1625
Nom de la BF : Réveil Urtois
Ville (Dép, n°) : Urcuit (Pyrénées-Atlantiques,64)
Instru(s) / Activité BF : Basse Electrique
Date d'inscription : 25/04/2005
http://www.musicurt.fr/

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 15:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Il est vrai que si les musiciens ne sont pas présents aux répétitions, il risque d'y avoir une certaine lassitude et un certain découragement en premier pour le chef puis pour les musiciens présents.
Cela n'est pas bon pour l'ensemble.


tient, tient c'est bizarre çà me rappelle quelque chose ......................
avatar
jemymanaud
Commère
Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 37
Nom de la BF : en pause !
Ville (Dép, n°) : le thou
Instru(s) / Activité BF : euphonium, trombone voir plus si affinité
Date d'inscription : 31/08/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 16:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bein justement si les chefs se font de plus en plus rares c'est peut-etre aussi parce qu'ils ne sont pas suffisamment aidés par les zikos.
je veux dire par là qu'ils ne lui rendent pas forcément l'investissement que lui met au service de l'orchestre, par exemple en étant pas assidus aux répétitions ou en le laissant gérer tout seul la boutique. à force il sature et ça parait normal.
les zikos deviennent des consommateurs et le chef... le serveur et ça c'est pas sain.

entierement d'accord avec toi, mais a l'inverse, il y a aussi des chefs qui ne veulent pas lacher leur place (par fièreté peut-etre) ou accepter de l'aide de certains zicos de peur d'etre écarté, pourtant, et c mon avis personnel, c bon de faire constamment des changements, ou chercher les problèmes et les points forts du groupe et surtout redonner un coup de boost notamment dans l'ambiance du groupe. cela pour toutes formes d'orchestres.
BEN35
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 528
Nom de la BF : Ste Cécile de Janzé (35)
Ville (Dép, n°) : Plélan le Grand (35)
Instru(s) / Activité BF : Cor mib et autres....
Date d'inscription : 06/06/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 17:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En règle générale, j'assimile le chef au président car ils ont, grosso modo, les même responsabilités à différents niveaux : le chef niveau musique et le président niveau administratif.

En effet et chacun doit rester a sa place.
il y a 20 ans nous avons créé avec une bande de copains une BF.
J'y suis resté 15 ans. dont 10 ans à la direction.
passant bénévollement plus de 4 heures tous les samedis à former des jeunes.
j'ai quitté cette asso à cause d'un président qui voulait m'imposer ses décisions musicales.
Cette année cette BF va fêter ses 20 ans, la pluspart des anciens musiciens ont reçu une invitation, pas moi !
Un chef ne demande rien d'autre qu'un minimum de reconnaissance et ne pas avoir la mémoire courte !
Invité
Invité

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 18:33
Trois BF sans chef, plus celles dont on ne parle pas ici.
J'ai presque honte de dire depuis combien de temps je dirige la mienne. Vu de l'extérieur peut être dit-on que je ne veux pas lâcher ma place.
La vérité est qu'il n'y a pas de volontaires parce que dans une structure bénévole, c'est une galère sans nom tout simplement.
avatar
Elodie
Modératrice
Féminin
Nombre de messages : 2944
Age : 26
Nom de la BF : La Fraternelle / La Renaissance / L'ensemble de cuivres Rhône-Alpes CFBF / BF d'Annonay
Ville (Dép, n°) : 69
Instru(s) / Activité BF : percussion / claviers
Date d'inscription : 01/11/2006

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 18:46
Oh lui, le chef est un être à part selon moi ! D'ailleurs, je peux que remercier le miens pour tout le temps qu'il passe à s'occuper de notre bf. C'est un boulot monstre mine de rien ! Moi, ça ne me dérange pas qu'il ait une tenue différente parce qu'au fond sans chef ... ça devient compliquer quand même. Et puis même s'il est habillé différemment de ses musiciens, on se bat tous pour la même chose : la survie de la bf ! Merci à tous les chefs de toutes les bfs de France pour tout ce travail fournit !
Invité
Invité

Re: le CHEF, un être à part ?

le Ven 23 Oct 2009 - 18:48
Tout à fait d'accord. Je cherche à laisser ma place depuis deux ans. Aucun candidat(bénévole, bien-sûr)
@Luke a écrit:Trois BF sans chef, plus celles dont on ne parle pas ici.
J'ai presque honte de dire depuis combien de temps je dirige la mienne. Vu de l'extérieur peut être dit-on que je ne veux pas lâcher ma place.
La vérité est qu'il n'y a pas de volontaires parce que dans une structure bénévole, c'est une galère sans nom tout simplement.
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: le CHEF, un être à part ?

le Sam 24 Oct 2009 - 3:17
En restant (je l'espère) objectif : le rôle de chef de musique ou d'orchestre est de diriger des troupes, un groupes, des musiciens.

Bien sûr que cela engage des responsabilités en plus par rapport à un musiciens y compris, par rapport aux personnes qui aident le groupe, ...

Ce qui me dérange dans la pensée des musiciens qui ne veulent pas diriger ou juste passer devant le temps d'un morceaux (ou d'une sortie pour dépanner), c'est que le fait de passer devant implique un truc en plus qui s'appelle le "parler en public".

Dans mon groupe j'ai quelques personnes qui sont capables de beaucoup mais elles sont bien dans leur coin. Il y a des gars (et des filles) formés - musicalement - qui ne veulent pas sortir des rangs (soit parce qu'ils sont timides, soit parce qu'ils n'ont pas envi de s'impliquer plus au niveau musical, ...). Mais ça, c'est la volonté de chacun.

Je suis en formation d'ingénieur en informatique et je remarque que le mec qui ne parle pas en public, qui ne prend pas de décisions, qui reste dans son coin se fait bouffé dans tous les sens^^.

C'est pourquoi je trouve dommage que des mecs, formés musicalement (et même ceux qui ne le sont pas), ou ceux et celles qui ont des idées au niveau d'un programme de concert, au niveau d'un morceau,... ne donnent pas leurs idées afin de faire évoluer la chose.

D'un autre côté, je n'ai pas à me plaindre car j'ai 2 mecs en trompette qui me forment le pupitre pour chaque morceau sans que je leur demande, un autre qui me fait les trompettes et clairons basses sans que je lui demande, percus, basse, batterie qui s'auto-gère, et moi qui m'occupe des clairons (en formation) et cors (de plus en plus en autonomie) : c'est vrai, et je le reconnais, que je suis gâté....

Ensuite, je ne suis pas d'accord avec le discours de ceux qui disent : "ça fait X années que je veux laisser ma place et pas de remplaçant". Car ce n'est pas au remplaçant à se manifester (à mon avis sauf si vraiment il - ou elle - est motivé(e)) mais bien au chef à trouver quelqu'un d'assez compétent pour le remplacer.

En ce qui me concerne, ma formation a démarrée avec fredo64 qui, pendant un stage de direction, m'a dis : "pour le dernier morceau du stage, je veux que tu cadre tout le monde" (c'était un stage de direction, j'y étais en tant que chef de pupitre - ou répétiteur). La répét suivante (cette fois-ci dans mon groupe), on n'avait pas le chef donc qu'est-ce qu'on a fait : "Sylvain t'as dirigé tel ou tel morceau au stage, tu peux faire la répét !?!". Et je suis partis de là. Donc qu'on ne me dise pas : "je ne suis pas capable", "je n'y arriverai pas", ... : tant que l'on n'a pas essayé avec une formation (c'est le mieux) basique, on ne peut pas dire "je n'y arriverai pas".
avatar
stéph
Homme politique
Masculin
Nombre de messages : 2426
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Date d'inscription : 11/10/2005
http://bf.larenaissance.free.fr

Re: le CHEF, un être à part ?

le Sam 24 Oct 2009 - 7:43
Je pense qu'aujourd'hui, il faut + de compétences qu'avant pour diriger une BF.
Les morceaux ont évolués et sont parfois et souvent plus difficiles qu'avant dans la majeur partie du répertoire....
J'ai l'impression qu'avant, il y avait 2-3 morceaux trés difficiles sur 20 morceaux.
Et qu'aujourd'hui, il y en a 10 en moyenne sur 20 qui sont difficiles.
Donc la direction d'aujourd'hui au seins d'une BF est plus délicate qu'auparavant...(attention!!! ça reste que mon avis perso).
Ensuite, je pense que si les BFs auraient un directeur et un adjoint, et bien on ne se retrouvait pas sans quelqu'un en face en cas de départ du titulaire (directeur) ! donc moins de perte de temps niveau travail,motivations,etc....
Aprés,on peut etre tés bon musicien et ne pas etre capable de diriger, par manque de "PUNCH"ou autres..., ce n'est pas donner a tout le monde !
Il faut quand même de bonnes connaissances musicales pour se retrouver en face..............surtout pour faire du vrai et du bon travail !!!
J'aimerai (par exemple) savoir comment ça c'est fait, pourquoi,etc...,CEMEPA a laissé sa place en tant que directeur a la BF de CHAPDES BEAUFORT ??? car pour moi, un mec comme CEMEPA a + que sa place en face (et je crois a tout niveaux),et aujourd'hui il n'est plus le directeur de cette BF ! aprés attention je ne doute pas du tout du nouveau directeur (loin de là).

Stéph (http://bf.larenaissance.free.fr)
avatar
Hlanders
Administrateur
Masculin
Nombre de messages : 8040
Age : 40
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Romagnat (63)
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 23/09/2008
http://eveil.romagnatois.free.fr

Re: le CHEF, un être à part ?

le Sam 24 Oct 2009 - 14:03
Cémapa, dans un autre sujet, tu disais...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai presque envie de relancer le sujet : le chef, un être à part ... en essayant de donner tout le sens que je voulais y donner !
aprés relance, bons nombres de trés bonnes interventions...
c'est le bon moment pour expliquer le sens que tu souhaitais donner a ce sujet?

___________________________________________
Mettez ensemble les notes qui s'aiment !!!!
(tiré et inspiré de W.A. Mozart)

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
avatar
Batteuph
Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 28
Nom de la BF : Passion BF Bourgogne et au-delà !!!
Ville (Dép, n°) : 71
Instru(s) / Activité BF : Euphonium, trompette basse et percu.
Date d'inscription : 25/10/2005
http://www.passionbfbourgogneetaudela.com/

Re: le CHEF, un être à part ?

le Sam 24 Oct 2009 - 17:07
"Aprés,on peut etre tés bon musicien et ne pas etre capable de diriger, par manque de "PUNCH"ou autres..., ce n'est pas donner a tout le monde !"
Mais oui, c'est vrai cà...Je tenais à le souligner!!!Et je dirais même que c'est donné à bien peu de gens.Je ne veux pas dire par là sont incapables de diriger.Aucun intérêt.Juste pour participer!!!


Je ne veux pas dire par là que les autres sont incapables de diriger.Aucun intérêt.Juste pour participer!!!


Penser à faire éditer car deux posts à une minute d'intervalle.. corriger par Nat
mimi71
Commère
Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 42
Nom de la BF : BF de l'Hie de CHALON S/ SAONE
Ville (Dép, n°) : 71100
Instru(s) / Activité BF : euphonium/directeur
Date d'inscription : 03/11/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 2:05
je pense qu'un chef est une personne qui doit réunir beucoup de qualités humaines : fédérer un groupe de personnes ayant des opinions et des vies différentes mais qui se rassemblent uniquement pour le plaisir musical. Aussi le chef doit-il avoir beaucoup de relationnel avec ses musiciens, connaître les possibilités techniques et musicales de chacun pour savoir jusqu'où pousser dans ses exigences sans découager le musicien. Le chef doit aussi prouver aux musiciens que sa vision des choses doit permettre à l'ensemble de progresser. Il doit avoir une bonne connaissance du jeu musical de chaque instrument et, encore mieux savoir jouer de plusieurs instruments pour gagner la confiance de ces musiciens. Point très important il me semble, faire attention à la susceptilité de chacun et ne laisser personne sur le côté en s'adapter à tous les niveaux rencontrés. Primordial, le chef doit avoir une super oreille musicale pour l'écoute et trouver le remède à l'interprétation....
Bonne musique en s'amusant...
avatar
Nounours
Commère
Masculin
Nombre de messages : 427
Age : 41
Nom de la BF : Police Nationale - Malmaison - Chaumont -Entubés
Ville (Dép, n°) : DIJON (21)
Instru(s) / Activité BF : Corniste-Direction
Date d'inscription : 07/04/2007
http://lestrompettesdechaumont.com

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 9:04
Je crois que tout est dit Cyril...
mimi71
Commère
Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 42
Nom de la BF : BF de l'Hie de CHALON S/ SAONE
Ville (Dép, n°) : 71100
Instru(s) / Activité BF : euphonium/directeur
Date d'inscription : 03/11/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 9:13
je vois qu'on est d'accord david. au plaisir de se revoir
Invité
Invité

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 9:27
@mimi71 a écrit:je pense qu'un chef est une personne qui doit réunir beucoup de qualités humaines : fédérer un groupe de personnes ayant des opinions et des vies différentes mais qui se rassemblent uniquement pour le plaisir musical. Aussi le chef doit-il avoir beaucoup de relationnel avec ses musiciens, connaître les possibilités techniques et musicales de chacun pour savoir jusqu'où pousser dans ses exigences sans découager le musicien. Le chef doit aussi prouver aux musiciens que sa vision des choses doit permettre à l'ensemble de progresser. Il doit avoir une bonne connaissance du jeu musical de chaque instrument et, encore mieux savoir jouer de plusieurs instruments pour gagner la confiance de ces musiciens. Point très important il me semble, faire attention à la susceptilité de chacun et ne laisser personne sur le côté en s'adapter à tous les niveaux rencontrés. Primordial, le chef doit avoir une super oreille musicale pour l'écoute et trouver le remède à l'interprétation....
Bonne musique en s'amusant...

Là, je dois dire que je suis assez d'accord ... Smile
mimi71
Commère
Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 42
Nom de la BF : BF de l'Hie de CHALON S/ SAONE
Ville (Dép, n°) : 71100
Instru(s) / Activité BF : euphonium/directeur
Date d'inscription : 03/11/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 9:39
merci de ton accord. diriges-tu également ?
Invité
Invité

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 9:54
Je dirige, si on veut ... Si, d'une certaine façon, mais je suis "simplement" chef percussions ! (Et j'dois dire que j'ai quand même moins à faire que le chef de musique ! )
avatar
PhilChouchou
Administrateur
Masculin
Nombre de messages : 3577
Age : 40
Nom de la BF : Musique Municipale de Sarreguemines
Ville (Dép, n°) : Sarreguemines(moselle 57)
Instru(s) / Activité BF : Tambour-percussion
Date d'inscription : 11/10/2008

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 10:30
C'est vrai que le chef est un etre à part,je tiens à remercier le notre (m57) pour tout le travail qu'il effectue,c'est pas évident.Personnellement je suis chef de pupitre "percussions" et c'est déjà pas simple alors tout un groupe Surpris et c'est vrai que le niveau des pièces a évolué ce qui rend la tache ardue!

Je me suis toujours posé la question est ce que un chef ça lui manque pas de jouer quand il dirige devant Question

C'est pour ça que je préfère jouer que de diriger ou peut etre juste pour dépanner

Mais bon il faut bien quelqu'un pour cadrer tout ça Cool
cornat
Bavard
Masculin
Nombre de messages : 93
Age : 43
Nom de la BF : noyal-muzillac jf
Ville (Dép, n°) : noyal-muzillac
Instru(s) / Activité BF : corniste et chef d'orchestre
Date d'inscription : 29/09/2007

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 16:02
Invité a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:JE PENSE QUE CETTE PLACE DEVRAIT ETRE PRISE PAR CHACUN DE NOUS UNE FOIS DANS L ANNEE, apres on verrait d un autre oeil certaines choses.
ca c'est certain...
prendre notre place une fois dans l'année c'est trop peu
pour ce rendre compte qu'un est chef parfois seule...
cornat
Bavard
Masculin
Nombre de messages : 93
Age : 43
Nom de la BF : noyal-muzillac jf
Ville (Dép, n°) : noyal-muzillac
Instru(s) / Activité BF : corniste et chef d'orchestre
Date d'inscription : 29/09/2007

Re: le CHEF, un être à part ?

le Mer 28 Oct 2009 - 16:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tout à fait d'accord avec toi syl64.
Souvent celui qui a "le meilleur" niveau passe devant pour que perdure son groupe mais il reste partie intégrante de la bande (enfin j'espère..). Aprés à chacun de trouver son mode de fonctionnement à l'intérieur de ce groupe, le recul necessaire aussi pour apporter les réponses aux demandes des musiciens...
Enfin bref c'est pas de tout repos chef!!!!
d'accord avec toi ce n'est pas de tt repos mais kan on aime on est jamais fatigué!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum