Le forum BFConnexion

Le forum de toutes les batteries fanfares


Partagez

pollAcheter des partitions en ligne, à imprimer :

Oui, je trouve ça rapide et pratique
22
69%
Non, je préfère recevoir un exemplaire papier
5
16%
Ca m'est égal
5
15%
Total des votes:
32

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyEdition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Après une discussion en mp, j'aimerais connaitre votre sentiment par rapport à l'achat de partitions. En fait, gérer les commandes et envois de partition, c'est très prennant quand on le fait seul. Personnellement ça me pose pas mal de problèmes car je suis peu disponible.
De ce fait, je réfléchis à vendre mes partitions en ligne. Je reçois la quasi totalité des commandes par internet et tout le monde dispose d'une imprimante.
Soyons modernes...
Je pense que je fonctionnerais par système d'exemplaire dont le conducteur comportera un numéro, celui ci étant reporté sur la facture comme preuve d'achat. Cela revient à un système de "licence d'utilisation", auquel cas l'utilisateur pourrais ensuite imprimer le nombre d'exemplaires qui lui est nécessaire. Du moment qu'il s'est acquitté d'un achat, le nombre d'exemplaires d'un même score et des parties séparées m'importe peu.

Votre avis ?

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Trés bonne idée la licence d'utilisation ,l'exemplaire standart n'est ,et ne sera jamais adapté . Chacun pourra relier et monter son (ses)conducteur(s) à sa guise . L'important n'est pas de vendre du papier.
Bonne nuit !
ps:......et le cd de la PP ... je le telecharge demain ? bon je vais au lit....

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Didier Martin, tu te brosses les dents, tu fais ta prière et au lit. File dans ta chambre, allez, ouste !

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Pour ma part, j'ai vote rapide et pratique...
dans la meme optique que toi tamino, on utilise internet tous autant qu'on est et pourquoi ne pas l'utiliser dans un but d'edition en ligne également (et légalement)?
On trouve sur internet des sites ou tu peux deja acheter les partitions en ligne (cependant, il me semble qu'on ne les telecharge pas...enfin je crois).
Je pense a mon humble avis que c'est une idée a discuter et surtout à developper afin d'eviter les debordements (comme le laisse entendre un peu Didier).
c'est en tout cas une idée a réfléchir...

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Je trouve l'idée excellente. Du moment que les compositeurs éditent eux-mêmes leurs compos via l'informatique, une conversion en format pdf de très bonne qualité et le tour est joué. L'avantage, plus de dépense (ou moins) matérielles pour le compositeur et l'avantage de pouvoir imprimer à volonté en fonction des besoins de la formation. Mais afin d'éviter l'échange gratuit entre les différentes formations, il faudrait trouver un moyen d'identifier le "jeu" de partitions par commande afin de permettre quand même au compositeur de ne pas être laisé.
A 100% pour.

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
contre !

meme avec la new technologie qui est bien utile... la bonne vieille méthode de la poste est + convivial quand meme !

voilou !!...

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Ma question va peut être vous sembler bête...
Il y a un tampon sur les partitions originales, et il me semble que ces partitions originales sont ( ou ont été??) obligatoires lors des concours...corrigez moi si je me trompe...!!
et le tampon par internet pas facile? à mois d'avoir l'attestation d'achat??
Je sais pas...
A moins que ce ne soit pas obigatoire...??!!

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
je trouve rapide et pratique polur ce qui de la reception mais comme le dit clochette il faut bien prouver que ce sont des partitions originales et sans tampon cela me semble difficile

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
achetez un tampon ORIGINAL chez votre cordonnier

Edition en ligne. Internet : l'avenir ? Tampon10

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Vous n'avez peut-etre pas bien lu mon message d'introduction.
Il s'agirait d'ajouter sur la première page du score un num. d'identification, comme un numéro de série, lequel figurerait aussi sur la facture.
Cela sert de preuve d'achat, comme pour les logiciels.

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
@tamino a écrit:
Vous n'avez peut-etre pas bien lu mon message d'introduction.
Il s'agirait d'ajouter sur la première page du score un num. d'identification, comme un numéro de série, lequel figurerait aussi sur la facture.
Cela sert de preuve d'achat, comme pour les logiciels.


j'avais bien compris, et suis favorable à la rechercher d'un mode de diffusion par internet (je n'ai plus beaucoup également de temps pour imprimer du papier). Le numéro est une idée mais je ne suis pas convaincu que ce soit la solution. Peut être faudrait il ajouter à ce N° le nom de la BF et la Date de distribution ? ou encore la BF doit agrafer à son conducteur la facture nominative; mais quoi qu'il en soit, qui ira vérifier ?
Toujours est-il, l'idée est bonne est demande à être creusée

il n'y a que pour Didier Martin qu'il faudra continuer à imprimer, vu ses talents d'informaticiens, les PDF il croit que c'est l'abréviation du tarif une Poignée De Fèves, fouchtra !

PS: mon tampon ORIGINAL n'était qu'une boutade !

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Dans la numérotation, il y a des logiques. En fait ce sont souvent des "codages", comme les numérotations des livres dans les bibliothèque : initiales de l'auteur, rayon, catégorie...
Pour une partition ça pourrait être une suite logique incluant date, numéro d'oeuvre ou code de reconnaissance, numéro d'ordre de vente...
Ce que je pense c'est qu'il faut simplement qu'en cas de controle l'association puisse justifier de l'achat. Si le code figure à la fois sur le score et sur la facture, c'est bon.
La mention directe de l'association dans le "codage" peut poser problème en cas de revente.
Rien n'empeche non plus de faire figurer au verso du score une mention "règlementaire" (il est délivré une licence d'utilisation au possesseur de se score.. patati...).
Mais bon, il ne faut pas non plus se prendre le chou.

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
A mon avis il suffit juste d'avoir une facture à ton nom qui certifie ton achat en cas de controle (avec peut-être un numéro ou juste ton nom sur chaque fichier, à voir) et rien ne t'empêches d'envoyer les partitions en format PDF. Je trouve même cette solution très adaptée à la demande actuelle.

De toutes façons, avec les moyens de maintenant que ce soit en version papier ou en version informatique, c'est très facile de scanner ou de photocopier, donc je ne pense pas que ce soit pire...

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
@David.B a écrit:
A mon avis il suffit juste d'avoir une facture à ton nom qui certifie ton achat en cas de controle (avec peut-être un numéro ou juste ton nom sur chaque fichier, à voir) et rien ne t'empêches d'envoyer les partitions en format PDF. Je trouve même cette solution très adaptée à la demande actuelle.

De toutes façons, avec les moyens de maintenant que ce soit en version papier ou en version informatique, c'est très facile de scanner ou de photocopier, donc je ne pense pas que ce soit pire...


oui , c'est ce que nous disons, je vois que tu es d'accord avec nous !

reste à finaliser !

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Pour ceux qui ont visité mon nouveau site (www.alexandrecarlin.com), ils verront que la vente est possible en ligne pour mes morceaux.

Mais c'est vrai que je me pose de plus en plus la question du téléchargement ...
Ce qui me gêne le plus, c'est que la copie numérique de bonne qualité pourra se recopier encore mieux que les photocopies, il suffira de se transmettre les fichiers par courriel.

à creuser, mais c'est vrai que c'est un gain de temps énorme pour nous qui sommes occupés.

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Pour relancer ce sujet, si vous lisez l'article suivant dans son intégralité, vous verrez qu'une initiative locale de vente et téléchargement de partitions par internet a été prise.

http://www.ariegenews.com/news/news-2-16-3702.html

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Moi je suis pour...car quand on voit les délais de livraison chez certains éditeurs, je trouve ça limite! et je ne citerai pas de nom...lol!
Bye!

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
je viens d acheter un morceau à Tamino par l intermédiaire d internet et je trouve ca génial, pratique et rapide

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
@tamino a écrit:
Après une discussion en mp, j'aimerais connaitre votre sentiment par rapport à l'achat de partitions. En fait, gérer les commandes et envois de partition, c'est très prennant quand on le fait seul. Personnellement ça me pose pas mal de problèmes car je suis peu disponible.
De ce fait, je réfléchis à vendre mes partitions en ligne. Je reçois la quasi totalité des commandes par internet et tout le monde dispose d'une imprimante.
Soyons modernes...
Je pense que je fonctionnerais par système d'exemplaire dont le conducteur comportera un numéro, celui ci étant reporté sur la facture comme preuve d'achat. Cela revient à un système de "licence d'utilisation", auquel cas l'utilisateur pourrais ensuite imprimer le nombre d'exemplaires qui lui est nécessaire. Du moment qu'il s'est acquitté d'un achat, le nombre d'exemplaires d'un même score et des parties séparées m'importe peu.

Votre avis ?


Bonjour à tous

Je relance ce sujet, car il m'est arrivé ces derniers temps d' envoyer des partitions dans l' urgence en fichiers PDF sans signature, numérique ou autre, donc sans protection, avec tout simplement la confiance du commanditaire, en lui demandant de ne pas diffuser ces derniers.
Il y a tout de même beaucoup d' avantages avec ce système : Envoie rapide sans frais de port. Cout de la partition moins élevée car pas de frais d' édition ( photocopie ) Gain de temps. Évidement ce choix ne supprime en aucun cas l' édition classique et habituelle
Je vous demande donc Votre AVIS (merci)

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Bonjour à tous,

Dans mon cas, "éditions du Bd'A", je gère les compos BF, Harmonie, Brass band de 5 compositeurs et surtout amis.
J'expédie environ 50% des commandes(250000 commandes en 2008*) par mail avec pdf joint protégé à l'ouverture et l'impression par mot de passe.
C'est une petite sécurité, suffisante le but premier étant de basé les liens avec les groupes sur la confiance mutuelle : des partitions pas chère et en nombres "open" en échange on ne distribue pas au monde entier.
Cette façon de faire, certe naïve, déconnecte un peu du simple côté commercial(vendeur ,consommateur ) qui ne correspond pas totalement à notre loisir favori: la musique, la vie associative, l'amitié, un peu de rêve, une façon d'être, bref un art de vivre.
Après certaines bf préfèrent toujours les éditions papier, le côté tactile à encore une importance qui se respecte.

Biz

Koopin
*doit on y voir une allusion à un autre sujet du forum Edition en ligne. Internet : l'avenir ? 06

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
@KOOPIN60 a écrit:
Bonjour à tous,

Dans mon cas, "éditions du Bd'A", je gère les compos BF, Harmonie, Brass band de 5 compositeurs et surtout amis.
J'expédie environ 50% des commandes(250000 commandes en 2008*) par mail avec pdf joint protégé à l'ouverture et l'impression par mot de passe.
C'est une petite sécurité, suffisante le but premier étant de basé les liens avec les groupes sur la confiance mutuelle : des partitions pas chère et en nombres "open" en échange on ne distribue pas au monde entier.
Cette façon de faire, certe naïve, déconnecte un peu du simple côté commercial(vendeur ,consommateur ) qui ne correspond pas totalement à notre loisir favori: la musique, la vie associative, l'amitié, un peu de rêve, une façon d'être, bref un art de vivre.
Après certaines bf préfèrent toujours les éditions papier, le côté tactile à encore une importance qui se respecte.

Biz

Koopin
*doit on y voir une allusion à un autre sujet du forum Edition en ligne. Internet : l'avenir ? 06


au risque d etre hors sujet desolé 25000 je trouve cela enorme

sinon comme je l ai deja dit je trouve que c est une bonne initiative à condition que l acquereur s y retrouve aussi sur le prix d achat bien sur

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
pour a 100% !!!
Guinness28 a écrit:
Ce qui me gêne le plus, c'est que la copie numérique de bonne qualité pourra se recopier encore mieux que les photocopies, il suffira de se transmettre les fichiers par courriel.

ca s'appelle le progres...on y gagnera en qualité...euh, on m'attends dehors...

@KOOPIN60 a écrit:

J'expédie environ 50% des commandes(250000 commandes en 2008*) par mail avec pdf joint protégé à l'ouverture et l'impression par mot de passe.
C'est une petite sécurité, suffisante...

mouais, les mots de passe, ca se contourne...comme les numéros de facture de tamino...mais l'idée de base est tres bonne !
un bémol sur la facture Taminienne : la facture, tu l'envoies aussi par mail je suppose ? tres falsifiable comme procédé...pour ceux qui n'ont que ca a foutre...je sais. a la limite, tu peux tout de meme expédier la facture par la poste, la lettre ne coutant pas grand chose comparé a un jeu complet de partoches, et la, sur la facture, tu "blindes" : numéro de série du conducteur, nom de la BF, un vieux tampon bl=ien pourrave, mais bien bleu...si possible qui 'coule' aussi un peu, histoire de montrer que c'est pas une vulgus copie...et le tour est joué.

@KOOPIN60 a écrit:
le côté tactile à encore une importance qui se respecte

ah la, je te reconnais bien Koopin :lol!:

@m57 a écrit:
au risque d etre hors sujet desolé 25000 je trouve cela enorme

en fait, c'etait 250000...mais il compte aussi les "commandes" de pastis, ca devient donc beaucoup plus raisonnable :lol!: suis dehors...

en résumé, j'approuve le procédé, meme si quelques détails doivent certainement etre pensés avant >mise en production"...

descriptionEdition en ligne. Internet : l'avenir ? EmptyRe: Edition en ligne. Internet : l'avenir ?

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum