Évènements à venir
NOUVEAU CD LA MALMAISON
Les Niouzes
Grands Prix Nationaux FSCF 2017

Mer 7 Juin 2017 - 10:46 par Fiu

GPN 2017
Les Grands Prix Nationaux et Interrégionaux de Musique de la FSCF

à DUNIÈRES - St Romain Lachalm, St Just Malmont - en Haute-Loire (43)
Les 2, 3, 4 juin 2017



[ Lecture complète ]

Commentaires: 0


EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Mar 26 Juin 2007 - 11:50

voila un sujet qui prete réellement au débat...
ceci dit, la discussion doit elle aller plus loin aux risques que celle ci chavire...mal ?
Cemapa est venu chercher de l'aide pour ce qu'il croit de bon et c'est tout a fait son droit...
Couleurs est venue quant a lui demontrer le pourquoi de sa non-aide, c'est son droit aussi (le visage decouvert aurait été souhaitable).
Cette discussion a l'air parfois de prendre des allures personnelles. Faites y attention, Pensez a ceux qui vous lise...
MERCI.







Avis personnel:
Je ne pense pas que c'est en se tirant dans les pattes que les choses avanceront...Je crois qu'il serait preferable et certainement plus astucieux d'en parler ensemble (les personnes concernées) que de debattre sans "ouverture".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Mar 26 Juin 2007 - 13:09

hlanders a écrit:voila un sujet qui prete réellement au débat...
ceci dit, la discussion doit elle aller plus loin aux risques que celle ci chavire...mal ?
Cemapa est venu chercher de l'aide pour ce qu'il croit de bon et c'est tout a fait son droit...
Couleurs est venue quant a lui demontrer le pourquoi de sa non-aide, c'est son droit aussi (le visage decouvert aurait été souhaitable).
Cette discussion a l'air parfois de prendre des allures personnelles. Faites y attention, Pensez a ceux qui vous lise...
MERCI.

Avis personnel:
Je ne pense pas que c'est en se tirant dans les pattes que les choses avanceront...Je crois qu'il serait preferable et certainement plus astucieux d'en parler ensemble (les personnes concernées) que de debattre sans "ouverture".
Tout à fait.
Mais jusqu'ici, je n'avais attaqué personne directement, ce qui n'est pas le cas de Couleurs qui me cite sans hésiter pour justifier ses désaccords.
Pour répondre à cela, je dis que j'ai les documents qui correspondent à mes dires. Que Couleurs propose de montrer les siens. Et pour finir, s'il a des solutions plus adéquat à la situation ou s'il possède d'autres projets en cours, eh bien, qu'il les partage afin d'éviter tous ces problèmes.
Soyons constructifs et non le contraire.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Mar 26 Juin 2007 - 14:06

cemapa a écrit:
Mais jusqu'ici, je n'avais attaqué personne directement, ce qui n'est pas le cas de Couleurs qui me cite sans hésiter pour justifier ses désaccords.
d'ou le pourquoi de mon intervention...
simplement, vigilence....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Mar 26 Juin 2007 - 19:46

Tudieu, quelle éloquence, Monsieur Cemapa!!! Il y aurait une guerre de l'ombre et la DST ne serait pas au courant? Mais que fait la Police? Que font les RG ?

Merci de ton intervention Hlander, mais si j'ai cité Cemapa, c'est simplement parce qu’il a persisté et signé dans son poste précédent, sinon je m'en serais bien gardé...

N'ayant pas de temps alloué pour m'occuper plus en détail de ces questions, il est possible que certains points que j'ai soulevés manquent de précision, mais de précision seulement... Cependant, loin d'être diffamant, comme, apparemment, on souhaiterait m'en accuser, je n'ai fait pratiquement que poser des questions et examiner d'autres pistes. Et apparemment, avoir une idée de la question différente de celle de certaines personnes (que je ne citerai pas) me voue à l'anathème et me relègue au rang de "pauvre Couleurs"... Je me sentais déjà un petit Puydômois qui soutenais des faux frères... (Entre parenthèses, je ne vois pas pourquoi les élus incriminés n'auraient pas été mis au courant)... En tous cas, rassurez-vous, il n'y a pas de complot.

Par contre, quand je lis un précédent post de Feufoley sur ce sujet, je ne peux m'empêcher de penser que toute la réalité de la situation n'a pas été comprise par ceux qui sont allés faire signer des gens qui, pour certains, ne connaissent rien au problème. A mon sens, cela remet en cause un bon nombre de signatures.

Lorsque je dis qu'il serait plus raisonnable de commencer par certains instruments et de garder une option d’élargissement pour plus tard, c'est pour favoriser la pratique collective plutôt que la pratique individuelle, ce qui, je pense, demande moins de moyens, et permet de mieux asseoir une structure plus complexe dans l'avenir… Mais bon, je ne vais pas réécrire mon post, ce n’est pas de ma faute si certains interprètent plus qu’ils ne lisent.

Dernier point : je ne suis absolument pas contre le projet de la JA, bien au contraire, mais je voudrais être sûr qu’il ne se fasse pas au détriment d’autre chose et la caution de son directeur ne me suffit pas pour signer quoi que ce soit. La JA est une association et je suppose qu’elle doit bénéficier des mêmes avantages que les autres écoles associatives qui ne se proclament pas « intercommunales ». Alors, qu’on leur donne de l’argent, c’est tant mieux, surtout si ça ne coûte pas plus que ce qu’ils disent, ça ne peut être que bénéfique pour tout le monde. De plus, si chacun des signataires pouvait donner 10eur, ça ferait 20 000 et, d’après ce que je viens d’entendre sur France Bleu (je pense que cette source est fiable, sinon qu’on me le dise) c’est exactement ce qu’il manque.

Mais une question subsiste : Admettons que j’aie complètement tort, pourquoi tous ces méchants comploteurs (dont vous pouvez apprécier le nombre sur ce forum) tissent-ils leur toile dans l’ombre pour nuire sournoisement à la pauvre petite JA (« pauvre petite » est un terme affectueux) ?

C’est vraiment trop injuste…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par fanfaron le Mar 26 Juin 2007 - 21:23

Salut à tous,
j'aimerais sans aucune polémique, ni partie pris, ajouter quelques précisions :

cemapa a écrit:
Question Volvic, il est vrai qu'il s'est créé des liens naturellement ayant des élèves et des responsabilités des deux côtés, mais ce n'est jamais que 5 musiciens (Galliet 2, Rosnet, Moral et Chêne) sur 52 qui jouent à Chapdes. Ce sont en plus d'excellents sociétaires.

ayant joué dans les orchestres de Chapdes-Beaufort et Volvic (il y a quelques temps), et écoutant de temps en temps ces formations, il faut rajouter aux 5 musiciens cités ci-dessus au moins 7 autres musiciens (Chanteranne 5, Mioche, Garrachon, ...), plus certains qui ne jouent pas à la batterie-fanfare mais font partis de l'ensemble mixte de l'EMI et l'harmonie de Volvic.
Soit environ 15 musiciens qui ont plaisir (car personne n'a jamais été obligé à ma connaissance !) à partager la musique entre Chapdes-Beaufort et Volvic, plus les aides exterieurs (euphonium-trombone).
Ceci était facilement vérifiable au festival de musique de Bourg-Lastic le 19/05/2007. Soyons précis !

cemapa a écrit:
Soyons constructifs et non le contraire.

Effectivement, revenons plutôt au sujet.

cemapa a écrit:Si le projet n'a pas abouti avec l'Union Musicale c'est parce que nous n'appartenions pas au même territoire et que l'interco entre nos deux cantons ne s'est pas faite.

......

Moi, je préfère mettre 5 € /an sur mes impôts que de descendre 2 fois /semaine x 35 à Clermont, Riom ou Volvic pour que mes gamines fassent de la musique. Ca me coûte moins cher sans compter le coût des inscriptions conséquents.

En ce qui concerne le projet qui n'a pas abouti avec l'Union Musicale, ... la porte reste ouverte !
Si effectivement Chapdes-Beaufort , les Ancizes et Saint Georges de Mons ne sont pas sur le même territoire "SIVOM", la future communautée de commune (quand elle se fera ...) regroupera surement entre autres ces 3 communes, puisqu'elles restent les seules non-regroupées.
Cependant, ce n'est pas les territoire, ni les "frontières" des communes qui empéchent l'Union Musicale en Combrailles d'enseigner et son conseil d'administration de travailer musicalement dans la communes de Manzat, les communautées de communes Coeur de Combrailles et Pays de Menat, et avec les écoles de musique de Bromont-Lamothe et Bourg-Lastic. Ces deux dernières écoles de musique et leur orchestre respectif n'en ont pas perdu leurs identitées pour autant !
Plusieurs musiciens sont communs à la batterie fanfare de Bromont et à l'harmonie des Ancizes, et le chef de l'harmonie des Ancizes s'est même formé et a obtenu en novembre dernier un diplôme national CMF de direction de batterie fanfare en plus de ses diplômes de direction d'harmonie ! Les visions et les esprits sont ouverts !
Les Ancizes ne sont qu'à 7.5 km de Chapdes-Beaufort, et à égale distance de Volvic par rapport à Saint-Ours (Sources ViaMichelin).
Quand aux tarifs pratiqués aux Ancizes, tu les connais pour me les avoir déjà cités au cour d'une assemblée générale.

La porte reste ouverte !

(j'espère que tu ne me confondras pas avec "couleurs", moi c'est fanfaron !!!)
avatar
fanfaron
Langue pendue
  Langue pendue

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 44
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Riom (63)
Instru(s) / Activité BF : cors
Réputation : 0
Points : 29
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par giloumanolo le Mar 26 Juin 2007 - 23:12

Puisque mon nom à été cité, je me permet d'intervenir sur ce sujet navrant! s'il est vrai que je joue à volvic et à chapdes, je joue aussi à châtel-guyon, ou je côtoie des membres des ancizes et je participe à quelques sorties avec la banda de cournon (notament au rugby) pour moi c'est avant tout l'ambiance qui m'attire;
la musique est une grande famille et j'ai tellement à apprendre que toute expérience est bénéfique! Après tout, je fais ce que je veux de mes temps libres! avant que certains aient l'idée de les taxés!!!
au fait, non seulement je fait tout cela gratuitement, mais si j'ajoute toutes mes cotisations, les frais d'inscription, les assurances, le gasoil etc...1 ou 2 euros de plus sur mes împots pour permettre un accès plus facile à la musique à des jeunes élèves ne me vexerai pas du tout, quand on sait ce que coûtent certains décideurs!! mais évitons la polémique.
chêne g dit giloumanolo
avatar
giloumanolo
Langue pendue
  Langue pendue

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 61
Nom de la BF : jeanne d'arc chapdes-beaufort
Ville (Dép, n°) : chapdes-beaufort (puy de dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : clairon basse, tuba si b, base mi b, Souba
Réputation : 0
Points : 74
Date d'inscription : 17/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par narco le Mar 26 Juin 2007 - 23:51

ATTENTION. Couleur, tu fais erreur. NOus ne parlons pas de la Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort qui elle est composée d'une batterie fanfare, mais de l'association EMI les 4 saisons qui est une école de musique. Les deux entités se sont séparées il y a deux ans de cela.

Quand tu parles de commencer par quelques instruments, il faudrait savoir que le but de l'EMI est d'apporter un soutient logistic légal à des structures d'enseignement sur le canton. Elle n'a pas pour but de dister sa volonté aux antennes adhérentes. De ce fait, les antennes qui fesaient de la guitare, de la flûte ou du piano avant de se regrouper avec l'EMI ont autant le droit de mettre en avant ces diciplines que la trompette, les instruments naturels, le tambour ou tout autre enseignement dispensé ultérieurement. C'est ce que l'on appelle la démocratie. De plus, le projet d'établissement de l'EMI donne une part importante à la pratique d'ensemble. Et qu'il a-t-il de mieux dans un ensemble instrumental que la diversité ?
Ce qu'on peut te reprocher n'est pas d'avoir une idée différente de la notre, c'est ta façon ironique de te moquer ouvertement de ce que tente de faire les autres (sujet sur l'EMI, sujet sur Bourg Lastic).

Pour répondre à fanfaron, le prohet avec l'union musicale a été transféré à une structure qui était "plus en adéquation" avec le "territoire" en question : le SMADC. Le problème est que vu le nombre plus qu'important de communes et de sociétés représentées, le projet avance très très doucement. Mais peut être qu'un matin les responsables ouvriront les yeux en se disant que la musique de Bourg Lastic, de Bromont, de Chapdes, des Ancizes, de Saint Gervais ... se ressemble et se joue de la même manière : avec conviction et sans politique.

narco
Commère
  Commère

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 33
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : Chapdes Beaufort (Puy de Dôme 63)
Instru(s) / Activité BF : Percu tambour
Réputation : 0
Points : 74
Date d'inscription : 11/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Mer 27 Juin 2007 - 10:30

Ton départ de post Couleurs montre une fois de plus que tu ironises et provoques les gens.
Bien sûr, qu'il y a des gens qui travaillent dans l'ombre et la réunion d'hier a démontré ce que j'avance. C'est malheureux mais c'est comme ça.
Je t'ai envoyé un MP mais tu ne réponds pas. C'est moi qui fait le premier pas et pourtant on croirait que je n'ai aucun esprit d'ouverture.
Pourquoi ne pas être monté à la réunion hier proposer "les autres projets existants" dont tu parles. Nous attendons aussi les documents qui justifient ce que tu dis ... Tu parles de pistes mais lesquelles ? Tu parles, tu parles, mais on attends aussi du concret. Narco a raison, personne ne t'empêche de voir les choses différemment mais qu'as-tu à proposer et ne peux-tu pas le présenter autrement qu'en essayant de blesser les gens ?
Et pourquoi écrire à ce point sous anonymat ? C'est bien curieux comme attitude tout ça .....
C'est facile de dire que "tu n'as pas plus de temps pour t'occuper en détail de ces questions" mais alors qu'est-ce que tu te permets d'avancer ?? Je n'ai jamais cautionné les snipers. C'est mon droit, je pense qu'il y a mieux à faire, c'est pour ça que je signe mes propos !
Je laisse cette intervention là ou elle doit restée mais me satisfait que Couleurs reconnaisse les informations livrées discrètement à nos élus mais ce n'est pas du complot ........ présice t-il !
Pour ce qui est de la teneur de ce que je dis au point de ne pas me cautionner, je vois que France Bleu, ainsi que La Montagne et Info (plus la télé qui va s'y mettre) nous cautionnent , eux. C'est déjà pas si mal.

Enfin, je voudrais préciser quelques points à Fanfaron qui répond à côté de la question.
La question mise en avant par Couleurs portait sur les effectifs de Volvic qui alimentent Chapdes et NON LE CONTRAIRE. Ce à quoi je réponds une nouvelle fois : 5.
Nous apprécions bcp ces musiciens au même titre que tous les autres mais ce n'est pas ce qui constitue l'essentiel de notre société, il en reste 47 quand même. Si tu veux être précis, lis les sujets correctement stp !
L'harmonie de Volvic n'est pas le sujet, mais je précise qu'elle n'a que 11 ans, par rapport à Chapdes qui en a bientôt 95, et que sans Chapdes elle n'aurait pu être mise sur les rails. MES élèves jouaient des instruments chromatiques et ont apprécié assez vite de descendre avec moi sur Volvic, participer à ce que nous vivions et jouer un répertoire qui enrichissait leu jeu. Qu'ils aient pris du plaisir et que c'ait permis à une harmonie aujourd'hui forte de 46 musiciens d'exister là où il n'y en avait pas avant. C'est tout en leur honneur et je les en remercie. Ca me semble assez constructif tout ça. Je ferme la parenthèse parce que je ne vois pas autre à démontrer.

Concernant la possibilité de se tourner vers les Ancizes, et nous l'avons abordé hier, le président M. Bogaert, présent, a bien signalé qu'il fallait que la commune investisse 250 € par élève à l'Union Musicale (via leur Sivom), en plus des inscriptions / élève. A presque 50 élèves, tu vois la réponse de la commune de Chapdes !!! A partir de cela, soit tu nous donnes les sous, soit c'est retour à la case départ. Le reste sur ta présentation de l'école et de la situation pour eux et tous, je ne le contredis pas et y prête intérêt, j'ai d'ailleurs demandé un exposé à M. Bogaert qu'il nous a livré hier. Mais tu sais, même lui a reconnu que ce n'était pas l'idéal car le problème de vraie pérennisation n'est pas résolu !
Maintenant, question école de pays, pourquoi ne pas la faire tout de suite dans ce contexte (vu l'étendue d'action de l'UMC) et de la situation de chacun. La réponse, je te la donne : QUI FINANCE ?

A + et j'attends les suggestions efficaces.
Hier, nous avons bien travaillé mais les élus étaient les grands absents !

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Mer 27 Juin 2007 - 18:44

Bonjour,

Désolé pour le mp mais il n’y a rien dans ma boite, je te l’affirme. Renvoie-le je te répondrai, mais mes réponses sont ici.

Pourquoi l’anonymat ? Tout simplement parce que si on me voit avec Paul, des mauvaises langues diront que c’est Paul qui est derrière tout ça. Si on me voit avec Pierre, on dira que c’est Pierre. Si on me voit avec qqn de la JA, on pourrait croire que c’est lui qui divulgue des informations pour nuire à sa BF… Alors comme ça personne n’est compromis et, même si tu ne cautionnes pas les snippers (tireurs isolés), c’est bien de cela qu’il s’agit et je n’ai pas besoin de caution.

Un mot sur le post de Fanfaron : il est très intéressant et montre que :

_ Les sociétés avec lesquelles la JA n’a pas pu travailler (quelles qu’en soient les raisons, cela ne nous regarde effectivement pas du tout, et je reconnais avoir été imprécis dans mes suppositions), ces sociétés, donc, arrivent apparemment bien à fonctionner entre elles .

_ Toujours d’après Fanfaron : « la porte reste ouverte ».

Ce qui montre bien qu’il y a déjà un projet qui fonctionne sur le secteur, de Bourg Lastic jusqu’à Menat même s’il ne parait pas aussi solide que les intéressés pourraient le souhaiter.

Alors pourquoi essayer de passer à tout prix en force avec une pétition au lieu de profiter de ce qui existe déjà et de l’enrichir ?

A quelles fins essayer de déstabiliser une organisation d’élus pour financer une nouvelle structure alors qu’une autre existe déjà ?



PS :
Juste une petite correction, l’entente Volvic/JA n’est pas dans le sujet, je ne l’ai jamais critiquée et je n’ai rien demandé sur les effectifs, car je reconnais que cette entente est, à mon sens, une bonne chose. Alors Monsieur Cemapa, affuble-moi de tous les noms d’oiseaux que tu veux si ça te chante, je n’irai pas au tribunal pour ça - d’ailleurs qui a parlé de tribunal ici ?- mais, de grâce, contente-toi de mes intentions déclarées sans chercher à débusquer le snipper derrière chaque fenêtre, le monde entier n’est pas à l’affût pour te nuire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par narco le Mer 27 Juin 2007 - 21:13

Je crois qu'une fois de plus tu n'est pas dans le vrai. En effet, les écoles de musique de l'union musicale en combraille, de bromont lamothe et de sioulet chavanon sont trois entitées disinctes et totalement indépendante. Ce qui ne les empêche pas de communiquer entre elles, d'avoir des éléments en commun et de s'entraider. Si ça peut te rassurer, il en est de même avec l'EMI les quatre saisons. Un de nos professeur vient de Bourg lastic et la classe d'orchestre de cette structure, connue sous le nom de GEM à Chapdes, comprend des membres de l'harmonie de bourg lastic. Pour ce qui est des Ancizes, les horraires ne correspondent hélas pas avec les notres mais il n'y a aucune raison pour que des liens ne se tissent pas (il y a déjà beaucoup de musiciens des deux côtés qui se connaissent et s'apprécient !).
Quand au sujet de l'anonymat, tu as raison. Agir à visage découvert serait un fardeau pour ta conscience ......si tu en as une. Il faut assumer ce que l'on dit et ce que l'on pense. C'est, je crois, une des clef de fonctionnement de ce forum et de toutes les discussions.
A bon entendeur ...
Didier Chanteranne

narco
Commère
  Commère

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 33
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : Chapdes Beaufort (Puy de Dôme 63)
Instru(s) / Activité BF : Percu tambour
Réputation : 0
Points : 74
Date d'inscription : 11/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Mer 27 Juin 2007 - 22:24

Décidément Couleurs, t'es le premier forumeur a ne pas recevoir tes mp ! Aussi, je t'en renvoies un et je demande à un administrateur d'essayer aussi, comme ça nous serons au moins deux à avoir tenté un contact plus personnalisé.
"Renvoie-le je te répondrai, mais mes réponses sont ici."
Ca me semble en dire long sur ton silence au niveau mp !

Pour répondre au sujet précis sur les bonnes relations entre sociétés, nous sommes heureux pour elles qu'il en soit ainsi. Ca ne laisse pas pour autant supposer que Chapdes en entretien de mauvaises avec les mêmes.
Narco te dit très bien ce qu'il en est et je pourrai rajouter que les saxophonistes de Cournon, Clermont et Issoire ont aussi partagé un grand moment avec nous le 17 mars dernier.
Quant aux échanges avec Bourg Lastic, ils sont excellents et cela ne nous a pas empêché de partager avec les Ancizes des bons moments, notamment dans nos échanges ou pour la venue de l'orchestre symphonique d'Europe ...
Après, il est assez rare que Chapdes fasse appel à des extérieurs pour jouer car nous assurons nos services (dont les cérémonies) avec au moins 40 musiciens et ce sur toute l'année. C'est une chance et c'est vrai ça ne nous donne pas souvent l'occasion d'appeler des renforts. Si les autres sociétés font jouer des amis des musiques voisines, c'est peut-être aussi parce qu'elles en ont besoin. Mais en quelques années, nous avons fait appel à Christophe Baumadier, Christian Ledieu et Cédric Rossero seulement 1 fois pour chacun, et ils sont venus avec plaisir et sans problèmes. Je ne vois pas pourquoi insinuer qu'il est indispensable que les musiciens jouent partout quand il n'y en a pas besoin et essayer de faire croire que nous sommes différents des autres. Nous avons une société qui tourne pas trop mal, bon dieu, où est le mal ??

Quant à la porte qui reste ouverte, je vous répète, l'Union Musicale demande 250 € / élève à la commune concernée + les frais d'inscription aux parents. Chez nous, c'est clair, les gens et élus ne veulent et ne peuvent pas. Voilà, ce qu'ils affirment.
50 x 250 = 12 500 €, la mairie dit non !!! En quoi, sommes-nous fautifs et responsables de cela ??
Ensuite sur Sioulet Chavanon, le pays ne veut pas payer pour nous, pour le canton de Pontgibaud ! C'est logique ! En quoi, sommes-nous fautifs ?
Si personne ne veut comprendre que sans une réelle volonté politique locale on n'y arrivera pas, alors il faut abandonner le débat. Il est nécessaire que les communes ou la collectivité représentant le canton participent à hauteur d'une subvention significative en face du conseil général pour que cela fonctionne. Ca me semble simple à comprendre ! C'est d'ailleurs ce qu'il se passe pour les autres écoles citées avec un financement de l'interco pour Sioulet Chavanon et des communes via le Sivom pour les Ancizes !
Nous, on a eu du mal à faire voter 2 500 € !!!!!! Voilà où est la différence mon cher Couleurs !
La politique n'est pas la même entre tous ces territoires et nous sommes victimes d'une politique locale sur ce sujet. Si nous souhaitons travailler avec d'autres ou sous d'autres entités, qui paiera pour les élèves de notre histoire ? Là est toute la question ! Alors, arrêtes de mettre ça exclusivement sur notre dos
Après l'histoire de passer en force, c'est de la foutaise à côté des 9 années passées à présenter des projets de regroupement, avec en premier celui présenté par Jacques Martin, à l'époque vice président du conseil général et responsable de la vie collective, qui n'a pas abouti parce qu'il fallait commencer à ce que les communes financent 500 Francs par an pour mettre des interventions musicales en milieu scolaire ! Alors, franchement, que faire ???
Les autres structures existent déjà mais un regroupement n'empêchera que nos élèves représenteront un coût pour nos collectivités directes. Les autres structures sont-elles prêtes à payer pour nous ?? Je demande à voir.
D'autre part, l'antenne de Chapdes a déjà 37 ans, ne serait-ce pas aux autres, parfois plus jeunes de + de 30 ans de se rapprocher ??

"contente-toi de mes intentions déclarées sans chercher à débusquer le snipper derrière chaque fenêtre, le monde entier n’est pas à l’affût pour te nuire."
Non je te rassure, j'ai d'excellents rapports pertout en France et dans mon boulot, mais ici, ce que je fais avec la JA, dérange !! Et bcp ont peur que je leur fasse de l'ombre dans certains domaines qui leur sont chers. On n'aime pas forcément les gens qui disent les choses et qui mènent des activités qui réussissent. Beaucoup de ce forum connaissent ça chez eux et ce n'est jamais facile, d'où l'expression "personne n'est prophète en son pays" !
Garde bien ton anonymat Couleurs, ça te rend plus franc !

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Jeu 28 Juin 2007 - 0:28

Chez nous, c'est clair, les gens et élus ne veulent et ne peuvent pas.[quote]

Voilà, en gras, ce sur quoi tu es trop vite passé au début, avant de faire signer des papiers, avant d'envoyer des gens dans les villages... Voilà ce qui rend cette affaire sale et suscite ma réprobation: cette méthode de pousser les gens à agir sans leur dire toute la vérité car la vraie question, que vous avez occultée est : Pourquoi le SIVOM n’est-il pas favorable à votre demande ?

Au lieu de cela, vous prenez d’abord les élus pour des fainéants en disant qu’ils se réunissent 2 fois par an pour dépenser l'argent pubic au resto, ou en parlant de SIVOR...
Vous traitez les Puydômois de « petites gens » pour le seul motif qu’ils ne vous soutiennent pas comme vous le voudriez. L’insulte n’est pas très grave en elle-même, mais le geste est largement aussi vilain que mes provocations.
Vous traitez de faux-frères ceux qui montrent aux intéressés ce qui est dit à leur sujet, à leur insu, sur la place publique.
C’est ça que vous appelez « travailler dans l’ombre » ? Mais c’est pousser la paranoïa à son paroxysme !!! Chaque fois qu’un pauvre type comme moi n’est pas d’accord avec vous, vous le vouez aux gémonies !!! Heureusement que ce forum est sain car je me demande par quoi vous remplaceriez les termes dont vous affublez vos détracteurs si on vous le permettait!!! Pas étonnant qu’on choisisse l’anonymat : on a vraiment l’impression que réfléchir c’est commencer à désobéir, vu la virulence de vos posts. Relisez bien les miens et vous verrez que je suis gentiment revenu sur mes affirmations imprécises. Par contre, lorsque je dis : « est-ce que …? » Vous répondez : « guerre des ombres », « conneries », « sans conscience », « diffamatoire »… Encore une fois, votre projet, même s’il peut paraître légitime, est, à mon avis, largement entaché par vos méthodes car vous cherchez à vous imposer à tout prix et n’admettez pas la contradiction sans hurler au complot !!! Mais qui donc ameute la presse pour défendre cette noble cause ? Ca, c'est de la légitime défense et pas du complot… Si les élus ne peuvent pas payer, la presse n'y fera rien... Alors à quelles fins tenter de les déstabiliser ?

Vous dites être victimes de gens jaloux de votre réussite … Mais quels gens ? Vous m’accusez de ne pas être franc, alors qui veut vous nuire ? Donnez des noms! Qui croyez-vous qui ait du temps à perdre à tisser quoi que ce soit contre vous à part moi, pauvre couillon, qui vous prends bille en tête parce que je n'admets pas vos méthodes, parce que je n'admets pas que vous poussiez des gens qui ne comprennent même pas le problème aller "embrigader" les vieux du pays qui ont bien d'autres soucis que ceux-là ?
Je ne suis personnellement pas jaloux, ni de ceux qui jouent bien et qui ont assez de talent pour s’exprimer dans les plus grands orchestres, ni de ceux qui cumulent les emplois.
Au contraire, je trouve que c’est super qu’ils puissent trouver le temps de nous faire partager leur talent. Entre parenthèses, monsieur Cemapa nous a encore donné une belle leçon de trompette samedi à St Gervais d’Auvergne et c’est toujours un enchantement d’écouter ces formations pro quand elles tirent les autres vers le haut, et ce, malgré des conditions pas toujours terribles…

Au fait, je viens de voir le deuxième mp de Cemapa dans ma boite. Le premier n’y est toujours pas et mes compétences en informatique ne me permettent pas de savoir pourquoi.

Alors ma seule réponse est celle-ci : Avec des méthodes pareilles, ne vous étonnez pas si on ne veut pas vous aider et, si vous n’êtes pas contents de vos élus, au lieu d’ameuter la France entière présentez-vous aux élections et remplacez-les. On comptera les voix si vous voulez, mais, de grâce, ne criez pas si fort car on n’entend plus votre musiqueChez nous, c'est clair, les gens et élus ne veulent et ne peuvent pas.[quote]

Voilà, en gras, ce sur quoi tu es trop vite passé au début, avant de faire signer des papiers, avant d'envoyer des gens dans les villages... Voilà ce qui rend cette affaire sale et suscite ma réprobation: cette méthode de pousser les gens à agir sans leur dire toute la vérité car la vraie question, que vous avez occultée est : Pourquoi le SIVOM n’est-il pas favorable à votre demande ?

Au lieu de cela, vous prenez d’abord les élus pour des fainéants en disant qu’ils se réunissent 2 fois par an pour dépenser l'argent pubic au resto, ou en parlant de SIVOR...
Vous traitez les Puydômois de « petites gens » pour le seul motif qu’ils ne vous soutiennent pas comme vous le voudriez. L’insulte n’est pas très grave en elle-même, mais le geste est largement aussi vilain que mes provocations.
Vous traitez de faux-frères ceux qui montrent aux intéressés ce qui est dit à leur sujet, à leur insu, sur la place publique.
C’est ça que vous appelez « travailler dans l’ombre » ? Mais c’est pousser la paranoïa à son paroxysme !!! Chaque fois qu’un pauvre type comme moi n’est pas d’accord avec vous, vous le vouez aux gémonies !!! Heureusement que ce forum est sain car je me demande par quoi vous remplaceriez les termes dont vous affublez vos détracteurs si on vous le permettait!!! Pas étonnant qu’on choisisse l’anonymat : on a vraiment l’impression que réfléchir c’est commencer à désobéir, vu la virulence de vos posts. Relisez bien les miens et vous verrez que je suis gentiment revenu sur mes affirmations imprécises. Par contre, lorsque je dis : « est-ce que …? » Vous répondez : « guerre des ombres », « conneries », « sans conscience », « diffamatoire »… Encore une fois, votre projet, même s’il peut paraître légitime, est, à mon avis, largement entaché par vos méthodes car vous cherchez à vous imposer à tout prix et n’admettez pas la contradiction sans hurler au complot !!! Mais qui donc ameute la presse pour défendre cette noble cause ? Ca, c'est de la légitime défense et pas du complot… Si les élus ne peuvent pas payer, la presse n'y fera rien... Alors à quelles fins tenter de les déstabiliser ?

Vous dites être victimes de gens jaloux de votre réussite … Mais quels gens ? Vous m’accusez de ne pas être franc, alors qui veut vous nuire ? Donnez des noms! Qui croyez-vous qui ait du temps à perdre à tisser quoi que ce soit contre vous à part moi, pauvre couillon, qui vous prends bille en tête parce que je n'admets pas vos méthodes, parce que je n'admets pas que vous poussiez des gens qui ne comprennent même pas le problème aller "embrigader" les vieux du pays qui ont bien d'autres soucis que ceux-là ?
Je ne suis personnellement pas jaloux, ni de ceux qui jouent bien et qui ont assez de talent pour s’exprimer dans les plus grands orchestres, ni de ceux qui cumulent les emplois.
Au contraire, je trouve que c’est super qu’ils puissent trouver le temps de nous faire partager leur talent. Entre parenthèses, monsieur Cemapa nous a encore donné une belle leçon de trompette samedi à St Gervais d’Auvergne et c’est toujours un enchantement d’écouter ces formations pro quand elles tirent les autres vers le haut, et ce, malgré des conditions pas toujours terribles…

Au fait, je viens de voir le deuxième mp de Cemapa dans ma boite. Le premier n’y est toujours pas et mes compétences en informatique ne me permettent pas de savoir pourquoi.

Alors ma seule réponse est celle-ci : Avec des méthodes pareilles, ne vous étonnez pas si on ne veut pas vous aider et, si vous n’êtes pas contents de vos élus, au lieu d’ameuter la France entière présentez-vous aux élections et remplacez-les. On comptera les voix si vous voulez, mais, de grâce, ne criez pas si fort car on n’entend plus votre musique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par micho le Jeu 28 Juin 2007 - 1:18

Woahou!! quelle éloquence couleurs....!

très facile de critiquer nos méthodes, mais que proposes-tu alors si tu connais si bien la conduite à tenir??

D'ailleurs, tu donnes bcp de leçons.... parles nous plutôt de ce que tu as réalisé pour la musique et son enseignement, avant de nous dicter une façon de penser et de faire les choses...

As-tu des résultats, des choses à mettre à ton actif????

du coté de l'EMI et de Chapdes, nos résultats sont là et toutes les activités de l'EMI et de la société le démontrent... alors pourquoi essaye tu de "casser" tout ça??? quel intérêt y trouves-tu?? et après, tu te dit soutenir les écoles de musiques et sociétés? j'en doute sérieusement, à en juger par les propos de tes "seulement" 6 messages bien ciblés, et postés en quelques jours sur ce forum!
il devient malheureusement très facile de deviner tes intentions quant à ton inscription sur ce forum.... oh, bien sur, on est libre d'écrire ce qu'on veut... mais je reste choquer que tu profites de ce forum pour critiquer une société et même une personne, et là ça devient très génant et très grave!! car de toute façon, tu ne nous rediras jamais de vive voix et à visage découvert les propos tenus ici.... quelle classe et quelle honnêteté!

cette méthode de pousser les gens à agir sans leur dire toute la vérité
... on n'a jamais rien cacher à personne, NOUS. On a toujours pris le temps d'expliquer à chacun ce qu'il voullait savoir précisément! On a toujours travaillé dans la transparence! c'est peut être un tort apparament, car ce n'est pas le cas de tout le monde...

Allez, à+

Garde bien ton anonymat Couleurs, ça te rend plus franc !

micho
Commère
  Commère

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 34
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Chamalières (63400)
Instru(s) / Activité BF : Saxhorn
Réputation : 0
Points : 161
Date d'inscription : 29/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Jeu 28 Juin 2007 - 3:26

Couleurs, BRAVO pour cette franchise masquée.
Heureusement, toi t'es quelqu'un qui réfléchit.
Quand il est dit que les élus ne veulent pas et ne peuvent pas, mais ce n'est pas eux qui payent mais NOUS. Nous les citoyens qui désiront voir augmenter un peu notre impôt pour financer un service de proximité. C'est aussi notre droit que de penser ça et de vouloir ça. Après, il suffit de prendre des délibérations et de l'expliquer.
Pourquoi les autres territoires y sont-ils arrivés et pas nous ? C'est bien un problème.
Il est vrai que nous ne pouvons accepter qu'un élu conclue un tel dossier par "je ne veux pas être celui qui augmente l'impôt à 1 an des élections". Mais alors que fait-il là quand 2000 personnes le lui demandent ?
Tu ne veux pas entendre l'appel des administrés. C'est ton droit mais je ne cherche pas à "démolir" notre projet. Il est viable. Maintenant, quand on est élu et qu'on empôche les indemnités, on a aussi des comptes à rendre à ses électeurs, il faut s'y attendre. Ca ne vous place pas au-dessus de tout et nous, on demande à être écoutés, c'est tout.
On a compris ta sensibilité et ne nous dit pas que tu es traité de tous les noms, nous sommes aussi corrects que toi.
Passe pour le martyre si cela te chante.
Nous, on attend encore les projets dont tu as parlé et tes solutions au lieu de toutes les contradictions et reproches que tu nous lances.
Merci pour le concert auquel tu es venu mais qui était vendredi.
Comme quoi je ne fais pas tout mal.
Je pense justifier mon salaire. Quand à Chapdes, je n'ai jamais eu à justifier quoi que ce soit, car je suis bénévole, ce n'est donc pas du cumule ......
Continues, tu fais avancer les choses ...

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Jeu 28 Juin 2007 - 11:24

Je me permet de prendre la parole apres une absence du forum et la surprise je suis etonné de voir la réaction de Couleurs de de Fanfaron qui au lieu de soutenir le projet d'EMI, le rejette sans en connaitre a coup sur tout les tenants et les aboutissants;
Ce qui me derange le plus chez Couleurs c'est son anonymat, comment peux t on balancer autant de choses sur un sujet, autant d'accusation en gardant l'anonymat et etre en pain avec sa conscience.....
Pour revenir sur certains points:
- le projet d'ecole de pays du SMADC regroupant les écoles de musique de Sioulet Chavanon, Union musicales en Combrailles, Bromont Lamothe, voir EMI n'est qu'en regroupement de compétence et si il fonctionne deja c'est le cas pour des écoles deja structurées et FINANCEES. Je serai etonné que ce projet accepte l'EMI en sachant que cette structure n'a pas les moyens de son financement, cela m'etonnerai que ce projet accepte de financer le manque d'argent de notre structure
- les projets de rassemblement d'écoles evoqués dans les posts precedents ont tous echoués par refus des elus ou autres mais nous n'avons jamais été la cause de la non-réussite d'un projet. Pour suivre le dossier depuis le début avec Cemapa et avoir lu tout les projets et courriers, avoir participer a la grande majortité des réunions je peux vous affirmer que tout ce qui est avancé par cemapa ets JUSTE et VRAI. Tout les justificatifs sont à votre disposition
- un autre point comment peux t on juger les echanges entre Chapdes et Volvic, les deux sociétés s'entendent tres bien et les personnes qui participent aux deux orchestres ne le font pas sous la contrainte. Moi cela ne me viens meme pas à l'esprit quand je vois et j'ecoute d'autres sociétés tiens celui la il joue aussi avec telles autres musique, tiens celui il viens les renforcer, ça c'est de la jalousie mal placée.
- la JA je pense se montre assez souvent voir meme tres souvent solidaire, je ne vois pas beaucoup de sociétés qui participent une fois par an à une action caritative ou à une bonne oeuvre et il me semble que la JA le fait. Concernant notre non participation à l'anniversaire de l'Union musicale en Combrailles cela été du uniquement à notre engagement de longue date (1an) avec le comité des fetes de Dompierre sur Bresbre et en plus il faut le dire on a besoin d'argent pour combler le manque financié de l'EMI.

Pour résumer l'EMI a été créée dans la suite de l'Ecole de Musique de la BF de la Jeanne d'Arc suite au refus des differents projets precedent et suite au recommandation du CG63 de fonctionner sur notre canton. ET ceci dans un seul but permettre au maximum d'enfants de pouvoir avoir acces à une education musicale sur le canton de Pontgibaud. (maximum d'enfants donc differentes antennes géographiques et tarif attractif).
Bonne journée à tous
JUlien CHANTERANNE
Président de la Battreie Fanfare Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par m57 le Jeu 28 Juin 2007 - 11:31

je ne veux prendre part pour personne dans cette affaire mais à la lecture des différents posts j ai juste une question pour Cemapa

Que ce soit clair Cemapa, ce n est pas pour critiquer ton projet, pour ma part plus il y aura de musiciens ayant une bonne formation plus il y aura de bonnes musiques et le palmares de la JA est la preuve de ton talent.

Tu dis que tu es prêt à accepter une augmentation d'impots pourfinancer ce projet, est ce le cas des milliers de personnes qui ont signé ta pétition? Il est vrai qu on est toujours prêt à faire des efforts conernant les impôts quand c est des projets qui nous tiennent à coeur, mais ce raisonnement est parfois trop facile les ooteux, les basketteurs..... voudraient en faire de même......

Merci de m'éclairer même s il n y a aucune arrière pensée.

Sincèrement

Martial
avatar
m57
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1433
Age : 42
Nom de la BF : B.F. de Freyming Merlebach
Ville (Dép, n°) : Freyming Merlebach 57
Instru(s) / Activité BF : Direction
Réputation : 0
Points : 704
Date d'inscription : 18/04/2005

http://www.marching-bf-fm.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Jeu 28 Juin 2007 - 11:49

Pour repondre à m57
EMI et Chapdes Beaufort sont en milieu rural c'est à dire à environ 30km de Riom (sou préfecture) et de Clermont Ferrand (préfecture du Puy de Dome) et notre idée premiere est pourquoi les personnes vivant en milieu rural n'aurait pas les memes chances d'avoir acces à des services et notamment l'enseignement musical. Tout le mode sait que si on veut plus de services, l'impot augmente...
Pourquoi la musique parce que nous sommes sous le coup d'un schéma departemental de l'enseignement musical qui impose certaine conditions voir les premiers posts. Mais nul ne doute qu'un jour un schéma sera réalisé pour la pratique des sports collectifs ou autres et qu'alors les memes problèmes resurgiront.
Notre action sert ausssi de mise en garde pour les autres.
Amicalement
julien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Jeu 28 Juin 2007 - 17:48

Bonsoir,

Et oui, la pauvre JA qui ne demande qu'à augmenter les impôts se trouve être victime d'une armée des ombres composée d'élus et de jaloux malfaisants et malintentionnés... Ca pourraît être un bon début de roman...
Moi je maintiens qu'on ne récolte que ce qu'on a semé et, si la récolte n'est pas bonne, ce n'est pas forcément la cause du seul mauvais temps...

Pour ma part, vous me permettrez de me retirer et, à l'instar de Candide, me laisser vaquer sereinement à la culture de mon jardin...

Bonne brise intercommunale à toutes et à tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par fanfaron le Jeu 28 Juin 2007 - 19:13

juju a écrit:Je me permet de prendre la parole apres une absence du forum et la surprise je suis etonné de voir la réaction de Couleurs de de Fanfaron qui au lieu de soutenir le projet d'EMI, le rejette sans en connaitre a coup sur tout les tenants et les aboutissants

Salut à tous,
je ne pense pas rejeter le projet d'EMI au lieu de le soutenir ! Même si je ne suis plus membre de la Jeanne d'Arc à Chapdes-Beaufort, il me semble que ma réaction sur le sujet (après 53 posts) propose une solution constructive ! (en plus des solutions manifs avec pancartes, de boycots, et de réveil des élus en fanfare bien entendu trompette !!)
Si, effectivement, cette solution de regroupement n'est pas financièrement possible pour la municipalité, j'en suis désolé !
Malheureusement, comme l'a dit Cemapa, je ne peux pas non plus financer EMI.
Mais je me permets de faire une autre proposition (si celle la n'a pas déjà été faite à EMI): demander à des membres honoraires, aux entreprises du canton ou de plus loin de faire un don. Certe, ce n'est pas une solution pérénisable, mais elle peut aider l'enseignement de la musique en attendant ................. je ne sais quoi !

Ceci étant dit Juju, je n'en veux ni à toi, ni à EMI, ni aux autres bien sur.
Pour Cemapa, quand je parlais de surprise dans mon E-mail perso de mars, il s'agit de surprise musicale pour les 95 ans de la Jeanne d'Arc (j'espère pouvoir te montrer ça dans quelques mois), je ne suis pas un sniper .
:@: +
avatar
fanfaron
Langue pendue
  Langue pendue

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 44
Nom de la BF : Eveil Romagnatois
Ville (Dép, n°) : Riom (63)
Instru(s) / Activité BF : cors
Réputation : 0
Points : 29
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par brigit63 le Jeu 28 Juin 2007 - 19:35

Comme Juju, je prend la parole aprés quelques jours d'absence de ce Forum et je suis étonnée et trés déçue à la fois de lire les propos précédents.
Comment des gens qui s'inscrivent sur ce forum de musiciens peuvent 'ils tenir de tels raisonnements? On a vraiment l'impression que vous avez du temps à perdre pour critiquer et détruire ce que certains mettent tant de temps à construire et à réaliser.
Cette école de musique est certainement la meilleur chose qu'il puisse arriver sur le canton de Pontgibaud. Elle peut être, si nous nous en donnons tous les moyens, la première pierre de l'intercommunalité qui peine à se construire. Elle est bien sûre avant tout, un outil pédagogique indispensable pour les enfants de ce territoire. C'est une chance. Elle a le mérite d'exister alors que personne avant nous n'avait tenté le moindre rapprochement viable sur ces communes.
Que vous faut'il de plus? Pourquoi vouloir systématiquement détruire cela? Pourquoi s'en prendre aux personnes qui font avancer les choses? qui ont le mérite de proposer des projets? de fédérer autour d'eux?
Parce que je crois que c'est cela aussi qui vous dérange, il y a une vrai force et une émulation commune autour de l'école des 4 saisons et de la JA de Chapdes-Beaufort.

Cette structure que représente l'EMI reste un beau projet pour tous:
- pour les enfants qui souhaitent faire de la musique sur le canton,
- pour nous musiciens qui formons les rangs des sociétés musicales locales et qui alimentons ce forum,
- pour tous les gens du canton qui viennent écouter les auditions et spectacles que nous offrons sous le nom de l'EMI,
- pour nos sympathisants qui sont nombreux et qui ont raisons de nous le montrer,
- pour tous ceux qui croient encore que la vie associative (musicale ou autre) sert à rassembler les gens dans un même but, pour une même envie et pour partager de belles choses...
Pour toutes ces raisons là, je soutiendrai ce projet jusqu'au bout ainsi que les gens qui sont à sont initiative (dont CEMAPA) afin que que la musique soit présente chez nous.

brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par narco le Jeu 28 Juin 2007 - 20:17

couleurs a écrit:Bonsoir,

Et oui, la pauvre JA qui ne demande qu'à augmenter les impôts se trouve être victime d'une armée des ombres composée d'élus et de jaloux malfaisants et malintentionnés... Ca pourraît être un bon début de roman...
Moi je maintiens qu'on ne récolte que ce qu'on a semé et, si la récolte n'est pas bonne, ce n'est pas forcément la cause du seul mauvais temps...

Pour ma part, vous me permettrez de me retirer et, à l'instar de Candide, me laisser vaquer sereinement à la culture de mon jardin...

Bonne brise intercommunale à toutes et à tous.

Je te le redis : on ne parle pas de la JA mais d'une école de musique qui est une tout autre association. Attention à ne pas faire d'amalgames qui n'ont pas lieux d'être. Sur ce, bon jardin !!

narco
Commère
  Commère

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 33
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : Chapdes Beaufort (Puy de Dôme 63)
Instru(s) / Activité BF : Percu tambour
Réputation : 0
Points : 74
Date d'inscription : 11/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Jeu 28 Juin 2007 - 22:29

couleurs a écrit:Bonsoir,

Et oui, la pauvre JA qui ne demande qu'à augmenter les impôts se trouve être victime d'une armée des ombres composée d'élus et de jaloux malfaisants et malintentionnés... Ca pourraît être un bon début de roman...
Moi je maintiens qu'on ne récolte que ce qu'on a semé et, si la récolte n'est pas bonne, ce n'est pas forcément la cause du seul mauvais temps...

Pour ma part, vous me permettrez de me retirer et, à l'instar de Candide, me laisser vaquer sereinement à la culture de mon jardin...

Bonne brise intercommunale à toutes et à tous.
CEMAPA

Couleurs n'a donc plus rien à dire !
Il est vrai qu'on attend toujours les documents qui rendent vérifables ses dires ainsi que les autres projets qu'il a avancé.
Tu finis comme t'as commencé : EN IRONISANT mais avec peu de résultats !
Bon vent pour les prochaines moissons ...

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Dim 15 Juil 2007 - 23:32

Je viens de lire tous vos messages d'amour et je suis completement ahurie de ce que je viens de lire. Je pensais sincerement que les musiciens etaient solidaires parce qu'ils aimaient tous la meme chose: Faire de la musique. Je dois etre utopiste tant pis j'y crois encore lorsque je vois des directeurs et des presidents qui se battent pour que des campagnes aient une vie sociale. Les politiciens qui sont helas les payeurs se font des guerres sans fin et qui trinquent (puisque j'ai beaucoup lu de 3eme mi temps)? les enfants, les adultes, qui comme moi aiment faire de la musique avec leur tout petit niveau (parce que tout le monde ne peut pas faire le conservatoire) dans un environnement agreable avec des gens qui deviennent des copains. D'ailleurs j'ai pu lire que certains avaient la memoire courte et continuent à donner des noms sans avoir l'autorisation du proprietaire!!!!! Je souhaite juste pour finir dire que je souhaite à toutes sociétés de musique d'avoir à leur tete des gens aussi motivés et motivants, des gens qui se donnent du mal, qui se bougent qu nous nous avons à Chapdes. Que ceux qui critiquent nos actions fassent d'abord leur preuve, peut etre en cultivant leur jardin d'ailleurs (qu'ils ferment bien la porte avec les années les "couleurs" se fânent......) pas la musique. Merci cemapa pour le mal que tu te donnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Lun 16 Juil 2007 - 21:13

Merci saintoursienne pour ton soutien et ces paroles pleines de bon sens. Tu viens d'arriver sur ce Forum et je suis désolé que t'es eu à lire ce sujet. Je l'avais ouvert pour faire part d'une situation et espérer obtenir des solutions. Malheureusement, après toutes ces provocs et ces dires non fondés de Couleurs, nous n'avons toujours pas de projet sur la table autre que le mien et celui des deux autres associations qui souhaitent intégrer EMI. Nous autres, nous en connaissons toutes les grandes lignes. Ce n'est pas le cas des 22 délégués du SIVOM qui apparemment ne souhaitent pas se réunir pour mettre le dossier et tous les problèmes sur la table (les chiffres qui circulent ne sont pas ceux mentionnés dans le dossier. Nous voudrions le dire à tous pour repartir dans un dialogue basé sur la clarté).
Seule une réunion avec le bureau nous a été proposé mais malheureusement l'invitation est arrivée à une adresse légèrement erronée. Un coup de téléphone pour doubler l'information aurait pu garantir de l'efficacité de la démarche mais voilà, ça n'a pas été fait. Nous avons aujourd'hui 2 500 € du SIVOM qui sont arrivés sur les comptes, ce qui garantit une fin d'exercice équilibrée en termes de trésorerie. Il nous reste à percevoir les 16 215 € du Conseil Général. Pour cela, il nous faut signer une convention que nous attendons. Au delà de ça, la question est toutjours : que devenons-nous en SEPTEMBRE ? Fin juillet arrive et nous allons devoir licencier les profs ............... n'est-ce pas "dingue" cette histoire ...................et toujours pas un courrier, un document du Sivom sur leur position, juste deux précisions verbales de la vice-présidente par téléphone. Nous attendons encore les documents depuis le 26 juin !
Bref, tout ceci pour dire que ce n'est pas facile d'avancer dans ces conditions.
Enfin, je voudrais terminer en spécifiant que face aux propos de Couleurs sur ce forum, des gens aujourd'hui se déchirent parce qu'ils se soupçonnent. Depuis son dernier post, ces incidents sont intervenus entre anciesn dirigeants, musiciens, sympathisants. Fort heureusement, aucun des actifs ne prend part à cela mais je trouve cela TERRIBLE et DEGUEULASSE que des gens que nous avons respecté et respectons encore puissent se lancer des reproches au visage de la sorte.
COULEURS, tu peux t'appalaudir car à cause de ton anonymat, des anciens musiciens vont déposer des plaintes contre eux. J'espère juste une chose, c'est que cela puisse servir à te démasquer.
Ce forum n'est pas là pour ça et je voudrais que cet exemple serve de leçon demain à tous ceux qui souhaiteraient glisser des "cacas" dans ces colonnes juste pour le plaisir de provoquer ou de régler ses comptes !
En attendant la musique va bien et c'est avec grand plaisir que nous avons assuré une multitudes de monuments ce WE mais aussi retraites aux flambeaux, aubades, .... durant 3 jours à plus de 40 à chaque fois.
Nous n'avons pas compté notre temps et encore moins celui de l'apéritif républicain de ce 14 juillet, auquel nous avons participé en toute fraternité.
PLUS d'attaques personnelles SVP mais des solutions et des idées. Merci.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Sam 27 Oct 2007 - 12:01

Bonjour,
je pense qu'après + de 3 mois d'absence sur ce sujet, de nombreuses mobilisations, témoignages de soutien, etc. nous nous devons de vous dire où nous en sommes avec l'école de musique de notre canton.
Un long été est passé et de nombreux courriers ont été envoyé de part et d'autres des parties concernées sans bcp avancer sur le "fond" du dossier. Notre légitimité a été argumentée et nous avons eu à livrer de copieux dossiers pour justifier notre présence et utilité sur ce territoire. Nous avons tout de même perçu l'ensemble de nos subventions du Conseil Général et celle du SIVOM, ce qui n'est pas rien pour boucler un exercice (agios bancaires à la clé) et organiser une AG.
Vos 1000 signatures (ajoutées à nos 2000 du canton) n'ont pas du tout affectées nos élus. Les signataires sembleraient "séniles" à en croire certains propos.
Une réunion avec l'ensemble du SIVOM n'a pas été proposée par le SIVOM mais notre commune en a tout de même mis une en place à laquelle ils ont été conviés, suite à notre AG de septembre et la possible mise en sommeil d'EMI.
De cette dernière entrevue qui a duré deux heures, il en est ressorti que le Conseil Général maintiendrait ses aides au titre de l'interco. Par contre, le SIVOM ne s'est engagé sur rien, même pas la reconduction d'une subvention. Le projet 2007 - 2008 de regroupement et de créations des 4 antennes a carréement été rejeté. La priorité du jour étant de faire "marche arrière" et de revenir à notre humble système à 1 antenne.
Face à ce constat, la Jeanne d'Arc n'a pas voulu abandonner l'idée de poursuivre l'enseignement musical local et s'est engagée à financer le déficit du prochain exercice. Que dire de mieux, comment montrer que notre volonté est toujours d'avancer !
L'EMI a donc réouvert ses portes en octobre avec 84 élèves (78 l'an passé), 8 professeurs (dont 7 diplômés), une coordinatrice, 66h de cours, un projet pédagogique qui débouchera sur une soirée celtique le 15 mars et propose une belle saison d'activités et satges. Les "histoires" n'ont pas du tout affecter l'amour que portent les élèves à leur école et je passe sur le ressenti des parents ...
Les gens sont à nos côtés et l'effectif (avec seulement deux départemments - cuivres et percus) démontre que notre structure suscite de l'intérêt.
Les élus ont souhaité que les polémiques sur ce sujet s'arrêtent (dont ce Forum) indiquant que certaines choses étaient diffamantes. Je reprécise à cette occasion que tout ce qui est mentionné dans les posts est vérifiable. Je suis toujours désolé de voir qu'on ne veut pas augmenter l'impôt de l'habitant du canton pour financer un peu de l'école de musique alors qu'on accepte bien que ce soit le même habitant de tel ou tel commune (roulement des communes) qui paye le repas des délégués après réunions. Ce n'est pas une diffamation mais une VERITE et elle n'engage que moi en tant que citoyen, désolé si ça fâche mais il faut assumer ses actes. Par contre, rien de ce qui nous est reproché n'a pu être démontré au cours de la dernière réunion, la seule revendication à répétition étant cette allusion aux "banquets". Quant à "Couleurs", je pense que tout le monde a tiré ses propres conclusions (on attend toujours ses solutions et son retour de mp ...).
BREF, en relançant EMI, nous avons affiché notre volonté de travailler à l'éducation des enfants et nous souhaitons que les choses s'apaisent et que tout le monde saura faire preuve de bon sens dans ce dossier. Ce post ne souhaite en rien voir naître de nouvelles attaques.
L'Ecole de Pays a été un sujet abordé par le président du SIVOM qui compte trouver des solutions dans cette future structure. Souhaitons que tout cela aboutisse.
Dans l'attente il faut vivre, et je voulais vous remercier pour nous avoir donner l'énergie nécessaire à l'engagement pris dernièrement. Vous avez contribuer à cet effort et sachez que nous ferons de notre mieux pour vous honorer de cette confiance.
Vive la musique et les liens qu'elle tisse.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Mar 19 Juil 2011 - 9:44

Des nouvelles fraiches sur l'EMI ?
J'espére que vous allez trouver les solutions pour continuer dans des meilleures conditions !!! je croise les doigts pour vous "les amis(es)".
L'enseignement, la formation des jeunes sont l'avenir de nos sociétés !
Sans ça, arriver un moment, on n'avance plus, c'est clair.
Nos anciens ont donnés.....mais malheureusement ils ne sont pas éternels comme nous tous, et sans classes, écoles, budgets pour le bon fonctionnement de tout ça.....ça ne peut pas marcher.
On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, certe ! mais là....si on veut avancer, il faut du budget.
Il ne devrait pas y avoir de problémes pour donner du budget pour "l'ENSEIGNEMENT" aussi bien sur les plans scolaires, sportifs, que musicales !!!
Bon courage les amis(es).

Stéph
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par MiniShow le Mar 19 Juil 2011 - 22:38

Bonjour, je suis le vice président de l'EMI et peut apporter des réponses à
Steph. A la dernière réunion du CA de l'EMI, il a été décidé de proposer à l'assemblée générale la mise en sommeil de l'association. En effet , nous n'avons plus les moyens financiers d'assurer la continuité du fonctionnement de l'école. En effet la communauté de communes du canton de pontgibaud ( PSV) qui a pris la suite du SIVOM ne verse que 10 500 euros de subention à l'EMI alors que si on compare un peu dans le puy de dôme, au minimum les communautés de commune versent 34 000 Euro à leurs écoles de musique intercommunales. Voila la réalité des choses, nous avons assurer le fontionnement de l'école cette année sans directeur et cela a été trés difiicile mais cela n'est pas jouable à moyen et long terme. Une école de musique doit être struturée. Le résultat de cete mise en sommeil, c'est 110 élèves du canton qui n'auront pas d'enseignement musical, et pratiquement l'équivalent de 4 temps plein au niveau emploi qui sont supprimés. Voila un petit résumé de la situation actuelle. Que ce soit le SIVOM ou maintenant PSV, le résultat est le même. Une des réflexions des élus a été de dire, la musique cela coûte cher!!!!!! a chacun de méditer sur ses propos et d'en mesurer la pertinence!!!!! le vice président de l'EMI laurent Ledieu

MiniShow
Nouveau
  Nouveau

Nombre de messages : 3
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : CHAPDES BEAUFORT - 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon Basse
Réputation : 0
Points : 4
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par serge(64) le Mer 20 Juil 2011 - 14:48

MiniShow a écrit:Bonjour, je suis le vice président de l'EMI et peut apporter des réponses à
Steph. A la dernière réunion du CA de l'EMI, il a été décidé de proposer à l'assemblée générale la mise en sommeil de l'association. En effet , nous n'avons plus les moyens financiers d'assurer la continuité du fonctionnement de l'école. En effet la communauté de communes du canton de pontgibaud ( PSV) qui a pris la suite du SIVOM ne verse que 10 500 euros de subention à l'EMI alors que si on compare un peu dans le puy de dôme, au minimum les communautés de commune versent 34 000 Euro à leurs écoles de musique intercommunales. Voila la réalité des choses, nous avons assurer le fontionnement de l'école cette année sans directeur et cela a été trés difiicile mais cela n'est pas jouable à moyen et long terme. Une école de musique doit être struturée. Le résultat de cete mise en sommeil, c'est 110 élèves du canton qui n'auront pas d'enseignement musical, et pratiquement l'équivalent de 4 temps plein au niveau emploi qui sont supprimés. Voila un petit résumé de la situation actuelle. Que ce soit le SIVOM ou maintenant PSV, le résultat est le même. Une des réflexions des élus a été de dire, la musique cela coûte cher!!!!!! a chacun de méditer sur ses propos et d'en mesurer la pertinence!!!!! le vice président de l'EMI laurent Ledieu

Je suis un peu surpris par les chiffres que tu donnes. Tu te plains de ne toucher "que 10 500 €" comme subvention pour 110 élèves et que çà ne suffit pas à faire marcher l'école de musique.
Pour ma part je ne touche que 4 600 € de subvention en tout (subvention de 2 communes 2 x 1700 + une subvention de l'intercommunalité de 1200) pour 55 élèves et j'arrive à faire marcher l'école de musique et à payer tous les professeurs.
avatar
serge(64)
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1624
Nom de la BF : Réveil Urtois
Ville (Dép, n°) : Urcuit (Pyrénées-Atlantiques,64)
Instru(s) / Activité BF : Basse Electrique
Réputation : 0
Points : 984
Date d'inscription : 25/04/2005

http://www.musicurt.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par MiniShow le Mer 20 Juil 2011 - 18:26

Oui mais il faut comparer sur des bases idantiques. Quel est ton volume horaire de face à face pédagogique et quel est le statut de tes professeurs de musique

MiniShow
Nouveau
  Nouveau

Nombre de messages : 3
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : CHAPDES BEAUFORT - 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon Basse
Réputation : 0
Points : 4
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par serge(64) le Jeu 21 Juil 2011 - 11:23

MiniShow a écrit:Oui mais il faut comparer sur des bases idantiques. Quel est ton volume horaire de face à face pédagogique et quel est le statut de tes professeurs de musique

1/2 heure de cours individuel par élève et par semaine en instrument.
1 heure de cours de solfège par semaine par groupes de niveau.
Les cours ont lieu d'octobre à juin, hors vacances scolaires.
1 heure de cours me coûte à peu près 28 € pour les profs charges comprises (sécu, retraite, etc .......).
Profs soit intermittents, soit auto entreprise, soit payé à travers un organisme qui s'occupe de faire l'interface avec l'Ursaf....................Mais les cours ne sont pas gratuits pour les élèves
avatar
serge(64)
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1624
Nom de la BF : Réveil Urtois
Ville (Dép, n°) : Urcuit (Pyrénées-Atlantiques,64)
Instru(s) / Activité BF : Basse Electrique
Réputation : 0
Points : 984
Date d'inscription : 25/04/2005

http://www.musicurt.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par MiniShow le Jeu 21 Juil 2011 - 15:35

OK, intermittence ou auto entreprise expliquent déja beaucoup de choses. Payez vous simplement vos pfofs d'octobre à Juin ( contrat ou convention de 9 mois). Quel est le montant des inscriptions et que représente en volume les ensembles pratiques collectives ? nous ne pourrons comparer et y voir plus clair qu'avec tous ces éléments. amitiés

MiniShow
Nouveau
  Nouveau

Nombre de messages : 3
Nom de la BF : Jeanne d'Arc
Ville (Dép, n°) : CHAPDES BEAUFORT - 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon Basse
Réputation : 0
Points : 4
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par serge(64) le Ven 22 Juil 2011 - 11:55

MiniShow a écrit:OK, intermittence ou auto entreprise expliquent déja beaucoup de choses. Payez vous simplement vos pfofs d'octobre à Juin ( contrat ou convention de 9 mois). Quel est le montant des inscriptions et que représente en volume les ensembles pratiques collectives ? nous ne pourrons comparer et y voir plus clair qu'avec tous ces éléments. amitiés
On va continuer par mail ou téléphone, ce sera plus simple !
avatar
serge(64)
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1624
Nom de la BF : Réveil Urtois
Ville (Dép, n°) : Urcuit (Pyrénées-Atlantiques,64)
Instru(s) / Activité BF : Basse Electrique
Réputation : 0
Points : 984
Date d'inscription : 25/04/2005

http://www.musicurt.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Ven 22 Juil 2011 - 12:44

Non, je trouve que c'est une démonstration sympa et dont tout le monde doit profiter pour véritablement comprendre ce que c'est que la reconnaissance d'un métier, ce qu'on appelle "structurer" une école et le sens de la "précarité" de l'emploi. Tout le monde peut tirer quelque chose de cet échange pour lequel tu as bien voulu participer Serge64 et sur lequel tu peux nous apporter A TOUS des solutions. Pour ma part, ce que j'aimerai savoir c'est si tes profs travaillent bien sur la base de 39h (ancien régime), 35h ... ou 20h (mais ça m'étonnerait !), s'ils sont payés pendant les congés scolaires (ou juste à la vacation), pendant les grandes vacances (contrat ou convention de 9 ou 11 mois), le tarif des élèves, etc. etc.
A partir de là, on pourra comparer et mieux comprendre comment vous vous en sortez avec le peu de subventions que vous touchez par rapport à nous qui avons l'air d'en toucher suffisamment.
Merci de cet apport et de ton aide dans ce domaine Serge, j'ai hâte de connaître la suite ...
et bonnes vacances.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Ven 22 Juil 2011 - 13:49

[quote="serge(64)"][quote="MiniShow"]OK, intermittence ou auto entreprise expliquent déja beaucoup de choses. Payez vous simplement vos pfofs d'octobre à Juin ( contrat ou convention de 9 mois). Quel est le montant des inscriptions et que représente en volume les ensembles pratiques collectives ? nous ne pourrons comparer et y voir plus clair qu'avec tous ces éléments. amitiés[/quote]
On va continuer par mail ou téléphone, ce sera plus simple ![/quote]

Salut Serge,

Peux tu continuer sur le forum plutot que par mail ou téléphone ? Ce sujet est trés intéréssant, et doit servir a d'autres .....Merci à toi.

Stéph
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Ven 22 Juil 2011 - 19:48

Cela ma rappel un sujet que j'ai posté
certes mon école de musique n'a pas autant d'école donc surement la raison du peu d'intêret des réponses par rapport a EMI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Lun 15 Aoû 2011 - 10:29

Nous sommes toujours dans l'attente des éléments pouvant apporter solution au problème de financement de notre Ecole, tout en respectant bien évidemment le statut des enseignants, le MÉTIER de l'enseignement !
Merci par avance de bien vouloir concevoir qu'un "PROF" puisse manger 12 moi et correctement par rapport a l'équivalence d'un bac + 2/3 !

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Mar 16 Aoû 2011 - 13:48

De tout coeur avec toi Patrice.
Je croise les doigts pour vous, et pour les amis(es) de CHAPDES.
Sans l'EMI...........?
J'espére que ce probléme de financement va se résoudre au plus vite, que les élus vont ENFIN se bouger, et que l'école ne fermera pas ses portes !
On ne peut pas laisser passer ça, c'est scandaleux.
En gros, c'est empéché des jeunes de faire de la musique !!! apparamment les élus préférent voir les jeunes dans les rues entrain de se droguer, voler......! plutot qu'investir dans notre CULTURE qui est la "MUSIQUE"

Ne lachez rien les amis(es), c'est comme ça que ça marche.

J'ai confiance en vous.

Bizz de la part des ch'tis de MARCQ

Stéph
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par brigit63 le Ven 19 Aoû 2011 - 11:47

Merci pour tes encouragements Steph
Ca fait plaisir !

brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Dim 28 Aoû 2011 - 14:41

La rentrée approche !
Avez vous eu des propositions pour l'EMI ?
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Lun 29 Aoû 2011 - 22:36

Aucune, a moins que vendredi ?!
- AG du 19/07, on n'a pas le budget nécessaire pour poursuivre, on propose la mise en sommeil ne pouvant plus tien faire d'autre. Le President de la Com Com souhaite réfléchir et trouver une solution.
- 22/08 rv pour présentation d'une solution alternative. Réunion annulée le matin !
- 24/08 AGE. pas de solution. La proposition qui est faite au final consiste a réunir le Conseil communautaire pour lui demander une nouvelle fois s'ils sont d'accords pour suivre EMI ou mettre l'argent nécessaire mais sur une toute nouvelle Ecole car ils pensent qu'il serait plus judicieux de tout changer, CA et profs pour imaginer que ça passe ... Un truc de fou, sans compter qu'ils ne voudront peut-etre aucune des deux solutions, ce qui leur fera des économies, plus d'enseignement et la perte des SOCIETES musicales a court terme !
S'ils optent pour la seconde solution, c'est preuve qu'ils auront l'argent et qu'ils seront bien foutus de nous tout ce temps ....
- Bref, nouvelle réunion ce 2/09. Une de plus pour expliquer les mêmes choses ... Et un sacre retard pris sur tout sans parler de la lassitude et de la déception qui nous gagnent.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Mar 30 Aoû 2011 - 7:34

Pffffff c'est décevant de lire de telles choses !
Courage Patrice...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par brigit63 le Mar 30 Aoû 2011 - 12:48

Il en faut du courage pour avancer et se battre pour l'enseignement musical dans ce coin des Combrailles..... pourtant, s'ils savaient tout ce que la musique peut apporter ...
Espérons que vendredi la réunion se déroule bien et que l'issue soit favorable à cette école.

brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par brigit63 le Mer 7 Sep 2011 - 13:48

La présentation de notre dossier, vendredi au conseil communautaire de notre secteur s'est finaliséé par une intention des élus de financer une école de musique. Voilà donc une nouvelle plutôt bonne pour tous les musiciens en herbe de notre territoire.
Il devrait y avoir de l'enseignement musical à la rentrée ! OUF !!!!
Mais, la rentrée est proche, trés proche .... et il faut relever les manches maintenant pour tenir les délais.

brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Jeu 8 Sep 2011 - 14:03

Financer une école de musique ?
ça c'est une trés bonne nouvelle
J'en étais sur que ça aller marcher vu la crédibilité des convainquants (Patrice, Pierre, Bibinette,etc...).
Quand on veut , on peut , encore une belle preuve de la part des amis(es) de Chapdes !!!

Tout travail mérite salaire, tout projet en béton se finalise dans les souhaits de celles et ceux qui se sont défoncé ! BRAVO les copains.

Nous sommes super content pour vous, ça s'arrose

Tenez nous au courant de la suite !

BIZZ à TOUS.

Stéph
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par cemapa le Ven 9 Sep 2011 - 14:23

Attention, attention. Nous avançons mais tout n'est pas gagne.
EMI a pris la décision en concertation avec les élus de prendre en charge la rentrée et les 4 prochains mois. L'avenir n'est pas de notre ressort meme si nous paraissons avoir obtenu un meilleur financement de l'enseignement sur notre territoire intercommunal.
Nous sommes enfin en mesure d'annoncer que l'Ecole de Musique Intercommunale "les 4 Saisons" fait sa rentrée 2011/2012 mais nous ne pouvons garantir que 4 mois d'activites dans notre situation. Au-delà l'avenir de l'enseignement et de l'école actuelle appartiendra aux élus, soyons clairs. Apparemment ils se sont annonces favorables mais quand on lit leur CR de réunion, ce n'est pas aussi clair ...
Pour resumer : suite à l'Assemblée Générale Extraordinaire, nous avons été reçus vendredi dernier par les maires de la communauté de communes PSV ainsi que ceux de Mazayes, Saint Ours et Pulverieres. Ainsi, après 2 bonnes heures d'échanges et d'argumentions constructifs, les élus ont demandé à ce qu'EMI redémarre en septembre et assure la mise en route de l'année. La volonté des élus est que cette école de musique intercommunale évolue rapidement vers une structure d'enseignement musical pleinement identifiée (?) au territoire de PSV, et qui fédèrerait l'ensemble des acteurs associatifs du monde musical de ce même territoire (ce qui était delà le cas !). Ils se disent prêts à financer correctement une entité musicale qui engloberait le milieu scolaire et l'école de musique.
Aussi, de notre côté, nous nous sommes rapidement mis au travail pour démarrer au plus vite. Des plaquettes d'informations seront diffusées les 19
et 20 dans les boites aux lettres. Nous tenions déjà à informer l'ensemble
des parents par mail de la situation de l'école, et des dates de permanence :
> > - le mercredi 21/09 de 15h à 18h à la bibliothéque de Mazayes
> > -le vendredi 23 de 17h30 à 20h à La salle Boris Vian de Saint Ours
> > -le samedi 24 de 9h30 à 12h aux salles de musique de Chapdes et de Bromont
La rentrée s'effectuera la semaine du 26 septembre.

cemapa
Rhéteur
  Rhéteur

Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Réputation : 0
Points : 911
Date d'inscription : 02/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 21:50

Courage les amis, je suis de tout coeur avec vous! J'espère que la situation va se stabilser et que le conseil et tout les les grattes papiers vont se décider à aller dans les sens des "assos" et pas seulement chez vous.... C'est vraiment difficile de faire tourner nos écoles... Les profs coûtes, les subventions baissent et si on augmente les cotisations on perd des adhérents.... et ca c'est pas possible! Courage amitié aux amis de chapdes!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par brigit63 le Jeu 29 Sep 2011 - 13:06

Merci pour ces encouragements.
Ca fait toujours plaisir.

brigit63
Concierge
  Concierge

Féminin
Nombre de messages : 519
Nom de la BF :
Ville (Dép, n°) : Clermont Ferrand (Puy de Dôme, 63)
Instru(s) / Activité BF : cor
Réputation : 0
Points : 237
Date d'inscription : 06/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par stéph le Jeu 29 Sep 2011 - 13:10

C'est cette semaine la reprise de l'EMI ?

Bonne rentrée à toutes et à tous.

Grosses Bises aux Chapdaires

Stéph
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
stéph
Homme politique
  Homme politique

Masculin
Nombre de messages : 2424
Age : 40
Nom de la BF : OBF Marcq-en-Baroeul
Ville (Dép, n°) : Marcq-en-Baroeul (NORD)
Instru(s) / Activité BF : Trompette/Clairon
Réputation : 0
Points : 1863
Date d'inscription : 11/10/2005

http://bf.larenaissance.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI, école de musique en détresse … jouons la solidarité.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum