Le forum BFConnexion

Le forum de toutes les batteries fanfares


Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

Partagez

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Voila un sujet qui me travaille de plus en plus...
Nous voyons et trop souvent a mon gout des BFs disparaitre...je sais, vous me direz une minorité...
Ce n'est pas de bonne augure me semble t'il????
Maintenant, il y a aussi beaucoup et enormement de passionnés afin de faire vivre cette formation qui a mon sens a de l'avenir. La preuve en est ici avec ce forum...
On parle beaucoup de l'evolution de la BF au fil du temps....mais que faut il faire pour encore subsister encore de nombreuses années et ainsi attirer de jeunes musiciens???
Croyez vous que les fedes nous fassent avancer dans le bon sens?
en tout cas pour moi, je ferais toujours ce qui est en mon pouvoir pour faire subsister ce milieu et je crois que beaucoup d'entre vous pense et ferons comme moi...
je ne souhaites pas paraitre alarmiste ou paraitre pessimiste, bien au contraire!!...
je veux simplement que l'on partage nos avis sur la question, meme si je crois que cela a deja été debattu...
merci a vous...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Tout dépend de l'objectif que l'on se fixe lorsque l'on est dans une musique associative.

Veut-t-on promouvoir une forme de musique spécifique et ne rester que dans le registre de la BF auquel cas le repertoir devra ineluctablement évoluer si l'on veut attirer les jeunes et si l'on veux qu'ils restent, attirer n'est pas tout.

Soit on veut faire découvrir la musique aux jeunes en commencant par la BF et en leur montrant qu'il existe bien d'autres formes de musique et de type d'orchestres, en faire une sorte de tremplin.
Si le jeune est motivé il continuera son cursus dans les cadre d'institutions scolaires, ou alors il aura à sa disposition les différents moyens des différentes fédérations. En ce qui concerne la FSCF en Poitou Charente meme si le problème de recruter des auditeurs de musique se pose, je pense que les épreuves sont de bonne qualité et sont un plus dans l'évolution du niveau des musiciens.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Si on veut que le monde de la BF perdure, il ne tiens qu' a nous de faire connaitre nos associations, plus riche les unes que les autres! Nous sommes beaucoup de bénévoles a donner de notre temps pour ces formations dont nous faisons parties et qui en retour nous donnent du plaisir... Nous faisons du mieux que nous pouvons pour faire perpétuer ce milieu dans lequel on est tombé quand on était tous petit...

Alors biensurs c' est pas facile de trouver des jeunes qui a leur tour pourraient etre passionés comme nous; biensurs c' est pas facile de les motivés parfois, et puis c' est pas facile de continuer a faire vivre l' assoc' quand il y a un nombre succins de départ... et pourtant a nous de ne pas se decourager et de continuer a etre imaginatif pour aimanter les musiciens et faire partager notre passion et notre plaisir a un maximum de personnes!

Parfois un énorme ras le bol parce que un grand nombre de musiciens sont démotivés ou ne montre pas autant d' investissement qu' on le voudrai mais même avec mes ptits 19 ans et mon manque de vécue je fais du mieux que je peux pour faire avancer l' assoc' avec le si peu que je peux donner!

Apres, moi ce que j' en dis ...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
oui on peut debattre pendant des heures, la question peut etre tournée dans tous les sens, il est vrai qu elle reste importante est donne des frissons dans le dos.

a l heure des bilans de nos dernieres manifestations on voit bien que le benefice que degageait les buvettes, a fortement chuté...

les gens sortent un peu moins, restent moins longtemps apres le concert fini, ont peur des gendarmes, le pouvoir d achat n 'est plus ce qu il a pu etre etc....

pour que nos societés puissent encore vivre, elles doivent se poser des questions!!..le fait de faire venir des jeunes certes, mais vont elles encore pouvoir vivre longtemps avec l effectif d aujourd hui? qui assurera la formation des jeunes? faut il faire venir des pro? QUI VA PAYER?? pourra t on donner encore de son temps dans les annees a venir, etant donner que l on court du matin jusqu au soir toute la semaine??

la moyenne d age au sein des bfs tournent autour de 35 voir 40 ans, les jeunes font chuter la moyenne mais partent pour les etudes et les "anciens" prennent de l age et perdent un peu de motivation...pas facile

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
@hlanders a écrit:
Voila un sujet qui me travaille de plus en plus...
Nous voyons et trop souvent a mon gout des BFs disparaitre...je sais, vous me direz une minorité...
..


C'est aussi un sujet qui m'inquiete, et ce n'est pas une minorité qui disparait, il suffit de regarder autour de soi en arriere de 10, 20, 30 ans pour "revoir" les sociétés qui ont disparues

Le problème est simple, les sociétés qui n'ont pas mis en place de structure de formation, quelque soit la structure, disparaissent

Et celles qui ont mis en place une structure pour vivre et jouer du bon niveau de BF se heurtent à l'usure que demande l'effort de rester " en haut de l'escalier", ou alors elle se transforment en banda ou en marching band selon les régions

Quand aux fédérations, et j'en fait parti, il faudra qu'elles apprennent a travailler ou a retravailler ensemble, parce qu'il y a des actions qu'elles ne pourront plus réaliser seules (grands prix ou stages nationaux par exemple)

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Salut à tous,
Il y a quelques temps nous avions déjà eu des discutions dans ce sens, ou presque dans le même sens....
Le problème est bien là, il persiste toujours. Que peut-on faire pour que nos BF's vivent encore quelques années ?????
Plus haut ,dans les messages précédents il y a des éléments interéssants : réunir le travail des fédé pour être plus fort pour l'organisation de certains évènements, mais surtout, il faut se poser les bonnes questions et profiter de l'expérience de certains.
Je vous propose, à vous tous et surtout aux modérateurs, de garder ou créer quelque part sur ce forum un lieu d'échange des meilleurs pratiques aux seins de nos associations de musique.
Ce serait un endroit non pas de discutions interminables, ni l'embrassement des uns et des autres, et encore moins la foire. Mais un lieu ou nous pourrions échanger des solutions à nos problèmes.
Dans l'industrie cette démarche existe : le benchmarking
Je suis à votre disposition pour d'éventuelles questions ...
Il nous manque cet outil de partage, pour pouvoir comprendre et réagir face aux problemes et aux difficultés.
A+
FredR

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Bonjour,
Je parle en connaissance de cause : l'année 2005-2006 a été l'année de ma présidence au sein de ma BF ! Personnellement, je ne pensais pas finir l'année sachant que notre effectif avait énormément diminué et que notre batteur et chef de percu avait démissionné sans avoir formé quelqu'un !
Mais nous nous sommes accrochés, ma soeur et l'autre percu ont tenu le coup elles se sont mise à la batterie. Aujourd'hui nous avons un chef de pupitre percu pro avec qui nous faisons une repet par mois de 2 heures en moyenne et il forme a côté des jeunes de notre école de musique que nous avons créer avec 2 autres sociétés : nous avons en tout 38 élèves ! Mais c'est dur de les faire accrocher avant qu'il rentre dans les rangs sachant que c'est minimum 3 ans de formations avant qu'ils intègrent nos sociétés.
Bref, à Margencel, nous sommes un noyaux qui aime la BF et non se fait plaisir : nous sommes 25 sur les rangs actuellement contre 18 en 2005-2006 !
Pas mal !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
effectivement tres bien...je suis ravi que vous ayez fait de la "resistance" afin de poursuivre votre passion...Bravo a vous.

de mon coté, j'ai ecouté dire qu'une fédé souhaitais developper les orchestres à l'ecole...c'est un super projet à la base, difficille a monter certe...mais un probleme se pose...j'ai entendu orchestre mais de quoi....
La BF encore une fois sera laisée???
j'espere qu'il y aura de l'informations sur les differents types d'orchestres que l'on a en France...
Il faut vraiment en restant "nature" pour nos formations, trouver des solutions afin d'attirrer des jeunes...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
L'exemple de Margencel donne une trés bonne idée de ce qui peut se faire : mutualiser les moyens en regroupant la formation des musiciens (le Lyaud /Anthy/Margencel) par des pros , avoir aux responsabilités associatives des dirigeants capables de s'informer,d'analyser objectivement les situations,de mettre en place ,d'essayer d'autres voies au lieu de chercher des excuses .
Croire ou faire croire que l'on va apprendre en s'amusant ,et qu'en laissant le "biniou" dans la boite (ou à la salle !) toute la semaine ,on a faire des choses passionnantes , c'est prendre nos concitoyens pour des cons !
La batterie fanfare n'a rien de marginale dans une situation socio-culturelle donnée (2007!) .Si vous suivez un peu les débats politiques "participatifs" ,les questions posées par nos concitoyens en matière d'école vont plus vers un recentrage des enseignements sur les "fondamentaux" (français,maths ,langues).J'ai la désagréables impression que les enseignements artistiques sont trés loin des préocupations des électeurs en général.
Mais au fait,vous-même que souhaitez -vous pour vous et vos enfants : 1 cours de solfège et 1 cours d'instrument par semaine,avec quelques "controles", combien de stages effectuez-vous (-par an-par siècle )? Est ce la faute d'une Fédé ?
L'avenir sera ...incertain c'est sur !
Cultivons nos diversités ,échangeons nos "trucs" ,il nous faut travailler,immaginer ,tenter,oser, encore plus!...et cela n'empeche pas la convivialité!

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Pour nous aussi c'est très dur, surtout dans une région immense, avec des comportements différents que l'on soit, à Paris, en petite ou grande banlieue, avec un tout pour le sport pesant, 3 gymnase et une piscine, mais pas de salle de musique....
Il ne faut pas baisser les bras, et à situation exeptionnel, il convient d' agir rapidement et avec force.
Pour le recrutement il faut convaincre nos élus, d'une politique culturelle qui fasse collaborer les écoles de musique avec les BF, ouverture de classe à instruments naturels afin de recruter des éléments en supplément de ceux qui le sont par l' association et qui n'ont pas les moyens de s'offrir les cours en écoles de musique.
Les élections municipales auront lieu en 2008, c'est le moment de bouger, nous pouvons aussi nous présenter, on est mieux servi que par soi-même !
Nos Confédérations pourraient aussi se grouper , à l' image des producteurs de fruits, pour faire la promotion des BFs dans les média ?
( plus de BFs qui cotisent, c'est aussi plus de moyens )

Voilà quelques réflexions sur le vif pour faire avancer le débat.......
La solution est particulière à chacun, mais il faudra toujours du travail et des projets.
Mais tous ensemble nous pouvons retourner des montagnes !
Joël

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
En fait on assiste depuis plus de dix ans a une sélection naturelle qui fait que ne restent les formations prêtes à évoluer, ou prêt à se battre pour survivre, prête à jouer de la musique de qualité. Le reste n'est qu'une question de mobilisation de personnes, de moyens et/ou de volonté.

En France on a plein de qualités et on le voit dans les secteurs créatif comme la recherche ou l'art, ce n'est ni les moyens débloqués, ni la publicité des médias qui donne de la légitimité à ce phénomène, j'aime à penser que ce qui fait l'esprit si différent d'un français c'est parce qu'il souffre lorsqu'il crée car il doit se battre pour porter ses idées.

Il en est de même pour nos BFs, on pourrait sans doute arriver à être sur le devant de la scène mais attention ! Pas au détriment de notre identité associative.

Ce qui ne nous a pas tué pendant cent ans peut aussi nous sauver, je ne sais pas si je suis clair mais c'est ma conviction.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
je suis content de voir ces reactions a ce sujet...
cela demontre que quelques part notre avenir est bien incertain pour reprendre le propos de Didier, mais pas desesperé.
Mais comme il est dit tres justement, c'est aussi a nous de se mobiliser afin de nous permettre de "subsister" dans un premier temps et peut etre se "pereniser" (enfin la je vois loin mais j'ose le croire).
C'est l'heure de l'evolution au sein des BFs ... Comme dit auparavant, il faut oser, créer, echanger....mettre un accent sur cela peut etre et nous verrons aussi peut etre l'avenir d'un meilleur oeil...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Je suis d'accord avec "le chevalier blanc": de la "sueur" et de la matiére grise !
aller sur le devant de la scène , pour quoi faire ? que vendre ?
Un exemple médiatique : la semaine passée,le mondial de hand-ball,l'équipe de france à eu..5 à 10 secondes au jt sur la 2 !
Nous nous en tirons plutot mieux que la plupart des activités associatives (voir pros,au regard de pas mal d'écoles de musique ....de piano et guitares).
Bien sur que c'est trés difficile ,mais il n'y a jamais eu autant de bonnes bf , de répertoire éclectique et bien écrit,de réalisations originales et réussies .
Dire que le train va s'arréter dans toutes les gares... pas sûr ! Mais encore faut i faire signe au conducteur et qu'il y ait des voyageurs .

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Un véritable problème dans tout cela, c'est que nos associations cultivent l'art de s'isoler en ne cessant de mettre en avant sa particularité. Il est donc difficile de l'assimiler aux autres pratiques et j'aimerai bien savoir qui serait prêt à être municipalisé, à remplir une convention et se plier à un cahier des charges au cas où tous les frais de fonctionnement et d'investissement seraient pris en charge par la collectivité ?
Les élus deviendraient donc les patrons ! Quels sont ceux qui sont prêts à l'accepter ?

D'autre part, je vais rebondir sur une remarque faite au sujet des BF qui connaissent des difficultés, voire qui s'éteignent suite à un problème de formation et donc de recrutement.
Il est clair que celles qui n'ont pas misé sur une école de musique, payent ou payeront à court terme ce manque de lucidité. C'est à mon avis incontournable pour fonctionner et envisager l'avenir serienement. Même avec de l'effectif et de l'investissement, il y a du gachis alors sans rien, le devenir est non envisageable. Je m'étonne encore que certains s'en étonnent !
Quant aux fédés, les jeunes ont connu une telle hausse des tarifs d'inscription pour accéder à une école que la plupart du temps, ajouté aux déplacements, à l'achat d'un instrument, changement d'embouchure, achat de méthodes, de pièces de concours (puisqu'il ne faut plus se risquer à une seule photocopie), activités associatives (achat de tickets de tombolas, carte de loto, inscriptions aux repas annuel, participation à la corbeille pour les concerts, réalisation de gâteaux, etc, etc.) les parents se peuvent pas envoyer leurs gosses dans des stages à 100, 150 € et plus.
Pour Chapdes, ils participent quand j'occasionne des Master Class gratos (Poleo, Slominski, Claude Mathieu, l'Air, ...) ou qu'ils peuvent travailler avec des profs (La Malmaison à Lezoux la dernière fois) pour le prix d'un repas seulement. A 2 ou 3 par famille, ça se comprend !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
exact cemapa, les parents doivent encore et encore donner de leur personne et sortir le porte monnaie et ça pour l 'ecole, la cantine, le sport, l ecole de musique etc......

faire de la musique, avoir un bon instrument, suivre des cours avec des professionnels etc coute cher, il faut pouvoir suivre financierement, et bien souvent les parents n osent pas, de peur de voir que leur rejetons arretent en cours d annee.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Chez nous, nous nous sommes fixés comme objectif de séduire un maximum de public. Comme il a été dit précédemment, ce sont les parents qui payent et qui fixent les règles d'enseignements de leurs enfants. Justement, ces parents sont dans le public et ce sont eux qu'il faut séduire.
Dans notre région, pour la plupart des gens, la BF est encore assimilée à "la clique" comme la chorale est assimilée à la messe... Mais pour faire évoluer des idées, il faut le prouver ! C'est pour ça qu'il faut montrer aux gens de quoi nous sommes capable et les différentes formes musicales que nous pouvons leur proposer...
Chez nous, nous proposons maintenant des concerts en effectif complet ou en petit ensemble. Nous travaillons aussi un répertoire avec une chorale. Nous participons depuis 2 ans à Fanfarock (BF + groupe de rock metal ==> bientôt des vidéos sur notre site...), etc...
Mais bien sur, tout ça demande plus de travail, et pour une bande d'amateur qui bosse à l'usine toute la semaine ce n'est pas toujours évident... Sans oublier les jeunes et leurs études...
Il faut continuer à se battre tant que nous avons des gens motivés pour faire vivre les BF et ce mouvement musical.
Nous pouvons encore avoir de l'avenir à Albens ! lol

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Moi, j'en ai marre d'entendre les gens dire que la BF c'est ringare ... Je pense tout le contraire. Regardez, je n'ai que 16 ans et je suis une accro à la BF ! (lol) Bon c'est vrai que quand j'étais toute petite, on a fait comme avec Obélix, je suis tombée dans la potion magique musicale. Mais, depuis je ne peux pas m'arrêter ! (lol) Et j'espère que cela va durer encore très longtemps !!!

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
@Elodie a écrit:
Moi, j'en ai marre d'entendre les gens dire que la BF c'est ringare


Tous ici pense comme toi...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Oui mais parfois la BF ça peut etre ringard... Comme n'importe quoi d'autre ! Un symphonique, ça peut être ringard aussi.
Et puis "ringard", qu'est ce que cela veut dire au fond ?
Personnellement je préfère dire "caricatural", c'est un peu plus en accord avec ce que je pense. Il y a des tas d'ensembles musicaux, BF ou autres qui se laisse embarquer dans la caricature.
C'est véritablement cela qu'il faut éviter.
Je lisais en travers le sujet des "tenues". Une tenue façon "militaire" tout comme une tenue dite "décontractée" cela peut être parfaitement caricatural dans un style comme dans l'autre.

Bon, franchement, il ne faut pas s'attarder trop à tenter de convaincre ceux qui ne changeront jamais d'avis que la BF c'est un mouvement musical comme un autre. S'ils ne veulent pas écouter - comme dirait le philosophe : "qu'importent les flambeaux et les lumières à ceux qui ne veulent rien voir".

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Développe, développe Tamino, ça peut devenir très intéressant ... et puis, tu n'es pas seul !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Il y a maintenant une douzaine d'année, avec un professeur de trompette qui jouait dans une BF près de la commune où je réside, nous avons crée une école de musique. Celle-ci était composée par les enfants de l'école primaire de la commune et ceux de celle de la commune voisine (intercommunalité). Apprentissage du solfège puis d'un instrument, avec pour objectif, faire parti de la BF de la commune dont je parlais au début. Nous avions une vingtaine d'élèves et avions la chance d'avoir ces deux municipalités bienveillantes envers nous tant par leurs participation financière que mobilière. Ma fille y a donc appris la clarinette. Malheureusement, cette BF a volé en éclat, comme beaucoup d'autres malheureusement. Plus de visibilité et de motivation des élèves qui voulaient faire parti de cette BF, qui restait la seule encore en activité près de chez nous. Conséquence, mais ce n'est pas la seule, essoufflement de cette école qui perdait chaque mois des élèves pour finir par la dissolution de l'association que nous avions créée.

En ce qui concerne la disparition des BF, je suis bien entendu tout à fait d'accord avec les propos qui sont tenus, ci-dessus. Mais je crois qu'une chose très importante a été omise dans tout çà, c'est la médiatisation, celle-ci a pour moi une grande importance.
Question : pourquoi le football est-t’il si populaire ? La raison est rapide, parce que télévisé.
Si le hand ou le basket était télévisé également, on aurait probablement le même engouement pour ces 2 sports.
Demandez à un enfant qu’est qu’il joue, s’il a la chance de dire du foot, tous ces camarades vont l’admirer, si c’est du basket, il sera mis à l’écart. Que dire s’il répond : du tambour ?
C’est exactement la même chose pour la BF.
C’est une activité qui est complètement mise de côté par les télévisions. Il y a une bonne vingtaine d’année, on voyait ou entendait régulièrement des BF à la télé ou radio. Sur EUROPE.1, chaque matin vers 06h40, avec Pierre BONTE, nous avions droit à un morceau de musique ; à la télé, presque chaque dimanche après-midi, on l’aime ou on ne l’aime pas, mais Jacques MARTIN au début de son émission nous présentait une BF ou une BF Militaire.
Le samedi en fin de soirée, il y avait également une émission totalement dédiée à la BF, (je ne me souviens plus du titre, çà va me revenir, mais après). Il avait également les émissions animées par Pascal SEVRAN, la chance aux Chansons qui aux environs du 14 juillet ou du 11 novembre nous faisait connaître différentes formations de BF, tant civiles que militaires. Cà n’a peut-être l’air de rien, mais c’était beaucoup car elle permettait de faire comprendre, connaître ce qu’est une BF. C’était beaucoup plus facile à un enfant dans ce cas d’expliquer à ses camarades pourquoi il aime jouer de la musique et de les inciter à venir en faire.
Maintenant, il n’y en a que pour la chanson. Là encore, beaucoup de rêveur.
Cà ne peut être le cas pour la BF car nous n’en voyons plus du tout à la télé, ou alors ce n’est que par hasard, pendant 15 secondes lors des infos sur un sujet donné.
Que faire ?
Ce n’est qu’une idée, et je pense que ce n’est qu’une utopie, mais tant pis, je la dis : que les présidents de toutes les fédérations de BF se réunissent et étudient ensemble un concept d’émission télévision qu’ils pourraient présenter.
. Organisation d’un concours de BF à la télé (par exemple, le dimanche après-midi, lors de chaque émission de Michel DRUCKER, soit au début ou à la fin de l’émission, présentation d’une BF qui interprèterait un ou deux morceaux) avec vote des téléspectateurs à la manière des émissions de télé-réalité, et résultat trois ou six mois après, c'est-à-dire que chaque semaine, il y aurait une BF différente qui se produirait. Cela pourrait être également présenter lors de l’émission de Pascal SEVRAN le dimanche midi.
Il s’agit de bien négocier avec les présidents de chaînes de télé en leur expliquant les difficultés rencontrées et le but recherché, faire connaître la BF. Bien évidemment, çà ne ramène pas d’argent, mais leur faire comprendre que c’est pour le bien des enfants, il vaut mieux les voir là qu’à traîner dans la rue, pour les animations des communes, continuer la tradition musicale française, bref, développer tous les arguments convaincants possibles.
. Une autre idée également, là aussi, du rêve, comme le film « LES CHORISTES », en faire un sur la BF avec de grands acteurs et ayant pour fond, un concours ou festival de BF.
J’espère ne pas avoir été trop long.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Je salue l'enthousiasme de Christian que je connais peu ne l'ayant rencontré qu'une fois (trop brièvement) lors du concours de Paimboeuf.
Présenter une BF à la télé: tout le monde en rêve mais pour les plus anciens qui se souviennent de l'émission que Dechavanne avait réalisé sur ce sujet, la mentalité des producteurs n'a pas changé depuis. Ils n'ont aucune envie de montrer une BF de bon niveau.Ce qui les intéresse, c'est de présenter le plus mauvais possible, en général des sociétés tellement inconscientes de leur niveau qu'après s'être ridiculisées pendant toute leur prestation,eles défileront ensuite avec une pancarte :
" Vu à la télé"

Donc, même si toutes les Fédérations décidaient de se regrouper, pour présenter quelque chose de cohérent, leur projet serait refoulé.

Seule possibilité, un spot publicitaire de 30 secondes mais le coût de la réalisation et du passage sur une chaine est largement au-dessus des possibilités financières de toutes les Fédérations réunies.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
@Christian 33 a écrit:
. Une autre idée également, là aussi, du rêve, comme le film « LES CHORISTES », en faire un sur la BF avec de grands acteurs et ayant pour fond, un concours ou festival de BF.

Avec pour fond social la fermeture des mines de charbon dans le Nord-Pas-de-Calais et la disparition de nombreuses sociétés musicales que cela ait engendré (BF comme Harmonie).
Ah cela à déjà été fait ? "Les Virtuoses" Dites-vous ?
Comme quoi les bonnes idées culturelles dépassant les frontières et les engouements qui en découlent (création de plusieur Brass Band en France suite à ce film alors que c'est de la culture propre à nos voisins anglais) se font aussi ailleurs.
Mais ne craignez rien, rassurez-vous, ne rien faire, ne rien créer, oublier les vrais artistes et préférer la Star'Ac & Cie (même ce concepte est "étranger"), cela porte un nom dans notre beau pays, "l'exception culturelle".

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je salue l'enthousiasme de Christian que je connais peu ne l'ayant rencontré qu'une fois (trop brièvement) lors du concours de Paimboeuf.
Présenter une BF à la télé: tout le monde en rêve mais pour les plus anciens qui se souviennent de l'émission que Dechavanne avait réalisé sur ce sujet, la mentalité des producteurs n'a pas changé depuis. Ils n'ont aucune envie de montrer une BF de bon niveau.Ce qui les intéresse, c'est de présenter le plus mauvais possible, en général des sociétés tellement inconscientes de leur niveau qu'après s'être ridiculisées pendant toute leur prestation,eles défileront ensuite avec une pancarte :
" Vu à la télé"

Donc, même si toutes les Fédérations décidaient de se regrouper, pour présenter quelque chose de cohérent, leur projet serait refoulé.

Seule possibilité, un spot publicitaire de 30 secondes mais le coût de la réalisation et du passage sur une chaine est largement au-dessus des possibilités financières de toutes les Fédérations réunies.


Monsieur Michel ROBERT, je suis très touché par le fait que, malgré tout le monde que vous cotoyez, vous vous souvenez de moi lors du concours qui s'est déroulé à Paimboeuf. C'est vrai que ces moments-là ne sont pas propices aux discutions.
Je suis vraiment sidéré par ce que vous m'avez appris ci-dessus. J'étais à des années lumière d'apprendre le rejet par les producteurs de télé de la "BF". Je pensais qu'il s'agissait seulement de GROS SOUS, puisque malheureusement, il n'y a que çà qui compte, mais de là à ce que le mal soit plus profond...
Sans tomber dans les extrêmes, de félicitations en tous genres, je veux dire quand même que j'ai vu à Paimboeuf quelqu'un qui s'est vraiment démené (Mr ROBERT), qui adore ce qu'il fait. Avant de faire sa connaissance, sans savoir que c'était lui, il m'avait déjà donné l'impression de le connaitre. Il était partout, dans la salle, sur la place du marché. C'est beau.
Les paroles de son discours dans la salle des fêtes, d'abord réprimendantes, il le faut parfois, ont montré combien la BF comptait sur lui.
Heureusement qu'il y a des Michel ROBERT, tous ces Présidents de Société, des EUPHONIUM, des HLANDERS, et tous ces musiciens pour nous donner à chaque défilé ou concert ce plaisir qu'est la BATTERIE FANFARE.

J'ai vu que la BF de MONDEVILLE (DMB) va se produire à SAINT ETIENNE DE MONLUC (44) le 1er avril 07 lors du défilé de la Fête des Jonquilles. Je vais très certainement faire le déplacement pour aller les saluer, c'est un moment que j'attends. Si par chance, votre emploi du temps vous permet d'y assister, merci de me le dire afin que nous puissions nous rencontrer.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Il est que probable que je serais à la Fête des Jonquilles.
Le point de rencontre habituel est l'arrêt d' /1/2 heure entre la première partie du défilé et la 2ème ( 16 H 30/17 H 00 ) à la buvette des musiciens.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Bonjour à toutes et à tous,

Plein de choses vraies dans tout ça, et pas que des bonnes... Mais à part la méconnaissance de la BF, le désintéressement des médias, des élus, ou que sais-je encore, n'y a-t-il pas un désengagement des participants en tous genres? Je connais bien des clubs de foot qui ont du mal à recruter, et même certains qui s'éteignent... le foot pourtant si populaire, oui! Et pourtant nos communes n'ont jamais vu fleurir autant de lotissements plein de familles dynamiques avec des enfants...
Ceci m'amène à penser que, lorsque qu'une association ne fait pas simplement "garderie" ou qu'elle demande un peu d'assiduité, eh bien il est difficile de trouver des gens qui s'investissent. Même si les réussites de l'équipe de France de foot ou de rugby relancent régulièrement les effectifs des clubs, on voit bien que cet engouement est souvent de courte durée et qu'on préfère très vite aller manger le dimanche chez mémé plutôt que d'aller se cailler sur le terrain...
Et puis il n'y a cetainement jamais eu également autant d'offres (judo, karaté, basket, ping-pong etc.) alors on ne peut pas aller partout...
Et il y a aussi l'image!!! Pourquoi irais-je faire du rugby ou du foot à Perpezat les Chaussetes alors que je peux aller dans l'équipe de 18ème réserve du grand club du coin... Ou partir skier à Courchevel, même sur les pistes vertes, si personne ne le sait, ça fait de l'effet!!! Ca fait "bien" à raconter le lundi à l'école ou, plus tard, au boulot...
Alors pensez donc, clairon ou tambour à la batterie-fanfare du coin, à qui cela peut-il bien parler?
Après il faut savoir ce que l'on aime, etc. etc.

José.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
...faut attendre le dimanche à 21h39 pour lire des propos interessants de José!!!!!
...pourtant tu as raison !
L'exemple des Choristes a suscité un engouement pour les chorales d'enfants dans les écoles ...sauf que la plupart des gamins et des parents vennaient pour UNE SEULE chanson et pour faire "Jean Baptiste" ! le soufflet es retombé trés vite...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Le devenir : toujours des rencontres avec des gens biens et 100 ans que ça dure !

c'est ça la recette de la grand mère des formations musicales Clin d'oeil

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
L'exemple des Choristes a suscité un engouement pour les chorales d'enfants dans les écoles ...sauf que la plupart des gamins et des parents vennaient pour UNE SEULE chanson et pour faire "Jean Baptiste" ! le soufflet es retombé trés vite...


d'accord avec toi, sur 100 jean-baptiste, peut-être que seulement 2 ou 3 continueront, même si je pense que ca peut quand-même créer une vocation. moi, perso, c'est Borelly(rigolez pas Rougit )qui m'a donné envie de faire de la trompette. quand à 6-7ans, tu as aucun zicos dans la famille et aucun lien avec le monde de la musique, et bien des gens comme ça, ca peut t'aider à t'ammener à découvrir ce monde. bon après, il faut bien-sûr faire la part des choses... disons que ça peut t'aider à mettre le pied à l'étrier. Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites... Newsmile en tous les cas, c'est ce qui m'est arrivé. (j'avoue, j'ai mis plusieurs années avant de jouer le dolannes melody trompetred et quand j'ai réussi, la chanson était depuis déjà bien longtemps au placard, mais j'ai quand-même continué l'instrument)

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
[DIDFAY]c'est Borelly(rigolez pas Rougit )qui m'a donné envie de faire de la trompette

Si ça t'a donné envie, c'est le principal!!! En ce qui concerne Didier, ce sont les claudettes de Claude François qui lui ont donné envie... Comme la place était prise il a pris "trompette"...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Didier à la trompette ?????
Bein , j'croyais que c'était en voyant Ringo chanter "Laisses les gondôles chez Denise" sur Antenne 2 qu'il s'était mis au Kazoo!!!!

ps/ Didfay , au fait un jour faudra qu'on te dise pour Borelly!!!!

Dernière édition par le Mar 6 Fév 2007 - 0:02, édité 1 fois

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Apportez vos gondoles le 3 mars au plan d'eau de cournon ...et Denise aussi ...Félicie......

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
What the fuck ?!? s'il vous plait, cassez pas mon rêve, je crains le pire pale

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Les difficultés des BFs à être présentes un tant soit peu dans les médias sont partagées par le domaine musical en général.
La musique est - quoiqu'on en dis - la dernière roue du carosse en France. Le problème est que l'univers de la chanson (et ses divers produits dérivés) a pris toute la place sur le petit écran. Le classique, domaine "fondateur" de la musique est lui meme relégué au dernier plan avec de rares émissions - tardives le plus souvent.
Je ne pense pas qu'il faille tout espérer de la télévision. C'est de toute façon elle qui viendra nous cherche et pas l'inverse.
Je pense pour ma part que la BF ou l'Harmonie est une activité artistique locale et que c'est véritablement sur le terrain local que la perspective de développement est la meilleure.
Toutefois il est vrai qu'un succès à grande échelle "dope" un secteur. Les clubs de foot ont explosé après le mondial de 98, "les choristes" ont attiré les gamins, etc... Même s'il y a toujours un phénomène de "mode" et que le soufflet retombe, il reste toujours une proportion de gens qui restent.
Pourtant, l'union fait la force...
Moi je constate qu'en ce modeste lieu internautique, il s'est réuni environ 700 personnes d'un peu partout en France.
les 17 et 18 fév. vous allez vous rencontrer.
Qq'un a-t-il pensé à allerter les médias ?
Allo Julienas ? Un message bien appuyé à la télévision régionale, aux journaux ! Sur le thème : "internet réunit des musiciens de tous les horizons". Si ça n'est pas le thème de la musique qui séduira les médias, le phénomène "internet" les convaincra car cela ne manque pas d'originalité.
Il faut aussi savoir se servir d'eux....
Je balance l'idée sur le bon sujet... Afin que ce soit entendu.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Tout est dit dans les propos de Tamino.

N'oublions pas que le succès du film "Les Choristes" ne s'est pas fait grâce aux médias mais grâce au public. Ensuite ils ont exploité le filon pour en remettre une couche : les 500 choristes sur TF1, la réédition DVD et rediffusion TV du film original "La cage au rossignol" ("Les choristes" est un remake) et autres documentaires sur les chorales, etc...
Moralité, il faut intéresser le public, créer des spectacles ou évènements originaux et utiliser d'autres formes de média (la TV c'est le haut de la pyramide).
Regardez "Celticuivres" créé par la BF de Compiègne. La démarche au départ c'est de créer un spectacle original réunissant cuivres naturels et instruments traditionnels breton.
Ensuite, ils ont utilisé le média CD labellisé. C'est déjà un premier pas dans la distribution "à grande échelle" (Fnac, etc...) et dans la conquête d'un public pas forcément initié (il y aura toujours des curieux). Puis dans quelques mois c'est le festival inter celtique de Lorient (c'est aussi une forme de média) : Il est évident que le public sera différent et que la couverture de l'évènement plus importante et qui sait ! Peut-être qu'il y aura un engouement naissant avec tout ce qui peut en découler.

Pour répondre à Tamino concernant Juliénas, Je crois que Jérémy a contacté France 3 régionale et aussi les quotidiens locaux avec les arguments que tu as développé. A Confirmer bien sur.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Bonjour à tous

Pour ma part je pense que l'extinction n'est pas encore là tant que les compositeurs innoveront dans leurs créations. Beaucoup de gens me dises aprés un concert qu'ils n'ont pas préférer tels ou tels morceaux complexes mais plutôt des musiques sortant de l'ordinaire. De plus je trouve que beaucoup de BF se forcent à sortir de l'ére "Militaire" pour rentrer plus dans le "Festif". Cela augmente la popularité des BF.
Pour ce qui est des jeunes , c'est vrai qu'il est dure de payer de grosses sommes pour les familles afin d'inscrire leurs enfants dans une école de musique comme le disait cemapa. Cela en repousse pas mal. Mais d'un autre côté, dans les petits villages ils n'y a pas beaucoup d'occupation donc les parents préférent payer pour éviter que leur(s) enfant(s) ne soit sans activité.
Le problème d'assiduité a une solution. J'ai joué dans deux BF différentes Chapdes et Aurillac. Souvent j'ai eu envie d'arreter. C'est vrai que la musique prend beaucoup de temps et à mon âge on prefererai avoir les Week end pour sortir et s'amuser. Le problème d'aurillac c'est que aprés la répétitions tout le monde repart de son côté... et cela est bien triste. Mais à Chapdes tout le monde ( de 7 à 77 ans ) reste boire un verre et discuter même parfois jusqu'à tôt le matin. Ca Baraille, ca rigole ... C'est l'un des point essenssiel d'un ensemble , Le Partage. C'est sur cela qu'il faut miser pour garder un groupe soudé. C'est pour cela que je suis resté, grâce à cette ambiance. C'est un état d'esprit. Le Forum en ai un trés bel exemple de ce rassemblement festif autour d'une activité qui devient une passion à la longue et même une drogue.
Voila mon point de vu, dites moi ce que vous en pensez.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Le problème d'assiduité a une solution. J'ai joué dans deux BF différentes Chapdes et Aurillac. Souvent j'ai eu envie d'arreter. C'est vrai que la musique prend beaucoup de temps et à mon âge on prefererai avoir les Week end pour sortir et s'amuser. Le problème d'aurillac c'est que aprés la répétitions tout le monde repart de son côté... et cela est bien triste. Mais à Chapdes tout le monde ( de 7 à 77 ans ) reste boire un verre et discuter même parfois jusqu'à tôt le matin. Ca Baraille, ca rigole ... C'est l'un des point essenssiel d'un ensemble , Le Partage. C'est sur cela qu'il faut miser pour garder un groupe soudé. C'est pour cela que je suis resté, grâce à cette ambiance. C'est un état d'esprit. Le Forum en ai un trés bel exemple de ce rassemblement festif autour d'une activité qui devient une passion à la longue et même une drogue.
Voila mon point de vu, dites moi ce que vous en pensez.


salut tout à fait d'accord. Ton analyse est excellente, là, tu as tout compris. Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites... 03

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Les difficultés des BFs à être présentes un tant soit peu dans les médias sont partagées par le domaine musical en général.
La musique est - quoiqu'on en dis - la dernière roue du carosse en France. Le problème est que l'univers de la chanson (et ses divers produits dérivés) a pris toute la place sur le petit écran. Le classique, domaine "fondateur" de la musique est lui meme relégué au dernier plan avec de rares émissions - tardives le plus souvent.
Je ne pense pas qu'il faille tout espérer de la télévision. C'est de toute façon elle qui viendra nous cherche et pas l'inverse.
Je pense pour ma part que la BF ou l'Harmonie est une activité artistique locale et que c'est véritablement sur le terrain local que la perspective de développement est la meilleure.
Toutefois il est vrai qu'un succès à grande échelle "dope" un secteur. Les clubs de foot ont explosé après le mondial de 98, "les choristes" ont attiré les gamins, etc... Même s'il y a toujours un phénomène de "mode" et que le soufflet retombe, il reste toujours une proportion de gens qui restent.
Pourtant, l'union fait la force...
Moi je constate qu'en ce modeste lieu internautique, il s'est réuni environ 700 personnes d'un peu partout en France.
les 17 et 18 fév. vous allez vous rencontrer.
Qq'un a-t-il pensé à allerter les médias ?
Allo Julienas ? Un message bien appuyé à la télévision régionale, aux journaux ! Sur le thème : "internet réunit des musiciens de tous les horizons". Si ça n'est pas le thème de la musique qui séduira les médias, le phénomène "internet" les convaincra car cela ne manque pas d'originalité.
Il faut aussi savoir se servir d'eux....
Je balance l'idée sur le bon sujet... Afin que ce soit entendu.


Je suis entièrement d'accord avec ces propos et soutiens l'idée qui est faite sur Julienas.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Je me rends compte que malgré nos soucis locaux, je dirais, ben il y a en France (de par le Forum), un sacré élan d'amicalité, de fraternité et de musicalité autour de cette formation qu'est la BF.

A ce jour, après Juliénas et ce super week end, ca me rassures de voir autant de passionnés qui sont prêts a se démener pour que nos BFs ne suivent plus ce chemin de "ringardisation" (j'invente un mot la non?) et pour leur pérennité...

peut être des evenements précurseurs qui pourront apaiser nos questions sur le devenir de nos BFs???????

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Désolée, vous êtes plutôt bavards alors je n'ai pas lu toutes vos réponses.


C'est vrai que la BF évolue pour plusieurs raisons , mais ce n'est pas que vers l'évolution : les changements de repertoire, d'instruments, etc .. qu'il faut réfléchir. Il y a aussi le fait que l'école de musique doit bien être reliée à la BF afin de former correctement les musiciens et ne pas les envoyer rien qu'à l'harmonie. Je pense aussi que l'éveil musical peut etre interressant. Même si les petits ne sont pas des futurs musiciens assurés, il ne faut pas oublier de s'en occuper à partir du plus jeune âge.

"Croyez vous que les fedes nous fassent avancer dans le bon sens?"

Je n'y connais pas grand chose niveau fédération and co. D'ailleurs je connais juste la CFBF d'aquitaine. Je ne sais pas comment ça fonctionne ailleurs. Mais ici, pour les entre BFs. Et puis les morceaux qui sont imposés ne sont pas non plus des vieilles marches entendues des jeunes, c'est de mieux en mieux. Nous avons de nouveau des stages, des rencontres milliers de fois donc on peut pas vraiment dire que c'est le répertoire qui fait fuir la foule !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
En effet pour te compléter Hlanders, encore plusieurs d'entre nous sont la pour aiguiller le mieux possible l'avenir et pas lacher le combat...Je suuis tout a fait d'accord avec toutes les analyses précedentes. De facon plus perso à Saitn Vallier ... on prend le meme mauvais chemin que bien d'autres... pertes d'effectifs... et donc pour jouer de la bonne B.F. c de plus en plus difficile...
A Saint Vallier nous avons une école municipale de musique, et 2 associations musicales.. la 1ère ( sorte de fanfare, harmonie, ensemble instrumental enfin ce que vous voulez dont la situation n'est guere plus envieuse .. ) je n'y ferais aucune allusion ni même commentaires..Sur la seconde la B.F. Espérance de Saint Vallier, celle que je dirige actuellement a eu des heures palpitantes et super ces dernières années grâce a un noyau de jeunes arrivés apres les un, les autres ...Mais ces jeunes ont entre 22 et 27ans et partent aussi les uns et les autres .. Enfin partir n'est pas le bon verbe mais s'éloignent en tout cas pour des raisons de société ( cf ESTEBAN ) et donc du coup pour répétér ca devient des fois le samedi un peu angoissant même si je sais que j'ai un noyau de dur qui ont le même coeur à l'ouvrage que moi ...Mais ce noyau est tout petit et ne permet pas surtout d'avoir un quilibre stable ...Alors certes encore aujourdhui on arrive a faire de bons concerts, nous avons evolué dans les défilés et faisons de belles sorties comme Nice l'an Passé et St pierre de Champdieu bientot.. Mais pour assurer a ces sorties il est vrai aussi que je compte aussi sur un petit noyau d'amis pour compléter notre formation. C'est sure qu'il ne s'agit que 4 ou 5 musiciens qui font maintenant nos concerts et sorties avec nous et qui prennent plaisir a etre avec nous en plus, mais sans ceux ca coincerait un peu ...
Sur Saint Vallier l'ecole municipale ne nous apporte aucun élève, meme si de facon officielle sur le papier, une classe d'instrument naturelle existe.. Alors apres on s'est dit a nous d'inciter des jeunes a faire de la musique et de peut etre s'inscrire àl 'ecole de musique puis venir dans nos rangs apres ... Par cette réflexion, nous sommes allés voir les ptiots dans les écoles, leur présenter la B.F...
Les instits etaient super content et les gamins super attentifs...et des fois super doué lorsq'il essayait les instruments...
Suite à ca on s'est dit.. creons sur St Vall une activité loisir musicale par le biais de l'assoc pour une cotisation plus que minimale par rapport au tarifsfs d'une E.M.M. pour des gens qui voudraient simplement essayer de jouer sans etre dans un cursurs établie d'une E.M.M....Par rapport a cela plusieurs directions de réponses ... Tout d'abord certain gamins était emballé de venir nous retrouver à l'assoc mais on a su un peu plus tard que les parents des gamins eux ne voulait pas se lancer la dedans .. arffffffffff ... mauvais parents... Puis d'autre parents n'ont surement pas envie de confier de jeunes a un assoc amateur alors qu'une E.M.M. existe avec des profs pros dans d'autres instrument plus au gout du jour, guitare, pianos, etc ...
D'autres actions ont été mené pour essayer de montrer cette belle activité qu'est la B.F. et d'autres sont et seront encore en projet mais malheureusement tres peu de retour ...
Elargissons un peu le bassin de vie, le bassin minier de saone et loire était un vivier de musiciens par le passé, tant dans les fanfares, harmonie, b.f. , ...et surtout beaucoup de musiciens originaires de la région ont fait carrière..
Aujourd'hui si je reviens à la B.F. sur les 4 existantes je pense ( c'est mon avis .. ) qu'aucune ne peut se feliciter de son activité futur .. Les memes pilliers tournent dans differents concerts ..
Mais que faire ????? Même les durs de mon noyau des fois ne savent plus trop quoi se poser comme question ...
Alors c'est vrai que je parais pessimiste sur tous ces mots ...alors qu'aujourdhui j'essaie tout du moins de faire que de la bonne et belle B.F. , que l'ambiance est bien sure tjs là car ca c le maitre mot de l'association de St Vallier .. mais demain quelle sera la situation de tout ca ??? Je n'ai qu'une seule envie c'est que l'activité continue ... et pour ca je n'ai, enfin, nous n'avons tjs pas les bonnes solutions ...
Il faut se dire que le monde à changé aussi et qu'une ville comem st vallier est composée de nombreuse associations , sportives ,culturelles et autres et propose un eventail d'activité nombreuse , donc du coup les enfants sont disperseés...
Le monde est plus individualiste aussi, ca je pense que c'est un constat, et qu'une majorité de francais cette fois ci aime plutot regarder la star ac que d'aller écouter sa B.F Locale et pourtant les élèves de la B.F. font surement plus d'effort dans leur travail pour presenter quelquechose au public ...
et qu'un week end de passioné à Julienas nous a fait aux 3 de saint vallier prendre un grand bol d'air ...Que cette activité est belle ...et surtout riche humainement ...
Enfin pour finir si vous ne savez pas quoi faire de vos samedi je vous attend entre 18h et 20h vous serez les bienvenus !!! a bon entendeur ..
D'autre aurait il des élément concrets d'autres idées pour notre devenir ????

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Je suis tout à fais d’accord avec tubadrums, mais rassurez-vous (où faites vous du souci), le problème est le même pour toutes les formations musicales associatives. Pour ce qui me concerne (harmonie), on tourne également avec un noyau dur puis s’ajoute des musiciens qui gravitent autour avec plus ou moins de conviction et d’assiduité. Je pense que l’individualisme ambiant ne joue pas en notre faveur, certaines « valeurs » se perdent. Comme je l’ai écrit récemment à mon président : « La vie associative et plus particulièrement une société musicale n’est pas une somme d’individualité, c’est une équipe qui joue ensemble. Bien sûr cela impose d’avoir des règles : des droits et des devoirs. Ce sont les bases de la vie en société. » Ceci dit il faut garder espoir et persévérer.

Pour ce qui concerne la formation des jeunes, l’avenir de nos associations, que pensez vous des écoles de musique intercommunale ? Ne craignez-vous pas qu ‘elles éloignent les élèves de nos formations traditionnelle ? Bien sûr, il y a des avantages par rapport aux écoles associatives qui n’ont pas forcément les moyens d’avoir des profs pro. Pour le rhône, je crois que le conseil général dans son schéma départemental culturel voudrait arriver à n’avoir plus que des écoles intercommunales et supprimer ses subventions aux écoles associatives (enfin je ne suis pas vraiment sûr, quelqu’un pourra peut-être confirmer ou infirmer)
Que pensez-vous de ça, c’est bien ou pas ?

Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites... 0024 Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites... 0024 Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites... 0024

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Il y en a qui on des choses à dire!!!!!! Moi, je serai bref.

Je m'aperçois depuis peu que pour attirer les jeunes, il y a le style des morceaux joués (de ce côté là, je trouve que les compositeurs font très bien leur "boulot"), mais aussi les activités que propose la région de résidence (je m'explique): autrefois, il n'y avait pas ou peu d'activités extra-scolaire et les bf (ou cliques) apropsaient un loisir pour les jeunes en joueant d'un instrument,... c'est pour cela que les bf d'antan comportées plus de 50 ou 60 musiciens. Aujourd'hui, les enfants et moins jeunes sont débordés par les activités extra-scolaires (catéchisme, sport, ...) et se tournent moins vers les bf qui sont moins attreyante du fait qu'il y a un certains temps avant de rentrer dans les rangs et de vraiment s'amuser en joueant.

Et comme tout le monde le sait, sans les jeunes, un groupe ne fonctionne pas longtemps, sans oublier les "vieux" qui sont souvent forcés d'arrêter pour des raisons de forme, d'apprentissage des morceaux, ...

Néanmoins, les bf (notamment la mienne) évoluent plus ou moins grâce aux concours qui motivent et font rester les ceux qui "gravitent autour du noyau".

En tout cas, VIVE LA BF

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... Emptyréponse au sujet

more_horiz
Je suis d'accord les jeunes sont importants dans la Bf d'aujourd'hui. Et cela va dans les deux sens, la Bf est importante dans ma vie ! Je crois que pour qu'une Bf tienne le coup, il faut qu'il y est une bonne ambiance, qu'il y est de très bons dirigeants, et une volonté de fer de réussir. Et je dois dire aussi que pour moi, les compositeurs mettent tout en oeuvre pour nous coconcter de magnifiques morceaux qui donnent envie de ne pas arrêter la Bf, en tout cas c'est mon cas.

BF, je t'aime !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
@syl64 a écrit:
autrefois, il n'y avait pas ou peu d'activités extra-scolaire et les bf (ou cliques) apropsaient un loisir pour les jeunes en joueant d'un instrument,... c'est pour cela que les bf d'antan comportées plus de 50 ou 60 musiciens. Aujourd'hui, les enfants et moins jeunes sont débordés par les activités extra-scolaires (catéchisme, sport, ...) et se tournent moins vers les bf qui sont moins attreyante du fait qu'il y a un certains temps avant de rentrer dans les rangs et de vraiment s'amuser en joueant.
Et comme tout le monde le sait, sans les jeunes, un groupe ne fonctionne pas longtemps, sans oublier les "vieux" qui sont souvent forcés d'arrêter pour des raisons de forme, d'apprentissage des morceaux, ...
En tout cas, VIVE LA BF


Effectivement...le choix de loisirs proposé aux jeunes est quasi innombrable. Il est vrai qu'auparavent, il etait plus simple de choisir....sport ou musique. Remarquez maintenant, beaucoup de jeunes font de tout....sport ET musique. Dans ces conditions, il faut "etre accrocheur" afin de garder les jeunes pour pereniser nos BFs...c'est la que la tache se complique...

@Elodie a écrit:
Je suis d'accord les jeunes sont importants dans la Bf d'aujourd'hui. Et cela va dans les deux sens, la Bf est importante dans ma vie ! Je crois que pour qu'une Bf tienne le coup, il faut qu'il y est une bonne ambiance, qu'il y est de très bons dirigeants, et une volonté de fer de réussir. Et je dois dire aussi que pour moi, les compositeurs mettent tout en oeuvre pour nous coconcter de magnifiques morceaux qui donnent envie de ne pas arrêter la Bf, en tout cas c'est mon cas.
BF, je t'aime !

Elodie, je suis entierement d'accord avec tes propos...mais malgré tout ce qui est mis en ouvre, pour trouver des jeunes qui pensent comme toi et qui ont la meme idée que toi de la BF, pour en "accrocher" un, combien faut il en voir passer? dur dur d'accrocher ces jeunes parfois...

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Eh oui les plus jeunes d'entre nous, Syl64 et Elodie, ont bien saisi cette partie incontournable du problème:
1/ Il faut intéresser les jeunes dès l'enfance car il faut beaucoup travailler avant de s'y amuser (contrairement à certains sport auxquels on a tous joué dans la cour de récréation)
2/ Il faut leur proposer des choses qui les intéressent et qui leur parlent si on veut les garder dans le long terme.

Tout ça devrait rendre la BF importante dans leur vie s'il n'y avait pas le regard des autres et les préjugés... Quand vous prononcez le mot "fanfare" dans beaucoup d'endroits vous passez pour un extra terrestre...

José.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Bonsoir à tous,

Je suis nouvelle sur ce forum, et après avoir lu un peu vos remarques sur ce sujet, je constate que le problème d'interresser les enfants à la musique en générale (bf ou non)est assez difficile actuellement. Etant moi même intervenante en milieu scolaire au cnr de lyon, je remarque de plus en plus que nos petits sont blasés de ce qu'on peut leur faire découvrir. Après , il est sûre qu'il ne faut pas généraliser!!! mais il est évident qu'ils préfèrent écouter des musiques plus actuels et surtout ne pas s'engager dans une activité dont l'apprentissage est difficile et long.Toutefois il ne faut pas baisser les bras et continuer à faire découvrir notre patrimoine musical en intervenant un maximum auprès des enfants, car d'une part ça fait parti de leur culture et d'autre part, il peut y avoir des intéréssés...enfin l'espoir fait vivre!!!

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Salut tout le monde !

Personnellement je pense qu'effectivement la variété des oeuvres actuelles fait que la BF intéresse plus qu'il y a 20 ans. Surtout que l'on voit maintenant des morceaux avec guitare basse ... chant .... piano ..... des "plus" inconcevables à l'époque.

Concernant les jeunes, nous avons de la chance car dans notre société nous avons des petits jeunes en apprentissage mais qui sont vraiment interessés et motivés, et de plus, dans une palette d'âge bien différents : le premier a 5 ans ... puis ca passe par 6, 8 ans (2), 11 ans (1), 14 ans (3), 15 ans (2), 16 ans (1), 18 ans (2).
Donc tout n'est pas perdu !!! Ayez confiance :)

PS : Pis y a moi aussi en p'tit jeune ...... hihihihih 37 ans c'est jeune non ? :D

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Salut les Zycos, moi je suis tombé dans la BF à l'âge de 6 ans. A cette époque nous étions 75 musiciens sur les rangs, 70 sorties par ans.....oui oui 70 sorties par ans. J'ai connu la plus petite division jusqu'à la plus haute.......GPN. Un souvenir qui va faire rire, lors des départs pour les concours, il y avait une sélection et pendant la dernière répé avant le concours le chef de musique annoncé les sélectionnés.......aujourd'hui nous téléphonons aux musiciens retardataires pour remplir le bus.
- En ce qui concerne les finances nous fonctionnons avec les lotos et la municipalité nous aide bien.
- Nous avons une école de musique à Villeneuve/lot avec environ 400 élèves et à ce jour nous en avons récupéré......1. Cela fait très longtemps que nous nous battons contre le directeur de l'école de musique.....qui se fou complètement de nous et de notre musique.
- Nous ne faisons plus de défilé et là nous repartons sur l'organisation de plusieurs concerts pour cette année. Maintenant je suis persuadé que notre popularité c'est perdu par notre faute. Je m'explique par le fait que beaucoup de BF ont arrêté les défilés en se disant que la modernisation de notre asso passé par les concerts.......grosse erreur à mon avis. j'ai eu l'occasion de jouer avec Dax et Bayonne pour leurs fêtes, et je dois dire que jouer devant des milliers de personnes ça met les poils....., cela vous apporte un contrat et vous vous montrez......la voilà votre PUB.

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... Empty*

more_horiz
Eh oui les plus jeunes d'entre nous, Syl64 et Elodie, ont bien saisi cette partie incontournable du problème:
1/ Il faut intéresser les jeunes dès l'enfance car il faut beaucoup travailler avant de s'y amuser (contrairement à certains sport auxquels on a tous joué dans la cour de récréation)
2/ Il faut leur proposer des choses qui les intéressent et qui leur parlent si on veut les garder dans le long terme.

Tout ça devrait rendre la BF importante dans leur vie s'il n'y avait pas le regard des autres et les préjugés... Quand vous prononcez le mot "fanfare" dans beaucoup d'endroits vous passez pour un extra terrestre...


Et oui, hélàs je suis d'accord avec ce que José ARRIETA car en effet, c'est très difficile pour moi de dire que je fais de la bf sinon je passe pour une demeurée auprès des jeunes d'aujourd'hui, même si ce n'est pas le cas je tiens à le préciser !


Elodie, je suis entierement d'accord avec tes propos...mais malgré tout ce qui est mis en ouvre, pour trouver des jeunes qui pensent comme toi et qui ont la meme idée que toi de la BF, pour en "accrocher" un, combien faut il en voir passer? dur dur d'accrocher ces jeunes parfois...


Et oui, c'est un problème. Il est vrai que je suis tombé dans le chaudron de la potion magique musicale quand j'étais tout bébé car ma mère jouait de la musique quand j'étais dans son ventre.
Mais je pense aussi que pour faire avoir des jeunes aujourd'hui dans la Bf, il faut les faire venir pour les concerts ! Faites comme moi, invitez vos amis, votre famille ... Et ils verront enfin que la BF n'est pas ringarde et qu'on s'éclate ! Je passe des moments magnifiques lors des répétitions ou des concerts. Et un moment que je n'oublierai jamais, c'est les 100 ans de l'UFF à Paris le 3 juin 2006. Magique, c'est le mot !
Et c'est un moment qui me donne encore plus de me donner à fond dans la musique et de progrésser !

Pour conclure, bravo à celui qui a eu l'idée de cet article car je suis très inspirée (lol) !

descriptionLe "devenir" des BFs... ce que vous en dites... EmptyRe: Le "devenir" des BFs... ce que vous en dites...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum