Le forum BFConnexion

Le forum de toutes les batteries fanfares


Un retour de la BF de l'air???

Partagez

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
trompetred et oui dommage..., pareil qu'olive...;



______________________
nage bien le chef.... hein tassin?

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
il y avait garnero, hauquier, gondot, foulon et didier hautville.



Gilles FOULON est toujours à l'Air au pupitre de TUBA des différents orchestres

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
gilles est toujours la et je tenais a preciser que ce chere rodriguez a ete mis a la retraite mais il s est k an meme debrouillé pour avoir sa retraite de colonel plein..... chechez l erreur

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Eh bien moi je connais un musicein.....dans un département qui se situe au nord de la Loire.....qui en entendant parlé de M. Foulon a dû avoir un semi orgasme!!!

Hien LB?????

:pan:

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
reblochon a écrit:
qui en entendant parler de M. Foulon a dû avoir un semi orgasme!!!
Hien LB?????

:pan:


Quand on dit que la musique est une immense source de PLAISIR !!! /smile

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyUn retour de la B-F de l'Air ?

more_horiz
Dans un message précédent, je m'interrogeais Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 Thinking sur les raisons qui avaient pu conduire à la création d'un /batt Big band Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 0027 à la B-F de la musique de l'Air. Vos réponses Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 32 éclairent d'une certaine manière ma modeste lanterne... Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 Icon_ban

Ceci dit, je reste sur ma faim, donc un peu triste de cette (ré) évolution interne Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 20

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 0027 Je viens de découvrir ce site et de m'y inscrire car vous parlez d'un milieu qu'il me semble bien connaître. La passion que révèlent vos propos me montre qu'il existe toujours des gens qui ont la flamme pour un genre musical souvent constesté dans le "haut" monde musical (et c'est vrai que sa formule est un peu atypique et discutable, il faut le reconnaître) mais dont les sonorités, la rythmique, les mélodies, les couleurs, la dynamique, le côté social ... tout ce qui lui donne ce côté populaire en fait, ce qui fait que le M. tout le monde "accroche", en font un mouvement musical incontournable de notre territoire qui mérite d'exister, d'être défendu et que l'on peut revendiquer comme une vitrine française.
A ce titre, cela mérite bien qu'on en parle, qu'on échange, et si je peux humblement apporter quelques éléments à votre réfléxion, je veux bien, comme par le passé, participer mais je ne me lancerai certainement pas dans d'éventuels polémiques car je pars du principe que personne ne détient la vérité, ni dans un humour déplacé car le sujet me semble trop important à traiter.

A l'évocation de la BF de l'Air, et de tous les sujets qui sont abordés dans le forum c'est celui qui m'a fait réagir, j'ai ressenti une certaine émotion, un frisson.
Je me rappelle bcp trop de choses personnelles pour vous les confier d'emblée mais je rejoints bien évidemment l'ensemble des musiciens professionnels et amateurs qui témoignent sur ce site pour dire qu'elle a été formidable cette BF là et qu'elle nous a fait rêver plus d'une fois.
Je suis de ceux qui ont réalisé leur voeu. Rentré dés mon plus jeune âge dans cette formation de prestige, au temps où l'on comptait une centaine de candidats pour un poste, j'ai essayé de contribuer à sa renommée. J'ai bien connu, fréquenté et joué avec la plupart des musiciens qui sont cités dans vos impressions. Peu de fois il a été mentionné Maurice Pohier, Jean Pierre Pakosz, Roger Picavais, Roger Biart, et d'autres qui ont largement contribué à la renommée de l'Air mais aussi Claude Mathieu, Michel Varetz, Gérard Lebreton, Roger Pelaz, les frères Marseille, Alain Nicolas, ... d'excellents musiciens plus discrets certes mais qui étaient tout aussi efficaces que les solistes en question. Je ne parle même pas de ceux qui sont entrés à l'Harmonie ou qui sont partis dans les orchestres nationaux. Il y avait réellement des gens de talent mais quelquefois des gens usés par le système et la cadence infernale des services, répétitions et raccords de 2h avant concert (et des concerts il y en avait ces années-là). Tout le monde mouillait la chemise et même s'il y avait des coups de gueule, il règnait une vraie solidarité, nous vivions en famille. L'état d'esprit était celui que l'on retrouve chez les amateurs (nous en venions tous et même parfois il était meilleur !) les déplacements étaient sympas et nous gardions tous d'excellents souvenirs de ceux-ci (hôtes et musiciens, vous voyez de quoi je veux parler).
La BF de l'Air était mise sur un piédestal. Les chapiteaux étaient pleins, nous vendions tous nos disques, nous ne comptions pas les bis, c'était Magique.
Mais voilà, le système s'est essoufflé. La maison est devenue vieillissante et la motivation n'est parfois plus toujours la même.
Sur la question, Pourquoi n'y a t-il plus de BF à l'Air, il est assez difficile d'y répondre tant il existe de paramètres dont on peut tenir compte et dont on ne peut pas être au fait quand on ne vit pas les choses de l'intérieur. Il ne faut surtout pas inventer et se raconter des histoires. Pour moi et avant toute chose, sa disparition réside en un concours de circonstances. Les principaux points à retenir sont :
1: notre Gilbert national a bien tenu sa formation mais il en a eu la responsabilité trop longtemps et lui comme les musiciens se sont usés. De cela, et avec l'âge, découle quelques amertumes, reproches pour certains sur leur carrière, programmes abordés, ... et x raisons de s'accrocher qui font qu'une mauvaise ambiance s'installe. La suite vous la connaissez avec le départ de M. Laverdure
2: la succession, la nomination logique de Ch. Gondot et les ambitions de devenir son Adjoint pour avoir le poste dés son proche départ. Ph. Hauquier, écarté et contrarié part pour Bordeaux. Le gâchis commence. La haine s'installe et les clans se forment. Tout le monde s'en mêle, les anciens que Gilbert tenaient auparavant y vont alors de bon coeur, les avis diffèrent, rien n'est constructif, tout le monde a la solution mais c'est la pagaille !
3: vient l'épisode Rodr..... (qu'il nous impossible de nommer) et ça n'arrange rien.
4: alors Rose tire son épingle du jeu, Rod. est viré, et il est nommé. Nous voilà tirés d'un mauvais pas mais le nouveau chef passe pour le sauveur et il n'hésite pas à en jouer.
5: ce que je peux affirmer, c'est qu'il n'a jamais aimé le genre BF. Je ne parle pas de problèmes de personnes mais de goût et de couleur. Or, le courant ne passait pas bien avec Ch. Gondot et en plus il n'y avait que des problèmes à la BF. Tout le monde voulait commander et Jacky Bonnard qui allait très vite devenir le Tambour Major en chef suite au départ prématuré de Quiqui, s'en foutait un peu ou du moins n'avait pas le mordant nécessaire pour s'opposer au Grand chef. Voilà qu'on commençait à regretter le dénommé Gilbert !!!
6 : les plus jeunes ayant envie de jouer de leur instrument de conservatoire, leur vrai instrument de cursus, les anciens prenant leur retraite à la queue leu leu (Garnéro, Picavais, Mathieu, Abraham, Ménardi, Nicolas,...), Rose pu glisser son projet, au départ,d'orchestre de cuivres. C'était parti et avec l'accord d'une quasi unanimité des musiciens, il faut le préciser.
Alors quoi dire ?
Que c'est un concours de circonstances?
Que c'était un problème d'effectifs avec le fameux passage à 90 musiciens pour l'unité ? Et que le patron a trouvé ce seul moyen pour sauver la boutique ?
Je n'y crois pas.
M. Rose a su mener sa barque et imposer son plan. Nombreux sont ceux qui sont déçus aujourd'hui. Il a voulu restructuré la musique et éclater la Batterie. Il a lancé un tas de pistes et il est parti en plein chantier. Ca ne se fait pas ! Dans l'élan, il a imaginé un Big Band que seul C. Kesmaecker a su créer afin de finaliser la démarche entreprise.
J'entends dire maintenant que C. Kesmaecker est lui aussi contre la BF. Il n'a rien eu d'autre à faire que récupérer les dossiers et les projets à Rose qui étaient déjà validés. Il n'était pas possible de faire machine arrière. Je ne veux pas parler en sa personne mais je ne pense pas qu'il soit contre tout type de musique, il apprécie ce que fait aujourd'hui l'orchestre de cuivres tout comme ce que faisait à l'époque la BF quand il venait aux répéptitions, concerts ou encadrait les enregistrements. Et pour l'avoir vécu, il a participé aux défilés et concerts de la BF que je dirige encore aujourd'hui à la trompette basse. Comment pourrait-il être contre ?
Pour conclure sur ce petit chapitre qu'il est tjs possible de compléter, je peux vous exprimer ma déception quand à la perte de cette vitrine car dans un premier temps je tiens à dire que c'est elle qui m'a nourri un certain nombre d'années puis je trouve lamantable de la part d'une grande maison comme la Musique de l'Air qu'on est laissé faire ça à la formation qui avait fait en grande partie la renommée de la Musique de l'Air ! La maison a eu la mémoire courte et aucune reconnaissance du ventre.
Je suis persuadé que d'un pur point de vue musical, il restait énormément de choses à faire et que contrairement à ce qui était prétexté, il existe tjs un public pour cette sorte de musique. Ce qui est dommage et ce que la BF doit se reprocher, pour reprendre l'expression, c'est qu'elle est pris autant de plaisir à scier la branche sur laquelle elle était assise.
Enfin, je vais peut-être lancé un autre débat mais tant pis ça fait longtemps que je ne me suis pas exprimé, l'univers des formations amateurs qui se débruoillaient bien et qui se sentaient poussées des ailes dans ces années-là, ont joué un rôle considérable sur le devenir de cette formation en attaquant à tout va dans des discussions de congrès et autres les professionnels et ce type de musique car les gens entendent, répètent, parfois même écrivent n'importe quoi. Les retombées de ce genre de conversation et de critiques répétées sont nocives pour notre milieu et voilà bien à mon sens quelque chose qu'il reste à améliorer dans nos sociétés même si je dois l'admettre cela s'est atténué. Peut-être que les amateurs ont peur qu'il n'y ait plus demain des formations de référence comme la Police actuellement pour leur permettre d'avancer et de tirer vers le haut. Car il ne faut pas croire, même si les stars amateurs réalisent des choses intéressantes, elles ne sont pas de ce niveau ni de celui que j'ai connu à l'Air quand nous jouions du Fayeulle ou jouions Westminster à 19 trompettes dans une arène. Pour connaître et parfois diriger de bons amateurs, il serait inquiétant de penser qu'il s'agit du même produit.
Je ne fais pas là un procès mais je dis juste qu'il y a de la place pour tous et qu'il faut modérer, estimer et accorder du mérite à tous ceux qui se dépassent pour donner de la beauté dans ce qu'ils font. Je regrette juste que certains aient critiqués trop souvent des gens qui ont réussi là où eux ont échoués. Restons vigilants.
Quant à la question du départ, y aura t-il une BF à nouveau à l'Air ?
Je ne pense pas dans l'immédiat mais je ne pense pas non plus que M. Kesmaecker soit hostile à sa résurrection si on lui en donne les moyens. Il faudra du temps pour convaincre mais il en a les capacités et la patience. Pour ma part, je lui ferai part de votre voeu, je tâcherai d'oeuvrer pour que tout soit fait dans ce sens car je crois que c'est plus la place d'une BF de représenter l'état et donc la France, qu'un Big Band ou un Brass dont la tradition est tout sauf française. Je reste cependant Musicien.
Ces propos n'engagent que moi.
J'espère avoir apporté un peu de lumière dans le domaine qui est nôtre : la BF.

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03 Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03 Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03 très très enrichissant, ce post ! Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03 Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03 Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Yes post tres interessant...

Au final on retombe toujours en partie sur les memes choses....en particulier des problemes de personnes...

Suis certain que si du jour au lendemain cette BF se recreer peut etre avec plus d'ambitions aujourd'hui, elle remplierait de nouveaux les chapiteaux...et bcp de pros viendraient sonner a la porte!!!

En tous les cas ....

merci pour c qq precesions....sur les deboires de cette grande formation qu'etait la bf de l'air....

quel dommage!!

cordialement

reblochon Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 13

Dernière édition par le Ven 3 Mar 2006 - 11:41, édité 1 fois

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Merci Patrice de nous avoir livré si franchement et avec à la fois, passion et modération, tes réflexions sur l'evolution de cette formation que tu connais mieux que nous, pour la plupart. Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03

Il y a effectivement de quoi réfléchir, à notre tour, dans tes propos très intéressants. Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 04

C'est ce que je vais faire !

Merci de ta collaboration à ce forum.

Christian

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Cher Patrice.

Je ne sais si tu étais encore en poste il y a qq années lorsque je fus invité au jury pour le concours auquel J. Bonnard et Ph. Hauquier étaient candidats.
Ce que tu écris confirme l'impression que j'ai eue à ce moment là.
Le concours débuta par une "lettre ouverte" chargée de sous-entendus, incompréhensibles pour qq'un de l'extérieur... Mais traduisant une malaise profond.
L'ambiance était lourde, très lourde même et effectivement Thierry Rose était relativement "dépité" par cette ambiance, affirmant que la gestion de l'ensemble était "très compliquée" et qu'il avait à faire face aux conflits de générations internes.
Je ne sais pas ce que j'aurais fait à sa place...
Ce que je pense toutefois, c'est que la création d'un ensemble de cuivres n'était pas une mauvaise idée en soi, mais à partir du moment ou il s'agit d'une démarche artistique réfléchie, motivée, étudiée...
Et non pas d'un "échapatoire". Je souhaite que cet ensemble vive mais pour le moment, je n'en entends parler que bien peu... Le big-band et l'ensemble de cuivres vont-ils trouver leur place dans le paysage musical ?

Ce que je peux dire, c'est que - de mon point de vue - aucun des deux candidats n'avait les épaules suffisamment solides pour reprendre la formation. En tant qu'adjoint, certainement - c'était l'objet du concours, mais en tant que chef, je n'y ai pas cru une seconde...
Le virage des BFs pro est difficile à prendre car il faut répondre à un niveau musical des nouvelles recrues toujours plus haut et à une évolution du public. Il faut avoir qq chose à dire au pupitre...
Nous sommes, les formations militaires et policières, "coincés" entre répertoire populaire et répertoire "savant", devant jouer sur plusieurs tableaux. Le volet "musique populaire", je le défends ardemment, mais il ne peut exister que si nous cultivons le germe de la création, qui passe par les musiques dites "savantes".
Y aura-t-il à nouveau une BF à l'air ? Je ne sais pas, mais si cela doit être le cas, les chances de réussite passent par le recrutement d'un chef ayant de grosses compétences, du moins à la hauteur des musiciens qui sont derrière le pupitre.
Se pose toutefois le problème du répertoire, GROS problème.
Les formations amateurs disposent d'un fonds assez conséquent, en adéquation avec leur public, un répertoire "festif" souvent, qui convient parfaitement à la démarche d'un orchestre amateur dans son environnement.
Avec des professionnels, ça n'est pas la même chose. Si le répertoire "festif" a sa place, il n'occupe pas TOUTE la place.
Et il est indispensable que ces formations professionnelles cultivent un répertoire de créations car - comme je l'écris plus haut - c'est une source fondatrice pour l'ensemble de la musique.
Hors, les batteries-fanfares n'interessent quasimment pas le milieu des compositeurs de premier ordre et - par voie de conséquence, le répertoire des formations professionnelles s'appauvrit.

Je crois que la BF de l'air n'a pas pris le bon virage à un moment donné. Les "grandes années" de cette BF ont été celles de la naissance d'un répertoire, récréatif et festif, qui irradia le monde amateur et encouragea la création des BFs un peu partout.
Mais une fois la machine en route, une fois que les BFs amateurs ont pris leur essor et qu'elles produisent maintenant elles-mêmes leur propre répertoire, qu'avons nous, professionnels, encore à leur apporter ?
J'ai le souvenir d'une conversation avec un stagiaire, qui me disait : "autrefois, j'étais gamin, la BF de l'air me faisait rêver.... Maintenant, ça ne me fait plus rêver".
On ne peut vivre en se reposant sur ses lauriers et en regardant le passé avec nostalgie.
Que ce soit les harmonies ou les BFs, les formations professionnelles ne peuvent rester "immobiles". En se détachant du milieu de la création musicale et en n'ayant plus de passerelles avec les institutions que sont les deux CNSM, elles courent à leur perte.

Ouvrons des portes, soyons "curieux". Ne tombons pas dans le "tout acquis".

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Merci Patrice et JJ.

Cela montre en tout cas qu'il y a des musiciens pros qui se posent beaucoup et forcément de bonnes questions. C'est vraiment réconfortant de voir que le milieu bouillonne ainsi ! Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 03

C'est loin de sommeiller dans les musiques pros... Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 04

Bel exemple pour nous , amateurs !

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Bonjour JJ et merci d'avoir livré tes impressions.
Pour répondre à ta question, non je n'étais plus dans l'effectif lorsque tu as participé à ce jury. Je suis parti en 92. Déjà 14 ans ! Mais j'étais au courant de ce courrier et de ses revendications.
Il est vrai que ce n'était pas simple, comme j'ai essayé de l'expliquer, mais la tâche du patron était de désamorcer le conflit. Or, à mon sens, il ne l'a pas fait. Cela ne veut pas dire que je lui attribue tous les torts dans cette affaire.
Concernant ta vue sur les missions d'une BF pro, je partage en grande partie tes idées.
Par contre, concernant le répertoire, il faut effectivement être curieux mais ne pas forcer cette curiosité au point de jouer n'importe quoi ou d'imaginer n'importe quoi au risque de se séparer d'un public, de perdre ses repères et son identité, de briser le lien avec les amateurs, de créer un fossé avec eux, ... d'être incompris (il faudrait développer !). Les BF pro doivent être là pour montrer autre chose, je suis bien d'accord, mais il faut trouver un "équilibre" entre démonstration, création et rappel (ou respect) de la tradition. Les derniers enregistrements me prouvent que vous y parvenez, c'est bien et je pense qu'il faut continuer. Il en faut pour tout le monde !
Je veux également préciser que je ne suis en rien nostalgique dans le fait de rappeler quelques bons musicaux et amicaux au sein de la BF de l'Air mais je crois qu'il est bon de se rappeler d'où on vient sinon il est impossible, là aussi à mon sens, de savoir où on va ! Je me suis construit au sein de cette formation une chaise de soliste, j'ai appris à travailler aussi pour un pupitre et l'ensemble que je devais servir, j'ai toujours été fasciné par le SON de cet orchestre qui me sert encore aujourd'hui de référence dans le genre, et un tas d'autres choses que nul ne peut oublier surtout quand tu débarques là dedans à 17 ans. Aujourd'hui, il me reste encore énormément de chose à vivre musicalement et je pense faire preuve d'ouverture sinon, de toute façon, il me serait impossible d'avancer dans mes tâches professionnelles comme amateurs. Sans regarder dans le rétroviseur, je me dis seulement que j'ai eu de la chance d'avoir bâti ses 20 ans déjà de carrière sur de pareilles fondations.
Je ne sais pas si j'ai bien dit !!!!!!

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
@cemapa a écrit:

Par contre, concernant le répertoire, il faut effectivement être curieux mais ne pas forcer cette curiosité au point de jouer n'importe quoi ou d'imaginer n'importe quoi au risque de se séparer d'un public, de perdre ses repères et son identité, de briser le lien avec les amateurs, de créer un fossé avec eux, ... d'être incompris (il faudrait développer !).


Et bien justement et à titre perso suis à 100% d'accod avec Tamino..

tout l'avenir de la BF se joue dans son répertoire....

et à mon sens dans le "oser - faire " de celui ci....

si on retombe toujours dans les mêmes choses...(variété et compagnie.....)

au bout d'un moment .... on finit par se faire ch.... et tout passionné qu'on puisse être....

lorsqu'on ne se sent pas bien chez soir on finit par aller voir ailleurs!!!!

Cordialement

Reblochon Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 13

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
OK pour le programme. Mais le public n'apprécirait il pas mieux justement la variet, le jazz etc.........
Je pense meme que les zicos s'interessent de plus en plus à ce style de musique.
Il y a eu trop d'oeuvres ecrites pour orchestres d'harmonie retranscrites pour BF qui ont à mon avis lassés musiciens et public.
Par contre CEMAPA je suis entierement d'accord avec ce que tu disais precedement concernant C Kesmaecker, j'ai eu un probleme de percussionniste 2 ans de suite lorsque j'étais TM à Reims, c'est lui meme qui a assuré la partie de xylo pour les concerts annuels en 89 et 90 alors que lui meme dirigeait 2 parties avec l'harmonie.
Jamais il ne m'a interdit de créer une BF et meme les personnes de l'harmonie le suivait dans son résonnement et venaient gonfler les rangs de cette formation que beaucoup de personne appellait" la clique"

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Nous voilà rassurés sur l'état d'esprit de Claude KESMAECKER envers notre pratique ! Au xylo, ça devait être curieux avec ses grands bras ...
Plus sérieusement, question répertoire, je dis que c'est à chacun de voir en fonction de différents paramètres (effectif, public, sensibilités personnelles, objectifs, etc.).
Cette rubrique étant rattachée à la BF de l'Air, je vais parler de ce que je sais et ce dont je me souviens.
Nous avons enregistré jusqu'à 3 CD par an à une époque. Généralement nous en sortions deux.
Nos ventes explosaient à chaque sortie, lors de chaque déplacement et constituaient la principale rentrée d'argent de l'Amicale. C'est pourquoi je dis plus haut que les gens de chez nous ont eu la mémoire courte ! Bref !
Mais nos enregistrements étaient populaires.
Gilbert réussissait à chaque fois à créer un équilibre entre les oeuvres difficiles et celles qu'on appelait gentiment "les saucissons" (bouchonnerie, aurélia, etc.) pour que toutes les sociétés y trouvent leur compte.
C'était son truc mais ça marchait car le programme plaisait.
Combien de sociétés ont renouvelé leur répertoire pendant des années avec ce principe. Le nombre d'oeuvres enregistrées et jouées par les BF depuis toujours est INIMAGINABLE. Pensez à Viva Carina, Prisca Five, Big Band, ..................................................
Alors, bien sûr, vous me direz que l'époque était différente. Certes, mais il ne faut pas se voiler la face, il reste encore énormément de sociétés qui ont besoin de ce genre de support ou de "catalogue" pour faciliter leur fonctionnement.
Or, aujourd'hui qui assume ce rôle ?
Le CD du Mont Valérien a été une bouffée d'oxygène pour bon nombre de BF.
J'ai aussi beaucoup apprécié celui de la PP pour sa recherche, sa musicalité, la simplicité (ce 'est pas péjoratif, bien au contraire, peu de gens arrivent à écrire "simple") et l'efficacité de l'écriture de JJC. Beaucoup de BF ont pioché.
Celui de la PN est une référence indiscutable, mais qui peut jouer la plupart des oeuvres enregistrées ? Alors, OK, il faut aussi tirer vers le haut et montrer le chemin qu'il reste à parcourir. Il est nécessaire que cet outil ou "oeuvre" existe et continue à se développer.
Mais en 5 années ou plus, combien en existe t-il de ces enregistrements ?
Bien sûr, les amateurs enregistrent aussi mais ils n'ont pas le même rayonnement (et je ne parle pas de qualité), chacun y va de son originalité, de son potentiel créatif, dégage une identité (et c'est bien) mais vend en tout et pour tout 500 ou 1000 exemplaires au mieux.
Ce n'est donc pas ce qui donne une orientation au monde de la BF (et je ne cherche pas à dire qu'il faut formater les BF) mais il est bon qu'il existe une référence sur laquelle tout le monde rebondit ensuite à sa manière. Cela donne aussi un élément de comparaison.
Pour en revenir à l'Air, je ne veux pas dire non plus que l'Air enregistrait que des petits textes. Combien de BF ont joué Escale à San Bernado ? Elucubrations ? Versailles ? ......
Pour dire, qu'il y avait toujours dans chaque enregistrement des oeuvres plus "hard ", plus "riches". Mais reconnaissons, qu'il y avait aussi moins de compositeurs qu'aujourd'hui prêts à sortir des sentiers battus et à apporter un nouvel an. Les uns et les autres se sont succédés et ont changé l'écriture "classique". Bernal, Steckar, Nico Missim, Lantin, et les autres, et ont fait évoluer le répertoire, dans un sens que j'apprécie, je le dis sincèrement.
Par contre, je me méfie actuellement (il ne faut rien exagéré) de dits compositeurs ou arrangeurs qui se lancent dans l'écriture de textes dicutables pour suivre un courant qui se veut à la création à tout va et aux medley fourre tout dont les constructions sonores, rythmiques et pire harmoniques sont à la limite du recevable.
Je suis désolé et je ne veux vexé personne car je ne détiens aucue vérité et je ne cible aucune persone en partiulier mais je sens un élan qui va dans ce sens en ce moment où tout le monde veut se démarquer des uns des autres.
Nous en parlions avec quelques pros (désolé du terme) en janvier dernier sur Paris et ils me disaient recevoir un tas de textes qui pour la plupart étaient directement classés parmi les oeuvres sans intérêt.
N'y a t-il pas trop de déchets dans tout ceci.
C'est une question que je me pose.
Et j'avoue avoir du mal à me rendre à un concert de BF aujourd'hui car si je ne connais pas la société, je ne sais pas à quoi m'attendre. J'avoue craindre certaines conceptions qui ne créent pas toujours l"harmonie" avec nos instruments spécifiques. N'oublions ce que nous sommes et comme disait Jean Cocteau "il faut cultiver ses différences" (je l'entends par rapport aux big bands, harmonies, symphoniques, mais aussi groupes rocks, pop, etc. bien sûr). Cela ne veut pas dire que je suis contre un ou deux textes à titre expérimetal dans un programme. Loin de là. Mais il est nécessaire de cadrer tout ceci, à mon sens.
Moi, ma dernière bonne vibration avec la BF a été provoquée par l'enregistrement de la PP (à l'exception d'une ou deux pièces). Je l'ai dit à JJC car il a su renouer avec le genre. Il s'est situé entre tradition et modernité. Et c'est cet équilibre dans un programme que j'apprécie. Il ne faut pas qu'on soit lasser avant d'avoir écouter le CD dans sa totalité.
Sinon, chapeau bas à la PN car d'un aspect technique et maîtrise de la partition, ils sont aujourd'hui au top. Question musicalité je ne suis pas toujours d'accord mais il s'agit bien là de goûts et de couleurs, ceci n'est pas un jugement, je le précise.
Voilà, ce que l'ancien pro de la BF de l'Air vous livre, peut-être que le chef de la BF amateur de Chapdes vous parlera dans un autre contexte un peu plus loin ou dans une autre rubrique.
Amitiés à tous.

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Merci patrice pour ce message tres interessant et qui reflète bien ce qui ce passe aujourd hui.

En ce qui me concerne je crois egalement que la bf de la region terre ile de france que dirige hervé et aussi de grand talent et a un repertoire a la porté des bf amateurs ce qui est plutot bien contrairement a celui de la pnqui reste bien souvent inabordable et qui nous fait rêver. Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 0027

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Pour rebondir sur ce que viennent de dire cemapa et olive, nous avons fait 1 CD depuis que nous avons repris la BF en 2002. Pour ce 1er CD, nous voulions montrer un maximum de chose en un peu moins de 20 titres. Lorsque la BF de l'Air sortait 2 ou 3 CD, elle avait du coup l'occasion de le faire sur 40 à 50 titres par an. Nous serions favorable pour faire 1 CD par an, encore faudrait-il avoir les fonds nécessaires, mais surtout avoir l'occasion de les vendre. Ma conception du choix pour monter un répertoire est simple, vous pouvez le constater avec le CD "miroirs de rêve", mais aussi avec le programme que nous ferons à Marans : Diversité (style), Accessibilité (difficulté), Opportunité (proposer un maximum de compositeurs) et Plaisir (pour tous). Voilà en 4 mots, comment je sélectionne un programme qu'il soit pour un concert ou pour un CD.

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Je te felecite hervé pour votre cd miroir de reve qui est super a tous niveaux comme tu viens de le dire plus haut.

depuis ce cd et egalement celui de la pp, nombre de bf vont jouer cette année des pieces enregistrées qui facilitent quelques fois la decision du chef et permet de voir la difficulté.

Cependant c'est egalement bien d'entendre des morceaux de difficultés certaines pour les amateurs que nous sommes et qui nous poussent a vouloir aller plus loin. Un retour de la BF de l'air??? - Page 2 0027

descriptionUn retour de la BF de l'air??? - Page 2 EmptyRe: Un retour de la BF de l'air???

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum