Partagez
Aller en bas
ROBERT Michel
Rhéteur
  Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1293
Age : 75
Nom de la BF : PLUS DE BF
Ville (Dép, n°) : SAINT- NAZAIRE
Instru(s) / Activité BF : RETRAITE
Date d'inscription : 13/07/2005

CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCee - CHAPITRE 2 - BATTERIE - FANFARE DU SOLEIL LEVANT ALBI

le Mer 14 Nov 2018 - 16:20
Peut-être les plus anciens intervenants de ce forum s'en souviennent-ils.
Il y a une dizaine d'années, je vous avais relaté la mort de la Batterie-Fanfare que je dirigeais à Saint-Nazaire, lâchée par la municipalité, malgré toutes les promesses qui m'avaient été faites.
Dans le cadre du travail que j'effectue aujourd'hui pour les Batteries-Fanfares et dont je ne souhaite pas parler actuellement (tant que ce n'est pas achevé), je suis amené à entrer en contact avec des Responsables de BF de toute la France dont certains me font part de leurs difficultés et parfois me font l'honneur de me demander des conseils.
C'est le cas , par exemple, de la Batterie-Fanfare Le Soleil Levant d'Albi.
Devant les similitudes entre ce qui leur arrive aujourd'hui et ce qui est arrivé à Saint-Nazaire il y a 10 ans environ, je ne peux m'empêcher de vous en parler.
Pour être tout à fait clair, je ne connais pas du tout cette BF, je ne l'ai jamais entendu et j'interviens donc à titre personnel sans l'aval de quelque Fédération.
Donc, depuis sa création vers 1986, je crois, la BF du Soleil Levant intervient dans toutes les Cérémonies Commémoratives ( environ 15 par ans ).
Or, il y a quelques semaines,le Directeur des Services de la Mairie a informé verbalement les Responsables de la BF qu'ils se passeraient désormais de leurs services pour les Commémorations estimant qu'ils n'étaient plus capables d'assurer ce type de prestations, argument totalement faux puisque le 10 Novembre , ils assuraient encore
une prestation de ce type et le lendemain, une messe commémorative.
La manière dont la BF a été informée de cette décision ( dans un couloir, entre 2 portes ) témoigne d'un manque total de considération et Mme la Maire a fait preuve ensuite du courage habituel de beaucoup de politiques en fuyant lorsque les musiciens ont voulu lui demander des explications lorsqu'ils l'ont rencontré après une Cérémonie qu'ils avaient donc été capables d'assurer.

Il est évident que la Mairie a parfaitement le droit de choisir la ( ou les ) formation(s) musicale(s) qu'elles souhaitent mais il me parait anormal de justifier l'éviction de la BF d'Albi par un mensonge.
Et où, je pense que l'on peut parler de mort annoncée, c'est que, lors de la même intervention verbale, le Directeur des Services leur a également annoncé que puisqu'ils ne participeraient plus aux Commémorations, ils ne percevraient plus non plus d'aides municipales ( environ 1400 euros par an pour 15 Cérémonies ).
Dans ce cas-là,Albi disposant d'une chorale (ou plusieurs)  capables de chanter l'hymne national, il serait donc normal pour être équitable que l'attribution d'une aide municipale soit également conditionnée à une participation aux Cérémonies Officielles.
Enfin, la dernière recommandation de la Mairie ( toujours non écrite ) a été de demander à la BF de se rapprocher de l'Harmonie ce qu'ils ne souhaitent pas, les rapports entre les 2 formations n'étant pas au mieux comme dans beaucoup de villes.
Par contre, je me suis permis de leur conseiller de réfléchir malgré tout à cette proposition puisque, dans le contexte qu'on m'a décrit, je soupçonne fortement la Mairie d'avoir oublié d'en parler à l'Harmonie sachant très bien que les Responsables de la BF refuseraient catégoriquement.
Donc, en acceptant une réunion tripartite Mairie, Harmonie, BF , ils mettraient la Mairie dans une position de faiblesse.
Peut-être ai-je complètement tort dans les conseils que je donne mais en tout cas, ayant le sentiment de revivre une situation connue, je tenais à informer les Musiciens des BF en France de la considération que certaines Mairies ont encore pour notre type de formation !!!!!
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum