Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Le solfège est-il indispensable au sein de nos BF

76 - 93%
6 - 7%
 
Total des votes: 82
MF Lab
Commère
Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 25/09/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Jeu 20 Avr 2006 - 12:39
je n'ai pas tout lu alors je risque de recouper des choses déja dites mais à mon point de vue l'apprentissage du solfège et de la lecture sont trés comparables.D'une personne à l'autre son abord est différent.Certains comprennent trés vite et d'autres moins mais ceux qu'on laisse au bord du chemin restent en margent toute leur vie.l'intéret d'apprendre à lire est multiple mais comme avec la langue la lecture et la compréhension ne vont pas de paire.Seule une pratique régulière permet de comprendre ce qu'on lit et pour la musique c'est la même chose.Avec une dimension suplémentaire qui est celle de l'interprétation.Et là une nouvelle fois nous ne sommes pas tous égaux.Certains ont une bonne compréhension de texte mais on un blocage quand il s'agit de l'interpréter,d'autres sont trés musiciens mais ne savent pas lire...
En résumé je pense que pour faire un musicien il faut 3 choses d'importances égales:etre à l'aise sur son instrument,avoir du gout(je préfère pour ma part des fautes de gout plutot que pas de gout du tout)et enfin savoir lire.Peut importe le niveau je pense sincèrement qu'il faut équilibrer ces 3 facteurs pour pouvoir progresser encore et encore...
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Jeu 20 Avr 2006 - 12:54
Il me semble que l'on est pour une grande majorité d'accord:
la lecture est indispensable afin d'avoir la meilleur approche possible de l'interpretation...
avatar
MF Lab
Commère
Nombre de messages : 487
Age : 46
Nom de la BF : PN et Big Band de la Malmaison
Ville (Dép, n°) : LYON
Instru(s) / Activité BF : Cavalo
Date d'inscription : 25/09/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Jeu 20 Avr 2006 - 13:01
tout à fait mais je pense qu'elle est indissociable des 2 autres facteurs pour se réaliser complètement
cemapa
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Jeu 20 Avr 2006 - 13:54
Pour répondre à pain :
je ne pense à rien ni à personne en particulier. Je ne veux pas être affirmatif alors je conclue en ...... pour connaître vos réactions.
L'idée de l'instrumentiste que je me fais à l'heure où j'ai écrit ce post est celle qu'en donnent mes collègues juste au-dessus. Je trouve l'approche de mbflat très intéressante et je la partage (présentée autrement mais juste pour ma part).
En deux mots, je vois la FM comme une BOITE à OUTILS.
A chacun de s'en servir comme il le souhaite, après tout !

Sinon, je n'ai obtenu que du soutien du Député mais aucun sou car ce n'est pas son secteur et il a 0 € sur ce sujet. Il aurait par contre pu faire quelque chose en Investissement. Etonnant non ?

A plus
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Ven 28 Avr 2006 - 18:02
moi je dit que le sofege est tres important dans la musique ! deja rien que pour le dechifrage. mais ceux qui joue juste comme sa ben c'est sur il ont pas besoin de s'en procurer ! mais je trouve que c'est tres important surtout pour les jeunes et aussi les jeunes qui passent leur exams ! de toute facon c'est obligé pour les exams ! lol
avatar
pam
Commère
Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 27
Nom de la BF : aucune BF
Ville (Dép, n°) : Mondeville
Instru(s) / Activité BF : aucun
Date d'inscription : 22/12/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Ven 28 Avr 2006 - 18:04
moi je dit que le solfège est indispensable car si on ne c'est pas dechiffreron met + de temps pour jouer un morceau et pour les jeunes qui passe leur examen misical ba de toute c'est obligatoire.
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Ven 28 Avr 2006 - 18:09
pam14 a écrit:moi je dit que le solfège est indispensable car si on ne c'est pas dechiffreron met + de temps pour jouer un morceau et pour les jeunes qui passe leur examen misical ba de toute c'est obligatoire.
oui merci pam je viens de le dire !
avatar
pam
Commère
Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 27
Nom de la BF : aucune BF
Ville (Dép, n°) : Mondeville
Instru(s) / Activité BF : aucun
Date d'inscription : 22/12/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Ven 28 Avr 2006 - 18:12
mel14 a écrit:
pam14 a écrit:moi je dit que le solfège est indispensable car si on ne c'est pas dechiffreron met + de temps pour jouer un morceau et pour les jeunes qui passe leur examen misical ba de toute c'est obligatoire.
oui merci pam je viens de le dire !
oui met si c'est obligatoire je ne vais pas dire que sa n'y ai pas.lol! à9
avatar
syl64
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 27
Nom de la BF : Lous Hardits / Jeunes Villeneuvois
Ville (Dép, n°) : Came, Villeneuve-sur-lot
Instru(s) / Activité BF : Direction - Cor
Date d'inscription : 28/10/2005
http://sylvain-lesclaux.zz.mu/

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 9 Mai 2006 - 14:22
Dans un groupe, il faut toujours que quelques personne qui sachent lire la musique.

De ce fait, le solfêge est obligatoire pour quelques musicos, mais pour les autres: les anciens, les gens qui rentre à un âge avancé, ... il suffit que quelqu'un leur apprenne. Il ont souvent l'oreille plus développée que ceux qui savent lire la partoche.
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 9 Mai 2006 - 20:11
Pour ma part je pense que le solfège fait partie intégrante de la musique et donc du monde de la BF. Mais le fait de ne pas savoir déchiffrer une partition ne doit être un obstacle pour les gens qui veulent apprendre à jouer.
En effet, se sont souvent les gens qui se servent de leur oreillle et non de leur partition qui font ressortir le plus de sentiments de leur musique. En plus il y a de grands musiciens qui ne savaient pas lire une note de musique.
Comme exemple je cite un grand trompetiste tel que Sidney BECHET, qui jouait tout à l'oreille.
avatar
Christophe Dichamp
Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 186
Age : 47
Nom de la BF : Batterie fanfare de La Malmaison
Ville (Dép, n°) : Courpiere
Instru(s) / Activité BF : Petits cuivres
Date d'inscription : 26/04/2005

le solfege est-il indispensable

le Mar 9 Mai 2006 - 20:41
désolé mais sydney bechet jouait de la trompette mais en bois!!!!!!!!!
avatar
Clem-rn
Concierge
Nombre de messages : 514
Nom de la BF : Airaines (80)
Ville (Dép, n°) :
Instru(s) / Activité BF : Tambour-Percu
Date d'inscription : 18/11/2005
http://www.bf-airaines.com

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 9 Mai 2006 - 20:46
C'est vrai qu'il y a de très bon instrumentiste qui ne savent pas lire la musique !
Mais je pense que le solfège doit être un élèment qu'il ne faut négliger !
Comprendre un texte, lire avec facilité sont les finalités sur solfège !

Maisl e solfège doit être avant tout un plaisir pas une obligation ! Le solfège doit donc passé par différentes activités ! (écoute, reproduction, composition, impro...)
tamino
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1387
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Date d'inscription : 30/10/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 11:13
Définition du dictionnaire :

- solfège : étude des principes élémentaires de la musique et de sa notation.

La notion de notation est une conséquence, non un moyen.
Le solfège ne se réduit donc pas à la lecture et au déchiffrage. Ou alors si c'est le cas, c'est un très mauvais enseignement !

On parle maintenant de "formation musicale". Je ne suis pas contre, mais après tout "solfège", ça n'est pas un gros mot...
reblocho
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 12:46
Indispensable...ah mon sens oui.....car ça permet d'avoir une certaine indépendance....

En revanche je c que dans certaines BFs....qq. "anciens" ou du moins qq. musiciens de l'ancienne école...fonctionnent "à la Feuille".....pourquoi pas....mais malhuereusement ça limite pas mal les choses....et eux en souffrent...!

Cordialement

Reblochon
steeve
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 14:00
Moi je pense que le solfège en indispensable car il permet d'apprendre les bases de la musique et ainsi de progressé plus rapidement lors de l'apprentissage d'un instrument ! Mais certains jeunes musiciens n'aimes pas le solfège !!!
Chevalie
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 14:19
Mon opinion, le solfège peut être pas dans sa forme la plus pure mais savoir lire la musique, les rythmes, aujourd'hui il faudrait que 70% d'une batterie fanfare en soit capable voire plus.

Pourquoi ?

Parce qu'aujourd'hui pour survivre il faut faire de la musique et pas seulement du nombre, qu'il y a pleins d'associations et que les jeunes ont d'avantage de choix etc et que la réussite d'une "entreprise" associative passe par la qualité et pas la quantité.

Le solfège si on passe ça par dessus la jambe ou qu'on passe par dessus les entrainements au rugby etc ben on ira jamais bien loin ou alors tout le groupe s'en retrouvera freiné.

ça ne veut pas dire qu'on doit tous passer par le conservatoire non plus mais il y a un minimum à assurer pour envisager l'avenir je pense.
Invité
Invité

Le Solfège est-il indispensable

le Mer 10 Mai 2006 - 19:00
Pour cette question sur l'utilité du solfège , si l'expérience de notre société musicale en est une preuve ou il y a de très longues années, seulement quelques musiciens connaissaient le solfège...

La mise en place de cours de Solfège depuis plus de trente ans, à fait monté le niveau musical des tous les musiciens et musiciennnes qui suivaient ses cours et aussi de notre formation pour arrivée à ce jour à un niveau GPN fscf.

Je pense que le solfège est obligatoire si le musicien et la musicienne veut s'épanouir en musique, de plus avec la nouvelle structure depuis quelques années de la formation musicale, c'est super...

Un musicien ou une musicienne qui chante juste jouera juste...
Un musicien assez bon en rthyme sera en place...
Un musicien lisant la musique sera anthousiasme devant une partition

Je pense personnellement que la maîtrise du solfège fait la force du musicien ou de la musicienne qui la bien aprivoisé...

Voilà mon opinion sur ce sujet... le solfège tire vers le haut toutes les sociétés musicales amateurs qu'il le pratique...

La musique qui vient du fond du coeur... nous donne que du bonheur

Amicalement JR
avatar
Jicelyn
Concierge
Masculin
Nombre de messages : 680
Age : 36
Ville (Dép, n°) : Vendée, 85
Date d'inscription : 26/01/2006

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 19:24
Le solfège est un ensemble d'outil très appréciable pour faire de la musique mais toute ces outils s'avèrent inutile quand on ne sait pas "ressentir" la musique...

On peut être un grand technicien et ne pas savoir interprèter...
On peut maitriser l'écriture musicale mais ne pas avoir d'inspiration...

Conclusion : ce n'est pas les connaissances en solfège qui font les grands musiciens... il faut déjà avoir la musique dans la peau...

Je pense quand même que sans aucune connaissance en solfège, on ne peut pas faire grand chose. La musique est un moyen d'échange -compositeur / interprète- et si on veut participer à cette échange ( soit jouer soit écrire une partition) il faut maitriser la langue universel de la musique qu'est le solfège.
avatar
Clem-rn
Concierge
Nombre de messages : 514
Nom de la BF : Airaines (80)
Ville (Dép, n°) :
Instru(s) / Activité BF : Tambour-Percu
Date d'inscription : 18/11/2005
http://www.bf-airaines.com

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 20:40
Code:
On peut être un grand technicien et ne pas savoir interprèter...

Normalement le travail de technicien va permettre d'être meilleur en interprétation !
Il faut travailler intelligemment !
tamino
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1387
Nom de la BF : Musique des G. de la Paix de Paris
Ville (Dép, n°) : 89
Instru(s) / Activité BF : Direction, composition
Date d'inscription : 30/10/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 20:53
Le solfège est un ensemble d'outil très appréciable pour faire de la musique mais toute ces outils s'avèrent inutile quand on ne sait pas "ressentir" la musique...

Je ne peux m'empecher de répondre... Il est regrettable que l'on considère que le solfège se résume simplement à la lecture et à l'écriture.
Si on ne "ressent" pas la musique, c'est que l'on n'a pas étudié de la bonne manière le solfège.
Je rappelle à nouveau la définition du solfège :
"étude des principes élémentaires de la musique et de sa notation".
Cela signifie bien que le solfège, c'est une discipline musicale à part entière, si tant est qu'on veuille bien faire du cours de solfège un moment musical. Je suis toutefois d'accord que ça n'est pas toujours le cas.
J'ai donné pendant une quinzaine d'année des cours de solfège, de chorale, de trombone, d'orchestre... Je n'ai jamais considéré le cours de solfège comme étant un préalable à la musique.
Non. Le cours de solfège EST un cours de musique. Et même dans la lecture de note ou la lecture rythmique, je n'envisage pas autrement que d'aborder MUSICALEMENT ces exercices. Avec les points d'appui, les respirations, le phrasé - même simple - qui s'impose.
Car lire la musique, c'est effectuer un GESTE MUSICAL.
A partir du moment où on aborde tout exercice de lecture solfégique d'une manière artistique, on pose les fondations nécessaires à l'attitude du musicien face à n'importe quelle partition.
C'est du moins ce que je crois...
avatar
Clem-rn
Concierge
Nombre de messages : 514
Nom de la BF : Airaines (80)
Ville (Dép, n°) :
Instru(s) / Activité BF : Tambour-Percu
Date d'inscription : 18/11/2005
http://www.bf-airaines.com

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mer 10 Mai 2006 - 21:10
Ca c'est du musicien qui ecrit ca !!!! :-)

Code:
Et même dans la lecture de note ou la lecture rythmique, je n'envisage pas autrement que d'aborder MUSICALEMENT ces exercices

Et quand on est élève, ca apporte ses fruits à l'instrument !
Suivez son conseil, ou tout du moins testez les !
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Jeu 11 Mai 2006 - 21:15
depuis mon dernier post g l'impression que le serpent se mord la queue?????????
avatar
bernalisthebest
Langue pendue
Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 48
Nom de la BF : Alerte de Replonges
Ville (Dép, n°) : Replonges
Instru(s) / Activité BF : Cor de chasse et d'harmonie
Date d'inscription : 24/08/2005

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Lun 5 Juin 2006 - 9:25
bonjour à tous
en ce lundi de pentecôte béni pour le forum (y'a plein de connectés et même moi je m'y mets) je relance la polémique.
plusieurs choses me viennent à l'esprit: quand j'avais 15 ans (ca fait un bail) je trouvais l'attitude du conservatoire de Mâcon (Ecole Nationale de Musique et de Danse, quand même) très contestable, genre je te dégoûte les gamins de la musique avec deux heures de solfège hebdo. Je trouvais les questins de théories, aux examens de Fédé (fscf) . MAIS depuis l'eau a coulé sous les ponts (je suis élève au conservatoire... depuis 6 ans mais je fais plus de solfège ha ha ha) , et mon jugement a quelque peu évolué et voici enfin mon avis actuel
je pense qu'un minimum de solfège est indispensable, parce que sinon l'éxecutant se sent on va dire un peu mis à l'écart; certaines choses lui échappent et son jeu (instrument à vent comme percu) s'en ressentira; vous connaissez comme moi l'importance du mental là dedans. Toutefois, L'Alerte est composé de personnes plus ou moins lectrices, mais qui viennent surtout pour se retrouver; et je pense aussi que si tout le monde avait le profil idéal d'ancien bons élèves ayant eu son D ou son GPN l'ambiance serait radicalement différente (voir snobisme). Les choses sont donc complexes, mais je préconise pour les nouveaux élèves un bagage minimum de solfège, même si ce dernier est de plus en plus vécu par eux comme une corvée (tellement en décalage avec leur façon de penser): grâce au solfège ils voient tout de suite que faire de la musique ce n'est pas se pointer et jouer comme un dieu, ca se prépare !!! Comme cela nous sommes honnêtes et ils savent ce qui les attends. Voilààà JMBroyer.
Ra de 5
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 1:47
de nous jours les élèves ne veulent pas faire de solfège, il y a certains que ça dérange parce qu'il faut emmener le môme une deuxième fois ds la semaine au cours..............
Il est souhaitable d'avoir des notions de solfège, surtout pour fermer un peule clapé aux gens qui considère les instruments de BF comme de la sous-musique joué par des sous musiciens, là où est le problème c'est qu'il y a trop de choses inutile, je m'explique :

Il serait judicieux d'enseigner uniquement le nécesaire :

- l'historique de l'instrument pratiqué
- la clé nécessaire à sa lecture
- les notions de rythmes....

Le reste on s'en tape... celui qui veut en savoir plus (c'est pas défendu), qu'il aille au conservatoire !!!
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 11:31
Il serait judicieux d'enseigner uniquement le nécesaire :

- l'historique de l'instrument pratiqué
- la clé nécessaire à sa lecture
- les notions de rythmes....

Le reste on s'en tape... celui qui veut en savoir plus (c'est pas défendu), qu'il aille au conservatoire !!!
Ce que tu dis n'est pas bête.
Mais c'est pas du tout évident pour une école de musique d'apprendre aux jeunes uniquement les parties qui interessent la Bf.
Imagine que le jeune fait 4 ans de solfèges, et qu'il veut pratiquer un autre instrument (hors Bf). Dans ce cas là, son bagage de solfège n'est pas adapté...

C'est pas évident
cemapa
Rhéteur
Masculin
Nombre de messages : 1896
Age : 47
Nom de la BF : Air
Ville (Dép, n°) : Saint Ours 63
Instru(s) / Activité BF : Clairon
Date d'inscription : 02/03/2006

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 11:42
Il serait judicieux d'enseigner uniquement le nécesaire :

- l'historique de l'instrument pratiqué
- la clé nécessaire à sa lecture
- les notions de rythmes....

Le reste on s'en tape... celui qui veut en savoir plus (c'est pas défendu), qu'il aille au conservatoire !!!

Je ne sais plus quoi penser devant ce genre de propos. Heureusement que le vote stipule que 94 % de nos forumeurs et donc musiciens de BF pensent que le solfège est indispensable sinon je me questionnerai sur mon engagement pour le genre.
Juste pour dire que par rapport à la remarque faite sur les gens qui pensent qu'on ne fait que de la sous-musique ou que nous sommes que des sous-musiciens, on ne pas trouver mieux comme solution pour les encourager dans cette voie, dans cette forme de pensée !
Plus objectivement, on peut adapter l'enseignement mais de là à tirer ces conclusions, il y a une marge qu'on ne peut dépasser.
Enfin moi, je pense ainsi !
Sans rancunes.
A plus
Chevalie
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 11:57
m'est d'avis de toutes façons qu'au vue du sondage et au vue du nombre de pages (10 pages de débat pas mal quand même) la question a déjà une réponse, oui le solfège est indispensable.

Après tout dépend, ce que déjà on entend par là, les manières de l'enseigner et à quelle dose.

Pour moi il est juste un support, une aide supplémentaire, il ne doit pas être une fin en soi.

La BF doit former avant tout des musiciens mais avant de former des musiciens elle doit développer des personnalités.

Rien en ce bas monde ne doit être formaté à un ensemble mais doit s'adapter à tout un chacun suivant ses besoins.

Si on cherche à copier plutot qu'à rester nous même que ce soit dans l'enseignement du solfège ou dans les instruments enseignés on risque fort de se fourvoyer Clin d'oeil

le pot de terre ne peut rien contre le pot de fer et la grenouille ne sera jamais aussi grosse que le boeuf.
Invité
Invité

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 13:34
et bla bla bla et... bla bla bla!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
je crois que CA ça n'a pas été mis sur ce post.
le serpent se mord toujours la queue.
avatar
David.B
Commère
Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 44
Nom de la BF : L'Avenir d'Albens
Ville (Dép, n°) : ALBENS (Savoie, 73)
Instru(s) / Activité BF : Direction
Date d'inscription : 11/04/2005
http://www.bfalbens.com

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

le Mar 6 Juin 2006 - 17:33
lolo.Urt a écrit:Il serait judicieux d'enseigner uniquement le nécesaire :

- l'historique de l'instrument pratiqué
- la clé nécessaire à sa lecture
- les notions de rythmes....
Le reste on s'en tape... celui qui veut en savoir plus (c'est pas défendu), qu'il aille au conservatoire !!!
C'est ce que nous faisons chez nous. Mais celà bien sur n'est pas reconnu vu que ce sont les musiciens qui forment les jeunes à titre bénévole... Donc là c'est carrément plus dur d'interresser les parents... Enfin du moins c'est le ressenti que j'en ai...

Ce que tu dis n'est pas bête.
Mais c'est pas du tout évident pour une école de musique d'apprendre aux jeunes uniquement les parties qui interessent la Bf.
Imagine que le jeune fait 4 ans de solfèges, et qu'il veut pratiquer un autre instrument (hors Bf). Dans ce cas là, son bagage de solfège n'est pas adapté...
C'est pas évident
C'est vrai que ce n'est pas évident pour les écoles de musique mais je pense qu'il n'y a pas assez de résultats (je ne parle pas des écoles de musique intégrées aux BF). Quand tu vois le nombre de gosses qui apprennent la musique pendant quelques années et qui arrêtent car ça les gonfle, car ils ont fait que apprendre mais n'ont jamais pratiqué collectivement pour se faire plaisir... c'est vraiment dommage.
Je pense qu'adapter l'apprentissage à ce que tu veux en faire serait dans certains cas la bonne solution... (bien sûr tu peux continuer à apprendre l'ensemble si tu en as envie). Mais c'est cette envie qui manque certaines fois.

Pour en revenir au sujet, oui il faut maintenant apprendre le solfège. Pour ma part, j'ai un effectif de non lecteur d'environ 50 à 60 %. Par contre depuis l'année dernière j'ai imposé les partitions pour tout le monde (bien sûr en ne laissant pas de côté les non lecteurs). Et petit à petit je vois quelques anciens qui commencent à s'y interresser. C'est encourageant !

Continuons car nos BF ne sont pas mortes !
Contenu sponsorisé

Re: le solfège est -il INDISPENSABLE ??

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum